Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Interview/Albert Kate : Les élections locales ne serviront à rien si l'opposition ne rentre pas au gouvernement comme prescrit par l'APG.




politique

Diaspo Info | | 63 Commentaires |Imprimer Lu : 4724 fois

Question : Mr Albert Kate, quelle analyse faites-vous de la situation socio-politique au Togo actuellement.

Albert Kate : Bonjour, la misère ne peut être ignorée, notre démocratie continue son périple, la classe politique cherche et reste préoccupée par son bonheur. Le bout du tunnel n'est pas visible. Tout n'est pas noir non plus. Le problème togolais ne doit en principe être compliqué à résoudre.

Question : Pour vous c'est quoi le problème togolais et pourquoi ce n'est pas compliqué ?

Albert Kate : Si vous suivez bien l'histoire et l'actualité politique togolaise, vous constaterez qu'il y a eu deux moments forts au Togo : En 1er, après la sortie de la conférence nationale souveraine couronnée par le gouvernement d'union 1 de Koffigoh avec l'opposition et le pouvoir ensemble pour sortir notre pays de l'ornière. La deuxième opportunité qui a été très courte, était suite à l'accord de Ouaga, aussi marquée par un gouvernement d'union national avec les deux camps. L'interruption de chacune de ces deux occasions demeure un ralentissement de la marche de notre jeune démocratie. Vous comprendrez donc que la relance ne peut qu'être similaire à ces moments et obligerait à remettre le pouvoir et l'opposition au travail ensemble, à l'instar des périodes d'avancement. Comme Me Zeus Ajavon l'a aussi affirmé dans notre entretien récent, ‘il faudrait qu'à un moment donné, tout le monde se mette ensemble pour former un gouvernement'. IL ajouta que : ‘le Togo n'a jamais fait cela comme au Benin'.
Pour répondre à votre question, sur le plan politique, le problème togolais vient du fait que les politiques ont choisi après interruption des deux occasions de gouvernement d'union national, de tout faire sans ‘ne plus' travailler ensemble dans le contexte de l'APG, du compromis, du consensus ou de l'après conférence nationale. Ce n'est pas compliqué, car il suffit de l'admettre ou prouver le contraire et ses résultats.
Sur le plan économique, lorsqu'après des élections, il y a contestation et un contentieux électoral perpétuel, beaucoup d'investisseurs hésitent et les investissements dans le pays viennent à compte-goutte, compte tenue de l'incertitude, le Taux de chômage augmente et malgré la croissance macroéconomique, la misère sévit dans la classe pauvre. Donc les politiques qui veulent sincèrement améliorer le quotidien du citoyen togolais, doivent réussir à faire des concessions 'rapidement’ sans trop tirer la bourre, surpasser les contentieux politiques et électoraux avec des reformes dans l'intérêt supérieur de la nation et tourner vers l'avenir ensemble, pouvoir et opposition. C'était le cas au Ghana avec l'opposition sous Nana Addoh et l'ex Président Mahama Dramani et le pays a avancé.


Question : Pourquoi n'y a-t-il aucun dénouement pour le problème des reformes, le problème des élections en particulier, le problème de la réconciliation, le problème de l'alternance, ?


Albert Kate : Le manque de confiance qui gangrène la classe politique a son remède dans le gouvernement d'union tout comme l'APG l'a prescrit. Commençons par la et vous verrez le déclic attendu. Si les jeux personnels et partisans sont écartés, il y aura un dénouement heureux. La confiance et le vrai dialogue permanent qui ouvriraient la voie aux réformes ambitieuses sont dans le travail d'ensemble au gouvernement d'union, mieux qu'à l'assemblée et ailleurs. Tous les conclaves peuvent accoucher de belles reformes en lettre d'or, mais la suite ? Seul le gouvernement décidera de son avenir. L'entrée de l'opposition au gouvernement de Faure Gnassingbé parait être la clé de voute pour un règlement définitif et Pacific de tous les problèmes politiques et économiques. Le contraire a déjà montré ses limites et persister dans ce sens est justement ce qui perpétue la misère et le statu quo politique.
Pour la réconciliation, je pense que nous devons faire très attention de trop politiser le processus car l'avenir du Togo et de la jeunesse est aux mains des leaders qui ont un grand impact sur la mission de réconciliation ; mais ce qui laisse le peuple pantois est que, de 2005 à aujourd'hui, beaucoup de ces responsables se sont fait des ennemis jurés et ils expérimentent des difficultés pour pardonner et se réconcilier entre eux-mêmes. C'est déplorable que la CVJR et le HCRRUN ont permanemment souffert des invectives de la part de ceux-là mêmes qui ont demandé leur création sans bien définir les contours de ces institutions.

Question : Bientôt les élections locales auront lieu et certains politiques disent que le problème du pays doit commencer à être résolu à la base, ou au niveau des populations. Votre avis ?

Albert Kate : Les élections locales ne serviront à rien si l'opposition ne rentre pas au gouvernement ministériel. Ces mêmes politiques vous diront qu'ils n'arrivent pas à travailler pour faute de budget suffisant aux localités qui ne sont pas en faveur du pouvoir. Ça se passe actuellement dans un autre pays francophone d'Afrique, le Tchad. La suite, la misère va perdurer dans ces localités. Rappelez-vous, beaucoup de députés disent aujourd'hui aux populations qu'ils n'ont pas d'écoles ni d'eau à leur offrir car ils ne sont pas au gouvernement ministériel. Qu'est ce qui dit que demain, ces élus locaux ne diront pas la même chose ? On souhaite les locales mais que les experts et administrateurs publics expliquent mieux les fonctionnalités et vous serez d'avis avec moi qu'il ne suffit pas d'avoir des élus.


Questions: Selon vous est-ce que les partis politiques qui se battent pour L'APG avant les prochaines élections seront satisfaits?

Albert Kate: une élection organisée par un gouvernement d'union, composé du pouvoir, l'opposition , la société civile et la diaspora apportera plus de paix, de relance économique et moins de contestations. C'est ça l'esprit de l'APG. L'entrée au gouvernement de toute l'opposition à ce jour n'a jamais été fait et le constat est que depuis ce temps, toutes les élections à ce jour ont été contestées par l'opposition. Chacun crie qu'il veut l’APG, mais personne ne veut être dans le gouvernement qui va organiser les élections comme le dit l'APG. La misère aura de beaux jours devant elle si rien n'est fait pour la mise en œuvre de cette mesure qui seule, peut amener à une élection sans contestation en 2018.


Questions : Une meilleure répartition des richesses sera possible au Togo ?

Albert Kate : A une et une seule condition, si tout le monde met la main à la patte, si tous les courants politiques mandatés travaillent à créer la richesse, si la classe politique est unanimement représentée dans les institutions qui créent et gèrent ces richesses, je pense que les investissements, les recettes, l'emploi vont augmenter et ce défi peut être mieux relevé. La division et l'isolement politique ne rendent pas une telle chose surmontable dans le contexte actuel. C'est beau de chanter cela chaque fois mais le mieux c'est d'aller à la solution réaliste et poser l'acte qui ouvre la voie pourque cela devienne réalité. Pensez-vous vraiment en toute sincérité ‘qu'en Afrique', les uns peuvent travailler seuls dans le gouvernement qui crée la richesse et ils partageront cette richesse avec les autres qui ont refusé de ne pas travailler dans ce gouvernement ? Sur le plan économique, la répartition des richesses a une autre dimension mais réalisons qu'au moment où chaque élu se démerde pour attirer les ressources de l'état pour développer sa localité, c'est au pouvoir central ou gouvernement ministériel d'assurer le développement économique et la répartition équitable des richesses à tous les niveaux or, c'est ce pouvoir central ou gouvernement ministériel que certains ne veulent pas mais préfèrent le gouvernement local. Posons-nous la question suivante : Que peuvent faire les maires, les préfets et les députés des partis qui n'ont aucun représentant au gouvernement ministériel ? Les recettes de la mairie et des préfectures, les revenues au niveau local feront un peu mais pas assez. Les revenues resteront maigres et les élus de ces élections locales n'auront naturellement pas assez de moyens. Dans les pays en voie de développement, le gouvernement central ou ministériel repose sur les ressources naturelles, les taxes sur l'importation, les taxes sur les revenues des entreprises, les investissements, les transferts etc. L'Etat restera prudent de permettre des taxes locales élevées sur les populations déjà appauvries. Cela implique que les ressources principales de ces nouveaux élus proviendraient moins des populations locales. Les élections locales ne serviront à rien si l'opposition ne rentre pas au gouvernement ministériel comme prescrit par l'APG.

Question : Votre dernier mot?

Albert Kate : J'invite les compatriotes de la diaspora à s'intéresser à la chose politique d'avantage mais en posant beaucoup de questions, en demandant des explications et des justifications afin de faire la part des choses. Cultivons la vérité et le bon sens pour être mieux utile et peser dans le débat. J'invite les politiques à courageusement faire les pas que la nation n'a jamais connu pour hisser notre démocratie et notre pays Très haut.



