Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Cameroun La grève des enseignants et le coup de gueule du sélectionneur de football en couverture des journaux camerounais


société

Apanews | | Commenter |Imprimer Lu : 198 fois

L’annonce de la levée du mot d’ordre de grève parle Collectif des enseignants indignés du Cameroun, mais aussi la colère du sélectionneur de football, le Belge Hugo Bross contre la gestion chaotique des «Lions indomptables», ont retenu l’attention des journaux du pays parus jeudi.


Communiqué gouvernemental à l’appui, le quotidien à capitaux publics Cameroon Tribune se satisfait de la reprise des cours dans le secteur secondaire technique, suite à la promesse de payement du salaire et de la prise en charge intégrale des protestataires le mois prochain. 

Lauréats des Écoles normales, sur le terrain depuis 4 ans, étaye l’hebdomadaire L’Essentiel, ils revendiquent 60 mois de salaire et l’ont fait bruyamment savoir depuis le 27 mars dernier. 

Le Collectif des indignés lève son mot d’ordre de grève, renchérit InfoMatin : le gouvernement et les protestataires sont parvenus à un accord, au terme d’une concertation marathon dans les services du Premier ministre. Saluant également cette démarche d’apaisement, ayant permis d’éviter un énième front de crise dont le Cameroun, qui fait aujourd’hui face à la fronde anglophone qui s’est ajoutée à l’hydre terroriste dans le septentrion, n’avait point besoin, cette publication voudrait espérer que les résolutions prises d’accord parties seront suivies à la lettre, pour la paix sociale et la sérénité dans le secteur éducatif. 

Mais, relativise Mutations, conscients du chemin qu’il leur reste à parcourir, les enseignants disent être prêts à recommencer la grève si les promesses faites ne sont pas tenues, car comme ils le proclament désormais : «No pay, no school». 

En esquissant des schémas, sur la base d’un salaire moyen de 125.000 FCFA représentant les deux tiers versés à un enseignant dès sa prise en solde, Le Quotidien de l’Économie a calculé qu’il faudra pas moins de 2,7 milliards FCFA pour satisfaire les 22.000 enseignants concernés par mois, ce qui correspond à 33 milliards FCFA au bout de l’année à retrouver dans les caisses de l’État, au moment où l’on annonce la mise en œuvre imminente d’un programme économique avec le Fonds monétaire international (FMI). 

«Avec la rigueur de cette institution, et surtout la détermination du gouvernement du Cameroun à ne pas toucher à sa masse salariale à court terme, il est fort probable que les revendications des enseignants sur qui repose l’avenir de la jeunesse camerounaise soient reléguées au second plan.» 

Sous le titre : «Hugo Broos en a marre !» InfoMatin se fait l’écho des états d’âme du sélectionneur de football, le Belge ayant «totalement disjoncté et étalé les dysfonctionnements de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT), après la défaite de son groupe, en amical mardi à Bruxelles face à la Guinée Conakry (1-2). 

Remonté et révolté, l’entraîneur national n’a pas hésité à désigner les membres de la fédération comme étant les principaux responsables de ce couac qui a davantage mis à nu les dérives managériales des dirigeants camerounais, spécialistes de «la navigation à vue». 

Des révélations surréalistes, constate le nouveau quotidien, qui viennent raviver les tensions déjà présentes au sein du groupe, à quelques semaines de la Coupe des confédérations et à 5 mois des 3ème et 4ème journées des éliminatoires du Mondial «Russie 2018». 

« Hugo Broos : un avenir en pointillés», confirme Cameroon Tribune pour qui, en s’interrogeant publiquement, lors de la conférence d’après-match Cameroun-Guinée mardi dernier en Belgique, Hugo Broos a jeté un pavé dans la mare.

Il est toutefois difficile de ne pas s’interroger sur le timing de cette sortie, qui est certainement loin d’être innocente, l’homme étant depuis plusieurs semaines annoncé à la tête de plusieurs sélections dont celles de l’Afrique du Sud et du Ghana. 

«S’il y a une raison pour laquelle Hugo Broos pourrait continuer, c’est la perspective de disputer dans quelques semaines la coupe des Confédérations en Russie. Peu d’entraîneurs peuvent se vanter d’avoir participé à la prestigieuse compétition, sorte de répétition générale de la Coupe du monde.» 

Mutations, qui prône «une meilleure visibilité des subventions de l’État du Cameroun» vis-à-vis des équipes nationales, ajoute qu’une commission ad hoc vient d’être créée à cet effet au sein de la FECAFOOT et qui, espère-t-il, pourrait permettre de mettre un terme aux errements.

L’Essentiel, dans un éditorial intitulé «Image de marque : le manteau d’or déchiré», fait le lien entre la grogne des enseignants et la polémique de trop qui éclabousse le football national.

«Au cours des derniers mois avec l’apparition du problème anglophone, on a pu dénoncer à la fois l’action des Camerounais de la diaspora et des réseaux sociaux dont ils usent dans un dessein déstabilisateur. Les pancartes des enseignants réclamant 60 mois d’arriérés de salaires et la dénonciation la pidaire au soir de la défaite des ‘’Lions indomptables’’ à Bruxelles face à la Guinée du sélectionneur belge Hugo Bross sur l’incurie de l’encadrement administratif de l’équipe nationale sont un coup de canif dans le manteau d’or du Cameroun.» 

Pour cette publication, le Cameroun, les Camerounais et leurs dirigeants doivent s’efforcer de donner d’eux-mêmes une image séduisante et, corrélativement, procéder à une gestion intelligente de la valeur ajoutée immatérielle que cette image représente.



Autres titres

Cameroun les journaux camerounais préoccupés par la situation de grande tension à bamenda 
Cameroun un film pour conseiller la jeunesse africaine sur la migration clandestine 
Cameroun la libération d’ahmed abba exigé par le réseau des défenseurs des droits en afrique centrale 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle


 


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Commparer pour le meilleur pret auto| | Comparatif vpn sur Meilleur vpn.net | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
Serrurier Paris 6| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com