Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 12:45:45 AM Vendredi, 15 Décembre 2017 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Mali La lapidation d’un couple pour adultère à la une des journaux maliens


société

Apanews | | Commenter |Imprimer Lu : 397 fois



La lapidation d’un couple pour adultère dans le nord du Mali par des présumés djihadistes est, ce jeudi, à la une des journaux maliens qui se font également écho de la réaction du ministre des Droits de l’Homme après les accusations d’exactions de la FIDH portées contre l’armée.

L’’’Application de la charia refait surface dans les régions de Kidal et Mopti : des couples lapidés à mort à Aguelhock et Tenenkou’’, indique Comba, précisant que pour la première affaire l’homme et la femme se sont vus reprocher d’avoir eu un enfant en dehors des liens du mariage.

La même scène s’est produite le même jour à Tenenkou, dans la région de Mopti, ajoute le même journal qui écrit : ‘’ Dans les deux cas, les victimes ont été enterrées jusqu’à la hauteur de leur poitrine et soumises à des jets de pierres ciblant leurs têtes jusqu’à ce que mort s’ensuive.’’

Dans son commentaire intitulé ’’Le retour des vieux démons’’, Combat rappelle que cette pratique avait cours dans le nord du Mali pendant l’occupation djiahadiste entre mars 2012 et janvier 2013. Les confrères qui s’indignent de cette situation appellent ‘’à tout mettre en œuvre pour barrer à la route à ces pratiques d’une autre époque.’’

L’autre sujet d’intérêt dans les journaux porte sur les accusations de la FIDH contre l’armée malienne. Dans un rapport publié la semaine dernière, la FIDH avait accusé l’armée d’avoir commis des exactions contre les populations civiles.

En réaction à ces allégations de violations des droits humains, le ministre des Droits de l’Homme, Kassim Tapo, réplique : ‘’Le Mali n’a pas de leçon à recevoir des droits de l’Homme à recevoir’’, rapporte le quotidien le Combat.

‘’Nous ne tomberons jamais dans ces travers terroristes qui cherchent à faire de nous des terroristes. Ceux qui sont arrêtés dans le cadre de ces crimes seront jugés conformément aux règles du droit malien, et aux règles et conventions internationales qui protègent même les terroristes’’, renchérit le ministre dans les colonnes du quotidien Indo-Matin.

En football, plus précisément la CAN U17 Gabon 2017, l’Essor parle de la sortie du Mali, champion d’Afrique en titre, lors de la deuxième journée de la compétition prévue ce jeudi. Après le match nul surprise concédé lors de la première journée face à la Tanzanie, les jeunes maliens croisent le fer contre le Niger. ‘’On attend la réaction des champions’’, écrit le quotidien gouvernemental.



Autres titres

Mali incendie du marché rose: le cœur de bamako en fumé 
Mali sotuba: en guise d’offrande, il jette 10 millions dans la rue 
Mali conférence de presse des ministres de la sécurité et de l’administration territoriale sur la situation à niaouleni (cercle de kangaba) 
Plus de nouvelles






TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
http://www.mon-transatbebe.com| Plombier Orléans| | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com