Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Ninsao Gnofam nie tout détournement dans le financement de la nationale n°36


société

iciLome | | 16 Commentaires |Imprimer Lu : 4549 fois

La route Lomé-Vogan-Anfoin, route de tous les maux: Accidents, pollution, poussière mais surtout insalubrité dus à l’abandon du chantier par CECO BTP. L'entreprise en charge des travaux au départ avait déjà empoché 26 des 37 milliards alloués pour les travaux.

Après près de deux ans d’abandon des travaux, le chantier change de mains, pour une nouvelle enveloppe de 31 milliards de F CFA. Ce chèque faramineux plaqué sur le dos du contribuable, devrait permettre à l’entreprise chinoise China Road & Bridge de remettre les pendules à l’heure. Les travaux ont repris la semaine dernière, au niveau du Collège Saint-Joseph en zone urbaine de Lomé.

En somme, cette route longue d’une soixantaine de kilomètres, va engloutir environs 57 milliards au lieu d’une trentaine, si seulement CECO BTP après avoir touché les 26 milliards de F CFA, avait honoré son cahier de charges.

Pour plus d’uns, cette situation est intolérable et fait montre d’une légèreté de l’Etat en matière d’attribution de marchés publics. D’ailleurs, devant les députés à l’hémicycle, le ministre en charge des travaux publics a relevé que des situations pareilles étaient possibles et que l’Etat ne pouvaient rien pour récupérer les 26 milliards du contribuable absorbés par une société privée.

Curieusement, le même ministre, Ninsao Gnofam retourne sa veste ce matin sur les ondes de la radio Pyramide à Lomé. A tous ceux qui crient à une acrobatie financière dans l’affaire de la route Lomé-vogan Anfoin, le ministre demande les preuves de ce qu’ils avancent.

"Cela m’a toujours fait sourire. Tous ceux qui le disent n’apportent aucune preuve à leur déclaration. Mais je ne me fais trop de souci tant que ceux qui le disent n’auront pas apporté la preuve de leur déclaration" a-t-il soutenu.

A. Lemou



Autres titres

Togo le président de la haac pitang tchalla a tiré sa révérence 
Togo manifestation des togolais de suisse 
Togo taïrou bagbiègue propulsé à la tête du ca de togocom 
Plus de nouvelles




 16   Bernard Dovi | Mardi, 18 Juillet 2017  - 13:38
  Oui, ce sinistre ministre, se sait qu'on est ministre pour servir son pays. Heureusement qu'il ne peut être ministre que dans mon curieux pays le Togo. Vive les détournements pour que vive la monarchie dans la dynastie.
On comprend mieux pourquoi ils ne veulent pas que le système change

 15   Lome news | Mardi, 18 Juillet 2017  - 2:38
  Réponse à 13-GBEMELAN
  Il suffit d'etre franc macon et tout est permi

 14   Caramba | Lundi, 17 Juillet 2017  - 21:11
  Réponse à 8-GNAROU
  Cher GNAROU,
Constantin, pour rafler la plupart des marchés utilise une tactique de pré-financement, et ce faisant oblige l'Etat à lui concéder les marchés sans passer par des appels d'offre..
En plus de cela, CECO GROUP qu'il dirige est mal gėré. La gabegie, l'amateurisme....Se croyant protégé par le chef de l'Etat, il n'a pas su corriger les erreurs à répėtition: retard des travaux, qualité minable des travaux, favoritisme, amateurisme, tout cela a conduit une très bonne initiative en une désilusion.
En plus de cela, sa guerre fratricide menée contre Ayassor, le tout couronné par des affaires de jupons....hi hi hi GNAROU Constantin a voulu jouer au grand en allant ahx festivités d'evala avec des gardes du corps ou offrir un helico au prince....ahhhhh trop d'erreurs que le clan ne pardonne pas...
Voila comment va le pays.
Gnonfan est très compétant, c'est pourquoi il ne peut pas demander un audit pour clarrifier le cas de cette affaire
En plus je ne sais pas le rôle que joue notre assemblée nationale qui est une calamité incapable de réagir car encore pire des moutons....
Chuannnnnnnnnn
Coddialement

 13   GBEMELAN | Lundi, 17 Juillet 2017  - 17:58
  Dans n'importes quels autres pays au monde c'est a l'Assemble Nationale en presence de la presse que ce Gnofam et les contractuels auront a repondre aux questions des deputes sur le roles dans cette histoire. Comment cet entreprise a pu decrochee ce marche, quel etait leurs capital, leur experience dans ce domaine et finalement le totalite du travail accompli jusqu'a nos jours. S'il y fautes des sanctions seront prises contre les coupables et leurs complices. Hors nous sommes au Togo un pays ou le crime se pardonne entre frères. Faure qui soit disant a fait des etudes de gestions peine a faire valoir ce qu'il a vraiment appris sur les bancs aux USA! Par contre le Rwandais Kagame lui sorti de l'accademie militaire de West Point le St Syr Americain est arrive a faire devson pays en un peu de temps la coqueluche de notre continent. Bilangue, taux d' alphabetisation l'un des plus eleves du continent, corruption quasi inexistante et des travaux dans tous les domaines faisant du pays des milles colines un mini eldorado. Il realise en moins de ving ans ce que les Gnassingbe pere et fils n'arrivent pas a réaliser en plus de 50 ans! Vraiment nous avons du chemin a faire..

