Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Le Palais des Congrès bouclé par des gendarmes, policiers et militaires


politique

iciLome | | 45 Commentaires |Imprimer Lu : 5143 fois

Le Palais des Congrès de Lomé, siège de l'Assemblée nationale est sous haute surveillance ce matin.

Il faut être courageux pour s'approcher de la zone. Même les fonctionnaires sont systématiquement fouillés. Des policiers, gendarmes et militaires, lourdement armés, y veillent. On se croirait dans un Etat d'urgence.

L'opposition a appelé le peuple togolais à une manifestation ce matin devant le siège de l'Assemblée nationale pour crier son ras-le-bol contre le projet de loi du gouvernement.

Cette manifestation a été qualifiée d'illégale sur RFI par Gilbert Bawara, ministre de la Fonction publique.

A suivre.

I.K



Autres titres

Togo la délégation de l'oif annule sa visite à lomé 
Togo ouro-akpo kamalodine raconte la « sauvagerie militaire » du 20 septembre dernier 
Togo le régime faure gnassingbé ébranlé : après la répression meurtrière, des déclarations incendiaires 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle


 

 45   Abladjo | Mercredi, 13 Septembre 2017  - 9:46
  Réponse à 43-Bibi
  @ 44- Zouave Nabede

Le togolais est un etre taumatisé. On le voit chez beaucoup en Europe. Malgré leur liberté, ils trainent encore une chaine au cerveau. Ils ont peur de tout et de n'importe quoi. Il lui faut un courage inhumain pour exprimer son mécontentement face a l'autorité.

Le pire de tout ca, c'est que le togolais ayant connu que la peur veut a son tour tout le temps intimider son voisin. Il suffit de regarder le zouave au post 44.

C'est triste mais nous devons apprécier la force du togolais quand il prend son courage a deux mains et dit NON a l'autorité.

Alors le zouave au post 44 sache que votre autorité illégitime est a terre. Les canons et matraques ne feront plus de vous les maitres du Togo.

C'est fini il faut que tu t y fasses et qu'on réussisse tous ensemble une vraie transition démocratique en vue de construire ce pays que vous avez paupérisé, pillé et ruiné.

 44   commandant nabede | Mercredi, 13 Septembre 2017  - 2:40
  Pourquoi les amuseurs de la diaspora sur ce forum ne sont pas venus manifester devant l'assemblée nationale ? Insulter, encourager vos soeurs et frères du TOGO dans les rues vous savez faire mais vous memes vous restez invisibles
Vous n'etes pas garçons ? Bandes de peureux
Ceux qui lancent cailloux sur nous à lomé ne sont pas venus aussi comme vous de la diaspora. Chuan !

 43   Bibi | Mercredi, 13 Septembre 2017  - 2:37
  Réponse à 42-Clement Gavi
  Faure, ton papa n 'avait pas frequente , au moins toi tu as fait des etudes, reflechies un peu , ce fauteuil n est pas eternel tot ou tard tu partiras comme ton papa, faite quelque chose pour entrer dans l histoire. je serai a ta place je demissionerai, faite une surprise au peuple Togolais, le peuple a soif de la justice, il voit tout ce qui se passe chez leurs voisins, il se voit inferieur lorsqu il parte visiter les voisins ( Benin, Ghana).

 42   Clement Gavi | Mardi, 12 Septembre 2017  - 23:28
  'On se croirait dans un Etat d'urgence.'

Si l'Etat d'urgence renvoi à une situation de peur, d'incertitude, etc alors, le Togo, une dictature est de toute éternité un Etat d'urgence. Car, comme despotisme, la peur est le principe qui est a sa racine. La peur, c'est à dire, la population doit avoir peur. Une peur qui a façonné la rationalité même des Togolais. C'est cela la triste et douloureuse réalité du Togo et ce, depuis 1967.

 41   Adjudant-chef | Mardi, 12 Septembre 2017  - 21:2
  ACCEPTER
TV5MONDE Maghreb-Orient close
Afrique
Menu principal
Formulaire de recherche Rechercher Rechercher
Share article
Togointernet
Togo : comment contourner la censure sur internet ?
Manifestation contre le régime de Faure Gnassimbé
Manifestation contre le régime de Faure Gnassimbé
Archives
Depuis le 10 septembre en fin de soirée, les Togolais peuvent se connecter de nouveau. Internet avait été coupé pendant six jours par le régime de Faure Gnassingbé. Les images des manifestations des 6 et 7 septembre contre le pouvoir n'ont pas pu ainsi être vues sur les réseaux sociaux. Cédric Kalonji, journaliste, spécialiste de l'utilisation des réseaux sociaux livre quelques recettes pour contourner cette censure.
12 SEP 2017
Mise à jour 12.09.2017 à 22:21 par
Pierre Desorgues
dansAccueilAfrique
Quelle est le rôle des réseaux sociaux au Togo dans le montée de la contestation du régime de Faure Gnassingbé ?

Le taux de pénétration d'Internet au Togo est beaucoup moins important que dans un pays comme le Burkina. Il y’a une vrai culture internet au Burkina-Faso contrairement au Togo où le régime installé depuis longtemps a dès le début freiné le développement d'Internet. Le régime Burkinabé a été lui par contre confronté à une société civile très organisée et très structurée qui avait une culture internet acquise. Le régime burkinabé n'avait vraiment les moyens pour réellement contrôler l'accès à Internet et aux réseaux sociaux. La forte présence de l’opposition sur les réseaux sociaux est aussi une illustration du niveau d'organisation de l'opposition face à ce type de régime.


