Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Ogou : Le major Kouloum cité dans une affaire de « kidnapping » de féticheurs




société

Lalternative-togo.com | | 25 Commentaires |Imprimer Lu : 7186 fois

Depuis les massacres de 2005 à Atakpamé, il ne se passe un seul jour où le fameux major Kouloum ne fasse parler de lui. Son implication active dans les massacres des populations de cette préfecture lors de la présidentielle de 2005 est formellement établie par plusieurs rapports dont celui des Nations Unies. Mais il en faudra plus pour dissuader celui qui se comporte comme un gouverneur de la région en soumettant à ses bottes préfets, maires, médecins, enseignants, commandants de Gendarmerie, commissaires, magistrats, etc. Sa décoration par Faure Gnassingbé le 27 avril dernier qui a suscité une vague d’indignation des fils de la région et au-delà semble lui avoir donné des ailes. L’homme a repris ses réflexes lugubres et se signale dans plusieurs dossiers. Son dernier fait d’arme est une histoire rocambolesque sur fond de mysticisme.

Dekpo Tsagan et Atchadé Ogoubi sont deux féticheurs vivant à Morétan. Le premier est même le président des féticheurs de la localité. Dans la nuit du 27 juillet 2017 vers 23h, ils ont été cueillis dans leur sommeil par une horde de gendarmes fortement armés sous les ordres du commandant Hodin. Ramenés nuitamment manu militari à la brigade territoriale pour l’un et à la brigade anti-gang pour l’autre, à Atakpamé, ils ont été immédiatement incarcérés sans autre forme de procédure. Le lendemain, ils apprennent à leur grande stupéfaction qu’ils font l’objet d’une plainte du tristement célèbre major N’Bilizim Kouloum qui les accuse de tenez, vous bien, « tentative d’assassinat par voie mystique ». Une première au Togo. Selon des sources proches du dossier, le fameux major Kouloum cite le nom de Monsieur Bayédjè Allagbé, ancien cadre du parti du CAR reconverti en militant du RPT qui fut un zélé préfet à plusieurs reprises, notamment dans le Zio, d’être le vrai conspirateur. C’est ce dernier qui aurait requis les services des féticheurs, contre une forte somme d’argent, pour liquider mystiquement le major Kouloum avec qui il serait en froid depuis. Convoqué à la Gendarmerie, l’ancien préfet, lors de son audition, a rejeté ces accusations fantaisistes qu’il décrit comme un montage grotesque dont l’objectif est de semer la discorde dans le grand Ogou.

Un démenti qui n’a pas suffi à libérer les deux malheureux gardés à la Gendarmerie où l’un affirme à sa libération avoir subi des tortures. Interpellés par cette nouvelle dérive de celui qui trouble le sommeil des fils du milieu où il a été accueilli, les ressortissants de la localité saisissent le ministère de la Justice afin que la lumière soit faite. Le 1er août, les deux féticheurs sont déférés devant le Procureur de la République près le Tribunal d’Atakpamé. Ce dernier, après audition, a prononcé un non-lieu qui a permis leur libération. L’avocat commis pour assister les deux féticheurs, Me Abi Tchessa,s’est dit scandalisé de cette procédure rocambolesque, surtout que la Justice togolaise ne connaît pas des affaires relevant du mysticisme ou de la métaphysique. Les deux malheureux féticheurs déclarent avoir subi des sévices et été interdit de visite durant leur séjour carcéral.

Ce nouveau coup d’éclat du major Kouloum dans cette préfecture où les cœurs sont encore meurtris par les massacres de 2005, dont il est l’un des présumés auteurs, relance la lancinante question de l’impunité. Mais au-delà, cette affaire révèle à l’opinion la capacité de caporalisation de la force publique et des institutions déconcentrées par le major Kouloum. Comment un simple major, de surcroît à la retraite, peut-il faire courir un commandant de Gendarmerie qui va kidnapper des citoyens à 23h, c’est-à-dire à une heure illégale, pour des motifs farfelus?

Dans la ville d’Atakpamé, le Préfet ne cesse de dire à qui veut l’entendre que c’est grâce au major Kouloum qu’il a été nommés raison pour laquelle il obéit à ses ordres.

Voilà en somme les dégâts produits par la gouvernance hasardeuse et calamiteuse de Faure Gnassingbé sur fond d’impunité. Cette prime à l’impunité voire à la récidive a fait pousser des ailes à des potentats préfectoraux ou régionaux qui continuent de terroriser les populations.
Le feuilleton major Kouloum qui défraie la chronique depuis plus de 10 ans est l’illustration parfaite d’un échec de gouvernance de Faure Gnassingbé. Et de toute évidence, le film a encore de beaux jours devant lui, pour le plus grand malheur des fils de l’Ogou où le fameux parti UNIR a été porté sur les fonts baptismaux.



