Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Blocage à la Commission des lois de l’Assemblée nationale : Les députés à couteaux tirés


politique

iciLome | | 25 Commentaires |Imprimer Lu : 4438 fois

C’était d’ailleurs prévisible. Les députés se sont séparés hier en queue de poisson. Les travaux n’ont pas pu se poursuivre à la Commission des lois constitutionnelles, de la législation et de l’administration générale de l’Assemblée nationale.

A l’origine de la mésentente, un rapport que le président de la commission a présenté à ses collègues pour adoption et signature, en lieu et place d’un débat au fond. De plus, le président évoque la recherche préalable d’un consensus avant tout débat de fond. Des surprises qui ne sont pas du goût des députés de l’opposition qui, hier, étaient tous unanimes.

Après avoir rappelé au président de la commission (membre de la majorité présidentielle, UNIR) la décision de la Cour constitutionnelle le 22 mars dernier qui stipule que l’étude de la proposition de loi en commission ne peut pas être assujettie à la recherche préalable du consensus, Me Isabelle Améganvi, présidente du groupe parlementaire ANC et membre de cette commission, a déclaré qu’il y a un autre coup de force en préparation.

« C’est un véritable coup de force qui s’est passé hier, même après la décision de la Cour constitutionnelle de remettre les choses en ordre. La réunion s’est terminée en queue de poisson », a-t-elle déclaré sur les ondes de Victoire FM.

Et de poursuivre : « Nous avons jeté un coup d’œil sur le rapport. Il s’agit d’un rapport de la séance passée. Il n’y a pas eu d’étude de fond comme cela se passe à la commission. Normalement, après un débat général, il doit y avoir l’étude article par article. Ce qui n’a jamais été fait. Tout cela doit être contenu dans le rapport. Ce qui n’est pas le cas du document qu’on nous a présenté. Puisque le président de la commission avait suspendu les travaux à l’époque ».

A l’en croire, le président de la commission donne l’impression de vouloir rejeter le texte. Mais il n’a pas compétence pour le faire. « Les députés UNIR ne peuvent pas mettre fin à la procédure prévue par le règlement intérieur de l’Assemblée nationale, et ils le savent très bien », a indiqué Me Isabelle Améganvi.

Après avoir salué les députés de l’opposition, toute sensibilité confondue, qui ont parlé d’une même voix hier au cours de la séance qui a fini en queue de poisson, la présidente du groupe parlementaire ANC a réaffirmé l’engagement de la classe politique de l’opposition à œuvrer pour la réalisation des réformes que veulent plus de 85% des Togolais, selon un sondage d’Afrobaromètre.

« Nous n’aurons pas de sommeil, nous n’aurons pas de repos tant que ces réformes ne seront pas réalisées », a-t-elle lancé.

I.K



Autres titres

Togo la loi sur les communes est une « négation » de la mémoire des togolais, estime me mouhamed tchassona-traoré 
Togo leader à l’écoute : gilchrist olympio prêt à recevoir mr fabre ! 
Togo vote de la loi sur les communes : gilbert bawara en renfort aux députés unir 
Plus de nouvelles




 25   Foerce tranquille | Lundi, 22 Mai 2017  - 12:18
  JE reviens.

Vaut mieux miser sur les legislatives prochaines avec une victoire ecrasante afin d'avoir la faciliter d'operer les reformes que de nous raconter des bevues.


Bande de ..................................................!
Ne m'enervez plus hein! ca va comme ca!

 24   Force tranquille | Lundi, 22 Mai 2017  - 12:12
  « Nous n’aurons pas de sommeil, nous n’aurons pas de repos tant que ces réformes ne seront pas réalisées », a-t-elle lancé.


hahahah hihihihhi, on n'avait entendu ca plusieurs fois mais quand les elections viennent, vous changer de langage.
Bande de fripouillles!

 23   L' AMI de JO | Lundi, 22 Mai 2017  - 7:58
  Réponse à 17-JO
  Depuis que tu n' es plus régulièrement en ligne les gens se permettent du n' importe quoi!

Il fait vraiment pitié ce kaakoo-là !

Où étais-tu passé depuis le Colloque anti-Indépendance ? Je me suis inquièté pour toi mon ami !

Quand on fait une promesse on la tient a souvent martelé monsieur Fabre sur les médias, monsieur Fabre l' homme qui fait trembler tout l' univers et surtout le régime en place, l' homme fort !

Pour le Colloque Anti-Indépendance le Chef de File des Chasseurs de Perdiem avait promis "2 Francis et 1 Albert".

