Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Visite du président ghanéen au Togo et les désagréments des chefs traditionnels : Plusieurs véhicules saisis, des amendes de 30.000 F soulèvent leur colère


politique

Le Correcteur | | 26 Commentaires |Imprimer Lu : 6390 fois

Le chef de l’Etat ghanéen Nana Akufo-Addo était en visite de travail de 72 heures au Togo. Arrivé mardi 02 mai par voie terrestre à partir de la frontière de Kodjoviakopé, le président ghanéen a été reçu par son homologue Faure Gnassingbé, le gouvernement ainsi que des autorités traditionnelles. Des images saisissantes et contrastantes entre l’accueil des chefs traditionnels du Ghana et du Togo.

A Aflao, Akufo-Addo a été reçu par le chef traditionnel assis dans son fauteuil royal. A la frontière de Kodjoviakopé, on aperçoit des chefs traditionnels du Togo debout sous le chaud soleil saluant avec révérence Akufo-Addo. La preuve de plus de la décadence morale de la chefferie traditionnelle au Togo.

Autre désagrément de cette visite du président ghanéen, plusieurs véhicules des Togolais dont encore des chefs traditionnels à la réception de l’hôte togolais à Aflao ont été saisis.

« Je n’ai pas demandé à aller accueillir le président du Ghana. Nous avons été invités par le préfet du Golfe. Arrivé à la frontière de Kodjoviakopé, on nous a indiqué un endroit pour garer nos véhicules. A ma grande surprise, à la fin de la cérémonie, je n’ai pas retrouvé mon véhicule. D’autres chefs étaient également dans le cas. J’ai dû prendre zémidjan pour rentrer. C’est après qu’on nous a signalé que les véhicules ont été saisis et gardés en face de la BCEAO. Arrivé le lendemain, j’ai rencontré d’autres camarades chefs traditionnels ainsi que d’autres personnes. On nous a demandé de payer 30.000 FCFA. Certains ont payé 30.000 F, d’autres 20.000 F. Finalement, c’est à la tête du client. Ce qui m’a le plus choqué, le reçu qu’on nous a délivré, on nous l’a retiré après avant de nous donner le véhicule. Là, j’ai compris tout de suite, c’est un jeu pour nous prendre de l’argent. Je déplore vivement cette situation et je ne sais pas si je vais répondre encore à une invitation de ce genre », a confié un chef traditionnel, très amer de la situation.

On s’est approché des responsables de la saisie des véhicules, ils nous ont fait comprendre que les véhicules ont été saisis pour occupation illégale de la voie publique. Mais dans tout cela, qui a donné l’ordre que les véhicules soient garés où ils ont été saisis ? Sur toute la ligne, les chefs traditionnels ont véritablement subi des désagréments lors de la visite du président ghanéen Nana Akufo-Addo au Togo.

Et si seulement la chefferie traditionnelle du Togo peut tirer les enseignements de cette mésaventure vis-à-vis du pouvoir politique, ce serait tout à son honneur.

K.A.



Autres titres

Togo le pdp de bassabi kagbara demande au gouvernement d’« engager immédiatement un dialogue sincère » 
Togo mobilisation du peuple togolais pour sa libération : l’unicité d’action de l’opposition doit être sincère 
Togo répression des manifestants du pnp : des atrocités commises sur ordre de yark damehame 
Plus de nouvelles




 26   Pazapa | Mardi, 16 Mai 2017  - 15:34
  Réponse à 22-Le Vrai Jay Bon Jeu
  ami tu as du pain sur la planche!
La compatriote t'a poser kession d' intelligente ! Réponse

 25   Pazapa | Mardi, 16 Mai 2017  - 7:49
  ami tu as du pain sur la planche!
La compatriote t'a poser kession d' intelligente ! Réponse

 24   Letogo È Béni | Mardi, 16 Mai 2017  - 6:49
 
SI CHAQUE VOLEUR, CHAQUE PETIT TRUAND CROIT SE CACHER DERRIÈRE LE MOT "OPPOSANT" POUR COMMETTRE DES FORFAITS IL SE TROMPE !!!!!!!
VIVE LE TOGO

 23   opossition voyelle | Mardi, 16 Mai 2017  - 6:35
  Réponse à 22-Le Vrai Jay Bon Jeu
  merci compatriote de m' avoir accordé la parole ! C' est cela même le début de la démocratie....
"Oubli ou mensonge?" Ni l' un ni l' autre. Tu as vu comment en 2015 quelqu' un fut pressé de déposer sa candidature en premier comme un assoiffé du pouvoir? Mon ami c' est souvent comme cela !

CONCOURS DE MENSONGE ?
1) y a-t-il un concours de mensonge organisé entre le Chef de l' Etat et le CFO ? Je ne le savais pas
2) Curieux raisonnement: selon vous Faure aurait menti en 2009 ? Cela donne-t-il un droit de mentir au Chief Financial Operation en 2017 ?