Autres titres

Togo grand reportage : voyage au cœur du camp de réfugiés togolais au ghana 
Togo audio/arrestation de l'imam hassan mollah: témoignage sur les échauffourées à sokodé 
Togo audio/ yark damehame: "notre pays ne mérite pas ce qui se passe à sokodé" 
Plus de nouvelles



 25   Abladjo | Vendredi, 11 Août 2017  - 14:3
  100 millions de CFA celui qui enlevera la culotte a Koloun et le fessera sur la place publique d'Attakpamé?

 24   EB_Toutmosis3 | Jeudi, 10 Août 2017  - 22:15
  Vraiment…y’a-t-il personne dans cette localité d’Atakpamé pour en finir avec cet énergumène de bât@rd???? Si les autochtones de l’Ogou ne le peuvent pas demander au moins de l’aide aux Akposso….ils vous ont donné des terres peut être qu’ils vous aideront aussi à se débarrasser de cette peste…y’en a marre d’entendre parler tout le temps de bougre, ma parole!!!!

Vie, Santé, Force et Unité !

 23   Cresus | Jeudi, 10 Août 2017  - 19:55
  Franchement, des feticheurs qui se laissent kidnapper !!

Meritent-ils leur titre de feticheurs??

 22   Chinalawson | Jeudi, 10 Août 2017  - 19:53
  Réponse à 21-Atalolo
  Mais il est plus beau qu'Agboyibor ...

 21   Atalolo | Jeudi, 10 Août 2017  - 19:33
  Encore ce vilain Kouloum aux regards de crocodile. Le bourreau d' Atakpame. À sa place, je me cacherai un peu pour libérer l' atmosphère. Que veut-il exactement du peuple, ce monstre aux regards de Lucifer ?

 20   Akonta | Jeudi, 10 Août 2017  - 19:13
  Réponse à 19-COL. DJOUWA
  Col. Djouwa,
tu es trop con, mon vieux! On te dit que le Togo n'a pas ratifié les Statuts de Rome et que par conséquent le Parquet de la CPI ne peut pas ouvrir une enquête judiciaire au Togo! Comment comprends-tu cela? As-tu appris le français dans un cours du soir?
Et puis on te dit qu'il faut que la CPI constate d'abord qu'un pays signataire des Statuts de Rome n'est pas en mesure de juger un présumé criminel avant de pour se saisir du cas!
Crois-tu bêtement que la CPI est là pour remplacer le système judiciaire de tous les pays du monde?
Et puis, t'es-tu posé une fois la question de savoir pourquoi un pays comme la Chine ou la Corée du Nord n'ont pas encore déféré des gens à la CPI malgré les multiples dénonciations de crimes contre l'humanité dans ces pays?
Réfléchis un peu! Non? Pauvre bougre nègre!

 19   COL. DJOUWA | Jeudi, 10 Août 2017  - 17:54
  Réponse à 15-Akonta
  Qu' est ce que tu connais du système juridique? tu te contredits dans ton chiffon. c' est justement à cause des preuves de l'impunité au Togo que tout plaignant aura droit a la CPI. Ce n' est pas la CPI qui viendra faire le travaille des Togolais mais vous les idiots moutons. En dehors de l' impunité, toutes les chancelleries sont au courant des intimidations, donc, la CPI peut facilement prendre un arrêt.

Le problème est que vous êtes de moutons au Togo. Ce n' est pas nécessairement un togolais résidant au Togo qui doit porter plainte contre les criminels, tout Togolais vivant à l'étranger peut le faire.

Des moutons va, chuan.

 18   osicka | Jeudi, 10 Août 2017  - 17:41
  Quel bel homme qui pose des actes qui lui ressemblent

 17   osicka | Jeudi, 10 Août 2017  - 17:39
  Quel bel homme!!!

 16   kant | Jeudi, 10 Août 2017  - 16:52
  Pourquoi les jeunes d`Atakpame ne vont-ils lyncher a mort cet energumene de Kouloun?

 15   Akonta | Jeudi, 10 Août 2017  - 15:15
  Réponse à 10-AKONTA FAUX
  A Akonta faux, puisque tu prétends avoir la bonne version de l'affaire entre Ernest Gnassingbé et le guérisseur Tchamiè, pourquoi ne peux-tu pas la raconter ici?