Il nous a été rapporté que monsieur Francis Kpatindé avait désapprouvé le discours du 27 Avril de la Femmelette.
Discours que certains ont qualifié de tentative de division de la nation ! "Diviser pour régner" serait la devise de la France...
Mais Jo, où sont passés les deux autres éminents orateurs annoncés par le Chef de File... ?
Pour deux raisons je compte sur une réponse courtoise, sans insulte de ta part:
1) on insulte pas un ami
2) le Chef de File... a annoncé la fin des invectives après le cuisant échec de la grande marche du 11 Mars où il aurait compté 5000 manifestants au lieu et place de 281 présences. A-t-il fait un cumul sur les années 2016 et 17 ?

Cordialement ton ami de toujours !



 22   Docteur Pacheco | Lundi, 22 Mai 2017  - 7:33
  Dixit:
" ... les fraudes electorales seront reduites!!!"
_________________
tu crois? Informe-toi sur les pays où tout est Ok et qu' onj nous cite en exemple. Aux USA on suppose qu''il y a eu fraude pendant les dernières élections présidentielles !!!! Incroyable , non?
Des enquêtes se font actuellement, rensigne-toi compatriote avant de te faire de fausses illusions

 21   Tanga | Samedi, 20 Mai 2017  - 19:10
  Ces REFORMES couteront tres cher au regime en place parce que les fraudes electorales
seront reduites!!!

 20   HEE Baa | Samedi, 20 Mai 2017  - 8:28
  vous avez bien fait de montrer en gros plan sur la photo la présidente du groupe parlementaire qui bloque les choses depuis des années déjà !
Elle doit bloquer pour que son Chef puisque conserver le poste de Chef de File qu' il cummule maintenant avec Porte-parole du groupe de 6

 19   GNAROU | Samedi, 20 Mai 2017  - 4:57
  Réponse à 18-El Niño
  Tu es tellement idiot que tu ne vois meme pas que tu reponds à un faux GNAROU !

 18   El Niño | Vendredi, 19 Mai 2017  - 19:45
  Réponse à 16-GNAROU
  @ Gnarou,
Relis-toi au posting # 16 et dis-moi qui est tribaliste?
Gnarou, je te conseille d'aller de trouver un emploi c'est mieux que les miettes que les Gnassingbé t'envoient en Allemagne. Aussi, tu dois être un pauvre malheureux dans son apartement insalubre au point que la saleté a infesté ton raisonnement.
Gnarou = TOULOH KIMENLENG SOUSSOH

 17   JO | Vendredi, 19 Mai 2017  - 19:22
  Réponse à 10-kaakoo
  Mdrrr quel cynisme ??? Tu fais pitié

 16   GNAROU | Vendredi, 19 Mai 2017  - 19:7
  Les AHOUNLANS de l'opposition ont juridiquement tord parce que politiquement ils sont minoritaires et quand on est dans cette situation la seule chose à faire est de fermer leur bec d'AHOUNLANTO DE YESSOUVITO. L'APG est caduc depuis un certain temps et quand nous voudrons les réformes dans ce pays on les fera.
La majorité silencieuse togolaise ne veut pas de reforme, nous avons un président qui nous mène inexorablement vers l'émergence et ces AHOUNLANTOS, non patriotes veulent nous ramener en arrière et cela est inacceptable.
Nous ne voulons pas ces réformes d'AHOUNLANTO, nous avons une constitution qui fonctionne, il n' y a que ces AHOUNLANTOS qui veulent changer une équipe qui gagne et en plus ils ne sont mêmes pas crédibles et le seul opposant internationalement crédible est FO GIL, il a sa place à la table du festin et les AHOUNLANTO sont jaloux.
A BAS LES REFORMES IMPOSÉES PAR LES AHOUNLANTO

 15   Le Patriote5 | Vendredi, 19 Mai 2017  - 17:50
  C'est prévisible que cette proposition de loi ne va pas aboutir. le Chef de l’État dans sa clairvoyance a tracé la voie par commission de réflexion sur les réformes.. Si Jean Pierre Fabre veut les réformes qu'il prenne attache avec cette commission.

 14   Extraterreste | Vendredi, 19 Mai 2017  - 17:31
  Depuis Longtemps le RPT_UNIruss fait toujours le game, juste pour montrer a l'opinion internationale que le Togo fait la democratie. Au font c'est la democratie pour controler le pouvoir et rester a vie au pouvoir. Les Occidentaux les savent bien. Ils ne disent rien parce que ce n'est pas leur probleme. Ces Occidentaunuss savaient que l'opposition togolaise n'a pas des armes pour contre carrer les demons rpt-unir au pouvoir. Les opposants criaient depuis longtemps mais personne ne vient a son secours. Ce que moi je suggere est que: il va falloir que les debutes de l'oppositions qui sont dans l'Assemblee de boycolter d'Assemblee et de decreter une ville morte pour relancer la lutte tout en reclamant les reformes. Sinon Faure reste au pouvoir jusqu'a 39 ans.