Cédric Kalonji, spécialiste de l'utilisation des réseaux sociaux en Afrique francophone.
Cédric Kalonji, spécialiste de l'utilisation des réseaux sociaux en Afrique francophone.
TV5


Quelles recommandations doivent suivre les opposants Togolais au régime qui utilisent Internet?

Tout d'abord, il faut à tout prix que les opposants togolais cessent de mettre les photos de leurs enfants de leurs familles sur les réseaux sociaux. Les autorités peuvent remonter ces infos qui devraient être tout simplement confidentiels pour ensuite « cueillir » les enfants, la famille à la sortie de l'école, du domicile. Une simple manipulation des paramétrées de confidentialité sur les réseaux sociaux, Facebook et twitter pourrait permettre d'éviter des drames. Il faut à tout prix protéger sa vie privée. Pour ma part, lorsque je me rends dans des pays aux régimes autoritaires, je vide totalement mon téléphone. J'efface tous mes contacts du téléphone. J'efface les photos avec les selfies. Les opposants doivent avoir ces reflexes-là . Même chose pour les ordinateurs, ne rien laisser de personnel sur ces objets qui peuvent être saisis par la police locale.

"Il faut s'appuyer sur la diaspora pour alimenter en contenu les réseaux sociaux"

Les Togolais ont subi une coupure internet durant six jours. Comment les opposants peuvent t'ils contourner cette coupure?

En République démocratique du Congo, les opposants au régime en cas de coupure s'appuient sur la diaspora congolaise pour mettre en ligne sur les réseaux des contenus. Je ne sais pas si le Togo a une diaspora aussi puissante et mobilisée que les Congolais mais il faut s'appuyer sur les opposants qui vivent à l'extérieur pour alimenter en contenu les réseaux sociaux. Les opposants essaient aussi de capter le réseau de Brazzaville qui est juste en face. Les opposants togolais pourraient également faire de même en essayant de capter le réseau du Bénin, à la frontière du pays. Souvent, le flux internet est coupée mais pas la voix. On peut paramétrer par exemple son compte twitter pour twitter par simple SMS. Il faut surtout se préparer et s'attendre dans ces régimes à des coupures internet. Il ne faut pas être surpris par cette censure. En République démocratique du Congo, même lorsqu'on est sans réseau on peut continuer à produire du contenu et des vidéos pour le web et dès que le réseau revient on peut ainsi tout envoyer en une seule fois. Le meilleur moyen de récupérer du réseau internet pour les réseaux sociaux est donc de de paramétrer son VPN (NDLR : réseau privé virtuel), de changer la localisation de son adresse internet. Cette méthode n'est pas encore totalement fiable à 100 pour cent.


Coupure internet : des membres de la société civile entendent poursuivre les autorités
Il est encore difficile encore de mesurer les conséquences économiques de la coupure d'internet pour les entreprises et les commerces du pays. Le réseau était encore accessible seulement dans les grands hôtels internationaux à Lomé comme le Radisson Blu. La Ligue togolaise des consommateurs, association de défense des consommateurs, entend porter plainte contre les autorités. La plainte devrait être déposée au nom des clients des fournisseurs internet, Moov, Togocel et Togo Télécom. Une requête qui a peu de chances d'aboutir.

 40   jjk | Mardi, 12 Septembre 2017  - 18:39
  Mes freres Togolais il y a des signes qui montre que le pouvoir est tomber
je me souviens l osque Mgr Kpodzro était président des hauts conseiller de la république
les militaires étaient rentrer dans l hemicicle et on fait sortir les députés et les on torturer
aujord hui ils l on pas fait donc la peur a changer de camp
ce text est a partager

 39   AmeMonla | Mardi, 12 Septembre 2017  - 18:38
  Réponse à 37-CHEF 2 FILE DIASPORA
  Chef de file de la dispora,

Tu as raison sur plusieurs points mais... une chose que le commun des citoyens a compris et que les leader de l'opposition n'ont pas encore pigé est que UNIR, Faurevi et cette bande de ``sacolicopain de pistolet de chien`` sont très bien organisés, plannificateurs et très prévoyants. Quelque chose que nos leaders de l'opposition ont de la difficulté à maîtriser.

Je me rappelle d'un de ces militaires Dan Amédégnato à la CNS, pauvre militaire avec un Coeur démocrate mais... son foutu fusil n'avait pas de percuteur!
Le constat est simple, tu es militaire tu as pas acces aux armes, munitions ou autres c'est suicidaire de te flanquer devant et dire moi je soutien ``démocratie``.

Pensez vous que ces cons ne sont pas assez prévoyants pour ne mettre à la tête des places d'armes, des depots d'armes et de munitions seulement ceux qui sont acquis à leur cause? Les unités dites ``d'élites`` qui pensez-vous les commande? Arrêtons de penser que le soutien de l'armée est aussi une solution miracle.

Reflichissez à ceci: tu es militaire, tu vies au camp avec ta famille, entouré d'autres militaires, Vous avez tous des armes à la difference que tes collegues qui sont dans l'autre camps eux leurs armes fonctionnent, le tien c'est juste pour la forme ... et tu vas oser dire moi je soutien Opposant? Oubliez-vous les Colonnel Akpo? Tépé et sa famille? C'est pas aussi facile... il faut piger dans notre histoire pour comprendre et entreprendre des startegies de lutte futures.

 38   AmeMonla | Mardi, 12 Septembre 2017  - 18:18
  Réponse à 36-Abladjo
  Les 6 et 7 septembre, le pays c'était arrêté pour 48 heures et ceci n'a pas changé les choses, les barbares ont quand meme massacré nos frères, soeurs, pères, meres et enfants et la reaction du monde par rapport au Togo a été aussi mitigée que traite.

A coup 2 minutes par jour il nous faudrait 48 heures x 60 minutes / 2 minuites = 1440 jours pour espérer avoir les oreilles de ces cons.