Autres titres

Togo la coalition actuellement devant le ministère de la sécurité pour avertir yark damehame 
Togo les leaders de la coalition au siège du pnp 
Togo la coalition exige la libération immédiate de l'imam et appelle le peuple à sortir massivement demain 
Plus de nouvelles



 63   Gaulois | Dimanche, 13 Août 2017  - 19:53
  Bonne analyse. Un passage obligé si les togolais veulent avancer. Très objectif
et compréhensible comme approche.

 62   Attisso | Jeudi, 10 Août 2017  - 17:8
  Réponse à 5-K. Kofi FOLIKPO
  Je respecte bien ce Mr. jusqu'a ce qu'il fait cette sortie inopportune et vide de sens.

 61   GNAROU | Mercredi, 9 Août 2017  - 6:15
  Réponse à 59-Abladjo
  Il devrait etre qui avant que la verité ne sorte de sa bouche ???

 60   Merci | Mardi, 8 Août 2017  - 1:46
  J'invite les politiques à courageusement faire les pas que la nation n'a jamais connu pour hisser notre démocratie et notre pays Très haut.

Une phrase qui doit être lue à chaque chef de parti. Elle fera méditer chacun. Bon message cher Katé .

 59   Abladjo | Lundi, 7 Août 2017  - 16:10
  Réponse à 2-raymondo
  C'est qui cet Albert Kate?

S'occuper des immigrants dans le Nebraska est un truc et parler de la politique togolaise en est un autre.
Qui a tendu un micro a ce mec autoproclamé CEO de je ne sais quoi. Oh quel pays, le passable et le médiocre tiennent le haut du pavé.

Il connait le Togo, le pays dont il parle?

Un pays ou ceux qui n'ont pas les armes de leur coté se couchent dans la poussiere en suppliant ceux qui ont les armes de leur laisser un diable a qui ils vont s'évertuer a tirer la queue? Un pays ou les diables, meme s'ils existent a profusion, ont la queue courte et ne peut tirer qui veut.

Le probleme du Togo est limpide c'est la peur des otages d'un clan qui régente ce pays depuis 50ans. Un clan qui est fait d'obscures intellectuels et militaires médiocres qui ont mis leurs intérets mafieux au desssus des intérets de la nation.

La question qui turlupine est comment celui qui est désarmé fera pour s'en débarrasser afin de conduire ce pays sur la voie du développement avec des équipes compétentes.

La réponse est simple. Mobiliser jusque dans les rangs du clan et dans la vraie armée qui ne croyez pas ce que vous voyez sont prets a lacher leur mentors s'ils ont en face une alternative crédible. Dans le clan, il y en a dont des proches voient la queue de leur diable se raccourcir de jour en jour et qui survivent grace a des miettes jeter de part la table de Woabé calamité.

Mobiliser et renverser cette dictature incompétente et paresseuse.
C'est la seule solution. Il y en a pas d'autres.

Iront a des GUN, 5, 6, 7 .... ceux qui ne sont pas fatiguer de faire avaler des couleuvres au peuples.
Rien de compétent ne se fera car tout ce qui se fait est accompagné du " Sur instruction spéciale du chef de l'Etat..." Connaissant le chef dont on parle... je vous laisse deviner la suite.



 58   Joseph Kpatcha | Lundi, 7 Août 2017  - 15:23
  IL sort d'ou ce crétin? Il fait quoi lui. Au demeurant il pouvait faire de meilleures analyses, un vrai cinglé

 57   L' AMI de JO | Lundi, 7 Août 2017  - 11:49
  Réponse à 2-raymondo
  Dixit:
" C'est qui Albert Kate? En tout cas connais pas."
_________________
Tu me rappelles ce francais qui est mort d' une infection parce qu' il a refusé de se faire traiter par un anti-septique mis au point par un allemand qu' il supposait nazi !

Ray, tu sais combien je te tiens en estime mais j' avoue; tu me surprends ! Quelqu' un a-t-il abusé de ton pseudo?

Concentrons-nous sur les idées et opinions des gens c' est ainsi qu' on bâtit une nation, tu le sais, non?

 56   Akonta | Dimanche, 6 Août 2017  - 23:14
  Réponse à 55-Nubueke
  Ah bon! C'est Jean-Pierre Fabre et son ANC qui avaient signé ce truc de APG? Je ne savais pas!
Moi je croyais que c'était plutôt l'ancienne clique appelée UFC de Gilchrist Olympio dans laquelle Jean-Pierre Fabre faisait aussi son larbin à l'ombre de son boss, le "vieux maréchal"!
En tout cas moi je n'ai pas vu la signature de Jean-Pi dans ce Homa appelé APG, c'est pourquoi je ne comprends pas non plus pourquoi le gars fait son "Mazé Mazé" en marchant pendant des années pour réclamer un truc qu'il n'a même pas signé lui-même avec le machin RPT! On peut seulement réclamer ce qui revient de droit à soi ! Non?
Et puis, voilà que RPT est même devenu UNIR qui n'est pas non plus signataire officiel de ce machin de APG!
Est-ce que Kate et ses sbires sur ce site peuvent voir comment les choses deviennent plus compliquées sur le plan juridique? Des non-signataires d'un accord à qui Kate, Nbueke et autres fantassins sur ce site donnent l'injonction d'appliquer cet accord?! Dans quel pays peut-on raconter de telles sottises, si ce n'est pas seulement au Togo?
Et voilà que le régime UNIR de Faure dit d'ailleurs que cette histoire de APG est devenue caduque et qu'ils ne veulent plus en entendre parler. Pourquoi Jean-Pie et Kate veulent toujours y trouver par là la solution magique pour le Togo?
Oh, Togolais! Vous faites honte avec vos manières de réfléchir gnama gnama gnama!
ça fait pitié que des gens qui consomment du sel réfléchissent comme ça!

 55   Nubueke | Dimanche, 6 Août 2017  - 21:13
  Réponse à 53-Akonta
  C'est nubueke qui a demandé à Fabre de signer l'apg ou d'en faire le fer de lance de sa politique?

Vous trompez ceux qui n'ont aucune idée de ce qui est écrit dans l'apg? C'est nubueke qui
a demandé que l'apg exige un gouvernement d'union?

Laissez kate où il est, moi seul je vous suffis.

 54   Emefa | Dimanche, 6 Août 2017  - 21:3
  Réponse à 53-Akonta
  Tu es au côté de l'opposition, Pardon il faut aussi à d'autre d'être au côté du régime. c'est ce que demande d'ailleurs la Démocratie.
On ne peut pas tous devenir opposants à la fois. Pardon comprenez cela au moins

 53   Akonta | Dimanche, 6 Août 2017  - 20:3
  Réponse à 51-Nubueke
  Je lis depuis 2 jours les commentaires sous cet article sans vouloir intervenir, mais le commentaire de Nbueke me fait penser que le sieur Kate qui a balancé cet "interview" ici et intervient sans doute sous divers pseudos pour défendre ses idées tordues et est sûrement en mission commandée pour qui on sait afin de venir faire un "ballon d'essai" et tâter le pouls dans l'opinion avec des idées archaïques et totalement farfelues. Tout le monde sait que le régime de Faure Gnassingbé se trouve dans une situation de gêne (Nukpen) malgré leur mainmise sur toutes lees richesses du pays et leur disponibilité permamente pour la violence gratuite sur les pauvres Togolais qu'ils affament nuit et nuit. Et c'est pour donner fallacieusement un semblant d'ouverture qu'ils veulent coopter encore des gens de ce que Kate et Nbueke appelle "opposition" pour se légitimer.
L'ignorance chez des gens comme Kate ou Nbueke, c'est qu'ils se trompent eux-mêmes sur la Vraie opposition au régime de Faure. Ceux-là qu'ils appellent ici "opposition" ou "radicaux" ne sont que des partis politiques. La Vraie opposition au régime de Faure Gnassingbé, c'est la Majorité silencieuse au sein du Peuple togolais. On peut beau fabriquer de fausses élections en son nom, mais cette Vraie opposition (qui n'est pas l'opposition comme Kate et Nbueke le croient) aura son mot à dire, tôt ou tard .
D'abord il faut faire remarquer que ce bonhomme Kate s'est visiblement "auto-interviewé", puisqu'on n'indique nulle part quel organe de presse lui a tendu le micro ou une feuille d'interview. Le bonhomme a simplement abusé de son statut de collaborateur d'icilome.com pour tenter de distiller ces idées archaïques dans l'opinion qu'il veut influencer de cette manière en continuant de les défendre becs et ongles sous plusieurs pseudos dans l'anonymat dans les débats.

Concernant l'intervention de Nbueke, je cite ce passage de son commentaire avant d'en venir à mes questions:

"Ça fait 25 ans vous nous pronez ce radicalisme et le pays souffre. C'est vous les radicaux qui assomez assomez les bonnes négociations politiques dans ce pays.

Cette fois ci, vous irez ou on va vous tirer par la cravate. Ou bien vous n'irez pas aux élections prochaines. Ce n'est que le début. Celui qui veut aller aux élections encore dans ce pays, fera parti du gouvernement qui va l'organiser. ".