 13   Calamité | Vendredi, 19 Mai 2017  - 16:43
  Réponse à 6-credo
  Si l'envie d'arriver à un consensus existait, en discutant article par article, on arriverait à mettre le doigt sur le bobo et essayer de lui trouver les remèdes adéquats et parvenir au consensus. Refuser d'en discuter ne faire que mal paraître ce régime.

Personnellement, je savais qu'ils n'oseraient jamais en discuter car les instructions ne vont pas dans ce sens. Il faut faire du dilatoire pour que Nana Awa et ses 40 voleurs sortent le texte d'un nègre constitutionnaliste.

 12   GLO | Vendredi, 19 Mai 2017  - 16:10
  Réponse à 11-kaakoo
  Tant que les forces vives de l'opposition n'auront pas un objectif commun, la lutte pour une alternance au Togo est vouée à l'echec. Je deplore cette facon de concevoir la politique dans l'opposition togolaise qui consiste à vouloir detruire l'autre avant de s'emerger. Vous êtes entrain de piocher dans le même electorat qui d'ailleurs diminue au jour le jour à cause de cette manière de faire la politique.

 11   kaakoo | Vendredi, 19 Mai 2017  - 15:39
  Faure peut se frotter les mains d'avoir reussi encore un grand coup. L'Anc se fera rouler toujours dans la farine par le regime UNIR pour qui cela devient un jeu. L'anc a-t-elle encore d'autres cartouches a jouer, elle qui se dit toujours combattre UNIR ?
La solution a la crise politique dans notre pays passe par les actions du groupe des six partis a savoir remobiliser le peuple, lui expliquer les enjeux de l'heure, sensibiliser toutes les forces vives sur la necessite de faire partir le clan Gnassingbe au pouvoir depuis plus de 50 ans en vue de preparer une revolution populaire contre le regime.

 10   kaakoo | Vendredi, 19 Mai 2017  - 15:16
  "Pour reveiller quelqu'un qui ne dort pas, il faut se lever tôt" Me APEVON.
L'anc avait l'impression qu'apres l'arret de la cour constitutionnelle, les choses allaient se passer comme ils l'imagine. Ils n'ont pas pris le temps de lire et de relire le texte de la decision rendue par cette cour qui est un instrument du regime RPT-UNIR. Voila que la decision est truffee de pieges. En effet, l'arret de Abdou Assoumanou fait injonction au President de la commission des lois de "deposer le rapport des travaux de la commision sur le bureau du President de l'Assemblee nationale" en vue de se conformer a la procedure du reglement interieur de l'intitution legislative. Le piege est qu'elle n'a pas demande a la commission de reprendre l'etude de la proposition de loi qui avait deja connu un debut d'etude avec un RAPPPORT qui signait le rejet du texte de la proposition de loi par l'assemblee. Le jeu est simple. La cour demande de deposer le RAPPORT pour la suite qu'on peut lui reserver en pleniere. Une proposition qui est rejetee en commission par ceux qui la rejetteront en pleniere a quelle chance d'aboutir ? Ceux qui ont fait la proposition de loi devraient deceler tres tot ce piege en demandant a la cour d'etre plus explicite, ce qui n'a pas ete fait, au contrait l'ANC se fait passer d'avoir gagne une battaille juridique qui lui ouvre grandement les portes d'une victoire sur le RPT-UNIR qui ne dort pas. Et voila arriva ce qui devait arriver. Retour a la case de depart : les reformes ne se feront pas a l'hemicycle mais plutot par referendum apres les concluqions des travaux de la commission de reflexion sur les reformes nommee par faure Gnassingbe !

 9   devinyue | Vendredi, 19 Mai 2017  - 15:13
  Réponse à 2-GNAROU
 
LE CONSENSUS SUR QUOI?... JE CROIS QUE VOUS NE SAVEZ PAS LIRE ENTRE LES LIGNES. PRENER LE TEMPS POUR BIEN ECOUTER LES COMMUNIQUES A LA RADIO....


 8   devinyue | Vendredi, 19 Mai 2017  - 15:9
  Réponse à 6-credo
 
Je suis desolE Mr Credo. ICI on parle de la prodedure et du reglement interieur a l'Assemble. Vous parler de concensus . Il y a eu unanimite au travaux de HCRUN sur le sujet, a-t-on encore besoin des consensus alors que c'est la copy de projet de loi que le gourvenement avait introduit.

