Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Prof David Dosseh : « Une croix rouge sur les précomptes »




iciLome | | 8 Commentaires |Imprimer Lu : 2074 fois

Faut-il reverser les précomptes aux enseignants grévistes ? La question divise le gouvernement et la Coordination des syndicats de l’éducation du Togo (CSET). La question intéresse les Universités sociales du Togo (UST) qui donne sa position.

Aux Universités sociales du Togo, l’on soutient que les gouvernants reversent les précomptes aux enseignants pour éviter une nouvelle crise, de nouvelles grèves.

« Le gouvernement n’a qu’à tirer une croix rouge sur les précomptes et régler définitivement cette question pour qu’on puisse aller de l’avant », a fait savoir sur une radio privée le Coordonnateur des UST, Prof David Dosseh.

« Une année blanche, je crois que le risque existe », prévient-t-il convaincu que le corps enseignant des établissements primaire et secondaire ne sont pas aussi exigeants dans leurs revendications.

Pour Prof David Dosseh, « le gouvernement devrait chercher à mettre en place un programme échelonné pour que ceux-ci (les grévistes, NDLR) puissent se rendre compte qu’il fait quelque chose en leur faveur ».

A.H.




Autres titres

Togo précomptes : la cset toujours dans l'attente d'une suite favorable 
Togo la fesen réclame un calendrier de restitution des précomptes aux enseignants grévistes 
Togo rentrée scolaire : la question des précomptes qui divise 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle


 

 8   Enseignard | Jeudi, 20 Avril 2017  - 23:53
  Professeur David Dosseh ! Félicitations ! Tu es vraiment formidable !
Je ne savais pas que tu es nul jusqu'à ce point. Et c'est avec ses tares que vous voulez dégager nos gouvernants actuels ? Ou bien pense tu que l'argent de l'État peut être jeté par la fenêtre comme ça ?
Quelqu'un m'a dit que si le mina prenait le pouvoir l'État togolais n'aurait plus un seul sou dans la caisse. Les mina vont se partager tous les sous de l'État. Et c'est vrai. Un professeur agrégé le démontre.
Si les enseignants grévistes sont des crétins et pensent qu'on peut rester à maison et avoir son salaire, toi le professeur agrégé pense aussi de la même manière ? C'est vraiment triste.

 7   TOKETO | Jeudi, 20 Avril 2017  - 10:36
  ce professeur est plus que taré je ne le savais pas.
C'est quoi le problème des togolais. Ils aiment tous s'amuser avec la loi. Demain Faure vous dira de faire aussi une croie sur les réformes. Pacta sunt servanda « Les conventions doivent être respectées »

 6   Kagbelee | Jeudi, 20 Avril 2017  - 5:19
  Vous avez professeur... Je n'y crois pas. Où est l'honnêteté intellectuelle ? Dites à vos étudiants syndicalistes en grève leurs droits et obligations. Pas de travail... L'employeur ne doit pas de salaire...

 5   Shades of Blue | Mercredi, 19 Avril 2017  - 14:57
  Je parle de la CSET et compagnie qui nous tapent les nerfs avec leurs histoires de précompte.

 4   Shades of Blue | Mercredi, 19 Avril 2017  - 14:52
  Pourquoi il y a eu redécoupage de l'année scolaire? Vous commencez par énerver la population quoi.

 3   Togolais Yako | Mercredi, 19 Avril 2017  - 14:14
  Il n'y a qu'au Togo qu'on peut avoir ce type d'enseignants. Sinon, comment peut-on prétendre à un salaire sans avoir travaillé? Et quand un Professeur tel que M. David DOSSEH, syndicaliste de surcroît, au lieu d'éduquer la population en générale et la population enseignante en particulier demande tout simplement au gouvernement de faire "une croix rouge sur les précomptes", on se demande dans quel monde nous sommes.
Le gouvernement va faire une "croix rouge" aujourd'hui, demain les mêmes enseignants ou un autre corps de métier va se mettre en grève et "une croix rouge sera faite sur les précomptes". Ainsi, de suite et après, les mêmes personnes dénonceront le manque de telle ou telle infrastructure de base pour aider la population.

Vraiment n'importe quoi dans ce pays!

 2   Jack Le 1 | Mercredi, 19 Avril 2017  - 11:33
  Mr vous gênez .dites Nous comment sommes nous arrivés à ces précomptes .vous parlez de l année blanche comme Si ces enseignants ont leurs enfants hors du Togo

 1   GNAROU | Mercredi, 19 Avril 2017  - 10:59
  Un vrai chantage politique qui sort meme du cadre de fonctionnement des syndicats !!

Une irresponsabilté affichée des syndicats !


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Commparer pour le meilleur pret auto| | Comparatif vpn sur Meilleur vpn.net | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
Serrurier Paris 6| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com