Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo La LTDH condamne la « répression barbare, primitive, infamante et sauvage » des étudiants


société

iciLome | | 20 Commentaires |Imprimer Lu : 2328 fois

La répression policière dont ont fait l’objet les étudiants de l’Université de Lomé cette semaine continue de susciter des réactions dans l’opinion. La Ligue togolaise des droits de l’Homme (LTDH) condamne ces violences et demande aux autorités universitaires de respecter la franchise universitaire.

Déclaration

La Ligue Togolaise des Droits de l’Homme (LTDH) condamne la répression barbare, primitive, infamante et sauvage dont certains étudiants de l’Université de Lomé ont été l’objet les 14, 15 et 16 juin 2017 et interpelle les Ministres de l’Enseignement Supérieur, de la Sécurité et de la Protection Civile, ainsi que les autorités universitaires sur le respect des franchises universitaires et des libertés publiques.

Le mercredi, 14 juin 2017, des étudiants, réunis au sein de la Ligue Togolaise des Droits des Etudiants (LTDE), avaient projeté une Assemblée Générale sur le Campus universitaire de Lomé en vue d’informer leurs camarades sur l’évolution des négociations enclenchées avec les autorités compétentes, notamment le Ministre de l’Enseignement Supérieur relativement à leur plateforme revendicative.

Cette Assemblée Générale, à peine commencée, a été dispersée par les forces de l’ordre et de sécurité requises pour la cause. Il s’en est suivi des courses poursuites, des jets de pierres et de grenades lacrymogènes. Le président de la LTDE, M. Folly SATCHIVI, a été interpellé et déféré à la prison civile de Lomé.

Ces opérations ignominieuses ont continué et pris de l’ampleur les 15 et 16 juin 2017, où les forces de l’ordre ont poursuivi les étudiants jusqu’à leurs derniers retranchements, dans les cités et résidences universitaires, au-delà même du campus, au carrefour de Lomegan et celui du GTA.

Au cours de leurs descentes musclées et punitives, les forces de l’ordre ont sérieusement pris à partie des étudiants qu’ils ont méchamment molestés et indignement fait passer à tabac. Des vidéos rapportent des scènes particulièrement barbares et odieuses des forces de l’ordre rouant sauvagement des étudiants de coups et les traînant par terre. Des blessés graves, de nombreuses arrestations et dégâts matériels ont été enregistrés.

La LTDH, tout en partageant le souci constant et permanent des autorités universitaires à faire régner l’ordre et la discipline sur le campus, et en réprouvant toute revendication violente des droits, condamne avec la dernière rigueur cette répression barbare, primitive, infamante et sauvage dont ont fait l’objet les étudiants et interpelle les Ministres de l’Enseignement Supérieur, de la Sécurité et de la Protection Civile, ainsi que le Président de l’Université de Lomé, sur le respect des franchises universitaires et des libertés publiques.

La LTDH souhaite un prompt rétablissement aux étudiants blessés et demande la libération immédiate et sans condition de ceux qui sont interpellés. Elle demande enfin à tous les protagonistes d’œuvrer pour une issue négociée de cette situation.

Fait à Lomé, le 16 juin 2017
Pour le Bureau Exécutif,
Le Président,
Me Raphaël N. KPANDE-ADZARE



Autres titres

Togo les parlementaires de la cedeao bossent à lomé 
Togo communiqué de la haac relatif à la couverture médiatique des évènements du 19 août 2017 
Togo yark damehame: je travaille avec ma conscience 
Plus de nouvelles




 20   Abladjo | Lundi, 19 Juin 2017  - 7:19
  Réponse à 18-Atalolo
  Hey bro
Emefa is he during the day and she in the evening.
Stop speaking English with him as he is using Google translation. Because he /she can have his rice bag from the corrupted government he/she thinks Togo is evolving and thongs are happening there. Unfortunately he/she is unable to grasp the reality of the situation in the country. His/her main concern is about how full his/her stomach is.

A weird people.

 19   Maximus DJITRI | Dimanche, 18 Juin 2017  - 21:56
  Ds un pays respectable laic, egalitaire et vraiment democratique on neut pas minimiser sciemment par des calculs politiques malseins les voix des habitants de la region la plus scolarisee et veritable poumon economique du pays par rapport aux voix d autres citoyens de ce mm pays n ayant meme pas la meme envergure economique et sociale.

Ca s appelle du tribalisme, du nazisme, du racisme et de la discrminitation entre les citoyens d1 mm pays.

A bas la Prefecture dAgoe Nyive et a bas le decoupage electoral tribaliste et regionaliste.

Le citoyen togolais de Pya Hodo ne vaut pas plus ou ne produit pas plus que le citoyen togolais de Lome.

Arretez de semer la division et la discrimination ds ce pays sinon on va vers un lendemain tres incertain.

 18   Atalolo | Dimanche, 18 Juin 2017  - 20:48
  Réponse à 5-Emefa
  My dear sister Emefa, (I do not know whether you are a female but if you are, please forgive me). I think you have bypassed completely the text in your interpretation. You are talking about understanding the general concept of the text instead but "helas", you have missed it. I wish you read it again and again. I will be glad to read back to you as a debate compatriote. Stay blessed.