DEMOBILISATION ACTUELLE
1) devons-nous reprendre ce que nous croyons devoir reprocher aux autres ?
2) ne crois-tu pas que les populations perdent leur confiance ?
3) Nous reprochons á Gilchrist, à Kaboua et á d' autres d' être allés prendre de l' argent. Nous n' avons jamais été en mesure de dire combien et quand ils ont pris
3) dans la même période le monde entier sait combien nous les vrais opposants de Codjindji nous avons pris et quand nous l' avons pris !

EN TOUT CAS SI CONCOURS DE MENSONGE IL Y A, L' OPPOSITION A DEJÀ GAGNÉ / la preuve n'est-elle pas le 11 Mars? Etais-tu à la grande manifestion ? Nous on allait continuer sur Togblékopé quand tout à coup l' ordre vint que la pause à Agoè-Zongo était aussi le point de chute !
Autrefois le point de chute Plage Ibis était mieux, on a bien fait le Carnaval !

 22   Le Vrai Jay Bon Jeu | Lundi, 15 Mai 2017  - 23:33
  Réponse à 7-opossition voyelle
  Tu as oublie' ?? ou bien tu voudrais que l'on te fasse re-ecouter la "Kassette" ?? "

"..

Tu sors d'où compatriote? Tu n' as pas entendu leur Chef mentir sur TV5 ?.."

Re-ecoutons la "Kkkkassette ""..

"..Faure en 2009: « Je ferai les réformes avant la présidentielle de 2010 ». Oubli ou mensonge "..

Allo Compatriote ??? c'est le "Plezident" ou ou bien c'est ki meme ??

'fo parler compatriote..!!!! Hiiiiiiiiiiiiiiiii.........

 21   Letogo È Béni | Lundi, 15 Mai 2017  - 20:7
  Réponse à 9-Le Professeur.
  comment allez-vous monsieur le professeur de démocratie á la togolaise.
Dixit:
" Allez, bonne journée les insulteurs de l'opposition sur les réseaux sociaux"
______________
Allez, bonne journée les souteneurs et autres flatteurs de l' opposition, vous avez réussi á aider l' opposition togolaise à se ridiculiser devant le monde entier!! (Pleurs sérieux...)
____________________________
SI CHAQUE VOLEUR, CHAQUE PETIT TRUAND CROIT SE CACHER DERRIÈRE LE MOT "OPPOSANT" POUR COMMETTRE DES FORFAITS IL SE TROMPE !!!!!!!
VIVE LE TOGO

 20   1111 | Lundi, 15 Mai 2017  - 19:22
  Réponse à 19-afola
  Ouattara est arrivé au pouvoir avec l' aide de la France ensuite il a refusé d' honorer les promesses envers les soldats!

 19   afola | Lundi, 15 Mai 2017  - 18:22
  Kia kia kia kia lisez bien avec moi. Peut-être que je rêve

Urgent Urgent Urgent/ Echec de l’offensive militaire de l’armée contre les soldats mutins à Bouaké – Le départ de Ouattara désormais exigé : Les mutins prennent le contrôle du pays et demandent désormais le départ de Ouattara du pouvoir (15/05)

IvoireBusiness.net

 18   narcisse djidula | Lundi, 15 Mai 2017  - 18:10
  Trop de fantasmes pour un rien au final. cet article a sa place dans la poubelle.Le témoignage reçu ne porte pas de nom??? oui ou non y'a-t-il eu occupation de la voie publique? Si oui les agents n'ont fait que leur devoir....en enlevant les voitures c'était sans distinction de ceux à qui ça appartenait. Si entre temps un agent de la sécurité avait ordonné que les voitures soient garées à tel ou tel endroit il leur revient de bien garer pour ne pas occuper la voie publique en désordre. Le fait d'être chef traditionnel ne leur soustrait pas cette norme.

 17   Léon M'BA | Lundi, 15 Mai 2017  - 17:37
  Réponse à 9-Le Professeur.
  tu es un bon prof, compatriote,
souteneur de dictature, taupe, espion du régime.... á cela vient de s'ajouter " les insulteurs de l'opposition sur les réseaux sociaux"
__________________
pourquoi la moindre critique de l' opposition est-elle classée comme une insulte? Tentative de muselage ?
Pas très démocratique mon cher prof !

 16   afola | Lundi, 15 Mai 2017  - 17:32
  Un exemple à suivre par les FAT lisez plutôt

Vue d'ensemble du Plateau Search Plateau lundi à 8HTU (ph KOACI)

©Koaci.com - Lundi 15 mai 2017 - Les résonances des mouvements dans les casernes du pays effraient autant les habitants de Bouaké Search Bouaké que d'Abidjan, comme constaté sur place par KOACI.