 14   Akonta | Jeudi, 10 Août 2017  - 15:13
  Réponse à 9-YAO YAO
  Yao yao,

lorsqu'on n'est pas informé de quelque chose, on n'en parle pas sans avoir d'abord demandé renseignements et informations là-dessus auprès d'autres personnes.

La CPI (Cour pénale internationale) est saisie si et seulement si:
1) Il y a crimes contre l'humanité (ce qui est visiblement le cas de Koulom);
2) Le pays où les crimes sont commis n'est pas en mesure de juger le/les coupables en raison de la défaillance de son système judiciaire,
3) Le pays qui doit déférer le/les coupable/s a signé et ratifié les Statuts de Rome qui réglémentent le fonctionnement de la CPI.

Or, voilà que le régime des Gnassingbé fait miroiter à la prétendue "communauté internationale" que la Justice togolaise a connue une "réforme" et fonctionne à présent parfaitement! Donc, plus besoin de recourir à la CPI pour juger quelqu'un accusé de crimes contre l'humanité puisqu'il pourrait être jugé sur place.
Deuxièmement, personne (je dis bien personne!) n'a déposé jusqu'aujourd'hui une plainte contre Kouloum devant un Tribunal togolais, soit par peur de répresailles, ou soit simplement parce qu'on sait qu'une telle plainte sera classée sans suite par les magistrats togolais généralement corrompus ou manquant de courage dans les affaires concernant des memebres influents du régime.
Troisièmement, le Togo n'a pas ratifié les Statuts de Rome! Donc aucun Togolais ne peut être jugé par la CPI pour ses crimes contre l'humanité commis au Togo! À la limite, on pourrait envisager un Tribunal spécial (TPI) comme ce fut le cas pour la Yougoslavie, le Rwanda et le Libéria.

C'est donc fort de tout cela que les assassins du régime continuent de narguer les Togolais!

Or les Togolais ont gravement tort de ne pas leur appliquer la Loi du Talion en les éliminant de ciblée et par coup de surprise!
C'est surprenant que Awa Nana par exemple a l'outrecuidance d'aller de localité en localité en ce moment narguer les populations san se faire lyncher proprement! Mais les jeunes togolais sont prompts à brûler vif un petit voleur de poule du quartier!

 13   Pepé | Jeudi, 10 Août 2017  - 15:10
  Rien n´est tard .Tout se paye ici bas. Dieu n´est pas pressé.Tout ceux qui ont fait du mal aux togolais pour satisfaire la famille Gnassingbé finissent par êter payés. Le general Tidjani en est l´illustration .C´est le plus connu .Il y a des anonymes qui sont beaucoup morts ds des situations lamentables.

 12   gnarou l'idiot | Jeudi, 10 Août 2017  - 14:41
  Réponse à 11-GNAROU
  gnarou l'idiot, laisses l'aide sociale allemande que tu recois regulierement faute d'aller chercher du travail pour aller seconder le pseudo major kouloum dans ses actes reprehensibles et inhumains. gnarou j'ai l'impression que tu as la pierre a la place du coeur. Tu es un individu sadique, sorcier, assassin et abruti. La nature te le payera si tu continues par soutenir l'insoutenable. Gbevou be Gbevou, Honvi be Honvi. tagbo koukou to.

 11   GNAROU | Jeudi, 10 Août 2017  - 12:58
  Un feticheurs detenteur de pouvoirs surnaturels peut se faire arreter ??

À quoi leur servent les fetiches ??

Notre major Kouloum est -il si puissant que meme les fetiches de toutes la region et leurs pretres n'arrivent pas à s'en debarasser !!

C'est qui l'arnaqueur dans ces histoires de fetes traditionnelles, feticheurs, Chefs coutumiers , patati ..patata ??

C'est deux majors KOULOUM qu'il leur faut dans cette region et non un seul !!

 10   AKONTA FAUX | Jeudi, 10 Août 2017  - 10:59
  Réponse à 8-Akonta
  Faux et arc-hi. tu as tordu le coup à l'histoire de la mort d'ernest. c'est faux!!!!!!

 9   YAO YAO | Jeudi, 10 Août 2017  - 10:29
  Vous les Togolais vous êtes tous des moutons et des idiots. Pourquoi le nom de ce vilain monsieur est cité dans plusieurs crimes, puis aucun d'entre vous n' a essayé de l'assigner devant la CPI? Au lieu de pleurnicher tous les jours, assigner lui en justice pour qu'un mandat international soit lancé contre lui. Cela servira de lecon a l' impunite au Togo.

