Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Jean Kissi : 'Faure Gnassingbé, votre cumulard Adégnon fait de Lomé une ville poubelle'




politique

iciLome | | 17 Commentaires |Imprimer Lu : 4389 fois

L’insalubrité criarde dans laquelle baigne le canton de Bè et ses deux lagunes préoccupe le député Jean kissi du Comité d'Action pour le Renouveau (CAR). Dans une Libre Tribune rendue publique, le dauphin du Me Yaovi Agboyibo n'a pas fait dans la dentelle. Il accuse vertement le chef de l'Etat, Faure Gnassingbé et son "cumulard" le Contre-Amiral, Fogan Adégnon (président de la délégation spéciale de la ville de Lomé) d'être responsables de la situation. Il convie au passage les autorités togolaises à prendre des mesures "hardies" pour changer les choses. Lisez l’intégralité de la Tribune!

Faure GNASSINGBE : Votre Cumulard, ADEGNON, fait de Lomé une VILLE POUBELLE

Dzitri se retournerait mille fois dans sa tombe s’il pouvait voir de ses yeux ce que le régime a fait de Bè, sa cité qu’il a offerte au pays pour en abriter la capitale.

Bè n’est pas seulement un quartier populaire laissé pour compte par le régime où Faure Gnassingbé se rechigne à aménager les routes, mais pousse aussi le rubicond à laisser toute la zone dans un état de viabilisation calamiteuse de sorte que toute pluie même la plus fine que soit, laisse les rues dans un état impraticable.

Comme si cela ne suffisait pas, le régime a fait de la lagune de Bè, coté Est du pont, un danger épidémiologique qui fait la honte de toute la capitale et même de tout le pays.

Comment en est-on arrivé là ? Tout est parti d’une concession de dragage accordée à une société étrangère pour exploiter à son profit, la mine d’or qu’est le sable dont regorge la lagune avec pour contrepartie, l’assainissement de la lagune.

Il s’est fait qu’en exploitant ce sable lagunaire, les déchets constitués de boues argileuses et de résidus noirâtres ont été rejetés par le dragage dans la lagune bloquant ainsi les mouvements de l’eau et constituant un sédiment sur lequel pousse une culture indescriptible de nénuphars et de pailles sauvages transformant ainsi cette partie de la lagune en une eau stagnante, puante exécrable où se développe une légion de mouches, de moustiques et d’insectes divers nuisibles à la santé.

La chose s’est étendue sur toute la partie Est de la lagune et les dangers sanitaires que cela représente affecte dangereusement plusieurs quartiers dont Dénouvimé, Sossoukopé, Adanlékponssi et même Kpota.

Cette situation sanitaire dangereuse s’est aggravée par un système de drainage des eaux mis en place par la Délégation spéciale de la ville de Lomé dirigée par le Contre-Amiral, Fogan Adégnon.

En effet, pour pouvoir canaliser les eaux ruisselantes des rues perpendiculaires nord et sud vers la lagune, l’Etat a construit des rigoles. L’Etat et la mairie devenus démissionnaires de leur rôle de veille de la bonne utilisation des réalisations publiques a laissé les maisons environnantes connectées leur puisards et fausses septiques dans ces rigoles, le tout se déversant finalement dans la lagune et constituant une source de pollution insupportable au nez. Vous pouvez alors aisément deviner le danger que cela représente pour les poumons des populations riveraines de cette partie de la lagune.

La médiocrité de l’Etat et de la mairie crée ainsi des maladies et tue les populations riveraines à petit feu.

Que fait la mairie de Lomé, c’est les questions que se posent tous les riverains et les étrangers qui pratiquent ce bord de lagune, notamment ceux qui utilisent les dizaines de bar des environs et ceux qui séjournent à l’hôtel Nachtigal.

J’accuse. Oui J’accuse et Je dénonce la délégation spéciale de la ville de Lomé qui est incapable de gérer un problème comme celui-là en ce 21ème siècle, s’enrage le député Jean KISSI.