Si à Bouaké Search Bouaké on reste chez soi depuis vendredi, à Abidjan Search Abidjan où les tirs à l'arme lourde surgissent sporadiquement, c'est depuis ce matin.

Conséquence directe, avec des salariés ou des chefs d'entreprises gagnés par la peur d'un nouveau coup d'Etat à venir, les activités de la capitale économique sont au ralenti. On ne compte plus les entreprises ou autres commerces qui à 8HTU n'avaient pas encore ouvert leurs portes ou leurs activités.

Le peu qui a pris son courage à deux mains pour aller au travail est bien souvent contraint de rentrer à la maison.

Au Plateau, les barrages érigés et levés vendredi ont réapparu. Les automobilistes en provenance de l'axe d'Adjamé sont priés de faire demi-tour par les militaires.

Un soldat approché expliquera ne pas vouloir renoncer à l'argent promis et fera mention du paradoxe inacceptable à leurs yeux d'une classe politique très riche qui aujourd'hui leur demande à eux "petits soldats" de faire des efforts financiers. «Ils (les politiciens, ndlr) sont tous milliardaires grâce à nous et c'est nous qu'ils veulent distraire maintenant? » dénoncera kalach à la main, le soldat interrogé non loin des locaux du ministère de la défense au Plateau. Son camarade, lui aussi armé d'une kalach, ajoutera «C'est bizarre les mêmes qui nous encensaient en 2011 tentent aujourd'hui de nous faire passer pour des soldats moins que rien à la limite pour des barbares, pourquoi? pour une affaire d'argent qu'ils veulent garder pour eux?».

Par ailleurs et tel un symbole fort, les banques ont toutes fermées à l'appel d'un mort d'ordre de l'Association Professionnelle des Banques et Établissements Financiers de Côte d'Ivoire (APBEF-CI) comme constaté. Voulant nous rendre à un guichet d'une banque au Plateau, les gardiens nous indiqueront qu'ordre a été donné de fermer et de demander aux salariés de rester chez eux.

Après et malgré un avertissement de sanction de l'Etat Major dimanche soir et une médiation d'anciens "com zone", au delà d'Abidjan, à Bouaké Search Bouaké les soldats qui réclament le paiement du restant (7 millions, ndlr) de leur prime de 12 millions qui devait être mensuellement payé depuis février, ont à nouveau exprimé par les armes lundi matin leur colère. Situation similaire à Korhogo, Daloa et Bondoukou.

Enfin, devant le constat de non effet pour l'heure des menaces de "sévères" sanctions de l'Etat Major, l'opinion du pays a les yeux tourné vers sa classe politique en espérant que cette dernière trouve rapidement une solution pour calmer les militaires.

Amy Touré, Abidjan

 15   Pètesec | Lundi, 15 Mai 2017  - 17:13
  "Et si seulement la chefferie traditionnelle du Togo peut tirer les enseignements de cette mésaventure vis-à-vis du pouvoir politique, ce serait tout à son honneur." Quand on lit ne serait-ce que cette dernière phrase, on peut tout de suite avoir un avis sur les capacités intellectuelles et rédactionnelles de K.A. Pitoyable !

 14   Atalolo | Lundi, 15 Mai 2017  - 16:58
  Cela fait rire. C' est Bien fait Faure.

 13   Honvi | Lundi, 15 Mai 2017  - 15:6
  j’ai l' impression que tous ceux qui supportent ce régime sont tous malade, il leur manque de l' intelligence. Comment pouvez-vous cautionner ce manque du respect à ces chefs traditionnels ?
Effectivement, cela leur apprendra, eux aussi pour 5000 Fcfa, ils courent depuis Dapaong à Lomé pour apporter leur soutien a un régime dangereux. être escroque par 20,000 ou 30,000 fcfa, au final ils ont perdu, car, en quittant leur palais bidon, ils n' ont pas prévu dépenser 15000 fcfa ou 25000 fcfa. De n’importe quoi.

 12   Peuple humilié | Lundi, 15 Mai 2017  - 15:4
  Vous voulez servir Le fraudeur et la fraude.Que voulez Vous?

People humilié.

 11   edicoba | Lundi, 15 Mai 2017  - 14:2
  Ce sont eux qui sont les vrais ambassadeurs de FAURE dans les villages surtout non !!!!!! Ce sont eux qui l’aident à garder le pouvoir non ? Pourquoi ils se plaignent aujourd’hui ?????
Ils sont ceux qui les aident à voler les élections, par leur naïveté non??????
C’est bien fait pour eux, ils n’ont encore rien vu!!!!!!! On sait qu’ils cherchent seulement à manger non ???????
Les tout-puissants égoïstes !!!!!!

