Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Thomas KOUMOU sur les ressources extraordinaires en finances publiques


economie et finances

iciLome | | 18 Commentaires |Imprimer Lu : 2391 fois

Après les recettes fiscales et non fiscales, l’expert en économie, président de l’association « Veille Economique » revient sur les ressources extraordinaires en finances publiques qui « permettent à notre pays le Togo de fonctionner sur une année ». Lecture !

Nous avons présenté il y a quelques jours, une description des ressources propres de notre pays le Togo, notamment les recettes fiscales et non fiscales. Elles sont considérées comme des ressources ordinaires. Nous allons à présent nous pencher sur une partie des ressources dites extraordinaires en finance publique qui permettent à notre pays le Togo de fonctionner sur une année.

En effet, à côté des ressources internes ou propres du pays, nous avons les ressources communément appelées « aides publiques ». En réalité ces fonds sont constitués de crédits concessionnels (généralement à taux d’intérêts faibles), et des ressources non remboursables et sans intérêts qui servent à financer divers projets dans notre pays. Ces ressources sont apportées par ceux qu’on dénomme les bailleurs de fonds ou les partenaires selon l’utilisation politique et médiatique qu’on veut en faire.

Dans le budget de notre pays le Togo, ces ressources sont réparties sous trois postes budgétaires essentiels à savoir : les dons projets (a priori des ressources, non remboursable et sans intérêts), les appuis budgétaires (dont les contours sont variables et flous) et les emprunts projets (des crédits à taux concessionnels avec des maturités interminables). Il va de soi, qu’à moins d’être moine bouddhiste, aucune personne physique ou morale notamment les bailleurs de fonds ne donne pas des ressources sans contrepartie même si ces ressources sont non remboursable et sans intérêts. Je passe donc sous silence les mécanismes qui à priori permettent de récupérer ces ressources dites gratuites.

Analysons un peu tout ceci en terme de chiffres sur les trois dernières années.

Précisons d’abord que ces ressources sont dites « extraordinaires », pour la simple raison qu’elles peuvent disparaitre du budget à n’importe quel moment. Sur les trois dernières années, les gouvernants espéraient environ 603,27 milliards de FCFA sous forme de dons projets, d’appuis budgétaires et d’emprunts projets. Je suis dans l’incapacité de vous révéler ici exactement les ressources qui ont été perçues par les gouvernants sur 2015 et 2016 pour trois raisons principales. La première, c’est que nous n’avons pas accès à toutes les informations notamment à la loi de règlement. La seconde, c’est que les gouvernants doivent remplir certaines conditions pour accéder à ces fonds. La troisième, c’est qu’il faut quand même écrire les projets et les soumettre. Ce qui apparemment nous pose des problèmes. En 2016, les gouvernants espéraient 87 milliards de FCFA de dons projets et n’ont pu réaliser que 14 milliards de FCFA (30 aout 2016). Ils espéraient 32 milliards de FCFA d’appuis budgétaires et ont réalisé 0 FCFA (30 aout 2016).

Ces 603,27 milliards de FCFA, correspondent à 167,61 milliards de FCFA pour 2015, soit 19,40% du budget, 182,41 milliards de FCFA pour 2016 soit 18,94% du budget et 253,25 milliards de FCFA pour 2017 soit 20,77% du budget.

En terme d’analyse dynamique comparative entre 2015 et 2017, la progression de ces ressources « aides », est estimée à 51,09% tandis que celle de nos ressources internes (recettes fiscales et non fiscales) est estimée à 19,82%. En conclusion, les gouvernants espèrent davantage des aides reçus de l’extérieur et de la dette (nous verrons cela plus tard) que du dynamisme de notre économie pour améliorer les conditions de vie de nos compatriotes. Je vous laisse déduire les vraies raisons qui justifient cette attitude.

Je vous souhaite à tous une très bonne fin de semaine.
Puisse la Divine providence veiller sur nous et marcher à nos côtés.

Thomas Dodji Nettey KOUMOU
Veille Economique




Autres titres

Togo finalisation des préparatifs du forum agoa au togo 
Togo aider le togo à améliorer la vie quotidienne de ses habitants 
Togo saham assurance innove et tend les bras aux véhicules d’occasion 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle


 

 18   Abladjo | Vendredi, 16 Juin 2017  - 18:18
  Réponse à 17-Togolaiseries
  Des lors c'est tres simple de me comprendre.

1- Je suis de la race de ceux qui regardent la vérité en face. Si nous sommes mauvais il faut le dire, si nous sommes bons il faut le dire. Il n'est pas question de vouloir marginaliser mon pays. Mon pays du moins ses soit disant gouvernant n'ont pas besoin de moi pour marginaliser le pays. Ils le font tres bien.
Quand on vous prend dans les chancelleries pour des idiots ca c'est aussi ma faute?
Dis toi que sur le plan international, le Togo est risible et ne représente meme pas une cacahuete. Tous ce que tu vois de défilés diplomatique et autre salamalek envers votre Calamité, c'est au nom d'un peuple. Le peuple du Togo qui déserve du respect la ou ses propres gouvernants se vautrent dans des égouts.

