Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Unir veut une révision constitutionnelle taillée sur mesure, selon Binafam Kohan


politique

iciLome | | 23 Commentaires |Imprimer Lu : 2879 fois

C’est ce que déduit Binafame Kohan des Forces Démocratiques pour la République (DFR), des dernières interventions du président du groupe parlementaire Rpt-Unir, Christophe Tchao à propos de loi introduite par ANC-ADDI. Lisez plutôt en intégralité l’analyse qu’il fait de la situation !

A écouter le député Christophe Tchao, président du groupe parlementaire RPT-UNIR, on comprend clairement que ce parti veut une révision constitutionnelle taillée sur mesure pour permettre au président Faure de se perpétuer au pouvoir.

C'est ce qui explique le fait que monsieur Tchao accuse l'opposition de vouloir une rétroactivité sèche, alors que dans la proposition de loi déposée par ADDI et l'ANC, il n'y a pas un passage du texte qui parle de rétroactivité. Elle dit seulement qu'en aucun cas personne ne peut faire plus de deux mandats. Et c'est cette disposition" en aucun cas, personne ne peut faire plus de deux mandats" que le RPT qualifie de discriminatoire. Il faut rappeler que cette disposition est valable dans la quasi totalité des États de la CEDEAO. Mais aucun parti ne se peut plaint qu'elle vise son candidat.

UNIR veut que l'opposition écrive noir sur blanc que Faure Gnassingbé n'est pas concerné par la disposition "en aucun cas", comme si c'est l'opposition qui validait les candidatures à une élection. Soyons sérieux. Le RPT-UNIR crie partout que la loi n'est pas rétroactive, mais se plaint que son candidat est victime de discrimination.

Est ce que ça ne choque pas la raison qu'une seule famille, par la force et des pratiques antidémocratiques, dirige notre pays pendant 50 ans en seulement 57 ans d'indépendance? Est ce que ça ne choque pas la raison de laisser entendre que dans UNIR, seule une personne a le droit d'être candidat à l'élection présidentielle?

En 1992, le peuple togolais a, dans une large majorité, choisi de le limiter le nombre de mandats à deux. C'est pour des raisons de faire perpétuer une seule famille au pouvoir que le RPT a violé en 2002 le large consensus de 1992 autour de la constitution. Tant que le parti au pouvoir sera dans une attitude d’hégémonie et de domination, la réconciliation sera un leurre.

BINFAME Kohan Kidékiyime, le 17 juin 2017









Autres titres

Togo aimé gogué: ça m'embête qu'on arrive pas à trouver un consensus sur ce projet de loi 
Togo le point de kodjo epou : objectif 2020: tous les compteurs à zéro 
Togo g20 sans le président en exercice de la cedeao : quelle leçon pour faure gnassingbé? 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle


 

 23   Tan Perdu | Mardi, 20 Juin 2017  - 7:15
  Réponse à 21-Olé soyinka
  "J'avoue que des fois j'ai du mal à comprendre les politiciens de chez nous."
___________
le mal est qu' ils se sont specialisés dans la chasse au perdiem, c' est plus facile que de suivre les débâts au Parlement. Donc les débâts on les fuit pour montrer son courroux à qui ? Personne ne sait !
Etre payé á prix d' or pour aller montrer son courroux c' est un jeu facile que même Fabre réussit bien!

 22   credo | Mardi, 20 Juin 2017  - 5:54
  Dès fois on a l impression que les politiciens togolais croient que la politique est comparable à la religion! "Demandez, et vous recevrez". Outre, la politique est l art de reflechir mais surtout de rapport de force! Voila ce que les leaders togolais oublient! En 2014, que le gouvernement a envoyé lerojet de loi sur les reformes à l assemblée nationale, si Jean pierre fabre et ses amis n ont pas introduit cette histoire de "en aucun cas" et librement, ce projet a ete validé, ne serait il pas un grand pas dans l histoire des reformes au togo? La minorité doit faire profil bas devant la majorité, et surtout opter pour un "concensus" afin de faire passer une loi constitutionnelle! Le togo ne va rien inventer de l histoire contitutionnelle dans le monde! Une constitution se vote toujours concensuellement et non dans la radicalisation, l extremiste politique!