Première question: est-ce le "radicalisme" de ceux que Nbueke et Kate appellent "opposition" qui fait souffrir le pays depuis 25 ans ou bien le régime en place de père en fils depuis plus de 50 ans?

Deuxième question: De mémoire d'homme, il y a eu 25 accords signés avec le régime de Gnassingbé-père-et-fils depuis 1993. Nbueke veut-il dire que tout cela a été "assomé" par ceux qu'ils appelle les "radicaux" mais qui ne sont pas au pouvoir et n'ont même pas un seul pistolet pour menacer le régime de ne pas appliquer ces accords?

Troisième question: Pourquoi la participation des "radicaux" à un "gouvernement d'union" est si importante pour Kate et Nbueke alors que d'autres "gouvernements d'union" dans le passé donnent de bonnes raisons à ceux qu'il appelle les "radicaux" à s'en méfier?

Quatrième question: Pourquoi Nbueke et Kate ne peuvent pas eux-mêmes "pénétrer" ce "gouvernement d''union" pour organiser des élections et veulent que ce soit les "radicaux" qui doivent y aller à leur place? Qui empêche Nbueke et Kate de manifester clairement leur souhait de participer à un gouvernement de Faure afin que celui-ci leur fasse appel?

Nbueke et Kate, à vos claviers, s'il vous plait, mais sans injures et sans noms d'oiseau, please ...


 52   Caramba | Dimanche, 6 Août 2017  - 19:12
  Réponse à 49-TOGOLAIS EN COLERE
  Beaucoup de Togolais se sont sacrifiés pour le pays et non pour une personne. C'est cette erreur répétitive que nous avons toujours commise permettant au pouvoir d'être encore là...
Il faut suivre une idéologie, avoir l'humilité à reconnaître ses erreurs et poursuivre la lutte.
Fo s'était fait entourrer par des filous, dont certains sont nourris depuis par Eyadema...
Un tiens, vaut mieux que Deux, tu l'auras...
Si nous voulons un vrai changement dans ce pays, il. Faut renouveller la classe politique, qui aura pour ambition de faire véhiculer des idées nouvelles.Les disques des années 90 sont rayés depuis. Une opposition à courte d'idées ne peut jamais fiscaliser le gouvernement puisque en son sein, il n'existe pas de cadres qui puissent confronter le régime de ses tares avec frontalité..
C'est pourquoi on a un gouvernement qui fait ce qui lui plait , car ayant des adversaires politiques minables, une assemblée, soucieuse uniquement pour protéger les avantages du gouvernement, avec une armée partisane....Alors, nos peines ont encore de longues années si nous ne prenons pas notre destinée politique en main, par une ouverture citoyenne d'esprit, le dialogue politique dans la différence.
Cordialement

 51   Nubueke | Dimanche, 6 Août 2017  - 19:2
  Un blanc ne représente pas tous les blancs. Un GUN ne représente pas tous les GUNs. Arretez de comparer le GUN raté de Gil ou le GUN de Agboyibo détruit par Gil et Fabre,
au GUN de l'APG.


Dans vos pays respectifs vous avez la gauche et la droite, les républicains et les démocrates , et partout où vous êtes.



Le Togo doit faire pareil, c'est la règle d'or.

Ça fait 25 ans vous nous pronez ce radicalisme et le pays souffre. C'est vous les radicaux qui assomez assomez les bonnes négociations politiques dans ce pays.


Cette fois ci, vous irez ou on va vous tirer par la cravate. Ou bien vous n'irez pas aux élections prochaines. Ce n'est que le début. Celui qui veut aller aux élections encore dans ce pays, fera parti du gouvernement qui va l'organiser.


Plus de contestation cette fois-ci.


Vous verrez bientôt! Sérieux ou dehors.


Je valide l'idée du débat.

 50   Caramba | Dimanche, 6 Août 2017  - 18:49
  Réponse à 46-Caramba
  L'ignard qui utilise mon pseudo doit également revenir de Zebevi....ils sont nombreux si nombreux que lorsqu'ils n'ont pas à battre le pavé ou humer la poussière de Akassimé, ils viennent anoner ici.
Chuannnnnnn
Cordialement

 49   TOGOLAIS EN COLERE | Dimanche, 6 Août 2017  - 18:40
  le togolais doit garder son sang froid et avoir toujours à l'esprit que le GUN est une invention de la Françafrique pour garder ses intérêts au détriment des vaillants peuple d’Afrique et maintenir des dictateurs nègres qui protègent leur intérêt et le RPT/UNIR l’utilise très bien. Le GUN au sens RTP/UNIR veut dire qu'on débauche des ventocrates de l'opposition à la table du festin on les remplis la pense et leur anciens partisans se chargeront de les flinguer et lorsqu'ils sont devenus faibles, on les jette. Cela a toujours marché.
Le cas de FO GIL, pourquoi ce monsieur pour qui des milliers de togolais se sont sacrifiés ne réclame t il pas la mise en œuvre des réformes.
UFC n'est il pas dans le GUN, ce parti n'a rien dit sur le découpage des communes, le cas togolais est devenu très très complexe et on a l'impression que le statut quo arrange tout le monde.
Le salut du peuple togolais viendra de l'émancipation du RPT/UNIR, l'opposition togolaise n'a aucune stratégie de coquette du pouvoir, elle est à base tribale, le nord contre le sud, l'est contre l'ouest.
Le jour viendra où le peuple fera du dégagisme,

 48   GNAROU | Dimanche, 6 Août 2017  - 18:22
  Réponse à 47-Principe_non_contradic
  Tu reviens de ZEBE ?? 🤣🤣🤣🤣!

 47   Principe_non_contradictio | Dimanche, 6 Août 2017  - 15:45
  Réponse à 44-GNAROU
  Le principe de la non-contradiction selon le métayer-politicien de Sotouboua:

Personne X: Le régime de Faure gouverne de plein droit puisqu'il est "majoritairement élu" par le peuple, mais il y a bizzarement un statu quo!

Gnarou: A qui profite ce statu quo? Nul ne le sait. Mais chose sûre: on a en face un peuple qui ne bouge pas parce qu'il a trop perdu à cause des politiciens.

Personne X: Alors, on fait comment, mes potes?

Gnarou: Il faut simplement un GUN et "l'opposition" doit "pénétrer" ce GUN pour qu'il n'y ait plus de statu quo.

Personne X: Mais, alors est-ce que c'est "l'opposition" qui est fatiguée du statu quo ou c'est le peuple, ou c'est qui au juste?

Gnarou: Bof, on ne sait pas! Seulement le GUN est la solution-miracle, mais cette proposition doit venir de "l'opposition" et peut seulement marcher si le prince l'accepte!

Personne X: Mais, si le prince ne l'accepte pas, on fait comment?

Gnarou: Oh non! Il sera très content et va l'accepter si c'est "l'opposition" qui fait la proposition! C'est simple! Vous ne voyez pas? C'est comme ça que moi j'ai appris la non-contradiction depuis mon village de Sotouboua! Et quand je le démontre aux allemands ici autour d'un casier de bière et de whisky ils sont très contents et surpris! Et ils disent "Ja, sehr sehr guter Neger!"
Vous avez maintenant compris comment fonctionne la non-contradiction telle que je l'ai apprise depuis ma brousse de Sotouboua et l'applique ici en cyber-provocateur idiot pour le régime qui me paie pour cela? C'est ça! Le job d'un "troll" cybernétique idiot pour un régime d'idiot est très payant aujourd'hui! Walaï! Moi je gagne peinard ma vie comme ça ici en Allemagne en recevant quelques euros chaque mois pour cela! C'est un bon job, Walaï !




 46   Caramba | Dimanche, 6 Août 2017  - 15:12
  Réponse à 44-GNAROU
  GNAROU,
avec le post 41 je voulais seulement prouver aux gens comment on peut donner aux autres l'impression de la contradiction, mais en fait on reste logique avec soi-même, comme tu le fais souvent ici. Donc mon compatriote je suis solidaire avec toi sur la bonne idée du GUN grâce à l'APG. Le GUN ou rien!
On reste ensemble.
Merci

 45   Caramba | Dimanche, 6 Août 2017  - 14:5
  Réponse à 40-GNAROU
  Compatriote GNAROU,
Juste pour confirmer que ce n'est pas moi caramba qui ait pondu cette intervention au posting 41 looooo
Comme vous le savez, il circule ici des imbéciles qui ne connaissent pas la règle de l'éthique....
Cordialement

 44   GNAROU | Dimanche, 6 Août 2017  - 13:2
  Réponse à 43-raymondo
  Ray,
Tu ne comprends pas comment marche un GUN!
D'avord un GUN n'est pas cooptation de personnalités !
C'est une demarche politique consensuelle et non imposée !
On part du principe que tous les membres sont legitimes et ne doivent rien au prince comme tu sembles le soutenir ici ....

Tu as en face un peuple que rien ne fera bouger! Ce peuple a trop perdu à cause des politiciens.
Si tu n'as pas de revolution que tu souhaites et tu ne veux pas d'un GUN , alors tu es adepte du statu quo !!