La vérité est que nous sommes excécrables, plus que mauvais. Devais je ne pas le dire?

2- Je te conviens qu'on peut faire ce que l'on veut avec les stats mais sache qu'au meme titre que les stats de la Grece sont embelies, les Stats du Togo me paraissent enjolivées. La situation est pire. Juste en humant l'air de Lomé on sait que la misere est la chose la mieux partagée au Togo.

 17   Togolaiseries | Vendredi, 16 Juin 2017  - 9:7
  Réponse à 11-Abladjo
  1) Chacun défend la causes de son pays. Dès lors il m' est difficile de comprendre des gens comme toi qui trouvent des raisons valables pour que son propre pays soit marginalisé! Si le togolais ne défend pas les intérêts de son pays mais toujours prêts á profiter des caisses de l# etat, où allons-nous?

2) Les statisques de la Grèce ont été souvent contestées par l'Union Europénne, surtout l'Allemagne!
Tu as tort de te fier aux simples statistiques qui ne sont autres que des chiffres manipulables dans la direction qu' on veut. J' en sais quelque chose.
Je te donne un exemple. Juste dans le but d'embellir les satatistiques ( réduction du taux de chômage ) dans les pays "démocratiques", avant les élections pour une durée de 3-6 mois on créé des nouveaux emplois, ou des projets de réhabilitation de travailleurs. Puis après les élections ...Renseigne-toi



Si tu es bon citoyen tu chercherais des raisons valables ppour que ton pays soit privilégié !

 16   akakpo | Vendredi, 16 Juin 2017  - 8:54
  Réponse à 3-raymondo
  Peut-etre qu'il sera nomE ministre et qu'il se calmera. Qui sait?
C'est devant les dEfis qu'on comprend que la critique est aisEe mais l'art est difficile.
C'est bien pour cela que l'ANC prEfere Eviter d'aller au gouvernement.

 15   GNAROU | Vendredi, 16 Juin 2017  - 7:5
  Réponse à 14-Noé Kutuklui
  Noé,
Monsieur KOUMOU ne s'attaque pas à la monnaie CFA !!
Il s'attaque à la gestion des finances publiques togolaises.

Tu vois la difference ??

 14   Noé Kutuklui | Vendredi, 16 Juin 2017  - 6:46
  Ce que la Françafrique sioniste et maçonnique nous vole à travers le franc cfa, nous revient sous forme de ressources extraordinaires, d'aides publiques, de prêts du Fmi.........Appelez ça comme vous voulez!
Je me battrai pour que Mr Koumou continue ses analyses. Sans faire exprès, il dévoile le côté pervers de cette monnaie. Le franc cfa ,c'est l'esclavage, un crime contre l'humanité.
-Un voleur rentre chez toi, vole tout ce que tu as et revient te dire qu'il consent à te faire un prêt, à d'aider.
-La France vit sur le dos de la bête.
-La Grèce est entourée de tous les soins avec une partie de notre argent, parce que c'est une nation blanche. Nous autres, nous sommes considérés comme des esclaves primitifs, des singes.

 13   GNAROU | Jeudi, 15 Juin 2017  - 22:0
  Réponse à 11-Abladjo
  S'ils sont si performants , alors pourquoi sont -ils en faillite ??
Abladjo, les chiffres sur les données economiques sont manipulés par les Etats et les institutions financieres !!
Tout le monde sait que la Grece, le Portugal ne remplissaient pas les conditions pour faire partie de la zone euro !!
Comment sont-ils parvenus ??

Va dormir mon frere , demain tu apprendras mieux sur la facon dont marche ce monde de fous !!

 12   GNAROU | Jeudi, 15 Juin 2017  - 21:55
  Réponse à 10-1111
  L' economie mondiale n'etait pas concue pourque les africains y participent ! Nous devrions rester fournisseurs de matieres premieres et accessoirement un marché pour le surplus du monde occidental !!

Ces micro credits, c' est comme si on vous remettait un bol de farine pour preparer la pate dans la mer. À la fin vous n'avez ni la pate ni la farine !!! Mais Une chose est sure, vous devez toujours la farine aux creanciers !!

La France a une dette de 2200 milliards d'euro !! Avec 65 millions dhabitants.
Toute L'afrique a une dette de 500 milliards de dollars avce un milliard 100 millions d'habitants .
Faites le ratio vous-memes !!

Il n'y a que ce Thomas KOUMOU qui nous casse les couilles avec la dette !!
De toutes les facons, aucun pays ne payera sa dette !!

