Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Sénégal Les quotidiens sénégalais tentent d’expliquer les raisons du limogeage du ministre de l’Energie




société

Apanews | | Commenter |Imprimer Lu : 465 fois

La presse sénégalaise parvenue, mercredi à APA, met en exergue le limogeage du ministre de l’Energie, Thierno Alassane Sall, poste hérité par le Premier ministre, Mahammad Boun Abdallah Dionne.

«Limogeage brutal du ministre de l’Energie-Ce qui s’est passé au Palais, hier», titre Libération, soulignant qu’appelé au Palais, M. Sall refuse de signer les deux accords avec Total qu’il avait paraphés lors de la visite d’Etat à Paris.

Le journal informe qu’à la délégation de Total dirigée par son Pdg, Thierno Alassane Sall lance : «Les gars, je suis parti !»

Nos confrères ajoutent que ces eux accords ont été signés entre le groupe français et le Premier ministre dans l’après-midi.

Traitant de ce limogeage du ministre de l’Energie, Walfadjri explique «comment Thierno Alassane a été grillé».

Ce journal indique que ne voulant pas laisser la France en rade dans le pétrole sénégalais, Macky Sall s’est heurté à une farouche opposition de son ministre de l’Energie, lequel a refusé de signer des accords avec Total.

«Irrité, poursuit Walfadjri, le chef de l’Etat a limogé Thierno Alassane, avant de confier son poste au Pm qui a finalement signé les accords e même jour».

Toutes choses qui font dire à Vox Populi que «Thierno Alassane Sall glisse dans le pétrole».

«Thierno plaidait pour Kosmos, tandis que Macky voulait élargir le champ, avec notamment la venue de Total», renchérissent nos confrères.

«Le pétrole de la discorde. Thierno s’en va et le Pdg de Total arrive et signe deux contrats», écrit EnQuête.

Quoi qu’il en soit, Le Quotidien constate un «désaccord Total».

Ironisant, L’Observateur note que «Thierno Alassane dégagé de l’énergie». Cependant, le journal rappelle que tout est parti d’une dispute au Conseil des ministres.

«Thierno Alassane Sall, les raisons d’un limogeage !», titre Le Témoin.

Le Soleil consacre sa Une à l’Enseignement supérieur et informe que «les bourses coûtent 52 milliards de f cfa par an à l’Etat».



Autres titres

Sénégal vente sur le territoire libyen de migrants originaires d’afrique subsaharienne: le communiqué du gouvernement du sénégal 
Sénégal les quotidiens font le bilan de l’incendie au parc lambaye à dakar 
Sénégal aéroport de diass: abdoulaye wade décline l’offre de voir son nom y inscrire 
Plus de nouvelles




TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Test de transat bébé| Plombier Orléans| | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com