Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo La COOPEC-ET, une initiative mort-née, la faute aux structures dirigeantes




Le Correcteur | | 1 Commentaires |Imprimer Lu : 1735 fois

La question de la gouvernance au Togo et de l’adéquation des compétences aux besoins se fait de plus en plus criarde. Si à l’époque de gloire de feu Eyadema, des citoyens n’ayant aucune qualification professionnelle se sont vus confier des postes de responsabilité au nom de leur militantisme dans le parti unique, qu’est-ce qui peut expliquer cet état de choses à l’ère actuelle ?

En dehors des résultats catastrophiques que l’on observe avec cet état de fait, il faut tout de même relever qu’il est totalement anormal que les postes de responsabilité et spécialement ceux qui peuvent impacter directement la vie de millions de Togolais soient attribués comme des récompenses. C’est malheureusement le cas de ce qu’on observe au sein de la Coopérative d’Epargne et de Crédit des Enseignants du Togo (COOPEC-ET). Comme promis par le Ministre Tchakpélé à l’INFA de Tové à la veille de la rentrée scolaire 2016-2017, cette coopérative qui est un décalquage de ce qui se fait au Rwanda devrait être opérationnelle dans le courant de cette année scolaire.

Et c’est dans cette optique que les premiers responsables ont convié les enseignants jeudi dernier à des rencontres d’échange à travers la ville de Lomé. Mais seulement, si le flou persiste autour de la question de l’adhésion qui doit être volontaire, les potentiels membres n’ont pas semblé digérer la composition des instances dirigeantes de la structure. Abaglo Ayité, Kanitom Koffi, Sodja Kalaha, Kirong Patibouyou, des noms qui sont vomis dans le monde syndical et chez les travailleurs du secteur de l’éducation, ce sont eux qui auront la responsabilité de la gestion de la coopérative.

Et pour chapeauter tout, Kpemissi Eyana, Directeur de cabinet du ministre des enseignements primaire, secondaire, de la formation technique et professionnelle occupe le poste de Président du conseil d’administration.

Quoi de plus normal pour éloigner les adhérents quand on sait que dans un passé récent, ces individus ont été cités comme luttant en défaveur de l’amélioration des conditions de vie et de travail des enseignants. Il se rapporte également que ces gens ont été choisis au cours d’une Assemblée générale discrète organisée sous la supervision du sulfureux Poro Katanga, ex Directeur Régional de l’Education de la Kara, une autre figure sombre du monde syndical au Togo connu pour sa prédation des libertés syndicales et du bien-être des travailleurs.

A quels résultats veut-on arriver lorsqu’on choisit délibérément de ne pas en faire une gestion consensuelle ? Pour le moment, la COOPEC-ET a du plomb dans l’aile. La démonstration de cette situation ne peut se faire d’une manière plus révélatrice que l’accueil qui a été réservé aux différentes délégations dans la ville de Lomé jeudi dernier.

Que ce soit au lycée technique d’Adidogomé, celui d’Attiegou, le lycée Agbalepedo ou ailleurs, les salles se sont simplement vidées, laissant seuls les membres des instances dirigeantes. Assez significatif



Autres titres

Togo me dodji apévon: de quel droit peut-on empêcher les étudiants de faire une ag ? 
Togo kekeli lab : des enseignants du lycée folly-bébé se familiarisent avec les notions des tic 
Togo vers une refonte des filières d’enseignement à l’ucao-uut et une baisse des frais de scolarité 
Plus de nouvelles




 1   ATSUATSA | Jeudi, 18 Mai 2017  - 8:12
  Cet article relève de la désinformation.Nous sommes dans un pays démocratique et il doit avoir une opposition à tout.L'article est téléguidé par la CSET dont les membres étaient en rouge lors de la tournée.La CSET elle même est téléguidée par les banques commerciales. Mais rassurez vous la COOPEC-ET va avancer et les jaloux verront de leurs yeux. Cher Collègues soyez plutôt rassurés. Une coopérative est volontaire. Même si nous sommes 100 sur les 33000 nous commencerons. Je sais que vous suivrez plus-tard. Qui vivra verra.


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
Serrurier Paris 6| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com