La Grece est un pays en FAILLITE depuis longtemps à qui l'on continue de preter l'argent !
Au nom de quel principe economique continue-t- on de preter de l' argent à un pays en FAILLITE ??
KOUMOU Thomas , viens me repondre à cette question !!!
Prenez ce que vous pouvez ! De toutes les facons, vous ne payerez jamais !!

MAMATCHI....!

 11   Abladjo | Jeudi, 15 Juin 2017  - 21:38
  Réponse à 10-1111
  Hmmm
Pourquoi on prête des milliards a La Grece et le Togo a des micro credits?

PIB
Grece $198 milliards
Togo $6 milliards

Part des industries
Grece 22%
Togo 3%

Exportation
Grece $34 millards
Togo $500 millions

Revenue minimum
Grece $480
Togo $70

Tu vois le rapport?

 10   1111 | Jeudi, 15 Juin 2017  - 19:27
  A la Grèce il vient d' être accordé un crédit de 8 Milliards d'€.

Quelqu' un peut-il me dire pourquoi n' y a-t-il que de tout petits qui sont accordés á l' Afrique ?
Chacun connait le problème des micro-crédits. Plusieurs micro-cédits constituent á la longue une grande dette sans pouvoir aider vraiment á sortir du cercle de l' endettement!
Donc
1) avec les micro-crédits on ne peut que réaliser des micro-projets!
2) mais á la longue ce qui est sûr c' est qu' on aura une montagne de dettes!

 9   Anous Dessavoir | Jeudi, 15 Juin 2017  - 19:1
  Réponse à 3-raymondo
  là tu as parfaitement raison compatriote ! Il crie pour se faire remarquer par Faure

 8   L' AMI de JO | Jeudi, 15 Juin 2017  - 18:58
  Réponse à 7-GNAROU
  "Tu vas finir par devenir mon ami sur ce site malgré moi !!"
______________
Rappel: partant du principe bien connu "les amis de nos amis sont nos amis" nous étions convenus qu' il était mon ami car je suis " l' Ami de Jo " et tu t' es déjà volontairement joint á cette ligue d'amitié inébranlable.
Etant donné qu' il n' a pas protesté nous appartenons déjà au cercle d' amitié " jamais d' accord , toujours ensemble" dont le siège est á Bè Codjindji via Lomé

 7   GNAROU | Jeudi, 15 Juin 2017  - 17:52
  Réponse à 3-raymondo
  Tu vas finir par devenir mon ami sur ce site malgré moi !!
OHIN , le ministre extra gros format faisait la gueule plus que ce gestionnaire de moulin sur les sites !! Depuis que GIL l'a propulsé ministre , il danse animation plus que n'importe qui au Togo maintenant !!

Non seulement il en fait trop , c'est que cela n'interesse pas 99 % des togolais qui eux, ont d'autres préocupations !!

Bon, je retourne terminer mon "mouton cadet "!!

Abladjo,
Tu peux continuer par suivre tes cours d'economie chez lui !!

 6   Malabar | Jeudi, 15 Juin 2017  - 17:15
  Incapacité d'écrire les projets ? N'est ce pas la raison pour laquelle certains sont payés à 2.500.000 par mois au ministère des Finances ?

 5   KAKA | Jeudi, 15 Juin 2017  - 16:38
  Réponse à 3-raymondo
 

AKPOTSUI a fait la même chose, après, il rentre dans UNIR et nargue l'opposition.

J espère que ce n'est pas sur la même piste qu'il est.

 4   Abalo | Jeudi, 15 Juin 2017  - 16:33
  Réponse à 2-CARLOS
 

Merci mon frère,

Tout ce qu'on dit sur ce gouvernement les gens ne veulent pas entendre parler et commencent par glapir.

Comme tu l'as dit moi j ai besoin de ça. Laisse cet inculte JJK espèce très limitée dans ses effort de réflexion.


 3   raymondo | Jeudi, 15 Juin 2017  - 16:21
  Une fois ça passe, deux fois ça lasse, trois fois ça casse.

Je ne doute pas de la pertinence de ses analyses mais ce monsieur en fait un peu trop. À cette allure il finira par être nommé ministre de Faure Gnassingbé et puis on n'en parle plus. J'ai connu de grandes gueules comme lui qui se sont vite ramollies.

 2   CARLOS | Jeudi, 15 Juin 2017  - 15:28
  Réponse à 1-jjk
  En bon Togolais, c'est parce que ça ne concerne pas la politique!
faut pas faire comme des ignorants: il ne faut pas attendre de prendre le pouvoir pour connaître les rouages de la gestion des finances publiques.

Nous les esprits éclairés, c'est un bon article

 1   jjk | Jeudi, 15 Juin 2017  - 14:42
  Mr Thomas nous sommes fatiguer avec les histoires de finance publique
lutter plutôt pour qu il y ai alternance au Togo


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
Serrurier Paris 6| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com