À qui profite le statu quo ????

Ma demarche n'est pas une contradiction! C'est une demarche évolutive et revolutionnaire...!
-L'opposition doit declarer publiquement sa volonté de rentrer dans un GUN!
-Le pouvoir en place doit pouvoir trouver cette demarche opportune !
-Un consensus sur les reformes à mener, sur la politique à executer .
Une fois que tous ces prealables sont diagnostiqués et acceptés par tous les partis je ne vois pas pourquoi le prince trouverait à redire .

Maintenant , est-ce les tenants du pouvoir sont si menacés qu'il trouvent la formation d'un AGUN opportune ?? Je ne le crois pas !

L'APG a eté signé dans un moment politique particulier où le rpt etait serieusement menacé et le pouvoir central acculé !!
Des qu'ils ont repris la situation en main , tout a basculé!
Tous les pouvoirs du monde ne discutent avec leurs opposants que s'ils acculés et menacés de disparaitre.
Sommes-nous dans la meme situation au TOGO?? Je ne le crois pas !
Donc si l'opposition n'a pas les moyens de sa politique, elle doit faire la politique de ses moyens !! C'est à dire faire la cour au pouvoir en place pour essayer ensemble avec ce pouvoir d'apportr un minimum de changement!
Le radicalisme ne vaincra pas le radicalisme. À moins d'etre plus radical que le camp en face !

Je profite pour te dire que le regime d'Eyadema n'etait pas aussi fort que celui de son fils !
Faure n'est pas aussi brutal. Mais son regime est d'une efficacité redoutable . Mille fois plus redoutable que celui de son pere !!

Cela m'etonnerait que ceux qui n'ont pas su vaincre le pere , vaincront le fils ! Car en realité, les opposants togolais utilisent les memes techniques depuis 1990 alors que le pouvoir et les acteurs de ce pouvoir ont changé !!

Comme quoi ,chez les opposant togolais, on ne change pas une equipe qui perd !!

De vrais loosers!! Nés pour perdre ..!

 43   raymondo | Dimanche, 6 Août 2017  - 12:12
  Réponse à 42-GNAROU
  Et dire que c'est qui accuses les gens de se contredire. C'est vrai qu'en la matière tu es un crack.
Si tu reconnais à juste titre que le Togo n'est pas un État mais une banana republic dans laquelle tout maire doit faire allégeance au Prince pour tenter d'exister, par quelle alchimie veux-tu qu'un supposé opposant puisse changer quoi que ce soit dans un quelconque gouvernement dit d'union nationale?
Si un maire, bien qu'élu, n'a aucun pouvoir dans une dictature comment peut-on s'imaginer qu'un ministre nommé par le tyran aura une espèce d'influence sur l'action gouvernementale? Tu ne trouves pas que tu nages en pleine contradiction?

Parlant de l'APG, a-t-on encore besoin de coopter des opposants dans un GUN pour mettre en oeuvre ses reliquats?
Le GUN dirigé par Me AGBOYIBO et le Parlement issu des Législatives de 2007 avaient été missionnés pour formaliser l’APG. Les projets/propositions de lois, les textes et décrets d’applications nécessaires pour mettre en œuvre les réformes recommandées étaient du ressort de ce GUN et du Parlement de 2007. Point barre!
Ne venez pas me dire que l'absence de certains a empêché la mise en oeuvre de ces recommandations. Aucun article de l’APG ne laissait entendre que l’absence d’un ou plusieurs partis politiques signataires de cet accord dans le GUN ou le Parlement était rédhibitoire.

L’APG avait tracé le schéma directeur des réformes et tout le monde savait ce qu’il y avait à faire. Il s’agissait juste de mettre un vernis républicain à ce qui était conclu. Le CAR et le RPT/UNIR sont donc de mauvaise foi quand ils avançaient l'absence de l’UFC comme raison suffisante pour maintenir le statu quo.

Quand le RPT/UNIR veut passer en force pour des bêtises, il le fait sans état d’âme, sans attendre d’être accompagné par qui que ce soit. A-t-on eu besoin d'un GUN pour faire passer le découpage inique du territoire? Trêve de diversion!

 42   GNAROU | Dimanche, 6 Août 2017  - 11:1
  Réponse à 19-Habibi
  Sommes -nous en France ?
Avons-nous les memes structures qu'en France ?
Meme si la France ne constitue pas une democratie à mes yeux, ses structures étatiques sont assez bien élaborées pour que tout marche normalement !
Donc un maire de l'opposition n'aurait pas besoin de faire amende honorable au pouvoir central avant de beneficier de dotations. Mais
essayez la meme chose au Togo et vous verrez qu'on vous coupera le robinet !!

Le Togo n'est pas encore un Etat ! C'est ce que vous et vos FOLIKPO semblez ignorer !!
Et dans ces cas , seule une constituante ou un GUN pourrait poser les bases d'un Etat moderne !!
Cela suppose donc la participation sincere de TOUTES les forces politiques !!

La constituante togolaise( conference nationale ) a échoué !!
Il vous reste quoi ??? Un GUN !

 41   Caramba | Dimanche, 6 Août 2017  - 8:15
  Réponse à 40-GNAROU
  Gnarou je n'ai jamais dit que FOLIKPO se contredit.
Si toi tu vois des contradictions dans son raisonnement ce serait intelligent de le dire.
Gnarou, on n'est pas les champs de Sotouboua ici pour avoir peur d'exposer clairement les contradictions de son adversaire!

Chuannnnn

 40   GNAROU | Samedi, 5 Août 2017  - 23:55
  Réponse à 39-Caramba
  Caramba,
Depuis là , je regarde seulement le feticheur FOLIKPO se contredire ...

Bon., quand on croit au surnaturel....

 39   Caramba | Samedi, 5 Août 2017  - 22:21
  Réponse à 8-K. Kofi FOLIKPO
  Et pourtant, le CAP 2015 à travers, les taupes que vous conaissez bien ne jurent que par les accords de l'APG.
Alors comlatriote, qu'est ce que vous voulez au juste?
Chuannnnnnnn
Cordialement

 38   K. Kofi FOLIKPO | Samedi, 5 Août 2017  - 22:4
  Réponse à 36-Toukada
  @Toukada!

Il y a une absudité dans ta façon d'aborder les choses:
un régime se sent capable de gouverner un pays ou prétend que Peuple de ce pays l'aurait choisi pour le gouverner. Voilà que ce gouvernement accumule des problèmes sur des problèmes pour ce Peuple sans y trouver les solutions appropriées.
Au lieu de lui dire de laisser la place à un autre gouvernement venir régler ces problèmes, voilà un homme nommé "Toukada" qui se croit intelligent et qui vient dire que ce gouvernement incompétent doit être maintenu en place pour accueillir des "politiques" qui viendraient l'aider à résoudre les problèmes pour lesquels il est comptable devant le Peuple et devant l'Opinion!
On a du mal comprendre ce raisonnement!

K. Kofi FOLIKPO
PYRAMID OF YEWE

 37   K. Kofi FOLIKPO | Samedi, 5 Août 2017  - 21:52
  Réponse à 36-Toukada
  @Tintin Toukada,

Encore une fois, on a la preuve que la compréhension de la langue du blanc n'est pas à la portée de n'importe quel nègre ... (Au demeurant, le nègre n'est pas obligé de parler la langue du blanc! Il peut aussi valablement s'exprimer sans complexe dans sa propre Langue maternelle africaine pour se faire comprendre ... )

Toukada, je n'ai pas seulement passé en revue les problèmes! Je n'ai pas seulement dit que la responsabilité revient au régime et c'est tout!
J'ai bel et bien dit et répété que les CAUSES de ces problèmes proviennent de la nature HORS-LA-LOI du régime qui ne respecte aucune Loi (même pas les siennes propres!) et de l'INCOMPÉTENCE AVÉRÉE des tenants de ce régime!
Et j'ai préconisé comme solution QU'IL DÉGAGE LE PLANCHER, DE GRÉ OU DE FORCE !!!

Relis bien mes posts!!
As-tu besoin d'un Traducteur pour comprendre mon français qui n'a pourtant d'extraordinaire???

K. Kofi FOLIKPO
PYRAMID OF YEWE

 36   Toukada | Samedi, 5 Août 2017  - 21:10
  Réponse à 34-K. Kofi FOLIKPO
  L'auteur kate, tel que je comprends, dit que s'il y a problème tout comme tout ce que toi Folikpo tu as listé, que les gens qui en souffrent et qui sont les politiques rentrent dans le gouvernement pour corriger tous ces problèmes et établir les bons rapports avec les collectivités

Toi tu déballes tous ces problèmes, tu pointes du doigt le régime, tu ne proposes aucune solution. Ou bien ta solution est que le régime seul gouverne et trouve la solution à tes problèmes et la vie sera belle.


À demain. Au plaisir. Heureux d'avoir discuté avec toi. Fuctif.

