Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 2:36:32 PM Mardi, 12 Décembre 2017 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Burkina-Faso Faits de société, religion et culture au menu de la presse burkinabè


société

Apanews | | Commenter |Imprimer Lu : 1193 fois



Les médias burkinabé évoquent, ce samedi, des sujets liés à la religion, à la culture et surtout à des faits de société.

«Cambriolage de boutiques à Ouagadougou: 9 délinquants aux arrêts, de nombreux biens saisis», plaque à sa Une le journal privé Le Quotidien.

Selon ce confrère, les responsables du commissariat de police de l’arrondissement de Baskuy ont mis à profit une conférence de presse, vendredi à Ouagadougou pour présenter aux journalites deux réseaux de présumés délinquants sévissant dans la capitale burkinabè.

Le même quotidien, le seul qui parait les samedis au Burkina Faso, évoque la grève illimitée des chauffeurs, renseignant que le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a rencontré, la veille, l’Union des chauffeurs routiers du Burkina (UCRB), accompagnée par Confédération syndicale du Burkina (CSB).

A en croire le secrétaire générale de la CSB, Olivier Ouédraogo, cité par le journal, les transporteurs routiers vont se remettre incessamment au travail.

Dans son éditorial, Le Quotidien fait remarquer que cette grève des chauffeurs routiers est «le symbole d’un pays à la dérive».

De son côté, Lefaso.net, média en ligne, informe qu’«en grève depuis le 9 août dernier, les chauffeurs routiers du Burkina ont levé leur mot d’ordre d’arrêt de travail illimité».

Et de souligner que la nouvelle est tombée ce vendredi soir, quelques heures après une rencontre entre le président du Faso et une délégation des chauffeurs routiers.

En religion, Le Quotidien évoque le pèlerinage à la Mecque et, sous le titre : «Hadj 2017: Les premiers pèlerins burkinabè embarquent le 14 août», il revient sur la conférence de presse donnée par le Comité national de suivi du pèlerinage faire le point des préparatifs.

Parlant de cette rencontre avec les journalistes, le quotidien national Sidwaya, dans sa version en ligne, écrit que pour le Hadj 2017 au Burkina Faso, «plus de 7.000 pèlerins n’ont pas encore de visa».

Pour sa part, l’hebdomadaire culturel Evasion affiche en manchette: «Miss Burkina 2017: 21 candidates à la conquête de la couronne».

Ce journal indique qu’après cinq années de suspension, l’organisation du concours de beauté a repris du service avec le nouveau Comité Miss Burkina (N-COMIB), dirigé par Alpha Ouédraogo.



Autres titres

Burkina-Faso deuil: la dépouille de l'ex-ministre youssouf ouedraogo attendue ce lundi 
Burkina-Faso les quotidiens burkinabè à fond sur la visite de macron à ouagadougou 
Burkina-Faso arrivée de macron à ouagadougou et budget de l’etat à la une des quotidiens 
Plus de nouvelles






TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
http://www.mon-transatbebe.com| Plombier Orléans| | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com