 8   Akonta | Jeudi, 10 Août 2017  - 10:14
  Réponse à 7-ESTCEVRAIS
  Un adage dit que la mort qui emportera quelqu'un le rend aveugle et sourd.
Cette histoire de Kouloum ressemble étrangement à celle ayant commencé la descente aux enfers d'Ernest Gnassingbé.
Ernest Gnassingbé confia un de ses frères (de même père et même mère) atteint mystérieusement d'une forme de folie très violente qu'on n'arrivait pas à traiter à l'hôpital psychiatrque de Zebe à Aneho.
C'est alors que Ernest Gnassingbé et sa mère décidèrent de traiter leur proche par la voie de la Médecine ancestrale.
Ils confièrent alors leur fils et frère à un Thérapeute Kabiyè du nom de Tchamiè qui habitait dans les environs de Sotouboua, en lui intimant l'ordre que la guérison doit être totale au bout de quelques semaines.
Or le résultat satisfaisant dans de tels traitement dépend avant tout de l'observation scrupuleuse de certains interdits (surtout sur le plan alimentaire) par le patient. Mais voilà que le patient indélicat issu de la famille des Gnassingbé ne voulait respecter un interdit fondamentale: la bière moderne de brasserie et la bière locale habituellement appelé "Tchakpalo". Et à chaque visite, les Gnassingbé en apportaient clandestinement à leur fils et frère en traitement, malgré le refus répété du Thérapeute Tchamiè. Naturellement, la maladie s'aggrave au lieu de s'améliorer!
Mais les Gnassingbé estiment que c'est plutôt le Thérapeute qui ne fait pas un bon travail pour lequel il est payé.
Fou de rage, Ernest Gnassingbé débarque chez le Thérapeute Tchamiè tard dans une nuit avec ses militaires, le fait tabasser mortellement jusqu'à lui casser le bras, l'emmène manu militari au camp Landja où il le fait enfermer sans motif d'accusation officielle.
C'est sur intercession de certains natifs Kabiyè pour "implorer la magnanimité" du "tout-puissant" Ernest Gnassingbé de permettre au moins au vieux Tchamiè d'aller à l'hôpital pour soigner sa fracture au bras qu'il a été relâché.
Quelques semaines après cet incident, le tout-puissant Ernest Gnassingbé devient lui-même fou et n'a jamais pu être guéri jusqu'à sa mort, comme tout le monde le sait ...
Espérons que les choses pourraient se répéter ainsi pour le tout-puissant Kouloum aussi.

 7   ESTCEVRAIS | Jeudi, 10 Août 2017  - 9:28
  Réponse à 4-niels bohor
  Tous les féticheurs ne font pas mal ou ne tuent pas selon les fetiches. On peut être. Chef du fetiche faire des sacrifices et conduire les cérémonies mais on a pas le droit de tuer ou de jetter des sorts â autrui. Donc arrêter vos supputations.

 6   M. CADUC FLORENT | Jeudi, 10 Août 2017  - 9:6
  Réponse à 3-niels bohor
  Tu as raison, mon cher compatriote.
Ils sont vraiment des faux féticheurs sinon, on aura déjà creusé les tombes de ce Kouloum et ces maleureux forces de l'ordre quil les ont kidnappés ou soit ils (Kouloum et ces maleureux forces de l'ordre) seront déjà des débiles mentaux.
Best regards.

 5   ESTCEVRAIS | Jeudi, 10 Août 2017  - 9:0
  Mais toi qui pose cette question est ce vraiment vrais que les deux féticheurs int été arrêtés et passé devant le Procureur pour ces faits ? Est ce que Bayedjé a ete convoqué ?
Pourquoi vous doutez que ce Monsieur fait mal dans la Region des Plateayx et plus particulierement dans la prefectude de l'Ogou ?
Il est méchant et il y a une impunité au Togo qui lui permet de recidiver.

 4   niels bohor | Jeudi, 10 Août 2017  - 8:50
  au lieu des allégations peut on écouter l'audio où le préfet dit avoir été nommé grâce aux bons offices du major kouloum
respectez-vous svp

 3   niels bohor | Jeudi, 10 Août 2017  - 8:48
  des féticheurs qu'on peut kidnapper c'est des faux féticheurs lol

 2   Gueules | Jeudi, 10 Août 2017  - 8:47
  Réponse à 1-Chinalawson
  C'est les épreuves des Héros dans la vie, cher compatriote. Hummmmm !!!!!!

 1   Chinalawson | Jeudi, 10 Août 2017  - 6:4
  Qu'est-ce que vous n'ecrirez pas sur ce pauvre major KOULOUM ?


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Test de transat bébé| Plombier Orléans| | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com