 35   Toukada | Samedi, 5 Août 2017  - 20:56
  Réponse à 32-K. Kofi FOLIKPO
  Comme en ton point 2/ tu trouves que le régime ne respecte pas les textes de lois et c'est pour cela on en est ici à discuter, ta solution pour respecter les textes de lois et établir le bon rapport en le gouvernement central et les collectivités est quoi?


Juste par respect j'ai voulu te répondre malgré que je suis au lit déjà à partir de mon portable.

 34   K. Kofi FOLIKPO | Samedi, 5 Août 2017  - 20:18
  Réponse à 33-Toukada
  @tintin Toukada

Quelques questions archi-simples:

1) Pourquoi K. Kofi FOLIKPO doit forcément appartenir à l'ANC ou à tout autre parti avant vouloir être élu Maire de sa Collectivité territoriale dans son AGU natal, si les Natifs de cette localité trouvent que son Programme de Développement et de Gestion à la base est plus cohérent, plus convainquant et plus viable que celui proposé par un wouya wouya hyper-incompétent du RPT/UNIR ou par un fanatique bigot et borné de l'ANC??

2) Si le TOGO a véritablement des Textes de Lois efficaces réglémentant clairement les rapports entre le gouvernement national et les Collectivités locales dans la gestion des affaires de la cité et si le régime archaïque et hors-la-loi de Faure Gnassingbé pourrait respecter ces Textes de Lois, on n'en serait pas ici à mener ce débat qui te dépasse d'ailleurs sur le plan intellectuel au point de te donner seulement du sommeil ...

Va dormir et ne reviens plus ici débiter tes bibites à deux balles dans ton charabia indigeste ...

K. Kofi FOLIKPO
PYRAMID OF YEWE

 33   Toukada | Samedi, 5 Août 2017  - 19:51
  Réponse à 32-K. Kofi FOLIKPO
  Toi tu vois le diable partout. Tu vois Ihou, et moi je Toukada je suis Kate pour toi.

Détale moi, si toi Folikpo tu es de l'ANC, et tu es élu maire, sous un gouvernement sans l'anc, de quoi serais tu capable maaaah?


Pour les députés on a déjà vu ce qu'ils ont pu faire.


Donne nous des exemples et expliquent nous . Tu vas trouver un bouc émissaire après pour dire c'est pas ta, faute, et que c'est le ministre de Faure qui est responsable de ton incapacité.

Moi je vais dormir. Il fait nuit. Bonsoir.

 32   K. Kofi FOLIKPO | Samedi, 5 Août 2017  - 19:31
  Réponse à 28-Toukada
  @Toukada alias Kate,

encore une fois tu étales ici ta confusion mentale infernale et monumentale que tu veux coûte que coûte faire passer pour l'idée la plus lumineuse!
C'est bien dommage que tu cherches toujours à confondre torchons et serviettes!

1) Un Député est un ÉLU de l'Organe LÉGISLATIF NATIONAL (Assemblée Nationale encore appelée Parlement) dont la Fonction est de recueillir les doléances des citoyens de sa circonscription électorale, de faire voter les Lois au Parlement et au besoin de contrôler les Actions de l'Exécutif (le Gouvernement) sur certaines doléances précises.
Il n'est pas élu pour remplacer les membres de l'Exécutif, ni au niveau central ni au niveau local!
Il n'est pas obligé non plus d'appartenir à un parti politique pour être élu!

2) Un Maire est un ÉLU de l'Organe EXÉCUTIF LOCAL (pour ce qui est appelé habituellement une Collectivité territorale ou Collectivé locale). Sa Fonction est d'administrer en toute transparence les Affaires de la Collectivité territoriale/locale. Il ne tire pas sa Légitimité (temporelle!) d'une quelconque nomination ou injonction venant du gouvernement national mais plutôt de de la Collectivité territoriale/locale qui l'a élu! Il n'est pas obligé d'appartenir à un parti politique pour être élu! Et il a le droit légitime et l'obligation de gérer en toute TRANSPARENCE les sources de revenus locales et les Subsides que le gouvernement central met à la disposition de sa Collectivité locale/territoriale pour les infrstructures de base (écoles, routes et rues, adduction d'eau, latrines publiques, gestion des déchets, etc.).

3) Un Préfet N'EST PAS UN ÉLU, ni de l'Organe législatif (Parlement) ni de l'Organe exécutif (Gouvernement)! Il est un Administrateur Civil NOMMÉ (normalement en fonction de ses Compétences professionnelles avérées!) par le Gouvernement national pour le REPRESENTER au niveau régional !!! Un Préfet (nommé par le Gouvernement central) ne remplace pas un Maire (élu quant à lui par une Collectivité territoriale/locale). Il n'est pas non plus le "patron" du Maire!
Dans un pays normal, sa nomination n'a rien à voir avec son appartenance ou avec sa non-appartenance à tel ou tel parti politique et encore moins avec son zèle cinglé envers un régime corrompu et décadent, mais plutôt en fonction de ses COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES et de sa PROBITÉ (des choses qui sont des denrées rares au sein du régime RPT/UNIR).

Quand tu auras réussi à faire la part des choses dans ces notions fondamentales, on peut alors continuer la discussion sur la nécessité ou la non-nécessité de de participer à des élections et sur les Acteurs institutionnels concernés par l'organisation d'une élection.

Un petit conseil, cher ami: on risque de devenir un âne idiot à force de vouloir toujours faire l'âne pour manger du foin (souvent souillé et contaminé).

K. Kofi FOLIKPO
PYRAMID OF YEWE


 31   Tchhooo? | Samedi, 5 Août 2017  - 19:21
  Réponse à 29-Kangni
  Un vrai Toto, Zeus aussi est entrain de dire que le GUN réel de l'Apg, ce modèle n'a jamais été fait. Les GUNN que toi tu as cités sont différents du GUNN au Bénin dont Zeus et l'auteur parlent.

Un Toto qui retarde les autres. Venu juste critiquer sur internet.

 30   sen | Samedi, 5 Août 2017  - 19:18
  Akaté a dit une vérité que beaucoup font semblant d’ignorer. Le cap 2015 est muré dans le même schéma de l’UFC d’autrefois qui a refusé d’entrer au gouvernement avant 2010 en disant qu’il ne travaillerait pas avec les partis dits satellite du pouvoir. Voyant que cela n’a rien donné, l’UFC est revenu à de meilleurs sentiments en 2010 mais c’était sans compter sur l’aile dure de ce parti qui a de facto rendu l’entrée de l’UFC au gouvernement inutile car vidé de ses ténors qui voulaient toujours entretenir la tension et le radicalisme leur précieux fonds de commerce. Aujourd’hui, nous sommes dans le même schéma qu’après 2006 sauf que cette fois, le pouvoir est beaucoup plus fort et le consensus qui avait été prôné demandant un gouvernement d’union nationale n’est plus d’actualité. Faure gouverne seul et règne sans partage parce qu’une poignée d’individus on cru être plus malin que Gilchrist en 2010 qui avait très tôt compris qu’il s’époumonait. Aujourd’hui surement Fabre le voit, mais n’est pas prêt à faire marche arrière au risque de prendre le coup du boomerang lancé à son mentor en 2010.

 29   Kangni | Samedi, 5 Août 2017  - 18:55
  Réponse à 24-Tchhooo?
 
Tu n es pas équilibré dans ton subconscient d'être humain à la métaphase de son élaboration. L'article parle de GUN tout court. Et tu penses que je ne comprends pas grand chose?

Me Zeus Ajavon l'a aussi affirmé dans notre entretien récent, ‘il faudrait qu'à un moment donné, tout le monde se mette ensemble pour former un gouvernement'. IL ajouta que : ‘le Togo n'a jamais fait cela comme au Benin'.

Tu as compris? triste bête de somme d Adjengré. Tu n'es qu'un patin rouillé du siècle dernier.
QI = Ln 1

 28   Toukada | Samedi, 5 Août 2017  - 18:37
  Réponse à 20-K. Kofi FOLIKPO
 

Cher FOlikpo de suisse.

L'auteur demande :


'Que peuvent faire les maires, les préfets et les députés des partis qui n'ont aucun représentant au gouvernement ministériel"?



Respectueusement, réponds sans langue de bois. Merci.




 27   Hahaha | Samedi, 5 Août 2017  - 18:17
  Réponse à 23-Toukada
  A Toukada. J'interpelle FO FOLIKPO


Il t'a compris. Ces gens commercialisent la contestation des élections, c'est leur fond de commerce. Ils n'ont qu'à aller dans le gouvernement pour organiser eux mêmes les prochaines élections. On verra s'ils vont venir dire encore qu'on les a volé?


Quel intérêt ils ont à vouloir que chaque fois le gouvernement qui organise les élections soit sans eux? Que défendent ils ici même?

FO FOLIKPO. Nuk nti maaah?? Olemiegbe! Olemiegbelooo.

Si vous voulez aller aux élections, vous devez aller faire partie du gouvernement qui va l'organiser. Moi aussi je soutien celà. Kploooo!

