Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Maroc Social et sport s’imposent à la Une des quotidiens marocains






société

Apanews | | Commenter |Imprimer Lu : 320 fois

Les quotidiens marocains parus ce lundi consacrent de larges commentaires au dialogue social entre gouvernement et syndicats, au plan national pour la promotion de l’emploi, aux décisions prises par la CAF au sujet des différentes compétitions sportives et a performance du Wydad lors de la Ligue des champions africaine.

+Al Massae+ souligne que l’apaisement qui a marqué la rencontre entre le Chef du gouvernement, Saâd-Eddine El Othmani et les syndicats n’aura finalement duré que 48h. El Miloudi Moukhariq, secrétaire général de l’Union marocaine du travail (UMT), l'une des centrales syndicales les plus influentes, a tiré à boulets rouges sur le chef du gouvernement lors d’une activité syndicale à Agadir.

Selon le journal, El Moukhariq a été agressif envers le chef du gouvernement. « Nous n’avons pas à faire des revendications au gouvernement. Il les connaît déjà toutes », a-t-il d'ailleurs déclaré. Pour le syndicaliste, ajoute le quotidien, il est hors de question que le dialogue social redémarre à zéro. Et la récente réunion avec l’Exécutif, organisée suite à une invitation du chef du gouvernement, ne le rassure en rien. « Nous avions deux options: refuser l’invitation. Ou bien l’accepter pour avoir une idée de ce que compte faire le gouvernement. Nous avons choisi la seconde option ».

Dans le même sillage, +Al Ahdath Al Maghribia+ estime que le gouvernement El Othmani souhaiterait réformer le code du travail au détriment des salariés dont « le sort sera mis entre les mains des patrons », soulignant que les syndicats plaident en faveur de l’actuel code du travail qui préserve les droits des salariés.

Le quotidien rapporte également que le SG de l’UMT estime que le gouvernement se cache derrière le prétexte de la nécessité d’un code du travail plus flexible, et ce dans le seul but de rendre service au patronat qui réclame justement cette flexibilité depuis plusieurs années. El Miloudi EL Moukhariq est allé encore plus loin en décrivant El Othmani comme « l’élève studieux qui adopte à la lettre les consignes des instituteurs internationaux », allusion faite aux recommandations du Fonds monétaire international, qui penche également pour la flexibilité du travail.

De son côté, Assabah révèle que El Miloudi El Moukhariq accorde au chef du gouvernement un délai de 20 jours pour le lancement effectif d’un dialogue social sérieux et équilibré, faute de quoi le syndicaliste menace de monter au front et de recourir à l’arme fatale des centrales syndicales: la grève générale.

Dans une déclaration au quotidien, El Moukhariq annonce d'ailleurs que la centrale syndicale qu’il dirige se prépare à toutes les éventualités, sans exclure celle de descendre dans la rue pour réclamer le respect des droits des travailleurs.

+Aujourd’hui le Maroc+ s’intéresse au nouveau plan national pour la promotion de l’emploi, dont les grandes lignes ont été dévoilées par le ministre de l’Emploi, Mohamed Yatim.

L’Exécutif compte ainsi améliorer les programmes actuels et mettre en place des programmes de promotion de l’auto-emploi. Il s’agit, également, d’élargir et proposer des prestations à de nouvelles catégories de demandeurs d’emploi. Plus concrètement, les responsables promettent d’œuvrer à la préservation des emplois menacés, à travers des programmes spécifiques.

Pour ce faire, le gouvernement prévoit de faciliter la mise en œuvre de la stratégie de l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences (ANAPEC), dans le cadre du contrat-programme avec l’Etat. L’agence sera d’ailleurs appelée à développer ses liens de coopération avec les secteurs privé et associatif. Les agences de recrutement privées seront également impliquées, dans la perspective d'un perfectionnement de leurs services, relève la publication.

Au registre de la santé, +Al Ahdath Al Maghribia+ se fait l’écho d’un rapport de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) qui a tiré la sonnette d’alarme au sujet de la régression de l’allaitement naturel au Maroc.

Le rapport en question indique que la prévalence de l’allaitement maternel chez les enfants de moins de 5 mois est passée de 31% en 2005 à 27,8% en 2016. Et ce alors que l’OMS table sur un taux de 50% de bébés, dans cette tranche d’âge, nourris au sein à l’horizon de l’an 2030, souligne le journal.

Et d’ajouter que le même rapport explique cette régression par la faiblesse du budget alloué à la promotion de l’allaitement naturel, le gouvernement marocain ne déboursant que 10 centimes pour chaque nouveau-né, lorsque l’OMS recommande un montant de 50 DH. Une mesure qui vise à encourager l’allaitement maternel dans le but ultime de voir doubler, d'ici 2025, le nombre de nourrissons de moins de 6 mois nourris exclusivement au sein, ajoute le quotidien.

Côté sport, +Al Massae+ fait savoir que la réunion du comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF), qui s’est tenue ce week-end dans la capitale ghanéenne, Accra, devait débattre des résolutions prises lors du dernier symposium organisé au Maroc en juillet dernier.

Pour ce qui est de la nouvelle organisation de la Champions league africaine, le comité exécutif a préféré reporter la décision pour une rencontre ultérieure. Le communiqué de la CAF explique, qu’il serait plus judicieux de laisser plus de temps à la commission des compétitions pour bien étudier cette nouvelle organisation, avant de la mettre en place, rapporte la publication.

Par ailleurs, le comité exécutif a décidé de retirer l’organisation du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) au Kenya. Le communiqué explique que le pays ne serait pas en mesure d’accueillir une compétition qui commence dans 3 mois seulement. Cette décision a été prise après lecture du rapport élaboré par la commission technique qui a visité le Kenya et l’avancement des travaux des infrastructures sportives. Ainsi, les pays qui veulent prendre le relais ont 7 jours pour se décider et pour présenter une candidature. Concernant le Cameroun et la CAN 2019, les membres du comité exécutif ont préféré reporter les discussions pour une date ultérieure.

Le même journal publie une interview avec le coach du Wydad de Casablanca qui a décroché son ticket pour la demi-finale de la Champion’s League africaine. Le technicien marocain explique que le retard d’un but au match aller, n’était pas un très mauvais résultat. Heureusement, ses poulains ont réussi une belle entame de match à Rabat lors du retour et ont créé plusieurs occasions avant de marquer le seul but de la rencontre.

« Il ne faut pas oublier que nous avons joué contre le tenant du titre. Les joueurs ont été très bons et je remercie le public qui nous a soutenus durant les péripéties du match», explique Ammouta dans cette interview.

« Nous avons connu une période très difficile avant la rencontre. Nous étions vivement critiqués, mais là, nous avons battu les champions d’Afrique», avoue Ammouta. Ce dernier, n’exclut, cependant pas, un départ du club. Pour lui, aucun entraîneur ne restera éternellement dans un club.



Autres titres

Maroc divers sujets au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains 
Maroc justice, économie, sécurité et sport au menu des quotidiens marocains 
Maroc social, politique et sport au menu des quotidiens marocains 
Plus de nouvelles


Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle


 


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Test de transat bébé| Plombier Orléans| | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com