Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Sénégal L’incendie au Daaka de Médina Gounass toujours en exergue




société

Apanews | | Commenter |Imprimer Lu : 259 fois

Les quotidiens sénégalais parvenus vendredi à APA accordent toujours un traitement de faveur à l’incendie survenu, mercredi, au Daaka (retraite spirituelle) de Médina Gounass (Sud-Est) dont le dernier bilan fait état de 29 morts et de plusieurs blessés.

Dans sa manchette, Le Témoin note que «le bilan s’alourdit à 29 décès» et que «17 corps non identifiés seront été enterrés ce matin».

Le journal informe que six blessés graves sont transférés à Dakar.

De son côté, Sud Quotidien parle de 24 morts, 102 blessés et 13 véhicules calcinés, ainsi que du bétail et de l’arachide brûlés.

«Le Daaka pleure ses morts : Larmes à feu», titre L’Observateur qui fait état de 15 corps déjà enterrés, huit en attente d’identification.

Selon nos confrères, cinq personnes ont été auditionnées à la gendarmerie de Kolda.

Relayant les réactions au lendemain du drame, Le Quotidien note : «A hutte et à Dia».

Dans ce journal, le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Abdoulaye Daouda Diallo, estime que «la paille et le feu ne font pas bon ménage».

«Le khalife sermonne les autorités. Une bobonne de gaz à l’origine de l’incendie. Cinq personnes arrêtées», ajoute Le Quotidien.

«Incendies à répétition au Daaka : Négligence coupable !», titre EnQuête.

Trente ans après, Le Témoin revient sur «le jour où Diouf a radié 1500 policiers».

Dans son dossier du jour, Sud Quotidien parle des grossesses en milieu scolaire qu’il qualifie de «carrières brisées».

«1162 cas de grossesses chez les adolescentes âgées de 13 à 19 ans en milieu scolaire en 2016. Ziguinchor (Sud) se taille la part du lion avec 164 cas, Dakar en queue du peloton avec 28 cas. Tambacounda (Est) et Matam (Nord) décrochent la palme des mariages précoces. Kolda (Sud), Kédougou (Est) et Saint-Louis (Nord) se rivalise les grossesses précoces. Des professeurs font du chantage à leurs élèves», détaille le journal.



Autres titres

Sénégal vente sur le territoire libyen de migrants originaires d’afrique subsaharienne: le communiqué du gouvernement du sénégal 
Sénégal les quotidiens font le bilan de l’incendie au parc lambaye à dakar 
Sénégal aéroport de diass: abdoulaye wade décline l’offre de voir son nom y inscrire 
Plus de nouvelles




TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Test de transat bébé| Plombier Orléans| | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com