 26   Hahaha | Samedi, 5 Août 2017  - 18:14
  Réponse à 25-K. Kofi FOLIKPO
  Il t'a compris. Ces gens commercialisent la contestation des élections, c'est leur fond de commerce. Ils n'ont qu'à aller dans le gouvernement pour organiser eux mêmes les prochaines élections. On verra s'ils vont venir dire encore qu'on les a volé?


Quel intérêt ils ont à vouloir que chaque fois le gouvernement qui organise les élections soit sans eux? Que défendent ils ici même?

FO FOLIKPO. Nuk nti maaah?? Olemiegbe! Olemiegbelooo.

Si vous voulez aller aux élections, vous devez aller faire partie du gouvernement qui va l'organiser. Moi aussi je soutien celà. Kploooo!

 25   K. Kofi FOLIKPO | Samedi, 5 Août 2017  - 17:51
  Réponse à 23-Toukada
  @Toukada

on ne comprend rien à ton baragoin, bonhomme Toukada!
Tu n'es pas obligé de t'efforcer à écrire un texte ressemblant au français mais qu'on a toutes les peines du monde à comprendre!
Tu peux t'exprimer plutôt dans une Langue nationale du Terroir (je suis locuteur natif Ewe, et je comprends aussi assez bien le Tem et le Kabiyè!).
Essaie donc de t'exprimer sans émotion dans l'une de ces Langues du Terroir Togolais pour qu'on puisse échanger de façon constructive sur le sujet! Car je ne comprends vraiment rien de ton post au #23 !!
Et puis, il faut y aller de façon simple, sans vouloir jouer au pédant! Faire les phrases dans le style "Sujet + Verbe + Complément + Point à la fin".

Merci.

K. Kofi FOLIKPO
PYRAMID OF YEWE


 24   Tchhooo? | Samedi, 5 Août 2017  - 17:37
  Réponse à 18-Kangni
  Toi, là, tu ne connais rien sur le gouvernement d'union dont on parle, ici. Si Fabre vole le parti de Gilchrist et ses partisans, après Gil court au gouvernement pour pouvoir rester sur la scène politique, c'est ça le gouvernement d'union de l'apg? Koffigoh 2, edem kodjo, ahoumey zounou, est-ce que ces gouvernements d'unions sont cadrés par l'APG? c'est là la différence. Tout gouvernement d'union n'est a son cadre. C'est pas parce qu'il y a un mélange d'opposants que c'est la même chose ou bien on le dénomme GUNN que cela inspire l'apg.

Faites un effort . Faites pas comme les zouaves opposants qui ne comprennent rien.

 23   Toukada | Samedi, 5 Août 2017  - 17:24
  Réponse à 20-K. Kofi FOLIKPO
  Tu alignes tous ces mots.

Réponds si tu garçon.

Tu préfères que tes opposants restent à la maison, et le pouvoir que tu appelles de tous les noms d'oiseaux organise son gouvernement et tes opposants courent deposer leurs candidatures, certains volent même la candidature de leurs patron ?

Ou bien tu choisis de voir tes opposants dans le gouvernement d'avance avec des moyens pour faire un minimum pour le pays et ensemble ils organisent des élections qu'ils vont proclamer ensemble?


Si tu es, éclairé tu ne, devais plus répondre.

 22   Hahaha | Samedi, 5 Août 2017  - 17:15
  Réponse à 21-Habibi
  Est ce que le parti des maires de l', opposition en France dont u parles a boycotté le gouvernement? Ce parti n'a pas les gens au gouvernement? Partout dans l'exécutif les opposants français sont, ou bien? Macron, Hollande, tous ces gens étaient opposants mais étaient partout avant même de devenir ce qu'ils sont. Oui. Partout les socialistes étaient même quand Sarkozy ou Chirac étaient. Que dites vous au juste?

 21   Habibi | Samedi, 5 Août 2017  - 16:39
  Réponse à 16-GNAROU
 
"Est-ce qu'ils savent ce qu'ils racontent même ??"

Typiquement Gnarou, avec son don d'ubiquité, le pharisien et fils de Landa broussailleux.

Gnarou, en France, les maires de l'opposition bénéficient de même titre que tous les autres. Ils ne sont pas obligés de faire l amande honorable d'abord. Ton ami dit qu'il faut pénétrer le pouvoir, dis -lui que ce pouvoir est un dédale ou la raison perdue ne retrouve pas.

GUN= un serpent de mer.

 20   K. Kofi FOLIKPO | Samedi, 5 Août 2017  - 16:33
  Réponse à 14-Toukada
  @Toukada,

Je concède que l'ancêtre d'un nègre de la trempe de "Toukada" n'est pas un Gaulois et que la compréhension de la langue française constitue pour lui tout un exercice intellectuel très pénible. C'est un problème "civilisationnel", comme le dirait le minable bambin Emmanuel Macron ....
K. Kofi FOLIKPO a bel et bien souligné dans ses précédentes interventions que Gilbert Bawara et bien d'autres pontes du régime prédateur et moribond de Faure Gnassingbé ont déjà toujours affirmé que l'APG est CADUC, donc évacué de toute table discussion avec eux!!!
Pourquoi diantre K. Kofi FOLIKPO encore chercher à discuter avec Bawara, avec Kate ou avec tout autre quidam sur un APG qui n'est plus d'acutalité selon les tenants du régime eux-mêmes???

@Hahaha
Je cite d'abord pour commencer une de vos "perles" afin de bien vous illustrer votre cécité intellectuelle et vous montrer en quoi il n'y a aucune logique dans votre bibite:

" L'auteur exhorte tel que je comprends, les politiques à pénétrer l'exécutif pour avoir les moyens et réaliser les besoins des populations. Tu dis la même chose . " (fin de citation)

Questions à Hahaha:

1) Pourquoi l'exécutif ne parvient pas réaliser les besoins de la population, puisque sa fonction et sa raison d'être consistent en cela!!

2)Pourquoi cet "exécutif" ne trouve pas les moyens pour réaliser les besoins de la population?? Est-ce la faute aux "politiques" (sic!) si cet "exécutif" ne trouve pas les moyens de réaliser les besoins de la population qui constituent une tâche qu'il s'est imposé en prenant cette fonction??

3)Pourquoi préconiser bêtement que les "politiques" (sic!) "penètrent" (sic!) un exécutif qui ne parvient parvient pas à réaliser les besoins de la population, au lieu de préconiser que cet "exécutif" moribond et fantoche DÉGAGE LE PLANCHER POUR INCOMPÉTENCE AVÉRÉE??

Voyez-vous que vos contorsions pseudo-intellectuelles stupides pour tenter justifier l'injustifiable ne font que vous enfoncer (vous-même et le sieur Kate) davantage??

J'ai toujours dit une chose aux tenants de ce régime et archaïque moribond: aucun régime ne peut jamais cacher éternellement l'ignorance et la médiocrité de ses tenants à travers le mensonge et la fuite en avant!! Ces tares finissent toujours par être étalées au grand jour sur la place publique !!!
C'est ce qui vous arrive actuellement avec l'impasse évident dans lequel se trouve votre régime archaïque bâti sur le MENSONGE et la VIOLENCE gratuite!!!
C'est ce qui arrive également à votre parrain ivoirien Alassane Ouattara et les siens dont le régime ubuesque est aussi bâti sur le MENSONGE et la VIOLENCE gratuite!!!
Tant que vous ne comprendrez pas qu'il y a toujours un MINIMUM D'ETHIQUE à respecter dans tout Engagement politique, vous serez toujours ratrappés par vos propres turpitudes et vous retrouverez toujours au pied du mur, tout couverts de honte (encore que la honte semble avoir déserté vos rangs!).

K. Kofi FOLIKPO
PYRAMID OF YEWE



 19   Habibi | Samedi, 5 Août 2017  - 16:22
  Réponse à 15-Hahaha
  non non non

tu veux me dire qu' en France les maires de l opposition doivent s 'asseoir à coté du gouvernement pour espérer bénéficier des subventions de l'état central?

Que veut dire pénétrer le pouvoir? incroyable quand meme hein.

 18   Kangni | Samedi, 5 Août 2017  - 16:17
  Réponse à 8-K. Kofi FOLIKPO
 

C 'est quand même surprenant ce que propose ce monsieur Albert Kate.

Tout se passe comme si aujourd'hui les gens pour une raison ou une autre se sont rajeunis dans leur posture. Nous avons déjà fait l'expérience de plus 5 GUN dans notre pays. Avec Koffigo1 et Koffigo 2 premier ministre, avec Edem Kodjo, Agboyibor, et Awumey Zounou .

Mon cher Follikpo, j ai l'impression que ce monsieur est en mission, je suis surpris que c est dans une ambiance très tendue aujourd'hui ou les gens cherchent le moyen pour légitimer leur projet monstrueux du pouvoir à vie d'un vaurien que ce monsieur vient nous dire de les accompagner.

Non non, non l'homme n'est que ce qu'il cache disait André Malraux. Cette sortie cache quelque chose.

Les gens veulent garder à vie leur héritage (sic) c 'est un plan.

