Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Sénégal La modification de la loi électorale sur la ligne de mire des quotidiens sénégalais


société

Apanews | | Commenter |Imprimer Lu : 292 fois

La presse sénégalaise parue, mercredi, traite des perspectives la modification de la Loi électorale pour autoriser l’électeur à choisir au moins cinq bulletins sur les 47 aux législatives du 30 juillet 2017.

«Modalités de vote aux législatives : L’opposition vote Ouï pour le Code électoral», titre L’As qui informe que la tête du président de la Commission électorale nationale autonome (Cena), à l’origine de cette modification de la Loi électorale, est mise à prix.

Nos confrères indiquent que le projet de loi sera examiné en Conseil des ministres aujourd’hui, et que la coalition Wattu Sénégal vilipende Macky Sall auprès de l’Union européenne.

Sud Quotidien constate que «l’Etat accélère la cadence» en ce qui concerne la modification de la Loi électorale dont le vote est prévu ce mercredi.

Toutes choses qui font dire à Walfadjri : «La session de tous les dangers» car, une douzaine de listes menacent d’assaillir l’hémicycle.

Pour L’Observateur, «l’opposition significative érige un Front du Non et exige la démission du président de la Cena».

Dans un entretien avec le ministre de la Jeunesse, ce journal donne «les oups d feu de Mame Mbaye Niang» qui affirme : «Le Premier ministre n’est pas le numéro 2 de l’Apr. La proposition d’Amadou Bâ comme tête de liste ne reflète pas une responsabilité politique. L’opposition sent déjà sa défaite».

Le Baccalauréat 2017 fait la Une du journal EnQuête qui note que «ça fuite de partout».

Revenant sur le 29ème Sommet de l’Union africaine, Le Quotidien souligne que «Condé glisse à Addis», après que le ministre des Affaires étrangères du Sénégal, Mankeur Ndiaye, a dit que «par principe, le Sénégal est contre tout 3ème mandat».

«C’est l’Occident qui nous a imposé ces mandats», répond le président guinéen, Alpha Condé.

Nos confrères du Soleil insistent sur la Foire internationale du livre de Dakar (Fildak) et informent que «la 16ème édition (est) officiellement lancée», avec comme pays invité d’honneur, la République démocratique du Congo (Rdc).



Autres titres

Sénégal les quotidiens endeuillés par le décès d’al amine, khalife général des tidianes 
Sénégal les derniers hommages à djibo kâ et la politique meublent la une des quotidiens sénégalais 
Sénégal la politique tient en haleine les quotidiens sénégalais 
Plus de nouvelles





TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Test de transat bébé| Plombier Orléans| | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com