Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Sommet citoyen de Lomé: protocole de la CEDEAO sur la démocratie et la bonne gouvernance examiné


société

iciLome | | 4 Commentaires |Imprimer Lu : 2651 fois

Le grand Sommet citoyen sur la mise en œuvre et l’avenir du protocole sur la démocratie et la bonne gouvernance de la Communauté Économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) bat son plein actuellement à Lomé. Le représentant permanent de la CEDEAO au Togo, l’Ambassadeur Garba Lompo, a procédé ce jeudi matin au lancement des travaux en présence de OSC ouest-africaines.

La cérémonie d’ouverture du sommet a connu la participation du chef de la délégation de l’Union Européenne (UE) au Togo, Nicolas Martinez Berlanga, des responsables des partis politiques de l’opposition au Togo, notamment le chef de file de l’opposition, Jean-Pierre Fabre et les membres du Groupe de 6, du Coordonnateur des Universités Sociales du Togo (UST), Prof David Dosseh, des Universitaires et des responsables des organisations de la société civile et des organisations syndicales des 15 pays membres de l’espace CEDEAO.

Soutenues par l’Union Européenne (UE), ces assises internationales spécialement axées sur la mise en œuvre et l’avenir du protocole sur la démocratie et la bonne gouvernance de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), se tiennent du 13 au 15 juillet 2017.

Selon les initiateurs, l’objectif est de créer une synergie des mouvements citoyens, sociaux et des organisations syndicales ouest-africains autour de la promotion de la bonne gouvernance dans l’espace CEDEAO, de définir une position commune claire de la société civile sur le projet de réforme du Protocole de bonne gouvernance, de faire des plaidoyers en direction des décideurs pour les amener à reprendre les discussions sur le projet de réforme afin d’aboutir à un document de protocole qui répond aux droits et légitimes des aspirations des populations de l’Afrique de l’Ouest.

« La société civile ne s’est pas suffisamment impliquée d’abord dans l’élaboration du protocole, et surtout dans son application. Donc l’objectif de ces trois jours de rencontre, c’est de faire tout d’abord une appropriation du protocole, le revisiter, l’habiller et faire des propositions à l’Institution sous régionale afin que ce protocole serve encore plus les intérêts des citoyens de l’espace CEDEAO», a fait savoir Prof David Dosseh.

Ces trois des travaux seront meublés de diverses conférences débats, soit en plénière, soit sous forme de panels. Bonne gouvernance: Un vecteur fiable de développement, Bonne gouvernance et citoyenneté : rôle des sociétés civiles africaines, Focus sur le protocole de bonne gouvernance de la CEDEAO: où en est-on ? L’armée et les forces de sécurités dans un Etat démocratique, Nouveaux médias et leur contribution à la promotion de la gouvernance en Afrique … sont entre autres thématiques qui seront abordées au cours des travaux.

Selon Nicolas Martinez Berlanga, chef de la délégation de l'UE, ce sommet confirme la position de la société civile dans la promotion de la bonne gouvernance l’espace CEDEAO. A la fin des travaux, des recommandations en termes d’amendement au protocole de bonne gouvernance de la CEDEAO sous fond d’une déclaration du sommet citoyen de Lomé seront remises au représentant de l’Institution sous régionale et aux autorités du pays .

Rappelons que ledit Protocole A/SP1/12/01 sur la démocratie et la bonne gouvernance additionnelle au Mécanisme de gestion, de règlement des conflits, de maintien de la paix et de sécurités a été adopté le 21 décembre 2001 à Dakar.


KG.



Autres titres

Togo le cabinet syl consult-togo honoré à francfort 
Togo pierre koffi-alanda, un togolais agriculteur bio en france 
Togo maritime/exploitation de sable: moins d'une vingtaine de carrières homologuées 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle


 

 4   Clement Gavi | Vendredi, 14 Juillet 2017  - 11:8
  'Sommet citoyen de Lomé: protocole de la CEDEAO sur la démocratie et la bonne gouvernance examiné'

La démocratie n'est pas une forme pure, elle est la forme d'une vie concrète des ses principes, c'est à dire, les citoyens. C'est en cela que la démocratie répond à la question implicite de savoir à quelle condition , un gouvernement qui donne le pouvoir au peuple et le lui faire exercer peut-il survivre? Et la réponse est, à la condition que les citoyens soient vertueux. C'est dire que la vertu caractérise la démocratie.

Dans cette perspective, une CEDEAO qui, par le biais d'une médiation octroi le statut d'ex chef de l'état à un auteur de coup d'état, comme l'illustre le cas du capitaine Sanogo au Mali, ne participe pas par ce fait à forger la culture psychologique qui sous-tend la démocratie et ce n'est certainement pas le Togo une dictature dynastique vieille de plus de cinquante ans qui est à même d'opter vers la démocratie en Afrique.

La dictature togolaise est dans sa propre déploiement dans l'organisation de ce sommet qui par ailleurs n'est qu'une plateforme d'exhibition pour cette dictature qui comme telle n'a rien de démocratique.

Le régime dictatorial du Togo n'a aucune leçon à donner aux autres. Un régime sanglant où règne l'arbitraire, le pillage des ressources, etc ignore que la civilité donnée dans la citoyenneté réside dans l'être, être comme conduite.

Ce qui importe pour nous Togolais ce n'est certainement pas l'organisation de sommets. Mais l'alternance politique.

1967 jusqu'à nos jours sous le joug d'une tyrannie, on en peut plus.

 3   1 Repas / 3 Jours | Vendredi, 14 Juillet 2017  - 7:47
  Bien sure, LES BLANCS VIENNENT CHEZ NOUS et continue d'être au centre de nos vies de négros.

Soyez les bienvéniii miiissiiiééé.

Mes aïeux

Nous autres ne sommes pas au pouvoir.

Nous avons été assassinés avec SYLVANUS.

Sans quoi

Ces 2 blancs seraient en train de nous préparer le foufou et le gbolan déssi.




 2   Abladjo | Jeudi, 13 Juillet 2017  - 17:45
  Réponse à 1-Noé Kutuklui
  Il faut des blancs pour venir vous dire qu'il ne faut pas piquer tout l'argent de la caisse et laisser un peu pour votre développement?

Les blancs aussi volent dans la caisse de leur pays mais ils laissent un peu pour le pays. Le negre lui s'en va carrément avec la caisse entiere.

Terrible.

 1   Noé Kutuklui | Jeudi, 13 Juillet 2017  - 16:33
  Tsruuuuuu!
Chuuaan!


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Test de transat bébé| Plombier Orléans| Les piscines tubulaires| | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com