On me parle d'un GUN dans lequel siègera la diasporas oho, Miatowo!! On dénie le droit de vote aux gens et on demande aux mêmes personnes de siéger dans le même gouvernement que ceux qui ne reconnaissent pas leur poids économique dans la vie quotidienne du pays?

Au total , le changement est une volonté et ceux qui depuis 50 ans résistent contre la volonté du peuple doivent évoluer et prouver leur mutation dans leur inhumanisme rebutante.

De toute les façons, comme toujours, les faux seront découverts.

 17   issifou | Samedi, 5 Août 2017  - 16:4
  Les gouvernements d'union nationale n'ont pas donné de bons résultats depuis qu'ils ont été essayé dans les régimes qui se sont succédés après les évènements de 1963. Si la solution de la crise togolaise est de mettre tous les politiques a travailler ensemble au sein d'une seule et même structure institutionnelle, il reste a envisager un parti politique d'union nationale regroupant les 101 partis politiques préexistants. Seul problème, comment on parviendra a désigner le laeder de ce parti? Le plus simple serait de prendre UNIR et nous allons voir comment la situation du pays ne va pas changer avec tout le monde ensemble dans ce parti.

 16   GNAROU | Samedi, 5 Août 2017  - 15:56
  Réponse à 15-Hahaha
  Est-ce qu'ils savent ce qu'ils racontent meme ??

 15   Hahaha | Samedi, 5 Août 2017  - 15:40
  Réponse à 8-K. Kofi FOLIKPO
  Cher folikpo, après avoir bien insulté l'auteur tu dis :"Mais en aucun cas, le Député n'a pas pour obligation de remplacer un gouvernement défaillant dans la gestion d'une localité! ".

Ici tu rejoins ce que le gars dis comme quoi, c'est du gouvernement que proviendrait la solution et les moyens. Le gouvernement c'est l'exécutif dont tu parles. Alors, tu es d'accord aussi que les élus locaux ne peuvent pas grand-chose sans l'exécutif, sans le gouvernement. L'auteur exhorte tel que je comprends, les politiques à pénétrer l'exécutif pour avoir les moyens et réaliser les besoins des populations. Tu dis la même chose .

Togolaissssssss.

 14   Toukada | Samedi, 5 Août 2017  - 15:2
  Réponse à 8-K. Kofi FOLIKPO
  Tu es pour ou contre l'accord politique globale ? Pourquoi pas une discussion entre toi et le sieur Kate et bawara sur ce sujet?

 13   betsard | Samedi, 5 Août 2017  - 11:13
  Le togo est un laboratoir francais pour les pays d'afrique partageant la meme langue
vous verez donc que depuis 1963 tou ce qui est essaye et reussi au togo est exporte dans les autres pays francophone d'afrique
Pour cela les mercenaires politiques francais sont instales a lome pour l'entrtien de ce laboratoir tres cher pour paris
Si nous voulons un jour une democratie a la ghaneene ,nous devons faire attention aux idees qui endorment AUCUNE PARTICIPATION AU GOUVERNEMENT unir NE FERA AVANCER QUOI QUE CE SOIT

 12   Calamité | Samedi, 5 Août 2017  - 10:56
  Je ne suis pas un politicien tout comme ne l'est pas Albert Kate. Je constate en plus que ce dernier n'est pas un intellectuel. L'exil permet à certains d'usurper des droits de leadership dans la diaspora.
À part marteler tout au long de cette entrevue que l'entrée de toute l'opposition dans un gouvernement d'union serait la solution ultime de nos problemes à l'instar de cette connerie presentée par Agboyibor pour légitimer une accession scabreuse et sanglante au pouvoir de Faure, je pense que ce monsieur s'est bien foutu de notre gueule, consciemment ou non mais une chose est sûre, il a erré en essayant de plaire à ce régime mafieux dont il espère des retombées.
Albert Kate, ce clan mafieux se fout royalement aussi bien de l'opposition que des togolais. Tant qu'il disposera des armes et des moyens de répression pour contrôler toutes vélléités de libération des populations togolaises. Il estime qu'il n'aura rien à craindre.
L'équation togolaise est facile et sur ce point, nous sommes d'accord. Devant une telle situation, il n'appartient qu'aux populations que de s'organiser pour les chasser. Comme lors des révolutions, je peux crier qu'aux armes les citoyens et qu'un sang vampirisant abreuve nos sillons car il nous faudra labourer notre nation pour enrayer les mauvaises herbes.

 11   tedlesaint1 | Samedi, 5 Août 2017  - 9:54
  A bien lire les propositions de Albert Kane pour faire avancer les choses au Togo, on constate que ses analyses sont réalistes, malheureusement là où le bât blesse, c'est au niveau de la mentalité de certains dirigeants politiques qui ne veulent pas siéger dans un gouvernement union national avec la majorité présidentielle. Pour les tenants de cette idéologie, il faut prendre le pouvoir aux mains de la majorité en place et faire la chasse aux sorcières et point un trait. A la sortie de l'accord politique global (APG) en 2006, il était convenu que les réformes préconisées par cet accord devaient être mis en œuvre au sein d'un gouvernement d'union national. Quant à l'époque le dirigeant du Comité d'Action pour le renouveau (CAR) Maitre Yaovi Agboyibor a été nommé au poste de premier ministre, l'union des forces du changement (UFC) à refuser de rentrer dans le gouvernement d'union nationale du leader du parti des déshérités Yaovi Agboyibor et par la suite l'UFC fait tout pour invectiver et vilipender tous les partis politique qui acceptaient de collaborer avec la majorité présidentielle, le Car à payer chère ce rapprochement lors des scrutins avenir ainsi que d'autres partis dans son cas. Par la suite l'alliance nationale pour le changement (ANC) formé des membres dissidents de l'UFC s'est mise dans ce même état d'esprit sectaire et d'exclusion. Ces politiciens ont promis à leurs militants de chasser la majorité présidentielle actuelle et prendre le pouvoir, malheureusement pour ceux la réalité est tout autre et depuis au fil des ans ils sont pris dans leur propre turpitude, les militants lassés de tout ceci ne savent plus à quel saint se voué. Jean pierre Fabre malgré les critique qui fusent de partout, reste droit dans ses bottes et s'accroche toujours à sa stratégie populiste des marches stériles.

 10   Sentinelle | Samedi, 5 Août 2017  - 9:22
  On dirait que ce monsieur ne voit pas la realite devant lui. Moi qui pensait que le RPT allait changer sa maniere de faire apres l accord avec l UFC, je suis reste tres decu. Pas de perspective d avenir pour les jeunes meme dans les zones ou le RPT se dit avoir gagner 100%. Apres c est pour venir nous qu on a vole 3 milliards dans la maison de la mere de Faure. Elle a trouve l argent la ou? J espere que ce monsieur voit un peu d ou provient la misere des togolais. Le cercle s est referme sur le RPT lui meme et personne n a plus confiance en eux. Meme au sein du RPT c est la politique qui fait que beaucoup se taisent. Il suffit seulement de les ecouter derriere les murs. On ne peut plus continuer a diriger un pays dans l improvisation. Un jour le vent va tous les balayer.

 9   JO | Samedi, 5 Août 2017  - 8:20
  Réponse à 5-K. Kofi FOLIKPO
  Rien a dire !!!! Bravo

C'est à croire que les 110 partis politiques qui se réclament de l'opposition doivent se voir attribuer un poste ministériel avant qu'on ne parle de gouvernement d'union national.. Et comme l'a dit RAYMONDO le GUN est une tromperie ni plus ni moins

 8   K. Kofi FOLIKPO | Samedi, 5 Août 2017  - 7:37
  Réponse à 7-Toukada
  @Toukada,

Evoluons un peu dans nos réflexions et discussions! Fichtre!
Pourquoi diantre le sieur Kate et toi-même voulez ramener le débat politique à l'APG, alors que Faure Gnassingbé, Gilbert Bawara et tout le bataclan mafieux de leur régime estiment que presque tous les points de l'APG sont déjà exécutés et que cet accord est considéré selon eux comme entièrement appliqué déjà?
Comment voulez-vous faire retourner le débat politique à l'APG lorsque le régime et ses affidés alimentaires de la trempe de David IHOU ne cessent de vociférer (même sur ce site à longueur d'années) que l'APG est caduc et qu'il n'est d'ailleurs même pas au-dessus de la Constitution?

On a l'impression Toukada et le sieur Kate veulent ouvrir un débat politique sur un autre pays et non sur le TOGO, ou bien ils veulent ouvrir ce débat sans connaitre les tenants et aboutissants de l'imbroglio togolais!
Pourquoi Kate ne pourrait-il pas tendre le micro au sieur David IHOU ou à Gilbert BAWARA par exemple sur la place de l'APG aujourd'hui dans la résolution des problèmes socio-politiques et socio-économiques du TOGO?
C'est en cela qu'ils pourraient faire montre de lucidite et d'anticipation!