Mais la faute première provient de Faure Gnassingbé qui maintient des cumulards à la tête des sociétés et administrations.

Jean-Joel Koffi Kissi, Député à l’Assemblée nationale »



Autres titres

Togo des témoignages sur les bastonnades et l’incendie du siège du pnp 
Togo le siège du pnp à agoè incendié 
Togo un délestage pour une arrestation musclée 
Plus de nouvelles



 17   lL'AIGLE ROYAL | Jeudi, 3 Août 2017  - 10:11
  Ce qui se passe à Bè ne m'étonne pas du tout! Très tôt, Les Ressortissants et natifs de ont pris le flambeau de la Résistance contre la dictature sanglante .
Nous avions demandé à Eyadema d'arrêter de prendre nos Terres et la seule réponse ce jour là, était de taper très FORT sur la table et la délégation s'est sauvé au risque de se faire arrêter par la garde présidentielle.
Depuis ce jour-là Eyadema a déclaré la guerre à tous les originaires de Bè y compris ceux de la diaspora.
Des dossiers avaient été constitués en vue de coups bas.
Les Consignes laissées par le Dictateur a son fils stipulaient clairement que sa mort serait causée par les gens de Bè. Et Faure se devait d'organiser la vengeance tant qu'il s'agrippera au pouvoir.
Voilà toute l'Histoire et voilà aussi comment Gil- Christ OLYMPIO est devenu un ennemi des EWE de Bè et un complice de faure.
Dis-moi qui tu fréquentes et je te dirai qui tu es

 16   GNAROU | Jeudi, 3 Août 2017  - 5:31
  Réponse à 10-Abladjo
  Abladjo,
Sans etre allé chez quelqu'un, on peut aisement deviner comment se presente sa maison, son appartement !!

En te lisant ici chaque jour ici, personne n'a besoin d'un psychanaliste pour deviner l'Etat de ton appartement!!

Un vrai cafouillis de merde !!!!

 15   Kortès | Mercredi, 2 Août 2017  - 9:56
  Bonjour

Je suis quelque peu étonné des fautes et tournures impropres contenues dans cet écrit:

Faure Gnassingbé se rechigne : rechigner est un verbe transitif direct on ne se rechigne pas

pousse aussi le rubicond: traverser ou franchir le Rubicon (sans d il s'agit de la rivière Rubicon)

fausses septiques : fosses septiques

c’est les questions: ce sont des questions
Simples remarques non exhaustives j'espère que l'auteur en tiendra compte de bon gré

 14   Rire Unpeu | Mercredi, 2 Août 2017  - 8:25
  Réponse à 7-jjk
  avec tous les efforts que tu fais pour l'ANC tu n' as pas encore acheté un Zemidjan?
Certains s' offrent 85% d' augmentation et toi ? Un peu d' argent pour acheter un Zemidjan c' est injuste!

 13   GNAROU | Mercredi, 2 Août 2017  - 4:56
  Réponse à 8-LE SOLDAT
  Je m'excuse d'avoir traiter tous les africains de sal, je reprends mes propos et si j'ai blessé certains je m'en excuse beaucoup, certains nègres et négresses sont vraiment malpropres, ils sont femmes ou hommes de ménage en Europe et lorsque vous rentrez chez eux, un vrai dépotoirs. Même le quartier de Bê là ou les militants du radicalisé ANC marchent tous les jours; qUE LES AFRICAINS ET TOGOLAIS DE L'ANC SONT SALES

 12   sen | Mardi, 1 Août 2017  - 21:57
  Même si l'État est doigté, il faut reconnaître que les habitants aussi doivent jouer leur partitions. mais en ce qui concerne la lagune, il faut vraiment que la délégation spéciale réagisse le plus tôt pour soulager les riverains.