Vraiment soit vous au crocodile sourd ou bien vous ......

 7   1234 | Vendredi, 19 Mai 2017  - 15:6
  Bravo Mme l´honorable, ne lachez point !

Vous etes l´un des rares garcons de ce pays meurtri !

Bravo ma championne , quant á nous de la diaspora , on se prépare : comprenne qui peutb .





Un admirateur depuis l´Allemagne .
Source :l´insoumis...

 6   credo | Vendredi, 19 Mai 2017  - 14:57
  J ai honte de Me isabelle manavi, la politique togolaise a du plomb dans les ailes! C est vraiment honteux, tres honteux! Voilà des gens qui criaient à tue-tête reclamant l application de l Apg à qui veut les entendre! N a t il pas été signifié que les reformes seront faites par concensus? Comment se fait il qu au moment où l opposition fait des propositions de lois, elle ne souhaite pas parler du concensus??? Mais nous sommes sur quelle planete? Hier on desire que le pouvoir execute noir sur blanc les clauses de l apg et aujourd hui les mêmes disent que certaines clauses de l apg representent du pur dilatoire! Comment Me Isabelle ameganvi peut dire sur les ondes, que cette histoire du concensus est s apparente à du dilatoire? C est emotionnel!!pir le groupe parlementaire anc est minoritaire!voulez vous imposer votre desiderata à la majorité? Une fois encore l Anc demontre aux yeux du peuple avec ses gymanstiques verbales qu elle constitue la premiere barriere aux reformes! Mais au grand jour, le peuple saura juger! Et puis, isabelle manavi est fiere de dire, tous les partis de l opposition ont unanimement denoncé le comportement de la commission! Elle place l Ufc desormais dans les partis de l opposition au parlement quand son parti est à la recherche d une legalité??honte à ce parti de l anc! Tchoooooo

 5   1111 | Vendredi, 19 Mai 2017  - 14:53
  Dixit:
" plus de 85% des Togolais.."
_________________
jusqu' á ce jour plus de 98 % des togolais n' ont irien compris:
- aux centaines de millions encaissés secrètement par certains des députés
- ni à Wacemgate!
(98 % selon un sondage de crimes financiers contre le peuple togolais)

 4   El Niño | Vendredi, 19 Mai 2017  - 14:50
  Réponse à 2-GNAROU
  Combien les Gnassingbé te paient pour ne pas briser la chaine de l'esclavage autour de ton cou ?
Un vrai Kamenleng Soussoh comme dirait l'autre.

 3   X. Dilish | Vendredi, 19 Mai 2017  - 14:48
  Dixit:
« C’est un véritable coup de force qui s’est passé hier, même après la décision de la Cour constitutionnelle de remettre les choses en ordre. La réunion s’est terminée en queue de poisson »
_______________
la Cour Constitutionnelle a-t-elle dit que la loi doit être obligatoirement votée ?

 2   GNAROU | Vendredi, 19 Mai 2017  - 12:13
  L' APG meme caduc , recommande le CONSENSUS pour les reformes.

Si l'opposition arrive au parlement avec un texte de reforme et exige que l'on ladopte comme tel , alors je me demande où se trouve le consensus preconisé par l'APG ??? Et encore elle est minoritaire...

Tout est fait dans ce pays pour que cette ellite de sangsues concerve sa place dans la societe !!
Les opposants seront opposants à vie et le president, un president á vie.
Le peuple n'a qu'á trinquer !!

 1   Diaz Tokoin | Vendredi, 19 Mai 2017  - 12:9
  On n'aura que du jus de chaussette d'une léthargie rampante Faure qui s'installe dans le pays, c'est un encombrant tonneau vide, un muscle armée jusqu'au dents mais monté sur deux brindilles que t'appelle "clairvoyant"...

Le populisme a encore un ressort solide parmi les gens à l'esprit étriqué et faible comme toi qui croient fort qu'il faut se mettre sous l'ombre du plus fort...sauf qu'il vous fait le rappel constant de sa dictature qui n'est jamais bien très loin...

Dans une démocratie, les partis politiques aident à la concurrence des idées...mais dans une dictature ça sert à la béquille et c'est à qui mieux mieux...avec une propagande qui passe les grille de lomé 2...

Dans cette proposition, l'histoire retiendra beaucoup de chose, le peuple saura qui est patriote...ce sera l'occasion de voir et on verra si le vernis brillant s'écaillera sur le groin des porcs du rpt/unir...

Et si ce n'est pas pour ce coup ci, et bien viendra un jour où les lampions de la fête finiront par s'éteindre...

Faites passer le message, Diaz Tokoin


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
Serrurier Paris 6| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com