Just too much to bear till then! We can't possibly be doing the same thing and expect different result however and yes we should be creative but... realistic at the same time.

 37   CHEF 2 FILE DIASPORA | Mardi, 12 Septembre 2017  - 17:45
  DES FOIS IL FAUT S'ASSOIR ET RÉFLÉCHIR.

TOGOLAIS, SI DEMAIN, NOUS MOBILISONS 20 MILLIONS DE TOGOLAIS POUR UNE SIMPLE MARCHE DANS LES RUES DU TOGO, CELA SUFFIT T'ELLE POUR QUE FAUREVI QUITTE DE LUI MÊME LE POUVOIR ???

RÉFLÉCHISSEZ AVANT DE RÉPONDRE.

TIKPI, SI DEMAIN, J' EXAGĖRE, 20 MILLIONS DE TOGOLAIS MARCHENT DANS LES RUES DU TOGO, FAUREVI QUITTE T'IL DE LUI MÊME LE POUVOIR ???

BLAISE EST PARTI PARCE-QUE L'ARMEE ÉTAIT DU CÔTÉ DES MARCHEURS.

YAYA PAREIL.

MOI, JE TROUVE QUE NOUS NOUS TIKPIONS ou ATCHADAMIONS SANS UNE VRAIE LUTTE DE LIBÉRATION.

LA DERNIÈRE FOIS, LORSQUE TIKPI DISAIT je cite NOUS Y SOMMES, ....
MERDE JE CROYAIS QU' UNE PARTIE DE L'ARMÉE ÉTAIT AVEC LUI, SURTOUT SES FRÈRES KOTOKOLIS DE L'ARMÉE.

LE LENDEMAIN TIKPI, LA PEUR AU VENTRE DIT QU'IL EST EN LIEU SÛRE CAR CRAIGNANT POUR SA VIE.

ET CEUX QUI SE SONT FAIT FRACCASSER À DÉCKON ET QUI N' ONT PAS DE LIEU SÛRE. PAS DE CHANCE ?????????

TOGOLAIS, TANT QUE L'ARMÉE OU UNE PARTIE DE L'ARMÉE NE SERA PAS AVEC NOUS DE FAÇON OFFICIELLE et NON OFFICIEUSE, MÊME 20 MILLIONS DE MARCHEURS DANS LES RUES DU TOGO NE FERA PAS PARTIR FAUREVI.

ENCORE MOINS, LES MARCHES, MEETING, RÉUNIONS, SITTING DANS LA DIASPORA QUI NE SONT AU FAIT QUE DES SÉANCES DU M'AS TU VU ou DES RENCONTRES MATRIMONIALES.

JE TROUVE À MON HUMBLE AVIS QUE NOUS NOUS TIKPIONS ou ATCHADAMIONS TROP VITE.

NOUS AVONS RAS LE BOL DES GNASSINGBÉ, C'EST UN FAIT RÉEL.

TIKPI NOUS A INVITÉ À MANIFESTER NOTRE RAS LE BOL PAR UNE MARCHE.

NOUS L' AVONS FAIT MASSIVEMENT.

QUANT AU DÉPART DES GNASSINGBÉ PAR NOTRE RAS LE BOL TRANSFORMÉ EN SIMPLES MARCHES AU TOGO ET DANS LA DIASPORA, IL FAUT REVOIR NOTRE LUTTE.

RAPPELEZ VOUS LES PAROLES DE GNASS 1ER LORSQUE LES ÉTUDIANTS SONT PARTIS À LOME2 LUI RÉCLAMER LEUR DROIT LÉGITIME je cite : VOUS VOULEZ LE POUVOIR, AVEZ VOUS DES ARMES.

À VOS CERVEAUX.

 36   Abladjo | Mardi, 12 Septembre 2017  - 17:15
  Réponse à 34-AmeMonla
  Ce n'est pas de l'improvisation mon cher.

2 minutes de silence dans tous le pays tous les jours a une heure ou d'habitude tout le monde est dehors sonne comme un coup de tonnerre devant les yeux de tous les observateurs.

As-tu déja vu 1 minute de silence dans les grandes villes européenne?

Cela met en lumiere la gravité de l'instant.

Psychologiquement, Ceci occupera les moments de temps mort ou les leaders de l'opposition se concertent, ou les moments ou le régime fait du dilatoire et ou le peuple reprend son souffle.
Ceci permet une pression continue sans pause tous les jours sur le régime.

Aujourd'hui avec le dilatoire au parlement, si le pays se met aux arrets pendant 2 minutes je pense que les caciques du régimes ne peuvent pas l'ignorer. Ceci a moindre frais pour la population qui n a pas a se déplacer a un meeting. Ce sera 2 minutes de communion et de priere pour tous les togolais soucieux du changement. C'est une arme de la non violence déja utilisé partout.

Le silence est une arme psychologique et redoutable.

Il y a un mot allemand Totschweigen pour dire tuer par le silence.
Le soucis de monAbladjo est qu'il faut a tout pris tenir le peuple par son implication dans la lutte. Il faut une symbiose permanente avec le peuple pour remporter cette victoire car perdre lien avec le peuple 2 jours 3 jours peut nous etre désavantageux.

Je crois qu'il faut réfléchir en dehors de la boite.





 35   Le Vrai Jay Bon Jeu | Mardi, 12 Septembre 2017  - 16:33
  Faure en 2009: « Je ferai les réformes avant la présidentielle de 2010 ». Oubli ou mensonge

 34   AmeMonla | Mardi, 12 Septembre 2017  - 16:10
  Réponse à 27-Abladjo
  Abladjo,

Il faut arreter les pertes de temps et les improvisations, exactement ce que nos leaders dans l'opposition font:

1- observer une minute de silence et chanter l'hymne national est une bonne chose patriotique ... mais je ne vois en rien en quoi ceci peut apporter de plus a la lute.
2- Croire que ``dieu`` viendra régler le probleme togolais par la priere est aussi faux... ``dieu`` est actuellement très occupé dans les Caraibes...

