Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Burkina-Faso La 25è Assemblée générale des sociétés d’Etat au menu des quotidiens burkinabè


société

Apanews | | Commenter |Imprimer Lu : 153 fois

Les quotidiens burkinabè ont présenté ce vendredi des menus variés, avec un accent particulier sur l’économie marquée par la 25e édition de l’Assemblée générale des sociétés d’Etat (AG/SE) qui se déroule actuellement à Ouagadougou.

«Sociétés d’Etat gestion 2016 : Huit "mauvais élèves" entachent les bons résultats», titre le quotidien national Sidwaya qui fait savoir que la XXVe Assemblée générale des sociétés d’Etat se tient, les 29 et 30 juin 2017, à Ouagadougou.


Selon ce confrère, en dépit de huit sociétés qui connaissent un déficit, l’on enregistre un résultat positif global de plus de 111 milliards de FCFA.

Le journal Le Quotidien abonde dans le même sens lorsqu’il fait remarquer que les rapports de gestion et les états financiers des 21 sociétés d’Etat examinées au titre de l’année 2016 font ressortir «un résultat net positif cumulé de 111,502 milliards de F CFA», avant d’ajouter que «8 sociétés sont déclarées déficitaires».

Pour sa part, Aujourd’hui au Faso renseigne que cinq sociétés d’Etat sont «malades», tandis que huit autres sont «grabataires», précisant que la ministre de l’Economie, des Finances et du Développement (MINEFID), Hadizatou Rosine Coulibaly née Sory, à l’ouverture des travaux, a noté de façon générale, une hausse de la performance des 21 sociétés concernées par l’AG.

Le journal a également fait «un clin d’œil sur les mauvais élèves», avant d’évoquer le «code de bonnes conduites de gouvernance des sociétés d’Etat pour encourager les meilleurs élèves».

En politique, Aujourd’hui au Faso relate que le président de la Transition burkinabè, Michel Kafando, par ailleurs, nouvel envoyé spécial de l’ONU au Burundi, a rencontré, hier jeudi, le président burundais Pierre Nkurunziza, dans le cadre de sa mission.

Le quotidien consacre son éditorial à ce sujet, en s’exclamant : «+Forces du mal+ au Burundi: Kafando aura bien besoin d’une baguette magique !».

En effet, le commentateur croit savoir que «c’est un travail herculéen qui attend Michel Kafando».



Autres titres

Burkina-Faso koudougou: l’université de la ville rebaptisé université norbert zongo 
Burkina-Faso eaux de forage conditionnées: seulement 56 producteurs régulièrement contrôlés 
Burkina-Faso justice, politique et sport au menu de la presse burkinabè . 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle


 


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Test de transat bébé| Plombier Orléans| Les piscines tubulaires| | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com