 17   jjk | Dimanche, 18 Juin 2017  - 20:16
  Réponse à 5-Emefa
  toi au moin tu gagne 1000 ou 2000 frs cfa avec les membres de U N I R POUR ÉCRIRE DES IDIOTIES SUR LES RÉSEAUX
pense a ta maman qui est au village

 16   jjk | Dimanche, 18 Juin 2017  - 20:13
  l évolution d un pays c est l ors qu on manque les produits de premières nécessité dans les hôpitaux

 15   jjk | Dimanche, 18 Juin 2017  - 20:8
  Réponse à 7-Emefa
  tu dis on s en fou
malheureusement personne ne demande ton avis

 14   jjk | Dimanche, 18 Juin 2017  - 20:5
  la LTDH doit demander la libération des étudiants arrêtés
vous avez vu le CAR pondre un communiqué? concernant ce qui se passe a l U L

 13   Emefa | Dimanche, 18 Juin 2017  - 19:5
  Réponse à 9-jjk
  On s'en fout de tout cela,
Le Togo évolue normalement sans vous les aigris de la société.

 12   togo oyeeh | Dimanche, 18 Juin 2017  - 18:17
  Réponse à 8-GNAROU
  Gnarou tu as bien parler, ces étudiants. Ils étudient pour qui ? Ma question,est celle-ci eux ils sont différents de ceux de Kara?,de n'importequoi.,a U.L .

 11   jjk | Dimanche, 18 Juin 2017  - 17:35
  Réponse à 2-Emefa
  je viens de qui un des enfants du Pr Wolou il a étudier ici

 10   jjk | Dimanche, 18 Juin 2017  - 17:32
  Réponse à 6-Emefa
  il trop bette de penser qu on fait la lutte a cause de pure water et du riz

 9   jjk | Dimanche, 18 Juin 2017  - 17:30
  Réponse à 7-Emefa
  tu es trop bette tu dis que ce que les étudiants réclament c est quel qu un qui les manipule?
la France vient d achever les législatives on a pas vu les militaire a la C E N I
j invite Taffa Tabiou d aller rester au Bénin et de voir un peut comment fonctionne leur C E N I

 8   GNAROU | Dimanche, 18 Juin 2017  - 17:22
  Etudier n'est pas une obligation !! Meme dans le monde occidental !!
C'est un choix que l'on fait selon les moyens dont on dispose !!

Vous quittez vos fermes pourries, les poches vides et vous voulez etudier dans Lome où la vie est chere !! C'est par magie ou comment vous vouliez faire vos etudes ??

L'Etat devrait privatiser toutes universités publiques du pays!
Celui qui a les moyens peut etudier sinon ils n'ont qu'à aller apprendre un metier !!
Pour trouver un bon peintre batiment à Lomé, un bon, nmacon, c'est un probleme. Mais ils sont des centaines avec une maitrise en anglais, ou je ne sais quoi encore !
Des diplomes inutiles sur le marché du travail. Ils reviendront crier au chomage alors qu'ils ne savent rien faire de leurs mains !!

À quoi sert un maitrisard en anglais, en francais ???

 7   Emefa | Dimanche, 18 Juin 2017  - 16:56
  Le malheureux Siatchivi a été manipulé pour commencer la révolution mais hélas il se retrouve au gnufff, il va payer tous les pots cassés de ces malhonnête politiciens.
Ils ont tous leur enfants en Europe et USA.
Eux même sont sur le terrain en roulant dans 4x4 Toyota avec chauffeur à la puis.
Après cela, ils viennent crier que le togo souffre

 6   Emefa | Dimanche, 18 Juin 2017  - 16:50
  Réponse à 4-Abladjo
  Au moins il y a t-shirt et sac du riz.
et chez vous à Kondjindji ? rien
même pure water on ne vous donne pas.

 5   Emefa | Dimanche, 18 Juin 2017  - 16:47
  Réponse à 3-Atalolo
  Mon frére, on ne lit pas mot à mot. On lit plutot l'idée générale d'un discours.
You have to catch the main idea of the whole story.

 4   Abladjo | Dimanche, 18 Juin 2017  - 16:44
  Réponse à 3-Atalolo
  Emefa est un tonneau vide qui n a jamais rien compris du concept de république.
C est un troll qui est là pour faire du bruit afin de sauvegarder son t shirt unir et ses sacs de riz faure.

 3   Atalolo | Dimanche, 18 Juin 2017  - 16:19
  Franchement, qui est ce Emefa? Est-ce qu'il a compris ce qu' il a lu ?

 2   Emefa | Dimanche, 18 Juin 2017  - 16:14
  Le mouvement a été saboté depuis. et on connaît très bien les commanditaires.
L´avitaminé pleurnichard prof Wolou Komi à la tête. Idelphonse Akpaki le fameux journaliste et directeur du site la gazelle. Etc.....
Le programme était le commencement de l'insurrection populaire.
Ils ont échoué une fois encore.
Retenez ceci: le peuple togolais n'est pas seul nos militants du CAP2015

 1   Emefa | Dimanche, 18 Juin 2017  - 16:6
  Nous avons envoyé nos enfants au campus Universitaire pour étudier et non pour AG dont Siatchivi oblige nos enfants.
Soyons sérieux le prof Wolou Komi,
Où se trouvent vos enfants ?Messieurs les politiciens.
Les intelligents étudiants passent leur 4 ans dans le campus sans faire du bruits et laissent la place à ses sœurs et fréres lyceeens venir.


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Test de transat bébé| Plombier Orléans| Les piscines tubulaires| | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com