Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Burkina-Faso Rentrée gouvernementale et incarcération de Nathalie Somé au menu des quotidiens burkinabè




société

Apanews | | Commenter |Imprimer Lu : 250 fois

Les quotidiens burkinabè parvenus à APA ce jeudi matin, commentent largement la rentrée gouvernementale effectuée la veille, de même que l’incarcération de la présidente du Conseil supérieur de la communication (CSC), Nathalie Somé.

Le journal Le Quotidien arbore cette manchette: «Malversations financières au CSC : La présidente Nathalie Somé et son directeur des marché publics écroués à la MACO (Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou, Ndlr)».

Le confrère renseigne que «des agents du CSC n’ont pas manqué de manifester au cours de la soirée d’hier, leur joie pour cette nouvelle d’incarcération de leur présidente et de ses collaborateurs, à savoir le DAF (Directeur administratif et financier, Ndlr) et le DMP (Directeur des marchés publics, Nlr)».

L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés du Burkina Faso, se contente d’arborer à sa Une: «Conseil supérieur de la communication : la présidente déférée».

«650 millions détournés au CSC: Nathalie Somé rejoint son DAF à la MACO», affiche pour sa part, Aujourd’hui au Faso qui souligne que «l’information a fait l’effet d’un coup de tonnerre dans la capitale burkinabè et sur les réseaux sociaux».

Aujourd’hui au Faso croit savoir que la patronne de l’organe de régulation de l’information et de la communication a plusieurs fois été entendue dans mercredi matin par le juge avant de se voir décerner un mandat de dépôt.

Et de rapporter que selon plusieurs sources, Nathalie Somé serait impliquée dans des malversations portant sur plusieurs millions de francs CFA.

Le quotidien national Sidwaya se veut plus précis lorsqu’il écrit que «selon un communiqué publié sur la page facebook du Parquet(…) ces arrestations font suite à la transmission audit parquet du rapport de contrôle de l’Autorité supérieure du contrôle d’Etat et de lutte contre la corruption (ASCE-LC) relatif à la gestion des fonds alloués au CSC pour l’organisation des élections de 2015».

Sidwaya évoque la rentrée gouvernementale effectuée la veille, précisant que le premier Conseil des ministres après les vacances du gouvernement a été dominé par des questions sécuritaires.

A ce sujet, Le Quotidien titre: «Rentrée de l’exécutif: Les dossiers urgents de nos ministres».

Les ministres interrogés, rapporte le journal, promettent de se mettre ardemment au travail pour relever les défis, « au grand bonheur des populations».



Autres titres

Burkina-Faso etats généraux de la jeunesse : le président du faso appelle les jeunes à s’orienter vers des secteurs porteurs 
Burkina-Faso sita 2017: le textile africain s’expose à ouagadougou 
Burkina-Faso attaque terrorisme et situation au zimbabwe, au menu de la presse en ligne burkinabè 
Plus de nouvelles




TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Test de transat bébé| Plombier Orléans| | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com