Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Cameroun La crise anglophone continue de faire les choux gras de la presse camerounaise


société

Apanews | | Commenter |Imprimer Lu : 527 fois

Les derniers développements de la crise sociopolitique dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest ont de nouveau constitué le sujet de préoccupation des journaux camerounais parus lundi.

L’hebdomadaire Eden, qui présente les nouvelles mesures pour résoudre ladite crise, affirme que le gouvernement a décidé de s’appuyer plus que jamais sur l’expertise et la bonne connaissance du terrain par des élites mêmes de ces zones frondeuses, des personnalités généralement proches du pouvoir.

Un autre fils du terroir, le Premier ministre Philemon Yang en personne, n’a pourtant rien pu arranger en dépit de plusieurs descentes sur le terrain qui n’ont strictement rien arrangé, répond en écho Repères.

Autre élite anglophone sur la sellette, c’est l’ex-bâtonnier de l’Ordre des avocats, Akere Muna, convoqué en fin de semaine dernière au secrétariat d’État à la Défense (SED) et qui, selon Mutations, s’est vu notifier les chefs d’accusation d’hostilité contre la patrie, apologie du terrorisme, sécession, révolution, insurrection et atteinte à la sécurité de l’État, autant de causes qui devraient, comme beaucoup de ses congénères, le conduire tout droit devant le tribunal militaire.

La raison de cette avalanche de motifs, croit savoir l’intéressé dans The Guardian Post, ce sont deux articles d’opinion publiés dans le quotidien Le Jour et qui portaient notamment sur des questions relatives à l’unité du pays.

Le fils de feu l’ancien président de l’Assemblée nationale, Salomon Tandeng Muna, a ainsi échappé à une arrestation programmée, selon Émergence, tout ayant été prévu pour que Me Akere Muna soit «embastillé» au SED vendredi dernier n’eut été la mobilisation de la communauté anglophone, d’une cinquantaine d’avocats et de bien d’autres sympathisants, décidés à en découdre avec le régime au cas où son plan machiavélique était mis à exécution.

Toujours est-il, constate la même publication, que le vent de la répression ne semble pas prêt de retomber, le journaliste d’expression anglaise Fon Echekiye, en service à la radio télévision à capitaux publics (CRTV), étant lui aussi convoqué pour mardi prochain dans le même service de police judiciaire où il risque, lui aussi, d’être inculpé pour les mêmes faits.

The Sun, qui relaie la même information, révèle que les activistes anglophones viennent de se doter d’une nouvelle plateforme de dialogue ainsi que de nouveaux responsables, avec pour approche de favoriser un dialogue franc, direct et sincère avec le pouvoir.

Il était sans doute temps, renchérit Repères qui, au sujet de la célébration du 32ème anniversaire du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC, au pouvoir), constate que le Consortium de la société civile du Cameroun anglophone, pourtant dissout par le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, avait appelé les populations des régions frondeuses à observer des journées «villes mortes» le 23 et 24 mars.

«Un mouvement qui n’a pas été véritablement suivi, le RDPC, très tactique, ayant demandé à ses responsables locaux de ne tenir des activités que dans des cadres clos, pour plus de prudence.»

Le sujet anglophone s’est même invité au Vatican où, selon Le Jour, le pape François a «sommé» le président Biya de trouver rapidement des solutions à une situation qui ne cesse de pourrir.

Plus prudent, le quotidien à capitaux publics Cameroon Tribune évoque un tête-à-tête à huis clos dans la bibliothèque privée du Saint-Père, les relations bilatérales ayant sans doute été le sujet central de la rencontre.



Autres titres

Cameroun economie et politique en couverture des journaux camerounais 
Cameroun la paralysie d’une route vitale et la politique en couverture des journaux camerounais 
Cameroun politique et football au menu des journaux camerounais 
Plus de nouvelles





TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Test de transat bébé| Plombier Orléans| | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com