Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Une vingtaine de policiers et de gendarmes ont volé, escroqué ou harcelé…






GLOBAL ACTU | | Commenter |Imprimer Lu : 5140 fois

La police et la gendarmerie nationales togolaises ne sont pas exemptes d’agents auteurs d’infractions de droit commun comme le vol, le vol aggravé, l’escroquerie, l’abus de confiance, le harcèlement sexuel et bien d’autres fautes graves.

C’est ce que le ministre de la Sécurité et de la protection civile, le colonel Yark Damehame a démontré devant la presse ce jeudi, lors de la présentation de la situation sécuritaire du Togo sur la période allant du 1er janvier au 11 juin 2017.

Au cours de la même période, une vingtaine d’agents indélicats de la police et de la gendarmerie ont été reconnus auteurs d’infractions. Pour la police, il s’agit d’une dizaine d’agents, notamment un officier de police adjoint, un brigadier de police et des gardiens de la paix. A la gendarmerie, on pointe du doigt des gendarmes adjoints, des élèves gendarmes et des maréchaux de logis et un adjudant. Aucun agent n’a été nommément cité.

A titre d’exemple, le brigadier de police, selon le ministre, est auteur d’un vol de portable dans les bagages de soute lors de l’enregistrement d’un vol le 14 avril 2017. « L’intéressé, après avoir identifié le contenu d’un sac, a suivi ledit sac dans le tunnel de son convoyeur avant de le vider de son contenu », a indiqué le ministre.

Il est mis aux arrêts de rigueur pour 60 jours et la procédure suit son cours et il sera présenté devant le parquet pour « vol qualifié », a déclaré le colonel Yark.

Une vidéo surveillance a permis de voir un gardien de la paix en train de recevoir de l’argent des mains d’un passager contre un colis illicite. Sur la tête de l’officier de police adjoint, il plane des infractions comme l’escroquerie, l’abus de confiance et le refus de payer ses dettes.
Un autre gardien de la paix a été surpris en flagrant délit de vol de matériel de travail dans une maison qu’il surveillait.

Les gendarmes fautifs comme les agents de police précédents, font l’objet de plusieurs infractions de droit commun. On parle d’inconduite notoire, d’indiscipline, de cupidité et même de vol de matériel militaire. L’un d’entre eux, en tenue, a été conduit à son poste en état d’ivresse. Un autre encore a aidé un fonctionnaire d’Etat à encaisser une somme de 300.000 auprès d’une commerçante.

Certaines de ces infractions, selon le ministre, ont terni l’image de l’institution à laquelle les auteurs appartiennent. Et les punitions sont sans appel.




Autres titres

Togo braquage au grand marché de lomé : 5 morts et 11 blessés 
Togo trois missions d’audit de sûreté à l’aéroport de lomé 
Togo témoignages des victimes des exactions des forces de l'ordre vendredi dernier à badougbé 
Plus de nouvelles




TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Test de transat bébé| Plombier Orléans| | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com