 11   4444 | Mardi, 1 Août 2017  - 21:48
  Réponse à 7-jjk
  pourquoi les jeunes quittent l' ANC ?

 10   Abladjo | Mardi, 1 Août 2017  - 15:43
  Réponse à 8-LE SOLDAT
  Sors de ton clapier et viens chez moi.

Le lieu te commande tout seul d'enlever tes chaussures sans que personne ne te le dise.

Quand on donne des poubelles au gens pour y vivre, ils ne seront jamais propre.

 9   Anehoto | Mardi, 1 Août 2017  - 15:36
  Réponse à 7-jjk
  c' est grave, tu as lu ceci ?

" L’insalubrité criarde dans laquelle baigne le canton de Bè et ses deux lagunes..."
______________
l' ANC faisait ses réunions á la plage et les lieux étaient devenus insalubres.
Maintenant que sur ordre du Ministre Yark ils se sont repliés á Bè de nouveau l' insalubrité gagne ces lieux et devient criard ?
S'agit-il vraiment d' un groupe de personnes n' ayant aucune notion d' hygiène ? Ils ne peuvent vraiment pas passer sans souiller les lieux ?

 8   LE SOLDAT | Mardi, 1 Août 2017  - 14:37
  L'africain est de toutes les facons sale !!

Ils faut les visiter ici en europe pour comprendre le drame .

 7   jjk | Mardi, 1 Août 2017  - 14:10
  Réponse à 4-tom
  ils critiquent l A N C comme c l A N C qui gouverne ce pays mais on ne les trouve pas la ou on les cherche
c est a dire critiquer le pouvoir en place

 6   Jeremy | Mardi, 1 Août 2017  - 14:2
  In peu de Respect à votre Chef d'Etat
Mais cas même, c'est quoi au juste ?

 5   ogun | Mardi, 1 Août 2017  - 14:2
  Réponse à 3-La Vérité
  Bonjour,

Mes frères, sœurs il faut avoir le courage de se dire les 4 vérités!
Si Be est devenue une poubelle a mon humble avis c'est pas la faute du gouvernement, mais des HABITANTS et des RESSORTISSANTS DE BE!
Donc les habitants de Be ne peuvent meme pas nettoyer leurs quartiers et espaces respectifs? ils font quoi a longueur de journee?
Et les ressortissant de la Diaspora qui sont des Ressortissants de BE? ils font quoi maaaaaa?

Ogun


 4   tom | Mardi, 1 Août 2017  - 13:33
  Réponse à 1-chromosome 21
  Kissi vous avez toujours la gueule forte quand il faut critiquer l'ANC ayez le courage d' aller dire au fils du dictateur lui meme dictateur ce que vous pensez de la salubrete' de Be

 3   La Vérité | Mardi, 1 Août 2017  - 13:29
  Dans certains cas, faut pas forcément attendre être au pouvoir avant d'agir. C'est bien dit que Bè est réputé zone favorable à l'opposition, que font concrètement alors les leaders de l'opposition dans ce sens ? Il serait plus intéressant de mobiliser les populations de cette zone les samedis pour des journées de salubrité que de se donner à des marches inutiles. oui c'est une vérité fâcheuse.

 2   Clement Gavi | Mardi, 1 Août 2017  - 12:28
  La situation de Bè exprime les principes qui sont à la racine de ce régime dictatorial. Car, l'un de ces principes est d'user de privations pour empêcher l'évolution. Ainsi, le maintien de Bè dans cette forme de misère, c'est l'arme que la dictature utilise, Bè étant réputée être favorable à l'opposition.

La lagune de Bè n'était-elle pas l'endroit où, sous le père Gnassingbé Eyadema, les corps sans vies de citoyens Togolais assassinés par le régime, flottaient?

Ce régime est un drame humain, l'expression du diable.

 1   chromosome 21 | Mardi, 1 Août 2017  - 11:21
  hum. c'est un fake.


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Test de transat bébé| Plombier Orléans| | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com