Alors, soit on a un plan serieux ou on arrête de donner des faux espoirs à la population ou qu'on arrête de nous mirroiter un probable changement.

 33   VIS2030 | Mardi, 12 Septembre 2017  - 15:39
  Réponse à 28-jjk
  je vois que tu n'as rien compris

 32   edjam | Mardi, 12 Septembre 2017  - 15:35
  Réponse à 22-joa
  Oui il existe une technologie de pointe permettant de prendre des photos. Personne ne dit le contraire. Toi qui connait bien Lomé, la 1ère et la 3ème photo, c'est quel endroit du Palais. Arrêtons le sensationnel.

 31   tchukpé | Mardi, 12 Septembre 2017  - 15:32
  Hummm togolais Avec la peur !! vous imaginez un Groupe de 1000 personnes civiles Avec baton en main comme les policiers et militaires... qui va decamper devant qui? arretons cette peur et allons Avec Bravour deloger les RPTISTEs

 30   atchalimondom | Mardi, 12 Septembre 2017  - 15:9
  YARK est il un djihadjiste ou un membre de DAESH ?
Définissez moi ce type de chef de sécurité
Nos forces de l’ordre qui tirent sur la population sont ils loin des djihadjiste ?
Comparons daesh et notre force de sécurité
Aujourd’hui simple marche de la population ; il ya des forces de l’ordre partout
Yark, est il membre de Daesh ? c’est lui qui donne l’ordre de fusiller les manifestants sans armes ni bâton !
C’est lui encore qui ordonne d’écraser, embastiller, bastonner, mentir et de tirer sur la population avec des balles réelles, cet acte est il loin de terroriste de Daesh ? Pourquoi il agit de la sorte ? il croit sur quelle force ce Yark ? Des kangourous habillés en force de sécurité !
Dites à ces hommes armés jusqu’aux dents de ne point ressembler aux hommes de Daesh, sinon tout soldat ou policier sur la terre de nos aieux sera dorénavant nommé djihaidte.
Libérons le Togo de ces mains des vampires.

 29   jjk | Mardi, 12 Septembre 2017  - 15:1
  tu veux qu on et-tale le plan B ?
METS TOI DEVANT LES tOGOLAIS le SUIVRONT
C EST CE QUE NOUS VOULONS
CELUI QUI PEUVENT LE FAIRE on va l applaudir
Je n ai jamais vu TIKPI critiquer Fabre or il travaillait dans l ombre
quand il a bien fait tt le monde la applaudit mème Fabre
les Jean Kissi Agboyibor Abass Kaboua Agbeyome qui passent tt leurs temps a critiquer Fabre or eux ils ne font rien

 28   jjk | Mardi, 12 Septembre 2017  - 14:51
  Réponse à 24-VIS2030
  Dans la vie il faut danser selon le rythme
si ton papa avait fait des efforts que d autres font aujourd’hui Eyadema ne gouvernerais jusqua 38 ans
si tu voit que l opposition ne fait bien sont travail je te conseille de te mettre devant comme cela les togolais vont te suivront
vous avez que la bouche
les togolais ont besoin d hommes de terrain et non des conseillers


 27   Abladjo | Mardi, 12 Septembre 2017  - 14:30
  Réponse à 21-AmeMonla
  Nous devons maintenir une vigie jusqu a ce que ce régime tombe.

Mon Abladjo appelle tous les togolais ou qu'ils soient, a observer ce qui suit:

A midi pile au Togo, 12h GMT,

Tout togolais ou qu'il soit, dans la rue, dans la circulation, au travail, a la maison, doit observer 2 minutes de silence a la fin desquelles il doit chanter l'hymne nationale.

- Que tu sois au travail, si tu ne peux pas le faire, sors de ton travail, vas dans une rue indiscrete et fais le.
- Que tu sois dans la circulation, arretes ton véhicule et fais le.
- Que tu sois a la maison, sors devant ton portail dans la rue et fais le. Si tu ne peux pas sortir, fais le qu'en meme chez toi.

Il faut arreter toute activité dans le pays pendant 2 minutes tous les jours a 12h GMT. Suivi de l'hymne "Terre de nos aieux"


C'est une vigie qui permettra de maintenir la flamme allumée et une pression permanente sur le régime.


Restons vigilents et mobilisés


Faites distribuer par les réseaux sociaux .


Vaincons ou mourons.

 26   VIS2030 | Mardi, 12 Septembre 2017  - 14:23
  Réponse à 21-AmeMonla
  L'heure est à l'improvisation c'est le plan B

 25   kaya kaya | Mardi, 12 Septembre 2017  - 14:20
  est ce que même des gens se sont déplacés pour manifester devant l' AN ?? Cela ne semble pas car sinon on aurait eu droit à des photos sur ce site :)

 24   VIS2030 | Mardi, 12 Septembre 2017  - 13:58
  Quelle opposition a- t-on dans le pays de nos aïeux.Que des opportunistes pouvoir comme opposition.
Nous voulons les reformes et le retour à la constitution de 1992,a peine le processus enclenché,elle nous sert un autre plat démission du PR.Quel jeu joue cette opposition?A qui profite ce statu quo?est ce pour des intérêts personnel qu'on tourne en bourrique?Cette opposition ne veut rien mais certain membre de cette opposition en tire profit.J'aime pays et ma patrie.Je dis Stop à la violence sous toutes ces formes!Stop à la haine tribale!Moi je suis Togolais Debout et mon frère ou ma sœur?