K. Kofi FOLIKPO
PYRAMID OF YEWE

 7   Toukada | Samedi, 5 Août 2017  - 7:14
  Réponse à 5-K. Kofi FOLIKPO
  Vous ne faites que répéter ce qu'on vous a mis dans la tête pour justifier les échecs. Est ce que Edem Kodjo représente toute l'opposition ou l'opposition? Où était l'UFC en ce temps? Absente.

Quand le car et GNININVI AGBOYIBO tous ces gens étaient dans le gouvernement où était l'UFC? Absente.

FOlikpo, que reprochez vous au monsieur? Que l'APG est obsolète ou bien que l'APG ne doit pas être appliquée?

Vos propos ne sont que vos opinions et lui au moins a basé sa réflexion sur le texte de l'APG. Zeus aussi dit ce que ce monsieur a dit. Tu ne convaincs pas.


 6   democratie | Samedi, 5 Août 2017  - 6:48
  On ne mélange pas les torchons et les serviettes, sans commentaire !!!

 5   K. Kofi FOLIKPO | Samedi, 5 Août 2017  - 6:47
  Réponse à 2-raymondo
  Le sieur Kate prend les Togolais pour des demeurés ou quoi?
Qu'il souffre que Nous lui fassions humblement quelques Observations citoyennes sur sa sortie médiatique nihiliste, confuse, et à la limite improductive ou retrogrande:

1) Entrée nécessaire de l' "opposition" au gouvernement/Formation nécessaire de gouvernement d'union:
Un homme intelligent ne répète pas bêtement les expériences qui ont échoué dans le passé! Il essaie d'autres expériences nouvelles ou il corrige les graves erreurs des expériences passées avant de vouloir encore les essayer!
Si la mémoire du sieur Kate est bonne, il se souviendra que l'UTD du sieur Edem Kodjo est déjà entrée dans un "gouvernement d'union" en qualité auto-proclamé de "parti-charnière". Tout le monde a vu comment cela s'est passé, peut dire honnêtement aujourd'hui en quoi cela a apporté un bien-être aux Togolais et en quoi cela a apporté une gestion transparente, probe et patriotique des ressources du Togo. Tout le monde peut dire si cela a permis la mise en place d'Institutions d'État crédibles dans lesquelles les Citoyens togolais ont confiance en les considérant comme étant leur émanation.

Si la mémoire du sieur Kate est toujours bonne, il se souviendra également que le CAR du sieur Yaovi Agboyibo est déjà entré dans un "gouvernement d'union" en 2007. Les sieurs Martin Aduayom et Léopold Gnininvi de la CDPA y étaient également à ses côtés. Tout le monde a vu comment cela s'est passé et peut dire honnêtement aujourd'hui en quoi cela a apporté un bien-être aux Togolais et en quoi cela a apporté une gestion transparente, probe et patriotique des ressources du Togo. Tout le monde peut dire si cela a permis la mise en place d'Institutions d'État crédibles dans lesquelles les Citoyens togolais ont confiance en les considérant comme étant leur émanation.

Si la mémoire du sieur Kate est encore toujours bonne, il se souviendra que l'UFC du sieur Gilchrist Olympio signa un accord avec le régime RPT/UNIR pour entrer dans un "gouvernement d'union" en 2010. Les sieurs Elliot Ohin et André Johnson y siègent d'ailleurs jusqu'aujourd'hui en tant que "parti d'opposition" (sic!) selon leur propre revendication répétée.Tout le monde voit comment cela se passe et peut dire honnêtement aujourd'hui en quoi cela apporte un bien-être aux Togolais et en quoi cela a apporté une gestion transparente, probe et patriotique des ressources du Togo. Tout le monde peut dire si cela a permis la mise en place d'Institutions d'État crédibles dans lesquelles les Citoyens togolais ont confiance en les considérant comme étant leur émanation.

C'est donc à la limite une insulte à l'intelligence humaine si le sieur Kate revient aujourd'hui à charge après toutes ces expériences pour prôner à cor et à cri que la "solution-miracle" au problème togolais réside dans un "gouvernement d'union"!
On se demande quelles autres composantes doivent encore aller siéger aux côtés du régime archaïque de Faure Gnassingbé avant que le sieur Kate ne soit satisfait dans son obsession pour la formation d'un "gouvernement d''union" ?

2) Du rôle des Députés (Législatif) et du Gouvernement (Exécutif):

L'argumentation bancale et confuse du sieur Kate prête à rire et frôle une moquerie de mauvais goût. Un Député est un Élu d'une circonscription électorale chargé de recueillir les doléances de ses électeurs pour les soumettre à étude au sein de l'Assemblée Nationale (Parlement), qui à la limite peut interpeller le gouvernement sur certaines doléances qui lui sont soumises!
Un Député n'est pas un membre de l'Exécutif (gouvernement) pour usurper ex-cathedra l'implémentation de programmes de développement dans sa circonscription électorale à la place de l'Administration locale et centrale!
Il est vrai que certains Députés togolais de certaines formations politiques ont initié de petits projets locaux de développement (à leurs propres charges ou avec des soutiens de certaines ONG!), soit parce qu'ils sont sensibles à la misère endémique intentionnellement créée et entretenue par le violent régime cynique de Faure Gnassingbé qui croit bêtement contrôler ainsi les masses laborieuses, soit pour tenter de faire croire aux masses qu'ils réalisent ainsi les promesses électoralistes démagogiques, ou soit encore pour satisfaire leur petit ego du "cadre nanti" de la localité.
Mais en aucun cas, le Député n'a pas pour obligation de remplacer un gouvernement défaillant dans la gestion d'une localité!
Quel est alors le rôle des Préfets qui sont les Représentants directs du gouvernement central ???

Si des gens comme le sieur Kate se perdent gravement dans de telles attributions de Rôles et de Fonctions des différents Corps socio-politiques, c'est que ceux qui prétendent éclairer le débat socio-politique au TOGO doivent d'abord s'éclairer eux-mêmes!

K. Kofi FOLIKPO
PYRAMID OF YEWE

 4   Maximus DJITRI | Samedi, 5 Août 2017  - 6:6
  Le jour ou on impliquera la CPI au Togo et que les avocats togolais seraient pret a deposer directement des demandes d inculpation pour crimes contre l humanite a l endroit des officiers et pontes du regime qui donnent des ordres a l armee a tirer a balles reelles et a maßsacrer certains togolais qui ne sont pas de leur ethnie illegalement majoritaire ds l armee, le jour on aura un debut de changement.

C est la le veritable noeud du probleme togolais. Et cela vous explicitement repeter sur ce site a longueur de journee par des individus comme Gnarou; Jack le 1; Emefa; et consorts.

Le langage de la violence et de la confiscation tribale , criminelle, violente et volontaire du pouvoir est clairement enoncer et soutenu ici par ces gens qui st en fait des pontes du regime militaro-tribal togolais.

Je ne comprends pas pourkoi les opposants togolais n ont toujours pas encore capter ce message et imaginer une strategie consequente.


 3   GNAROU | Samedi, 5 Août 2017  - 5:33
  Réponse à 2-raymondo
  Alors , delogez -les !!! Et le plus vite possible.

Cela me rappelle une chanson des Toofan !


 2   raymondo | Samedi, 5 Août 2017  - 5:16
  C'est qui Albert Kate? En tout cas connais pas.

C'est intellectuellement paresseux de proposer encore ce panier à crabes dénommé gouvernement d'union nationale comme panacée au mal togolais.
Cette invention tropicale à déjà montré ses limites ici et ailleurs. Quelle marge de manoeuvre a un "opposant" qui se fait embarquer dans un gouvernement dirigé par un dictateur? Qu'ont pu faire les Gnininvi, Amah Gnassingbé, Agboyibo, Dosseh Agnron, Elliot Ohin...dans ce genre d'aventure? Un ministre-opposant (une absurdité d'ailleurs) a-t-il un réel pouvoir sur l'action gouvernementale au point d'influencer les affectations du budget de l'État? Qu'elle naïveté!!!

Le sieur Kate a toutefois raison sur un point: les élections locales ne serviront à rien...pas plus qu'un prétendu gouvernement d'union, pour la simple et bonne raison qu'on ne décentralise pas une dictature; on ne la réforme pas non plus de l'intérieur.
On s'organise tout simplement pour la déloger par des moyens suffisamment agressifs et coercitifs. Et ce n'est pas impossible.

 1   GNAROU | Samedi, 5 Août 2017  - 5:13
  Ce monsieur pense et dit la verité !!!

Mais comment iront-ils au gouvernement apres avoir traité les autres d'etre allés à la mangeoire ???
Comment aller au gouvernement quand le tribalisme constitue leur fonds de commerce??
Enfin , comment aller au gouvernement sans subir ce qu'ils ont faiit aux autres qui ont osé ?? Allant jusqu'à lapider certains leaders ...

Alors, la fuite en avant continue !!

Au lendemain de son election , Faure avait tendu la main à l'opposition!! Elle a refusé cette main tendue .
On attend toujours le miracle par lequel les opposants viendront au pouvoir dans ce pays !!

La democratie ne se resume pas seulement à la fonction presidentielle !!


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Test de transat bébé| Plombier Orléans| | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com