Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo FTF : De lourdes sanctions de la Commission de discipline contre des clubs pour violences sur les stades


sport

iciLome | | 1 Commentaires |Imprimer Lu : 3212 fois

La Commission de discipline de la Fédération Togolaise de Football (Ftf) se montre de plus en plus ferme dans l’accomplissement de sa mission. Celle de mettre de l’ordre dans le football togolais. Elle vient de rendre son verdict, suite à deux matchs des championnats (D1 et D2) émaillés de violences. Il s’agit du match Abou Ossé d’Anié contre Espoir FC de Tsévié du 29 mars et celui entre Anges de Notsè et Asko FC du 02 avril 2017.

Pour le premier match opposant Abou Ossé d’Anié à Espoir Fc de Tsévié, la commission présidée par N’Djelle Abby Edah a relevé de nombreux dysfonctionnements, notamment des cas de violences, envahissement du terrain, agression sur joueur et officiel d’équipe, officiels de matchs, défaillance sécuritaire, interruption du match. Ce duel entre Abou Ossé et Espoir Fc s’est totalement déroulé « dans un climat de tension », précise la Commission.

Selon elle, à la 72e minute de cette rencontre, suite à une phase de jeu aérien dans la surface de réparation de l’équipe de Tsévié, le joueur Mohamed Aminou d’Abou Ossé, a mal chuté cognant sa tête contre le sol.

Suite à cet incident, les supporteurs d’Abou Ossé, ayant conclu à une agression contre leur joueur, ont envahi l’aire de jeu et s’en sont violemment pris à l’arbitre qui n’a eu la vie sauve qu’à l’intervention héroïque d’un agent des forces de l’ordre.

Ces violences et agressions se sont généralisées et étendues aux joueurs et officiels de l’équipe visiteuse, faisant plusieurs blessés dont certains cas graves.

Pour sanctionner cette barbarie des supporteurs du club d’Anié, la Commission de discipline a donné le match perdu par pénalité à Abou Ossé, déclarant Espoir FC vainqueur du match. Elle a également frappé fort en rétrogradant Abou Ossé en division inférieure. Le stade dudit club est suspendu pour une durée de deux ans ferme, en plus d’une amende de 300.000 francs Cfa.

Anges de Notsè et Asko de Kara également sanctionnés

Le duel du 02 avril dernier opposant Anges de Nostè à Asko de Kara fait également partie des préoccupations de cette commission disciplinaire. Des cas de violences, envahissement du terrain, agression sur joueur, bagarre ont été relevés au cours de cette rencontre.

Selon la commission, ce match, du début à la fin, a été un véritable champ de bataille. La rencontre a été interrompue à plusieurs reprises à cause de l’envahissement du terrain par les supporteurs. C’est surtout à la 89e minute que les choses ont dégénéré avec l’agression d’un joueur d’Anges de Notsè par un supporter (Yema Tchaa) de l’équipe visiteuse. Des blessés graves ont été enregistrés dans chacun des deux camps.

Cette situation a obligé la Commission de discipline à sanctionner d’une part Anges de Notsè à une interdiction de jouer son prochain match sur son stade, au paiement d’une amende de 500.000 francs cfa et d'autre part Asko de Kara à payer 500.000 francs cfa d’amende.

Le hooligan Yema Tchaa, lui, a été interdit d’accès au stade pour une durée de six mois fermes. L'obligation est faite à Asko de faire respecter cette interdiction qui vaut pour les matchs de D1, D2 et D3 ainsi que les matchs du championnat du football féminin.

En tout cas, l'on espère qu'avec ces lourdes sanctions les violences sur les stades seront atténuées.





Autres titres

Togo boxe: prinz lorenzo conserve de nouveau son titre gbc 
Togo elim chan/bénin-togo/abalo dosseh: « on est prêt » 
Togo basket : andré goungou analyse la participation du togo aux éliminatoires de cotonou 
Plus de nouvelles




 1   tedlesaint1 | Samedi, 22 Avril 2017  - 22:13
  La commission de discipline de la fédération togolaise de Football a pris des sanctions contre certains clubs de football aussi bien de la première Division que de la deuxième Division. Il s'agit des rencontres Abou Osse d'Anié contre Espoir FC de Tsévié concernant la deuxième division et du match Asko de Kara contre Ange de Notsè. Ces sanctions vont de fortes amandes à la suspension des terrains de certains clubs pour de longues périodes et l'interdiction de stade à un supporter. Il faut ajouter que depuis un certain moment la violence a resurgit sur les pelouses de notre pays. Les responsables de la Fédération Togolaise de Football (FTF) par le verdict qui vient de tomber, prennent à bras le corps ce fléau de violence observé sur les stade togolais et la barbarie ne doit pas avoir sa place dans les terrains de football, le football est un jeu ou une équipe peut gagner, perdre ou faire un match nul; il faille que les clubs à travers les responsables, cherchent à mieux sensibiliser leurs supporters sur le fair-play , les règles qui régissent ce sport populaire que d'aucuns n'hésitent pas à nommer "le sport roi". La commission de discipline de la FTF dans l'une de ses sorties médiatiques disait que sur les 20 journées du championnat jouées, 14 journées ont été entaché de faits de violence sur nos stades. Ces violences doivent interpeller l'ensemble des acteurs du domaine sur leur comportement d'avant, au cours et d'après les rencontres. Le corps arbitrale aussi est interpellé, il faille que ceux-ci fassent bien leur boulot, appliquer à la règle les textes, ne pas avoir de partie pris et surtout avec une intégrité exemplaire. Les entraineurs et dirigeants doivent refléter de par leur comportement qu'ils ont sur les terrains le fair-play, cherché toujours à respecter les textes et les règlements en la matière.


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Test de transat bébé| Plombier Orléans| Les piscines tubulaires| | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com