Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Qui profite des retombées du forum de l’AGOA ?






iciLome | | 2 Commentaires |Imprimer Lu : 2602 fois

Le forum de l’African growth and opportunity (AGOA) 2017 a pris fin hier jeudi à Lomé. Après les discours de bonnes intentions et les éloges, que gagne concrètement le peuple togolais ?

Le gouvernement togolais s’est particulièrement mobilisé pour la réussite du 16è forum de l’AGOA. Cette rencontre « vise en fait à harmoniser le partenariat entre les pays africains et les Etats-Unis dans le cadre de cette loi (NDLR, texte l’instituant voté en 2000 sous l’administration Bill Clinton. », rapporte Liberté N°2498.

Les pays bénéficiaires, selon les critères retenus, doivent respecter les droits de l’Hommes, promouvoir la bonne gouvernance, protéger les travailleurs… « Pour qui connait le Togo, il n’est pas un parangon de vertus dans ces domaines précités », rappelle cette source.

Bien qu'ayant obtenu le quitus pour être exporté sur le marché américain, au cours de ces assises dans la capitale togolaise, beaucoup doutent des qualité nécessaires du textile togolais à même de lui permettre de faire face à la concurrence.

Quoi qu’il en soit, le quotidien Liberté, lui, franchit vite le pas et conclut que « Le forum de l’AGOA, au demeurant, risque de ne rien apporter en termes de retombées au Togo et à ses populations, si ce n’est simplement de la notoriété à Faure Gnassingbé ».

A.H.



Autres titres

Togo l’allemagne appuie le développement avec 24 milliards fcfa 
Togo rencontres africaines : edem kokou tengue propose des alternatives pour la construction des infrastructures adéquates en afrique 
Togo l’élaboration du cpd pour la période 2019-2023 au centre d’une rencontre à notsè 
Plus de nouvelles



 2   Faure Gnassingbé | Vendredi, 11 Août 2017  - 20:20
 
Kofi Annan

© koaci.com– Vendredi 11 Août 2017 – La longévité de certains dirigeants africains au pouvoir est mal perçue par Kofi Annan, l’ex Secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies (ONU) qui a estimé que cet état de chose devient un abus de la tolérance de leur peuple pour s’éterniser aux affaires.

En se prononçant hier jeudi à Accra a l’occasion d’un programme tenu en son honneur, Annan a déclaré qu’il est inconcevable que dans un pays avec des millions de personnes, qu’une seule personne s’accroche au pouvoir pendant des décennies sans donner la chance aux autres de s’essayer.

En rapport avec la situation qu’il dénonce sur le continent, le diplomate ghanéen a rappelé que lors d'un sommet de l'Union Africaine (UA), il a entendu deux dirigeants qui ont discuté sur celui qui a la longévité au pouvoir.

De l’échange des propos entre les deux Présidents africains, l’ex Secrétaire général de l’ONU a rapporté que pendant que l’un des dirigeants disait qu’on lui attribue « 32 ans au pouvoir », le second a renchéri être crédité de « 32 ans et demi » de règne. Au regard de ces dires, Annan a estimé que ces dirigeants devaient avoir honte d'eux-mêmes, mais ils ne l'étaient pas.

En condamnant la manie avec laquelle certains dirigeants cherchent à s’éterniser au pouvoir en Afrique, le co-récipiendaire du prix Nobel de la paix 2001 a déclaré que le syndrome des « Présidents a vie» continue d'être enraciné parce que des dirigeants ont créé un environnement qui étouffe l'opposition.

Par rapport au problème des « Présidents à vie » en Afrique, le diplomate ghanéen a souhaité qu’un terme soit mis à cette pratique pour de nouvelles perspectives. Il a par ailleurs exhorté les jeunes dirigeants sur le continent à ouvrir l’espace socio-politique à d'autres de sorte qu’ils puissent s’exprimer et avoir eux aussi la chance de présider aux destinées de leur pays.

Et pour relever le défi des alternances en Afrique Rechercher Afrique et au-delà construire une Afrique Rechercher Afrique unie qui s’affirme d’une seule voix, l’ex patron de l’ONU a déduit que le continent est à la croisée des chemins et que les dirigeants doivent opérer des réformes qui répondent aux aspirations de leurs citoyens.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou mensah@koaci.com –

 1   1111 | Vendredi, 11 Août 2017  - 20:6
  Malgré une opposition farouche et des nombreuses contestations dans le pays, avec 54 % des voix Uhuru Kenyatta est vainqueur de l' élection présidentielle au Kenya !!!!!!


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Test de transat bébé| Plombier Orléans| | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com