 23   Wokwok | Mardi, 12 Septembre 2017  - 13:57
  Réponse à 21-AmeMonla
  Il n'y en a pas !!

Ils ont tous des objectifs differents !!

 22   joa | Mardi, 12 Septembre 2017  - 13:57
  Réponse à 12-edjam
  je me demande si tu es togolais si du moins tu connais lomé??? aujourdhui on a plus besion d'approcher les lieux pour prendre des photos claire et nettes il y'a des cameras meme des telephone tres tres pointus pr cela c'est juste pour te tels retards sur le reste du monde que nous fesons tout pour que ces soient disant dirigeant a la con incompetant depourvus de tout esprit de bien faire et d'évolution laissent le pouvoir

 21   AmeMonla | Mardi, 12 Septembre 2017  - 13:23
  Cette réaction forcée était encore une fois prévisible. Est ce que les leaders de l'Opposition ne s'y attendaient pas? Et maintenant ma question est: quel est le plan B maintenant?

 20   Merci Mr | Mardi, 12 Septembre 2017  - 13:22
  Réponse à 18-Résistance
  j'aime le 18 posting. merci continuer a le publier

 19   Wokwok | Mardi, 12 Septembre 2017  - 13:5
  Réponse à 13-Atalolo
  Le pouvoir ne vous donnera plus la chance que vous avez eu la semaine derniere !!

Ils ont appris la lecon !!

Aucune revoltion n'est plus possible dans ce pays !

Mais nous avions vu venir l'enlisement et la recuperationn depuis longtemps .... Ceci n'est pas pour les utopistes mais pour ceux qui connaissent la force de frappe de ce regime !

Quand on met les deux parametres l'un à coté de l'autre (force de repression et faiblesse charismatique des leaders ) plus la militarisation a outrance du pays , je dis qu'une revolution est presque impossible .

Bon, les leaders ont fait ce qu'ils ont pu mais cela reste insuffisant pour renverser FAURE !

Sans une breche dans l'armée en faveur du peuple , je peux meme dire qu'il est temps aux leaders de cesser de tromper le peuple et d'aller prendre les miettes qu' UNIR va les proposer . Tous les leaders le savent comme moi !
C'est mieux que ZERO !!
C'est difficile de l'accepter , mais c'est la triste realité !
Pour reussir l'aventure , il faut qu'une frange de l'armée se rebelle et soutienne le peuple . Mais les securocrates veillent aux grains...

La seule occasion etait le vendredi passé !
C'eatait le seul moment historique pour les leaders de transformer l'essai . Mais... personne ne voulait mourir ....
Desormais le regime ne permettra plus ces rassenblements de masses populaires et geantes . Il mettra les moyens pour que ce qui s'est passé vendredi ne se reproduise plus !

BASTA !!! Quel gaschis .

FAURE DOIT LUI AUSSI SAVOIR QUE FACE À UN PEUPLE DETERMINÉ DANS SA REBELLION, S'IL DOIT CONTINUER PAR DIRIGER CE PAYS, IL LLUI RESTE UN SEUL MOYEN : LA REPRESSION SYSTEMATIQUE DU PEUPLE ....Mais jusqu'à QUAND ???





 18   Résistance | Mardi, 12 Septembre 2017  - 12:55
  Résistance ! Résistance ! Résistance ! Résistance !

Un cocktail Molotov est une arme incendiaire artisanale dont le composant principal est un liquide inflammable, habituellement de l'essence ou de l'alcool, contenu dans une bouteille en verre.

Bien que communément associés aux forces militaires irrégulières et aux manifestations, les cocktails Molotov sont également massivement utilisés par les armées régulières en manque d'armes anti-char. Dans le civil, ils sont plus fréquemment utilisés lors d'épisodes d'insurrection urbaine.

Principe de fonctionnement

Une bouteille en verre est partiellement remplie de liquide inflammable, habituellement essence ou alcool (généralement méthanol ou éthanol) ; l'ouverture de la bouteille est scellée par un bouchon hermétique (généralement liège ou caoutchouc[réf. nécessaire]) et un morceau de tissu est solidement fixé autour du goulot de la bouteille ; juste avant l'emploi, ce bout de tissu est imbibé de liquide inflammable et allumé. La bouteille se brise à l'impact, répandant son contenu qui est alors enflammé.

Variantes

Une variante consiste à utiliser ensemble deux réactifs hypergoliques : la bouteille est ainsi remplie d'un des réactifs, tandis que le chiffon sera imbibé de l'autre. L'avantage majeur étant qu'il n'est dans ce cas pas nécessaire d'enflammer le chiffon : la réaction chimique qui découle du mélange des deux substances se traduit par une violente explosion. Cette méthode reste néanmoins très peu employée, du fait de la dangerosité de la préparation et de la manipulation d'un tel projectile.

Au cours de l'histoire, diverses substances sont ajoutées au cocktail de base pour en augmenter sa capacité destructrice :

des substances auto-inflammables, tel le phosphore blanc, garantissent l'explosion de la bouteille lorsqu'elle se casse ;
des agents épaississants, tel le goudron, qui collent le liquide brûlant sur ce qu'il touche et ce goudron cause aussi une épaisse fumée noire opaque ;
de l'acide, qui aide à pénétrer les surfaces non-inflammables ;
de la poudre noire (« Méthode Omega »), qui permet à la préparation d'avoir des effets explosifs ;
une petite quantité de détergent (liquide vaisselle, par exemple), qui empêche l'essence de s'évaporer trop vite, lui permettant de brûler plus longtemps ; le détergent sert également de dispersant.
Le principe d'un cocktail Molotov est semblable à celui d'une bombe au napalm ; le napalm (acronyme de naphtalène et palmitate) est, à l'origine, préparé en associant du naphtalène, de l'essence et de l'acide palmitique (comme agent épaississant -ces deux derniers étant les ingrédients principaux des cocktails Molotov) ; ce type de cocktail Molotov peut également être lancé à partir d'un fusil de chasse modifié.