 21   Olé soyinka | Lundi, 19 Juin 2017  - 20:7
  Chers frères, chères soeurs. J'avoue que des fois j'ai du mal à comprendre les politiciens de chez nous. Je sais que le partir au pouvoir et le Président de la République sont les seuls responsables de cet imbroglio politique fait à dessein pour assouvir leur soif de pouvoir incapables de voir plus loin que leur nes. Culture de la médiocrité, ethnocratie, irresponsabilité, corruption. ... Mais de l'autre côté je me demande si leur soi disant force ne vient finalement pad du fait qu'il n'y a rien en face actuellement ? Dites moi de quelle théorie politique nos partis de l'opposition ont tiré la conclusion qu'en mettant dans cette réforme cette fameuse " en aucun cas nul peut faire deux mandats" et s'attendre que les députés du pouvoir dictatorial applaudissent et adoptent un tel projet. On appelle ça myopie politique ou absence de real politique. Quand on est pas fort on est malin. Laissons conquérir d'abord élections à 2 tours et limitation des mandats. Ce sera déjà une première victoire. Pensez vous incapables de battre Faure Gnassingbe même s'il se represente pour la nième fois à une élection à 2 tours? Si oui arrêtez de faire la politique et laissez le peuple tranquille. Que d'égoïsme ! Y en a marre ! !! Jeunes togolais ouvrez les yeux enfin.

 20   St TORSIM | Lundi, 19 Juin 2017  - 18:32
  Le jeune monarque va faire cette révision constitutionnelle, taillée sur mesure mais il ne peut pas en jouir. C'est un Togolais, digne fils de la nation qui va jouir de cette nouvelle constitution. Ce n'est pas un criminel comme cet apprenti sorcier au service du néocolonialisme.
Notez ce message et suivez de très près les événements à venir. La situation ne lui sera pas favorable,lui et tous les autres criminels qui le soutiennent.

 19   St TORSIM | Lundi, 19 Juin 2017  - 18:30
  Le jeune monarque va faire cette révision constitutionnelle, taillée sur mesure mais il ne peut pas en jouir. C'est un Togolais, digne fils de la nation qui va jouir de cette nouvelle constitution. Pas un criminel comme cet apprenti sorcier au service du néocolonialisme.
Noter ce message et suivez de très les événements à venir. La situation ne lui sera pas favorable,lui et tous les autres criminels qui le soutiennent.

 18   L' AMI de JO | Lundi, 19 Juin 2017  - 15:9
  Réponse à 11-akakpo
  monsieur mon ami n' est pas un avorton. Le problème est qu' il croit que sur ce site il est en droit de poser des questions auxquelles les gens sont tenus de répondre...Il n'était comme cela avant, quand ilo militait dans un autre parti plus sage.
Les marches sous le soleil incandescent de Lomé lui créent des hallunicinations, mais cela passera.

 17   GNAROU | Lundi, 19 Juin 2017  - 13:18
  Il n' y pas de sots metiers dit-on !! Mais il y a des metiers reservés aux autres...

A chacun sa croix !!

 16   Julsto | Lundi, 19 Juin 2017  - 10:27
  Étant donné que les réformes sont pour le bien du peuple et que l'opposition a ce peuple avec lui, qu'elle est très forte et très populaire pourquoi ne pas accepter les conditions de UNIR et humilier Faure aux élections ?

 15   akakpo | Lundi, 19 Juin 2017  - 9:56
  Réponse à 14-Diaz Tokoin
  Quand tu dis ca ne prend pas.
Tu pense donc que le fait de refuser toute concession est une chose intElligente?
En politique il faut etre malin.
Mais a-t-on vraiment besoin d'etre intElligent pour comprendre que cette concession sur les rEformes
il fallait la faire depuis 2015 ? Or nous sommes en 2017 et les gens se croient encore intElligents en clamant
"ca ne prend pas".
Ok ca ne prend pas. Attendons de voir la suite.
Mais comme l'ANC, le principal parti de l'opposition a dEmontrE son incapacitE totale a nEgocier les rEformes,
je leur conseil donc d'axer plutot leurs Efforts sur la rEvision du fichier Electoral.

 14   Diaz Tokoin | Lundi, 19 Juin 2017  - 8:10
  Réponse à 11-akakpo
  La tambouille ne prend pas, le RPT/UNIR est rempli d'hypocrites cleptos, d'ignorants incultes, de feignats consanguins et de vils voleurs de poules...

Ces choses garderont toujours la bouse dans les plis et les mains sales remplies de lisier...

Parmi ces choses, il y a trop de petits chefs du village tous autant qu'ils sont ces députés moutons du RPT/UNIR plus hypocrites et caintifs que le mot qui ont envie d'être le préféré du cynique dictateur Faure, ainsi on se livre à la course à qui sera le plus violent, le plus sectaire, le plus barbare, le plus moyennâgeux, le plus radical, le plus ridicule, le plus à la marge et surtout le plus à contre courant de l'évolution de ce monde...la perfidie, la méchanceté, la haine, la noirceur du coeur, semer la K.O et ne rien laisser après son passage telle est la politique du RPT/UNIR...

