Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Education : Les « alléchantes » annonces du gouvernement n’emballent pas trop la CSET




AfreePress | | 7 Commentaires |Imprimer Lu : 2612 fois

« Le gouvernement reste toujours sensible à l’amélioration des conditions de vie et de travail des enseignants. Pour ce faire, le statut particulier consacrera une revalorisation de la prime d’incitation à la profession enseignante ». Cette annonce a été faite vendredi par le Premier ministre, Komi Sélom Klassou qui recevait dans les locaux de la Primature à Lomé, des syndicats de l’éducation.

Pour mettre fin aux récurrentes mouvements de grèves dans le secteur, le gouvernement vient de décider du doublement de la prime d’incitation à la profession enseignante et l’adoption prochainement du statut particulier de l’enseignement qui, selon M. Klassou « consacrera l’instauration d’une prime unique qui regroupera la prime d’incitation à la profession enseignante et les autres primes ».

Le Premier ministre a également informé ses interlocuteurs de la mise en œuvre dans les années à venir, d’un programme de recrutement intensif et annuel des enseignants et personnel d’encadrement, du renforcement des infrastructures mobilières et immobilières des établissements d’enseignement public du Togo, du développement des centres de formation préparant à la profession enseignante dans les universités de Kara et de Lomé, de la construction d’une Ecole normale des instituteurs (ENI) dans la région des Savanes et de la création de zones pédagogiques de proximité.

L’actuel occupant de la Primature a aussi informé l’opinion de la décision des autorités togolaises de réajuster l’année scolaire en vue, a-t-il dit, de remédier aux effets néfastes des grèves.

Il s’agit cependant de mesures qui n'emballent pas la Coordination des syndicats de l’enseignement (CSET) qui par la voix de son coordonnateur national Atsou Atcha, a indiqué qu’elle entend consulter sa « base » avant d’exprimer son appréciation.

Mais il se susurre dans les coulisses que ces mesures seront purement et simplement rejetées par la CSET qui demande un engagement écrit et signé de la part du gouvernement avant d’applaudir.

En somme, le système éducatif togolais est loin de sortir de ses sempiternelles problèmes.

A.Y.



Autres titres

Togo me dodji apévon: de quel droit peut-on empêcher les étudiants de faire une ag ? 
Togo kekeli lab : des enseignants du lycée folly-bébé se familiarisent avec les notions des tic 
Togo vers une refonte des filières d’enseignement à l’ucao-uut et une baisse des frais de scolarité 
Plus de nouvelles




 7   TARZA | Dimanche, 19 Mars 2017  - 21:2
  Réponse à 6-sen
  Avoir confiance en notre gouvernement est un exercice difficile. Cependant, comme vous le suggérer, on attendra pour voir. Mais, combien d'entre nous pourrons accepter d'accorder ce bénéficie du doute ?

 6   sen | Dimanche, 19 Mars 2017  - 20:38
  Réponse à 4-TARAZA
  Il faut accorder le bénéfice du doute au gouvernement. l'année scolaire doit etre sauvé. Nous disons merci au syndicat pour avoir mis de l'eau dans leur vin. Mais comme eux memes l'on dit, ils veilleront au grain pour ne plus se laisser enfariner.

 5   TINO | Samedi, 18 Mars 2017  - 14:44
  ON DIT QU'ON A TROP FAIT POUR LES ENSEIGNANTS.HAHAHA! KLASSOU,UN ENSEIGNANT AU LYCÉE,ARRIVISTE.JE ME DEMANDE TOUTES CES RICHESSES QU'IL A AMASSÉES,JE PENSE QUE C'EST DE L'ENSEIGNEMENT QU'IL A EU TOUT ÇA.OU BIEN C'EST L'HÉRITAGE DE SON PAPA À AGOU AVÉDJÉ OU DE SA MAMAN À NOTSÈ?CHERS ENSEIGNANTES ET ENSEIGNANTS,NE VOUS FIEZ PAS À CES BÉNIS-OUI-OUI.LE GOUVERNEMENT KLASSOU PEUT ÊTRE DÉMI À TOUT MOMENT.CONTINUEZ LA LUTTE.

 4   TARAZA | Samedi, 18 Mars 2017  - 13:26
  Cinq mois de grève pour aboutir à la revalorisation de la prime enseignante ; ce qui revient à dix mille FCFA de plus pour les cadres A1 et A2, et huit mille FCFA pour les autres catégories ! Hihihihi ! La honte ne peut jamais tuer un togolais ! Sacrifier toute une jeunesse pour 10.000fcfa et 8000fcfa ! Tchuan !
J'aurais préféré ne pas être un togolais. Maintenant que je le suis, je dois lutter et changer ma condition indépendamment des dirigeants et leurs milices.

 3   Enseignard | Samedi, 18 Mars 2017  - 13:24
  On vous dit que ces enseignards sont des irresponsables.
Les mêmes enseignants signent les relevé de conclusion que leurs bases rejettent. Les voilà qui parlent d'un document signé. À quoi sert une signature si eux même ne respectent leurs signatures.

 2   sen | Samedi, 18 Mars 2017  - 13:16
  EFFECTIVEMENT, il faut un engagement écrit et signé du gouvernement pour que tout ce travail ne soit pas vain et que les gens se soient fait enfarinés. Passez le message.

 1   Adjéte | Samedi, 18 Mars 2017  - 9:19
  In menteur ne dit Jamais qu'il ment. La promesse , promesse jusqu'a quand?


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
Serrurier Paris 6| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com