 12   Extraterreste | Lundi, 17 Juillet 2017  - 15:58
  COMMENT ON PEUT VOUS APPORTER LA PREUVE TANT QUE VOUS NE NOUS DITES PAS LA VERITE, VOUS NE NOUS FAITES PAS LES COMPTES....VOTRE CONFIDENCE C'EST FAURE.

 11   Se moquer des contribuabl | Lundi, 17 Juillet 2017  - 15:35
  Il dit que cela lui fait rire? il n'a qu'a prier que la dictature dure encore longtemps.Dans une democratie, il aura des compte a rendre pas de rire aux nez des contribuables Togolais.Ceci est juste scandaleux des voleurs comme lui qui ne se cache meme pas.

 10   Papi | Lundi, 17 Juillet 2017  - 14:29
  Réponse à 8-GNAROU
 
Donc, tu veux nous dire que les 26 milliards ont servi à payer des dettes à CECO. Donc tu confirmes qu'il y a eu arnaque sur le dos du contribuable togolais. Tu veux dire que le gouvernement en versant l'argent pour cette route payait tacitement en fête des anciennes dettes qu'il se sont partagées hahahaa l homme de Soutouboua est fort.

Bonne gestion Mann, Gnassingbé toujours et toujours au pouvoir

 9   Abladjo | Lundi, 17 Juillet 2017  - 14:25
  Réponse à 8-GNAROU
  La lumiere perdure... profites en mon frere. Dans ton cas ca fait pas long feu.

 8   GNAROU | Lundi, 17 Juillet 2017  - 13:58
  Combien de milliards doit l'Etat à la societé CECO pour des travaux déja executés et non payés ???

C'est par là qu'il faut commencer!!

 7   tedlesaint1 | Lundi, 17 Juillet 2017  - 13:35
  Il y a trop de non-dit concernant l’arrêt dans l’exécution des travaux de la nationale n°36, la route Lomé-Vogan-Anfoin, il va falloir qu'une commission d’enquête de l'assemblée nationale ou même que la justice togolaise se saisisse de l'affaire pour mieux édifier la population. Qu'est ce qui s'est vraiment passé dans l'exécution des travaux avec la société CECO BTP ? Devant l'hémicycle le Ministre en charge des Infrastructures et du transport avait dit aux députés que la société CECO BTP avait utilisé une certaine somme pour s'équiper en engins lourds, l'on peut se demande comment une société qui n'a pas d'équipements lourds requis pour de tels travaux est parvenue à gagner l'appel d'offre? C'est vrai que jusqu'à présent ce ne sont que des allégations de malversations que la presse dispose, mais il faille que les responsables en charge de la construction des infrastructures routiers et autres puissent mieux gérer les dossiers de constructions des routes, les sommets énormes qui sont utilisés dans les travaux seront soldés après par le contribuables togolais, il faille alors gérer ces budgets de façon rationnel pour le bien de toute la nation togolaise.

 6   SALOT | Lundi, 17 Juillet 2017  - 13:26
  Réponse à 4-Excellentissime
 
Quand on n’a pas l’intelligence, ça ce note dans tout domaine. Vous êtes tellement bête que vous avez le problème de voir la réalité.
On dit que plus de 20 milliards de fcfa ont disparu. Tu n’as même pas songé demander le compte à la société qui a pris cet argent mais n’avait pas respecté son cahier de charge et demander l’État d’arrêter les dirigeants de CECO, mais tu viens écrire des balivernes et tu sautes pour écrire five président Faure.

Ton pays le Togo n’a même pas un hôpital et tu n’as même pas honte ?

De Pharaon en passant par Rome, Hitler, Mobutu etc, votre temps viendra. Car, rien ne perdure à l’éternité, et quand ce moment viendra on verra comment des idiots comme toi se comporteraient...

 5   yégor | Lundi, 17 Juillet 2017  - 13:5
  Faire de déclaration devant les élus du peuple et parès dire que les accusateurs n'ont pas de preuves, cela prouve que cette minaurité riche se moqque de la majorité pauvre. A sa place je ne parlerai plus.

 4   Excellentissime | Lundi, 17 Juillet 2017  - 12:59
  Tout est dit et le ministre a été clair et concis. Que le plaignant apporte les preuves.
La gestion d'un ministère pour un pays en voie de développement n'est pas un jeu.
La main tendue du gouvernement pour soutenir une entreprise locale est un signal fort des autorités. Les situations économiques rime tantôt avec le haut tantôt avec le bas.

Que Dieu protège le Président Faure.

 3   1 MILLIARD LE KM | Lundi, 17 Juillet 2017  - 11:30
  que c'est bon l'impunité. Bande de voyous!

 2   Abladjo | Lundi, 17 Juillet 2017  - 11:25
  La théorie Gnonfam ou la théorie de la fumée sans feu.

Le théoricien des détournements vient par ce matin ensoleillé nous tuer le vieil adage qui dit qu'il n y a pas de fumée sans feu.

La preuve monsieur Gnonfam ca se trouve dans les cahiers de compte. Quand on décidera de les chercher, on les trouvera a moins qu'on décide de ne rien faire.

Monsieur joue les coqs parcequ'il a arrosé jusqu'au sommet chez le chef de la minorité qui pille.

HCCCCCCRUUNNCRUUNN avec purification ou sans purification, CVJR ou pas de CVJR, certains crimes trouveront un juge le jour ou Dame Justice voudrait bien venir s'installer au Togo.



 1   AVEC | Lundi, 17 Juillet 2017  - 11:9
  Pourquoi les DGs de SECO ne sont pas arrêté, juge et emprisonné ?



TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Test de transat bébé| Plombier Orléans| | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com