Une politique depuis 50 ans de destruction, de ruine, de sacage, de plomb...du RPT/UNIR aucune construction à l'horizon, aucune prévision, aucune vision...toujours une politique de "courte vue" une politique survie, de planquée au jour le jour en comptant sur le temps et l'ignorance et l'analphabétisme du peuple, de la masse ruinée et affamée qui se dépatouille pour se faire un repas par jour et n'aura ni le temps ni ne sera préoccupé par la politique...d'ailleurs qu'est ce qu'elle comprend cette masse nous dira t-on!!!

Vivement la suite...à ce petit jeu on verra qui tirera les marrons du feu, très très bientôt...

Faites passer le message, Diaz Tokoin

 13   GNAROU | Lundi, 19 Juin 2017  - 8:5
  Pourquoi voulez-vous qu'un vote d'un AHOUNLANTO ait la même valeur qu'un vote d'un non AHOUNLAN, le vote d'un non AHOUNLANTO est un vote d'adhésion à un projet de société, c'est un vote d'idée, d'un projet alors que le vote d'un AHOUNLANTO est un vote tribale, le AHOUNLANTO de YESSOUVITO vote uniquement pour son ethnie, son clan même si ce dernier est contre ses intérêt et c'est pour cela qu'il faut donné plus de sens à un vote non AHOUNLANTO. Les AHOUNLANTOS ont l'habitude de traiter de GBEMELAN tout ce qui n'est pas AHOUNLAN alors que ce sont ces derniers qui travaillent pour le développement de notre pays alors que les AHOUNLANTOS attendent le fruit du travail des autres. Le découpage électorale que dénoncent les AHOUNLANTOS de l'ANC rétablit l'équilibre naturel des choses, on ne peut pas donner la même valeur aux deux votes, le vote d'un AHOUNLANTO devrait valoir un dixième d'un non AHOUNLANTO et c'est cela la vrai justice, la justice naturelle. Le découpage électorale soumis à l'assemblée nationale devrait aller dans ce sens.

 12   JO | Lundi, 19 Juin 2017  - 7:38
  Réponse à 11-akakpo
  Mdrrr ta pirouette ne marche pas !! Tu ferais mieux de répondre à la s'est-on que j'ai posée !! Où est ce que c'est écrit sur la proposition que la loi sera active ?

Je viens d'écouter le ministre la vache qui rit en la personne de BaWaRA ânonner que c'est un principe élémentaire dans le droit a appris dès les premières années de je sais pas quoi !! Et bien si tel est le cas je pense que le patron de la plus haute juridiction de notre pays est quand même au courant non ?

Alors cela voudra dire que la question ne se poserait même pas quand à une éventuelle candidature de FAURE!!!

Je ne doute pas un seul instant que tu ne comprends pas pu que t'as pas la capacité de comprendre cela mais c'est ta perfidie , ta haine et ta jalousie nocive qui te bouchent

Je crois que finalement on va ecrire dans notre constitution : cette disposition est pour le future et dans 10 ou 20 ans quand nos enfants liront la constitution, ils se poseront la question : de quelle futur ?

 11   akakpo | Lundi, 19 Juin 2017  - 7:18
  Réponse à 10-JO
  Avorton.

 10   JO | Lundi, 19 Juin 2017  - 6:7
  Réponse à 3-akakpo
  Abruti, il faut lire les articles au
Moins avant de débiter tes drôleries !!!
Le sieur BINAFAME vient de le répéter : où est ce que c'est écrit dans les propositions faites que la réforme sera rétroactive ?

Alors à ton avis commet on devrait rédiger les articles de la constitution pour que UNIR et ses sbires comprennent ?

Je me réjouis que ce monsieur entre temps au CAR avec le même APEVON feignait de pas comprendre le jeu morbide que joue FAURE et ses thuriféraires !!!

Si la loi n'est pas rétroactive, et bah je crois que ABOUDOU ASSOUMA le sait non ? Rassurera moi il connaît quand même son boulot ? Et bien si la loi n'est pas rétroactive la cour validera la candidature éventuelle de FAURE.
Sinon propose une rédaction de l'article et après on en discutera abruti !!!

 9   jjk ânevi | Lundi, 19 Juin 2017  - 4:39
  Réponse à 7-jjk
  C'est le peuple qui vote une révision constitutionnelle, par ses élus au Parlement , ou par référendum !
Alors, qui taille , Binafam l'imbécile, la Constitution sur mesure ? Et la mesure c'est la grosseur de ta tête ?

jjk le malheureux avec l'opposition, ce n'est pas à toi, le pouilleux, de choisir un candidat pour un parti politique ! Cela te gratte le derrière qu'UNIR choisisse FAURE GNASSINGBE ? Tu peux te suicider, ce n'e sera pas une perte pour le Togo !