 17   Togo libre | Mardi, 12 Septembre 2017  - 12:46
  Réponse à 5-Enoumé
  ×
Togo Tribune
Premetica
Gratuit - sur Google Play
Télécharger

Accueil
Politique
Société
Sport
Economie
Santé
Science & Tech
Culture



Home Politique
Politique
Togo /Le Mouvement balai citoyen annonce son soutien au peuple togolais
September 12, 201751





Le Mouvement Balai citoyen est connu pour son engagement indéfectible à la lutte politique au pays des hommes intègres. Dans cet élan de lutte pour la liberté, ce regroupement d’activistes jette un regard attentif à l’actualité du Togo. Sur la base des derniers événements, le mouvement dénonce ce qu’il appelle une prise en otage du peuple togolais et se range du côté de cette population assoiffée de liberté. C’est à travers la déclaration ci contre.





Soutien total au Peuple togolais en lutte.



Le Mouvement Le Balai Citoyen suit avec la plus grande attention la situation politico-sociale qui a cours actuellement en République du Togo. Depuis au moins le 19 août 2017, le Peuple du Togo à travers ses leaders politiques, des organisations de la société civile et particulièrement sa jeunesse, des hommes et des femmes, se mobilise contre le pouvoir patrimonial et dictatorial du Président Faure Gnassingé.



La lutte du peuple Togolais pour plus de liberté, plus de justice, plus de dignité, plus de démocratie, s’inscrit dans la continuité des luttes de libération de ces dernières années enclenchées depuis le printemps arabe en 2011 en passant par les luttes des Peuples du Sénégal, du Burkina Faso, de la République démocratique du Congo, du Mali, et dans bien d’autres pays en Afrique où la jeunesse refuse d’assister à la prise en otage de son destin et à la destruction des pays africains au profit d’intérêts claniques et familiaux . Le Balai citoyen attristé par les morts enregistrés dans ces manifestations légitimes et patriotiques s’incline devant la mémoire et le sacrifice ultime des énièmes martyrs du pouvoir togolais de père en fils depuis plus d’un demi-siècle. Devant la situation trouble qui se présente, le Balai citoyen apporte son soutien ferme au peuple togolais en lutte pour des acquis démocratiques sincères et concrets.



Au regard de la violence, des menaces multiformes et de l’isolement (coupures des moyens de communication) qui s’abattent sur les manifestants et la population en général, le Balai citoyen s’inquiète et s’interroge sur le silence coupable ou complice de la communauté africaine alors que la situation est si périlleuse. Il interpelle la communauté africaine, la CEDEAO et l’Union africaine à prendre leur responsabilité pour arrêter le drame humain au Togo. Cette interpellation s’adresse également aux juridictions togolaises, africaines et internationales qui ne doivent pas fermer les yeux sur les violations flagrantes et graves des droits humains par le pouvoir de Faure et ses forces Armée répressives.



Une Armée est républicaine et doit le demeurer et quelles que soient les circonstances, En tout état de cause une nouvelle page est en écriture au Togo et l’avènement inéluctable d’une nouvelle ère démocratique ne sera que justice pour le Peuple togolais pour qui la coupe est pleine depuis trop longtemps déjà. On ne peut pas tenir un Peuple en servitude éternellement. Il arrive toujours un temps où il se libère. Le temps du Peuple a sonné.



Des Présidents mal élus, l’Afrique n’en veut plus !

Des Présidents à un tour, c’est fini !

Des Présidents de père en fils, on en a marre !

Des mandats illimités, STOP !

Vive les démocrates progressistes !

Vive la jeunesse togolaise combattante !

Vive la jeunesse africaine !

Notre nombre est notre force !

Ensemble on n’est jamais seul !



Pour Le Balai Citoyen, la Coordination nationale

TogoTopInfos.com






Previous article
Manifestations: aucun incident n’a été enregistré à Dapaong selon le Prof Aimé Gogué
Next article
Togo/Opposition: Appel à de nouvelles manifestations les 20 et 21 septembre
RELATED ARTICLESMORE FROM AUTHOR


Société
CHR Kara : Les agents de santé expriment leur ras-le bol


Société
Coupure d’internet : Des plaintes contre Moov, Togocel et Togo Télécom


Société
Togo/Nouvelle tension dans la fonction publique: Trois jours de grève annoncés!

LEAVE A REPLY

Comment:


Name:


Email:


Website:

POST COMMENT

Notify me of follow-up comments by email.
Notify me of new posts by email.
- Advertisement -


POPULAIRE


Exclusivité: Faure veut quitter le pouvoir et consulte son cercle restreint...
March 11, 2017

Togo: 2 sorcières tombées lors d’un voyage mystique font les aveux
March 14, 2017

Carrefour « Bodjona » et ses environs sous l’eau ...
June 5, 2017

Togo : L’armée de Faure Gnassingbé a tenté d’empêcher Pascal Bodjona...
March 23, 2017
Load more
Likez-nous :)

A LIRE


Culture
La Kozah vibre au rythme des luttes

Actualités
Togo : Le département de la planification du développement devient un...

