Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 8:04:16 PM Lundi, 22 Janvier 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Marcel De Souza, le président de la Commission de la CEDEAO était chez Gilchrist Olympio


politique

AfreePress | | Commenter |Imprimer Lu : 4013 fois



Le président de la Commission de la CEDEAO, le Béninois Marcel De Souza séjourne depuis mardi 12 septembre au Togo où il multiplie des rencontres avec la classe politique de l’opposition pour tenter de trouver une solution à la crise qui secoue le Togo depuis quelques semaines et met aux prises, le pouvoir de Faure Gnassingbé et son opposition.

La crise porte sur des questions de réformes constitutionnelles et institutionnelles réclamées par l’opposition regroupée autour du Parti national panafricain (PNP) de Tikpi Atchadam. Des réformes envisagées par le pouvoir en place qui accepte de réviser les articles 52, 59 et 60 de la Constitution de 1992 rétablissant la limitation du mandat présidentiel et le mode de scrutin à deux tours.

Mardi 12 septembre, le président de la Commission de la CEDEAO, accompagné d’une forte délégation de l’organisation sous régionale, était au domicile du président de l’Union des Forces de Changement (UFC, opposition), Gilchrist Olympio. Dans une atmosphère qualifiée de « conviviale » par l’entourage de l’octogénaire, les deux parties ont fait le tour de l’actualité des derniers jours au Togo et exploré les pistes pour une sortie de crise acceptée par tous.

« Cette rencontre entre Marcel De Souza et Gilchrist Olympio est encouragée par plusieurs chefs d’Etats de la CEDEAO qui estiment que le fils de Sylvanus Olympio détient une grande partie de la clé pour la résolution du problème togolais », a confié un cadre de l’UFC ayant pris part aux discussions.

La CEDEAO, selon les informations recueillies par l’Agence de presse Afreepress, a salué les prises de positions « responsables » de l’UFC et exhorté son président national à s’impliquer davantage dans la résolution de la crise en cours au Togo. Marcel De Souza a préconisé la voie du dialogue et de la concertation pour la résolution des différends politiques dans le pays.

L’émissaire de la CEDEAO a rendez-vous ce mercredi avec le collectif des 14 partis à l’origine des manifestations de rue des 6 et 7 septembre derniers. La rencontre selon les indiscrétions, aura pour cadre, le siège de la BIDC à Lomé et portera sur les revendications de l’opposition.

Marcel De Souza se rendra ensuite chez le président de la République, Faure Gnassingbé pour le même exercice, a appris l’Agence de presse Afreepress.

A.Y.



Autres titres

Togo rejadd dénonce la chasse aux militants du pnp à kara 
Togo indécence dans la gouvernance du togo : les jouisseurs du pouvoir et leurs griffes 
Togo dans jihadisme et cie, gerry taama recadre ceux qui accusent le pnp de 'djihadiste' 
Plus de nouvelles






TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
http://www.mon-transatbebe.com| | | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com