Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Burkina-Faso Justice et religion en vedette dans les journaux burkinabè




société

Apanews | | Commenter |Imprimer Lu : 259 fois

Les quotidiens burkinabè ont évoqué, ce vendredi, l’actualité nationale relative au mois du jeûne musulman ainsi qu’à la justice marquée par certaines décisions concernant le procès qui implique l’ex-président Blaise Compaoré et des ministres de son dernier gouvernement.

Aujourd’hui au Faso arbore en sa manchette: «Haute cour de justice: L’avocat de Blaise Compaoré pourrait désormais plaider», informant que le sujet a été évoqué par le ministre en charge de la Justice, lors d’un point de presse, hier jeudi à Ouagadougou.

«Au lendemain de l’adoption par le Conseil des ministres du projet de loi organique portant attributions et fonctionnement de la Haute cour de justice, le ministre de la Justice, garde des sceaux, Bessolé René Bagoro s’est exprimé sur les possibles réajustements dont peut faire l’objet ce projet de loi déposé sur la table du parlement», relate le journal.

Evoquant le sujet, Le Quotidien, un autre journal privé, explique que selon le ministre Bagoro, l’objectif du projet de loi déposé sur la table des députés est de «prendre en compte la décision du Conseil constitutionnel mais aussi de se conformer aux engagements internationaux à travers le pacte international sur les droits civiques et politiques».

De son côté, le quotidien privé Le Pays reprend à sa Une ces propos du ministre René Bagoro face aux journalistes: «Nous souhaitons que le procès (de Blaise Compaoré et autres ministres, Ndlr) reprenne dans de meilleurs délais».

Quant à Sidwaya, le quotidien national Sidwaya, il fait remarquer que lors du point de presse du gouvernement, «la réforme de la Haute cour de justice a dominé les débats».

Le même journal consacre sa manchette à la cérémonie de rupture de jeûne à la présidence du Faso, hier jeudi, en titrant: «Rupture de jeûne à Kosyam: Pour consolider le dialogue inter-religieux».

Selon le confrère, «autour d’une même table, le chef de l’Etat, Roch Marc Christian Kaboré, l’iman Aboubacar Yugo, le cardinal Philippe Ouédraogo et le pasteur Samuel Yaméogo ont rompu le jeûne».

Et de rapporter que l’initiative est à l’actif des musulmans travaillant à la présidence du Faso.

Le sujet est évoqué dans la rubrique ‘’Les news du VDS (Vendredi-samedi-dimanche, Ndlr)’’ du quotidien Aujourd’hui au Faso sous le titre: «Ramadan: rupture de jeûne à Kosyam».

Toujours à propos de religion, Le Pays affiche: «Nuit du Destin: les fidèles musulmans pour une +moralisation+ de la société burkinabè», rappelant que les fidèles musulmans du Burkina Faso ont célébré, du 21 au 22 juin, la Nuit du destin ou Leylatoul Khadr.



Autres titres

Burkina-Faso gilbert diendéré et blaise compaoré, en vedette dans les quotidiens burkinabè 
Burkina-Faso mouvement d’humeur et robert mugabe à la une des quotidiens burkinabè 
Burkina-Faso grève, société et campagne agricole au menu des journaux burkinabè 
Plus de nouvelles




TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Test de transat bébé| Plombier Orléans| | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com