 8   F. Malonga | Lundi, 19 Juin 2017  - 0:23
  Mes chers compatriotes, voici intégralement la section #1 du 22eme Amendement de la constitution des Etats Unis d’Amérique sur la limitation du mandat présidentiel tel que ratifié le 27 Février 1951. Si nous n’avons pas la bonne formule, essayons au moins de copier ce qui à marcher ailleurs pour éviter la catastrophe à nos populations. Si ceci avait été fait en Juin 2014 l’on ne parlerait que d’une seule possibilité au président actuel (qui dirige bien sûr le pays depuis 2005) d’être encore candidat à la magistrature suprême. Le système actuel a duré plus de 50 ans et nul ne saurait prédire avec exactitude a quand l’avènement de l’alternance dans notre pays. L’amour de la patrie nous oblige à être plus pragmatique, malgré l’accumulation de plusieurs décennies de frustrations. Merci et bonne lecture

XXIIe amendement (proposé le 21 mars 1947, ratifié le 27 février 1951)
Section 1:
Nul ne pourra être élu à la présidence plus de deux fois, et quiconque aura rempli la fonction de président, ou agi en tant que président, pendant plus de deux ans d’un mandat pour lequel quelque autre personne était nommée président, ne pourra être élu à la fonction de président plus d’une fois. Mais cet article ne s’appliquera pas à quiconque remplit la fonction de président au moment où cet article a été proposé par le Congrès, et il n’empêchera pas quiconque pouvant remplir la fonction de président, ou agir en tant que président, durant le mandat au cours duquel cet article devient exécutoire, de remplir la fonction de président ou d’agir en tant que président durant le reste de ce mandat.

 7   jjk | Dimanche, 18 Juin 2017  - 23:46
  je me demande au sein de U N I R qui a peur de dire la vérité a l autre

 6   jjk | Dimanche, 18 Juin 2017  - 23:36
  Réponse à 3-akakpo
  si c est le rétroactivité que tu veut parler je te demande de te poser la question l lorsque Faure dans une seule nuit de simple député est devenu président de l assemble nationale et devenu chef de l état c est dans une seul ils n ont pas parler de rétroactivité
aujourd’hui hui ils parle de rétroactivité car ca ne les avantage pas
au Togo on a tendance a tailler les lois sur messures

 5   jjk | Dimanche, 18 Juin 2017  - 23:30
  je n ai jamais vu des députés comme des députés d U NI R dans le monde entier

 4   jjk | Dimanche, 18 Juin 2017  - 22:24
  je me demande si U NI R est formé que des ignorant?
si ce n ai pas Faure il n y a plus quel qu un qui peut dirriger le Togo dans leur parti

 3   akakpo | Dimanche, 18 Juin 2017  - 22:19
  Si c'est rEtroactivitE qui pose probleme alors l'opposition doit oter cette condition pour permettre aux rEformes de passer.
J'entend des gens comme Kassanda, intervenant de ce site, dire que cela est hors de question.
Si tel est le cas, il faut que ceux qui tiennent cette position sortent de l'arene politique pour se constituer en rebellion armEe car dans les conditions actuelles ils n'ont pas les moyens de leur politique et repoussent ainsi les rEformes aux calendes grecques. De l'orgueil mal placE.

 2   Maximus DJITRI | Dimanche, 18 Juin 2017  - 21:53
  Ds un pays respectable laic, egalitaire et vraiment democratique on neut pas minimiser sciemment par des calculs politiques malseins les voix des habitants de la region la plus scolarisee et veritable poumon economique du pays par rapport aux voix d autres citoyens de ce mm pays n ayant meme pas la meme envergure economique et sociale.

Ca s appelle du tribalisme, du nazisme, du racisme et de la discrminitation entre les citoyens d1 mm pays.

A bas la Prefecture dAgoe Nyive et a bas le decoupage electoral tribaliste et regionaliste.

Le citoyen togolais de Pya Hodo ne vaut pas plus ou ne produit pas plus que le citoyen togolais de Lome.

Arretez de semer la division et la discrimination ds ce pays sinon on va vers un lendemain tres incertain.

 1   Habibi | Dimanche, 18 Juin 2017  - 21:18
  Réponse à 1-Abalo
 

Ca ne choque personne. Parce qu"ils tous des malades mentaux, incapables de sortir du simple de logique d impuissance. C est un Gnassimgbe ou rien. Les autres sont des macaques.

J ai appris que, c'est May Gnassimgbe qui remplacera Faure en 2025. Hahahah. Barqué est d accord, Dramani est d' accord ok hoaya.


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
Serrurier Paris 6| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com