Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Burkina-Faso Distinction honorifique et justice font la Une des quotidiens burkinabè






société

Apanews | | Commenter |Imprimer Lu : 155 fois

Les quotidiens burkinabè évoquent ce mercredi, des sujets variés, avec un accent particulier sur la justice et l’administration de la Grande chancellerie.

«Administration des ordres burkinabè: la grande chancellerie opère sa mue», arbore en manchette le quotidien national Sidwaya qui informe que la grande chancellerie organise du 26 au 28 septembre à Ouagadougou, un atelier national d’aménagement et de validation de propositions de réformes en vue d’une meilleure administration des ordres burkinabè.

Le journal privé Le Quotidien renseigne que l’atelier se tient autour du thème : «Quelles réformes pour une meilleure administration des ordres burkinabè ?».

A ce sujet, Aujourd’hui au Faso, quotidien privé, affiche: «Réforme des ordres burkinabè: l’ordre de l’Etalon remplace l’ordre national», rappelant que c’est le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré qui a présidé la cérémonie d’ouverture de l’atelier national d’amendement.

Le même journal évoque l’affaire Adja Divine, artiste musicienne, de son vrai nom Adjaratou Djessongo, agressée courant mai 2017, par une foule qui l’accusait de vol d’enfants.

Le confrère titre : «procès Affaire Adja Divine: Trop de failles selon Me Victoria Nébié (avocat de la plaignante, Ndlr)». Et de relater que le procès ouvert le 15 septembre dernier, a été renvoyé au vendredi 29 septembre.

De son côté, L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés du Burkina Faso, revient sur l’affaire de détournement de 251 millions de FCFA au Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO).

Il écrit que l’agent comptable et son caissier écopent de 60 mois de prison ferme.

Plus précis, Aujourd’hui au Faso mentionne que la chambre correctionnelle du Tribunal de grande instance (TGI) de Ouagadougou a rendu sa décision, hier mardi 26 septembre 2017.

«Siriki Coulibaly, Agent comptable et Claude Guébré, Caissier, tous en service au SIAO, au moment des faits, écopent chacun, de 60 mois de prison ferme, de 10 millions de FCFA d’amende et 10 millions de FCFA à titre de dommages et intérêts», écrit le journal.



Autres titres

Burkina-Faso médias et société civile au menu de la presse burkinabè 
Burkina-Faso thomas sankara monopolise la une des quotidiens burkinabè 
Burkina-Faso terrorisme, politique et remous sociaux en couverture des journaux burkinabè 
Plus de nouvelles


Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle


 


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Test de transat bébé| Plombier Orléans| | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com