 10   afola | Lundi, 15 Mai 2017  - 13:54
  « La dictature parfaite serait une dictature qui aurait les apparences de la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient pas à s’évader, un système d’esclavage où, grâce à la consommation et au divertissement, les esclaves auraient l’amour de leur servitude. Sous la poussée d’une surpopulation qui s’accélère, d’une sur-organisation croissante et par le moyen de méthodes toujours plus efficaces de manipulation des esprits, les démocraties changeront de nature. Les vieilles formes pittoresques - élections, parlements, Cours suprêmes, et tout le reste - demeureront, mais la substance sous-jacente sera une nouvelle espèce de totalitarisme non violent. Toutes les appellations traditionnelles, tous les slogans consacrés resteront exactement ce qu’ils étaient au bon vieux temps. La démocratie et la liberté seront les thèmes de toutes les émissions de radio et de tous les éditoriaux. Entretemps, l’oligarchie au pouvoir et son élite hautement qualifiée de soldats, de policiers, de fabricants de pensée, de manipulateurs des esprits, mènera tout et tout le monde comme bon lui semblera. » Aldous Huxley - Retour au meilleur des mondes - 1958

Lisez et comprenez votre sort.Lorsque vous acceptez votre nomination illicite sans tenir compte de la réelle tradition voilà comment vous serez traités.Et pour rappel: "quiconque accepte un cadeau vend sa liberté" Alain

 9   Le Professeur. | Lundi, 15 Mai 2017  - 10:47
  Réponse à 4-Léon M'BA
  "Si Son Excellence Monsieur Le Président Faure Gnassingbé était un dictateur avéré, il devait fermer depuis ce chiffon de journal en ligne...


C'est simplement triste qu'on n'apprend rien de constructif ici comme sur le site Ivoirien Koaci.com...


Allez, bonne journée les insulteurs de l'opposition sur les réseaux sociaux (Rire moqueur...)". Voilà.


Le Professeur Visionnaire Incompris L'Élu De Dieu.

 8   1111 | Lundi, 15 Mai 2017  - 10:36
  LU POUR VOUS SUR ICILOMÉ.COM

C'est surprenant de lire des choses comme cela sur un pays comme le Burkina Faso qu' on nous cite en exemple chaque jour !

Dixit:
" Burkina-Faso Factures impayées de l’Etat: la presse privée reclame son dû

 7   opossition voyelle | Lundi, 15 Mai 2017  - 9:45
  Réponse à 4-Léon M'BA
  cela doit encore être un journaliste de l'ANC.
Tu sors d'où compatriote? Tu n' as pas entendu leur Chef mentir sur TV5 ?

 6   Guintsu Tata | Lundi, 15 Mai 2017  - 9:43
  Dans bien des pays du monde cela peut arriver et on va chez l' autorité qui a invité, c' est tout. Au Togo il faut écrie un article !
Vous donnez l' impression de n' avoir plus rien de sérieux á dénoncer!

 5   Diaz Tokoin | Lundi, 15 Mai 2017  - 9:42
  Réponse à 2-Bernard Dovi
  Hahahahahahahahaha...ma panse, c'est juste les aléas de la dictature au moindre truc on empêche les gens de circuler, de bouger et parfois même de respirer au passage de Faure...tout est organisé autour de cet individu Faure (rackette, corruption, népotisme, clientelisme, médiocrité, arnaque, méchanceté, meurtre, violence etc...)...

Personne ne naît président, on le devient...mais depuis 2005, notre calamité Faure n'est jamais devenu président, il est figé et est toujours à l'étape de chef de clan, chef de parti, chef de famille et encore...il n'est jamais rentré dans la fonction d'un vrai président...

Faites passer le message, Diaz Tokoin

 4   Léon M'BA | Lundi, 15 Mai 2017  - 9:41
  je pense que c' est une tentative d' échauffer les populations pour une révolution, qui n'aura pas lieu, que cet article a été pondu de toutes pièces, la conlusion est édifiante dans ce sens:

Dixit:
"Et si seulement la chefferie traditionnelle du Togo peut tirer les enseignements de cette mésaventure vis-à-vis du pouvoir politique, ce serait tout à son honneur".

 3   L' AMI de JO | Lundi, 15 Mai 2017  - 9:37
  cet article est louche!
Pourquoi les Chefs ne se réfèrent-ils pas á celui qui leur a envoyé l' invitation pour récupérer leurs véhicules ???????

Journaliste vérifie bien les faits!

 2   Bernard Dovi | Lundi, 15 Mai 2017  - 9:27
  C'est bien fait pour eux. Tel on fait son lit, tel on se couche. Et puis, y a-t-il vraiment des chefs traditionnels chez nous à Togo ici?

 1   kaka | Lundi, 15 Mai 2017  - 8:52
  Ca leur apprendra. Et l'argent qu'ils ont reçu ne compensent pas les 30 000 ?


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Test de transat bébé| Plombier Orléans| Les piscines tubulaires| | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com