Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Encore des étudiants arrêtés


société

iciLome | | 17 Commentaires |Imprimer Lu : 5135 fois

La course-poursuite entre étudiants et forces de l'ordre continue sur le campus de l'Université de Lomé.

Une dizaine d'étudiants viennent d'être embarqués dans le jeep des forces de l'ordre. Les affrontements se sont déplacés dans les rues autour de l'université.

A en croire des sources sur place, la plupart de ces jeunes gens arrêtés ne manifestent pas. Certains d'entre eux sont en train de rentrer chez eux, après le cours lorsqu'ils ont été arrêtés.

I.K



Autres titres

Togo les parlementaires de la cedeao bossent à lomé 
Togo communiqué de la haac relatif à la couverture médiatique des évènements du 19 août 2017 
Togo yark damehame: je travaille avec ma conscience 
Plus de nouvelles




 17   sen | Dimanche, 18 Juin 2017  - 22:29
  Réponse à 16-Emefa
  quand tu demandes si le campus est un lieu de AG, je me demande si tu as une fois mis pied au campus. Ton raisonnement m'étonnes.

 16   Emefa | Dimanche, 18 Juin 2017  - 9:42
  Réponse à 13-sen
  Inscrire ou pas , le campus Universitaire n'est pas un lieu pour AG, nous avons envoyé nos enfants là-bas pour étudier et débarrasser le campus après leur maîtrise.
Siatchivi est qui pour empêcher nos enfants d'étudier dans la tranquillité ?
Si Wolou Komi et Idelphonse Akpaki l'ont envoyé à semer des désordres sur le campus Universitaire de tous les Togolais, c'est domage.
Mme Kafui a bien expliqué les choses et on sait celui qui était derrière ce mouvement.
Mais je vous avoue que nous allons les prendre un à un.
Le mouvement a été saboté depuis et on était alerté. Tout le programme est dans notre main.

 15   Dignity | Dimanche, 18 Juin 2017  - 5:36
  Je fais violence sur moi pour revenir une fois encore sur ce site juste pour répondre à un salaud, un fainéant, un "lèche-cul " ce contexte qui se cache derrière ce pseudo de "Gnarou"a t-il une fois mis pied à l'école ? Si non ,trop de connerie et de d'insolence de sa part. Mais quant à moi je crois qu'il est payé pour dire des sorties mais n'oublie pas que tout te rattrapera tôt ou tard.

 14   GNAROU | Samedi, 17 Juin 2017  - 20:16
  Réponse à 13-sen
  Le campus universitaire est-il devenu une zone de non loi ??
Quand l'autorité administrative de l'université n'a pas autorisé la manifestation , on ne manifeste pas !!
Un Campus est administré !

Un etudiant indiscpliné ne sera jamais un bon citoyen releve de demain !!


 13   sen | Samedi, 17 Juin 2017  - 17:50
  Réponse à 10-GNAROU
  Force doit rester à la loi tu dis!! La loi interdit une AG sur le campus? La loi dit que les forces de l'ordre doivent empêcher une AG pacifique ?Soyons raisonnables. C'est le droit des étudiants de manifester. Quoique nous condamnons les derapages et casses des étudiants, elles ne seraient pas arrivées si les forces de l'ordre ne s'en étaient pas mêlées. Le pire dans tout c'est lorsqu'on veut nous faire croire que Satchivi n'est pas inscrit, or les faits prouvent le contraire. C'est désolant qu'on n'en soit arrivé à nous servir du mensonge sur les medias. La franchise universitaire doit être respectée.

 12   Emefa | Samedi, 17 Juin 2017  - 6:38
  Réponse à 10-GNAROU
  Ahhhhhh il était une fois loooo Le farfelue Folikoo avait payé les pots cassés ........et depuis ce jour le fainéant connaît les trauvaux de nos force de l'ordre à Lomé

 11   LePoint | Samedi, 17 Juin 2017  - 3:50
  Des fois, cela fait mal, très mal de se sentir Togolais. Que les internautes cessent les insultes sur ce site, car cela n'arrangent personne et ne reglèra aucun de nos problèmes au Togo. A voir les mêmes évènements qui se déroulent sur le campus Universitaire ces jours-ci, cela nous interpelent tous.
A cause de ces mêmes évènements beaucoup de Togolais, moi y compris avons décidé de laisser tomber nos études a cause des descentes intempestives des militiares sur le Campus de Lomé pour chercher a faire autre chose et après prendre le chemin de l'aventure. Après 14 ans que nous avons quitté, nous sommes toujours à la case de départ sur le Campus de Lomé.
Je me rappelais nous étions au WAUG West African University Games dans les années 98 au Bénin
avec un certain Dr. Hounlédé au CNOU. Ce fut de la désolation, la honte totale. Nos bus universitaires en panne a plusieurs reprises. Des fois, devons remercier nos amis de Lagon University Ghana et de L'Université Nationale du Bénin de nous venir en aide en nous laissant leurs bus pourque nous puissons rejoindre Porto Novo ou nous étions logé. Je ne veux même pas parler de comment l'argent avait été géré par ce Dr. Hounlédé. Nous avons pareil comme ce Dr. Hounlédé a tous les niveaux administratifs au Togo. Nous avons vu des présidents à la tête de la (FTF) Fédération Togolaise de Football qui se sont succédés, à qui l'on a jamais demandé des comptes à la suite de l' organisation et de la participation do notre pays aux différentes CAN organisées sur le Continent, aussi à notre participation à la Coupe du Monde en Allemagne.
La gestion du Port Autonome de Lomé, le Phosphate, les recettes douanires. La chance nous a été donnée ailleur Dieu merci de continuer et de finir nos études et d'avoir un boulot qui nous permet de gagner un peu d' argent et d'aider nos parents et certains de nos amis restés au pays.
Que nos dirigeants: Président, Ministres, Directeurs de Sociétés, Généraux, Avocats nous disent quelle est la priorité au Togo dans les domaines de la Santé, de l' Education, du Sports, Gestion des Finances, et de la Communication. On parle des Kits de je ne sais quoi dans le secteur de la communication et depuis c' est toujours le status-quo. Le réseau au Togo toujours a la traine.
A quoi sert d'avoir des dirigeants a la tete d'une nation, si au 21ème siècle on se contente au Togo d'envoyer encore des forces de l'ordre sur le campus pour disperser une AG avec des gaz un peu partout au lieu d' inviter cette Jeunesse de Demain au dialogue?.Quand même! Lorsqu'il y a un problème dans un pays, le BON SENS exige qu' on discute et que l' on trouve des approches de solution. On dirait que nos "soi-disant" dirigeants ne voyagent pas et ne voient pas ce qui se fait sous d'autres cieux.

