Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Revue de presse du 21 Avril 2017


presse- presse togolaise

iciLome | | 2 Commentaires |Imprimer Lu : 2170 fois

Divers sujets au menu des journaux parus ce jour.

Forum de l’AGOA à Lomé : Les experts du commerce américain fortement mobilisés, écrit à la Une, L’EVEIL DE LA NATION, Hebdo.

Après l’éclatante réussite du sommet sur la sécurité maritime organisé par l’UA, le Togo s’apprête à accueillir au mois d’août le forum sur l’Agoa, une rencontre de haut niveau entre les acteurs du commerce du continent africain et les USA, et qui focalise les attentions du côté des experts du commerce international au niveau des USA, lit-on dans le journal.

Autre titre, Forum national sur le foncier : Qu’est-ce qui fait courir le gouvernement ?, écrit L’Eveil de la Nation.

Selon le journal, le foncier est reconnu comme principale cause des litiges et conflits parce qu’occupant près de 90% des affaires pendantes à la justice. Et c’est la raison pour laquelle se tient le forum national sur le foncier.

LIBERTE, quotidien privé titre dans sa parution de ce vendredi/Processus de nouveau code foncier au Togo : Aller au-delà du folklore, faire changer les mentalités…

L’un des problèmes récurrents qui minent la paix sociale au Togo, c’est sans doute la question foncière.

Ventes multiples, spoliation par des réseaux d’individus ayant des soutiens au sein de l’appareil judiciaire et militaire, expropriation illégale…, il existe plusieurs fléaux, sources d’une instabilité qui crée souvent des conflits.

Selon le journal, conscients de la situation, les pouvoirs publics ont lancé depuis quelques années un processus d’adoption d’un code foncier moderne à même de réguler le secteur. L’une des manifestations est le forum national sur le foncier qui se tient du 18 au 22 avril et veut baliser la voie au nouveau code.

« Il urge d’aller au-delà des déclarations de bonnes intentions. Le défi essentiel, c’est l’arrimage des mentalités à la nouvelle dynamique qui est en train d’être tracée », dit Liberté.

Sur le plan santé/, liberté écrit/A quand une campagne de réduction des vecteurs de la maladie?

Dans les prévisions du ministère de la Santé et de la Protection sociale, le mois de juillet connaîtra une autre campagne de distribution de moustiquaires imprégnées. Encore ! Et ceci, sans que des études quant à leur utilisation effective et leur apport à la prévention du paludisme ne soient menées.

Or, écrit Liberté, la saison des pluies a déjà commencé et le mois de distribution est loin de cadrer avec l’attente des objectifs.

De quoi amener les dirigeants à penser aussi à une méthode de réduction des vecteurs de la maladie que sont les colonies de moustiques.

L’UNION POUR LA PATRIE, Bi-Hebdo affiche/Contre les subventions et les distorsions sur le marché du coton : Les pays du groupe C4 plus le Togo en travaux de négociation à Cotonou.

La réunion a eu lieu à Cotonou où les pays du groupe C4 ont réfléchi sur les axes d’actions stratégiques pour les travaux de négociations sur le coton à l’Organisation mondiale pour le commerce (OMC).

La rencontre devrait permettre aux participants d’examiner aussi les stratégies pour le renforcement des capacités productrices et d’exportation du Coton dans les pays co-auteurs de l’initiative sectorielle en faveur du coton et les pays moins avancés.

Autre information de l’Union pour la Patrie, le journal titre/Vis-à vis des professionnels installés dans le périmètre portuaire : le moratoire sur l’obligation des agréments expire en août, rappelle le journal aux acteurs concernés.

FORUM DE LA SEMAINE, quotidien privé affiche de son côté/Appui à la mise en œuvre du programme de réparations : Le Hcrrun et les USA lèvent le voile sur Sylvanus Olympio.

Selon le journal, l’esplanade du Palais des Congrès de Lomé va servir de cadre du 26 avril au 26 mai 2017, a une exposition sur la visite officielle de feu président Sylvanus Olympio, le père de l’indépendance du Togo aux Etats-Unis d’Amérique le 22 mars 1962

L AT




Autres titres

Togo revue de presse du 26 avril 2017 
Togo journée de la liberté de la presse : l’ambassade des usa au togo annonce un webchat 
Togo revue de presse du 25 avril 2017 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle


 

 2   Togo malade | Samedi, 22 Avril 2017  - 10:41
  À partager jusqu'à atteindre le gouvernement togolais: voici comment le gouvernement togolais ne considère pas la diaspora qui est la force financière du Togo, mais il se dit que la diaspora réussi ça c'est du faux mensonge plutôt il complique, il fait tout pour barrer la voie à la diaspora c'est triste et déplorant👇🏽👇🏽👇🏽
Togolaises Togolais un problème se pose pour les Togolais vivant en Allemagne et désireux d'obtenir la nationalité allemande. L'Allemagne n'acceptant la double nationalité, il est donc demandé aux candidats la renonciation de la nationalité. La procédure est simple dans la plupart des pays. Il suffit d'une déclaration de renonciation à l'ambassade pour recevoir l'attestation. La situation des Togolais est un parcours de combattants.
1. Dépôt du dossier à l'ambassade du Togo.
2. Le dossier est ensuite envoyé au ministère de la Justice au Togo
3. Le dossier va à la présidence de la république qui selon information, doit se réunir en conseil de ministres deux fois par an à cet effet
4. Le dossier va ensuite à l'Assemblée nationale pour homologation.
5. L'assemblée nationale renvoie le dossier à la primature et celle ci renvoie le dossier à Editogo pour publications au journal officiel.
6. L'attestation de renonciation est enfin retournée au renonciateur par le biais de l'ambassade.
Malheureusement cette procédure n'est pas respectée et cela entraîne des conséquences pour les Togolais vivant en Allemagne. Si par malheur le renonciateur perd son emploi alors le dossier est bloqué et on perd ainsi des avantages liés à l'obtention de la nationalité allemande.
Pourquoi faut faire tout ce parcours pour renoncer à une nationalité?
Pourquoi le gouvernement togolais ne signe pas cette attestation au moins une fois par trimestre? Quel rôle joue donc l'ambassade? N'est il possible de faciliter cette procédure? Quelle est donc l'importance de coopération germano-togolaise? Votre avis est demandé

 1   icikodjindji.com | Vendredi, 21 Avril 2017  - 16:9
  le 27 Avril approche encore:
1) Nous attendons les réactions des honorables évincés de l'UFC.
2) Demander á des franco-togolais de fêter le 27 Avril avec les togolais n' est-ce pas les obliger à partager une joie nationale ?
Une joie nationale qui marque le début de l' amère souvenir des privilèges perdus à jamais pour les colons et leurs descendants?


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Commparer pour le meilleur pret auto| | Comparatif vpn sur Meilleur vpn.net | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
Serrurier Paris 6| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com