Politique
Olusegun Obasanjo a-t-il exigé le départ de Faure Gnassingbé ? [Vidéo]

Actualités
Recap : Actualités togolaises de juin 2016, sous le crayon de...
EDITOR PICKS


CHR Kara : Les agents de santé expriment leur ras-le bol
September 12, 2017

Coupure d’internet : Des plaintes contre Moov, Togocel et Togo Télécom
September 12, 2017

Togo/Nouvelle tension dans la fonction publique: Trois jours de grève annoncés!
September 12, 2017
POPULAR POSTS


Exclusivité: Faure veut quitter le pouvoir et consulte son cercle restreint...
March 11, 2017

Togo: 2 sorcières tombées lors d’un voyage mystique font les aveux
March 14, 2017

Carrefour « Bodjona » et ses environs sous l’eau ...
June 5, 2017
POPULAR CATEGORY

Actualités4011
Société2893
Politique2656
Economie1185
Sport970
A la une502
Faits divers341
Science & Tech158
Culture148

ABOUT US
Suivez l’actualité Togolaise sur Togo Tribune !
 Restez informé des derniers évènements de l’actualité Togolaise www.togotribune.com
Contact us: contact.togotribune@gmail.com

 16   joa | Mardi, 12 Septembre 2017  - 12:39
  Réponse à 7-DEVA
  debile je me demande si ta une fois mi pied a l'école???? de quel calme parles la terreur et les meutres qui terrosisent la population c'est ce calme tu fais allusion??? retardé mentale tu oubli que la loi autorise tout togolais a se rendre a l'assemblé vous etes juste des tres pauvres et paresseux qui se contentent des miettes qu'on vous donne avec humiliation mais sachez bien que bientot cette armée sur lakel vs comptez petit a petit se videra de xè illétrés qui malheureusement sont depourvus de tout intélligence.

 15   kkk | Mardi, 12 Septembre 2017  - 12:39
  Réponse à 2-Togo mon Pays
  L'état d'urgence est, en France, une situation spéciale, une forme d'état d'exception permettant aux autorités administratives (ministre de l’Intérieur, préfet) de prendre des mesures restreignant les libertés comme l'interdiction de la circulation ou la remise des armes à feu de certaines catégories. Les mesures les plus sévères sont les assignations à résidence, la fermeture de certains lieux, l'interdiction de manifester et les perquisitions administratives de jour et de nuit. Ainsi, il dessaisit l'autorité judiciaire de certaines de ses prérogatives. Contrairement à l'état de siège, il n'implique pas les forces armées.

Créé en 1955 pour faire face aux événements liés à la guerre d'Algérie, l'état d'urgence a été appliqué trois fois durant cette période. Il est ensuite appliqué trois fois en outre-mer durant les années 1980, puis en 2005, en raison d'émeutes dans les banlieues. Enfin l'état d'urgence est en vigueur depuis le 14 novembre 2015 en raison des risques d'attentats ; prorogé plusieurs fois, sa fin est actuellement prévue au 1er novembre 2017.

 14   666 | Mardi, 12 Septembre 2017  - 12:37
  C'est une première dans le monde. Un parlement où se déroulent des débats contradictoires militarisé!!!! C'est clair que le pouvoir est confisqué au Togo. Nous devons repenser notre lutte sinon nous risquons de boire le calice de l'amertume jusqu'à la lie. Ceux qui régentent le pays en ce moment sont des gens sans foi ni loi et qui utilisent tous les moyens même les plus macabres pour conserver le pouvoir. Il faut que nous comprenions qu'un dictateur ne quitte jamais le pouvoir par les urnes. Faure Eyadema considère le Togo comme un héritage familial et est prêt à nouveau à massacrer des Togolais pour conserver le pouvoir qu'il a usurpé.

 13   Atalolo | Mardi, 12 Septembre 2017  - 12:37
  Une loi passée, ne gouverne pas un peuple en rébellion. Ils peuvent déplacer les meilleurs arsenaux qu' ils ont, ils ne viendront jamais à bout du peuple. Quitter le pouvoir avant qu' il ne vous quitte.

 12   edjam | Mardi, 12 Septembre 2017  - 12:35
  Ici Lomé, vérifier les informations si non au moins les images. La 1ère photo, c'est où? La 2ème c'est bien les jardins de l'assemblée (comment IK a pu prendre cette image s'il a été fouillé). La 3ème photo, je suis catégorique (et pour quiconque connait bien Lomé), n'est aucunement une place du Palais. Honte à vous IK; vous jugez ceux qui sont en place, mais faites pire en matière de désinformation. La vrai et bonne information, c'est ce que nous voulons. Pas de sensationnel.

 11   chromosome 21 | Mardi, 12 Septembre 2017  - 12:34
  Infos du jour....

Ouattara de la RCI appelé à l'alternance e. Afrique de l'ouest. La pression s'intensifie sur Faure.

La session de l'Assemblée aussitôt commencée aussitôt terminée. Les leaders de l'opposition ont refusé d'amender l'ordre du jour.

 10   Ablode gbadza | Mardi, 12 Septembre 2017  - 12:34
  Réponse à 5-Enoumé
  Parti Socialiste
Toggle navigation
INTERNATIONAL
Togo : le Parti socialiste soutient les revendications démocratiques du peuple togolais

11 septembre 2017
Maurice BRAUD
Maurice BRAUD
Secrétaire national chargé du pôle "mondialisation, régulation, coopération"
Depuis le début du mois d’août 2017, le Togo connaît de nombreuses manifestations pacifiques conduites par les partis de l’opposition démocratique et le peuple togolais.