Vraiment dommage pour mon pays que nos dirigeants ne connaissent pas la honte.

Que Dieu nous garde.

 10   GNAROU | Samedi, 17 Juin 2017  - 3:12
  Force doit rester à la loi !!
Celui qui trouble l'ordre publique doit etre mis au cachot !!
Il faut donc mater la racaille !!

FOLIKPO en sait quelque chose !!
Depuis , il se terre dans les montagnes suisses pour profiter des allocs tranquillement !!

 9   Etudiantresponsable | Vendredi, 16 Juin 2017  - 23:21
  Réponse à 5-1111
  Sauf que les opposants dont tu parle ne dirigent pas le pays et n'envoyent pas a ce que je sache les gendarmes pour aller maté mes freres au Campus!

 8   Bombe | Vendredi, 16 Juin 2017  - 22:19
  Réponse à 7-tedlesaint1
  c'est écris où dans la constitution ou c'est quelle lois qui interdit l'AG des étudiants sur un campus?
les forces de l'ordre n'ont rien à y faire, si les étudiants se regroupaient à un lieu sécret pour tout autre qui vise à destabiliser un régime on peut comprendre...
Dans aucun pays de la sous région je n'irai pas loin je n'ai vu ou appris que la police intervient pour matter les étudiants qui tenaient leur AG.
Le togo est un pays atypique ...
la fin de ce régime vient de commencer par cette intervention sur le campus...

 7   tedlesaint1 | Vendredi, 16 Juin 2017  - 19:35
  Il faille que le calme puisse revenir rapidement sur le Campus de Lomé, qui est un sanctuaire de connaissance. L'ensemble des acteurs de l'Université de Lomé doivent se ressaisir et œuvrer un tant soit peu pour que le calme revienne au sein dudit enceint. D'après les informations à notre dispositions, les autorités universitaires à sa tête le président de l'université de Lomé vont rencontrer très prochainement l'ensemble des responsables des associations estudiantines qui œuvrent au sein du campus de Lomé afin d'aplanir les divergences et trouver un tant soit peu des solutions en ce qui concerne l'amélioration des conditions de travail des étudiants.

 6   X. Dilish | Vendredi, 16 Juin 2017  - 18:53
  Réponse à 5-1111
  notre Constitution n' interdit pas aux membres du CAP2015 d' habiter des villas climatisées! On ne peut rien leur reprocher

 5   1111 | Vendredi, 16 Juin 2017  - 18:51
  Réponse à 2-Etudiantresposable
  "et dans les villas climatisés "
_____________
tous les membres du CAP2015 habitent des villas climatisées mais je ne vois pas le rapport, vous les jalousez compatriote?

 4   RIGNIN | Vendredi, 16 Juin 2017  - 17:27
  TOGOLAIS FERME TA BOUCHE QUOI.

Ouï ferme la pendant que les Gnassingbé sont là.

Tu fatigue

 3   Etudiantresponsable | Vendredi, 16 Juin 2017  - 16:53
  A voir comment ils sont motivé pour mater les etudiants on a l'impressions que ce sont ces derniers( les etudiants) qui sont responsables de leur precarité. Ils profitent de la situation pour mettre leur colere sur les pauvres etudiants qui eux au moins ont le courage de reclamer leur du contrairement a ces policiers. Messsieurs les POLICIERS et GENDARMES vous vous trompez de cible. Vos " foutowos" sont a Lome 2 et dans les villas climatisés 3 etages siaaaa.

 2   Etudiantresposable | Vendredi, 16 Juin 2017  - 16:52
  A voir comment ils sont motivé pour mater les etudiants on a l'impressions que ce sont ces derniers( les etudiants) qui sont responsables de leur precarité. Ils profitent de la situation pour mettre leur colere sur les pauvres etudiants qui eux au moins ont le courage de reclamer leur du contrairement a ces policiers. Messsieurs les POLICIERS et GENDARMES vous vous trompez de cible. Vos " foutowos" sont a Lome 2 et dans les villas climatisés 3 etages siaaaa.

 1   Mawugan | Vendredi, 16 Juin 2017  - 16:31
  Vous couriez chaque fois derriere des eleves pous une somme de 35.000f cfa a la fin du mois


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Test de transat bébé| Plombier Orléans| Les piscines tubulaires| | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com