Le Parti socialiste soutient les revendications des manifestants pour le respect de l’Accord politique global de 2006, notamment la limitation à deux mandats présidentiels et le mode de scrutin à deux tours.
Partager
ÉCRIRE AU PREMIER SECRÉTAIRE

ÉCRIRE
NOUS ÉCRIRE

NOUS ÉCRIRE
NOS PARTENAIRES










ESPACE BOUTIQUE


Abonnez-vous à la lettre d’information

Email
Votre email
Nom
Votre nom
JE M'INSCRIS






ECRIRE AU PREMIER SECRÉTAIRE
NOUS ÉCRIRE
CHARTE GRAPHIQUE
CONFIDENTIALITÉ
MENTIONS LÉGALES
NOS ARCHIVES

 9   wontoényéenoumé | Mardi, 12 Septembre 2017  - 12:26
  Réponse à 5-Enoumé
  Mme Adjamagbo n'est pas député pour être dans le parlement. Pourquoi chaque fois vous aimez dénigrer des gens ?

A toi Togo mon Pays.
Le Togo n'est pas ton pays sinon tu n'allais pas tenir de tels propos. Simplement tu dois comprendre que tout le monde a le droit d'assister aux sessions parlementaires. Pourquoi militariser la zone ?

 8   AVIBEYANYE | Mardi, 12 Septembre 2017  - 12:22
  Réponse à 2-Togo mon Pays
  RIEN N'EST ETERNEL SUR CETTE TERRE. CERTAINS CHEFS D'ETAT SE SONT PROTEGES ET ONT MUSELES ET INTIMIDE LEURS PEUPLES PLUS QUE CE QUE FONT FAURE, KADANGA ET LES AUTRES SBIRES DE LA MINORITE. ILS SONT FINALEMENT DELOGES ET RENVOYES PAR LEURS PROPRES PEUPLES. CERTAINS D'ENTRE-EUX ONT ETE TRAHI PAR LEURS PLUS PROCHES COLLABORATEURS QUI LES ONT ABANDONNES AU TEMPS <<T>> FAURE UN PETIT CONSEIL EN TANT QUE TON GRAND FRERE PARCE QUE JE SUIS PLUS AGE QUE TOI. JE NE SUIS PAS UN DES FILS DU FEU TON PERE. JE SUIS TOGOLAIS COMME TOI. QUITTES LE POUVOIR TRANQUILLEMENT AVANT QUE CE MEME POUVOIR NE TE QUITTE. L'EXEMPLE DE BLAISE COMPAORE DOIT TOUJOURS T'INSPIRER. TU AS VU COMMENT SES PLUS PROCHES AMIS, COLLABORATEURS ET OFFICIERS SUPERIEURS L'ONT RAPIDEMENT ABANDONNE LE MOMENT OU IL (BLAISE COMPAORE) A PLUS BESOIN DE LEURS SOUTIENS ? QUANT A TOI <TOGO MON PAYS> J'AI HONTE A TA PLACE. PENSES TU AUX SOUFFRANCES DE TES PARENTS ET GRANDS PARENTS VIVANT DANS LES HAMEAUX LES PLUS RECULES DU TOGO ? PARCE QUE TOI TU ES RASSASIE, EUX, PEUVENT MOURRIR DE FAIM. TU T'EN MOQUES. CELA EST CINIQUE DE TA PART. DIEU TE VOIT ET VOIT AUSSI CEUX QUE TU SUPPORTES MALGRE LES ERREURS QU'ILS COMMETTENT ENVERS LA POPULATION QU'ILS PRETENDENT DIRIGER. IL FAUT MEDITER PETIT OPPORTUNISTE QUE TU ES.

 7   DEVA | Mardi, 12 Septembre 2017  - 12:16
  Que voulez vous, qu'on laisse des badauds envahir l'Assemblée? Vous êtes fou ou quoi?
Qu'ils aillent et on va voir.
Les députés ont besoin de tranquillité pour faire leur travail.
On a beau vouloir les réformes, l'alternance et le changement,
il faut que cela se fasse dans le calme et la préservation de la paix qui est si chère à avoir

 6   Danyi | Mardi, 12 Septembre 2017  - 12:11
  De quoi ou de qui a t-on peur quand on prétend être élu par le peuple???? Ces images ne trompent personne. Le régime togolais est pire que celui de la Corée du nord. La honte est totale.

 5   Enoumé | Mardi, 12 Septembre 2017  - 12:8
  Quelqu'un aurait il vu Mme Adjamagbo dans le parlement ?

 4   JANGO JANGO | Mardi, 12 Septembre 2017  - 12:4
  Réponse à 2-Togo mon Pays
  Quand nous lisons des postes des gens mentalement désorientées, souffrant de la schizophrénie, comme toi, je me dis que l'Afrique a encore 1000 ans, car, vous faites la honte a la peau noire.
Incroyable dans le 21ème siècle, l'Afrique a encore des gens avec mentalité rétrograde comme vous, cela dégoûte.
Que des gens encore en Afrique comme toi qui supportent la dictature est vraiment déplorable.
Je suis certain que tu es un vrai pauvre qui ne trouve à manger 3 fois par jour. Malgre ta souffrance, tu débiles des incohérences et des futilités.

Ce que je ne comprends pas est que dans votre parti UNIR, il n'y a pas des gens capables d'être president?

 3   FRANCO | Mardi, 12 Septembre 2017  - 11:55
  À l'impossible ,nul n'est tenu .

 2   Togo mon Pays | Mardi, 12 Septembre 2017  - 11:43
  Rien que des peureux.
S'ils sont garçons, ils n'ont qu"à s'approcher du Palais des Congrès et on va les rentrer dedans.
De toutes les façons, l'armée est de notre côté et Faure sera toujours et toujours au pouvoir.
AMEN

 1   Ano | Mardi, 12 Septembre 2017  - 11:42
  Il braver avec courage et y aller. Ils sont où les leaders?


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Test de transat bébé| Plombier Orléans| | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com