Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Maroc La décision royale de nommer un autre chef de gouvernement largement commentée par la presse marocaine




société

Apanews | | Commenter |Imprimer Lu : 395 fois

Les quotidiens marocains parus ce vendredi se concentrent essentiellement sur la décision du Roi Mohammed VI de nommer un autre chef de gouvernement du Parti Justice Développement (PJD), vainqueur des dernières élections législatives.

+Al Ittihad Al Ichtiraki+ indique que le Roi Mohammed VI, partant du souci de « dépasser la situation d’immobilisme actuelle », a décidé de désigner une autre personnalité politique du Parti de la justice et du développement en tant que nouveau chef du gouvernement, notant que le Souverain a opté pour cette décision parmi toutes les autres options que lui accordent la lettre et l’esprit de la Constitution. 

+Al Alam+ écrit pour sa part que « la balle est maintenant dans le camp du PJD », dont les dirigeants et les bases « doivent être convaincus que le moment politique n’est pas favorable au règlement des comptes » avec ceux accusés d’avoir entravé la mission du chef de leur parti dans la formation du gouvernement, car la Nation doit être placée au-dessus de toute autre considération. 

Il s’agit d’ « un moment politique historique où tout le monde passe un test délicat », estime la publication, appelant à faire preuve de « sérieux, responsabilité et maturité ». 

De son côté,, +Assabah+ estime que « tous les scénarios sont possibles », y compris l’échec de la deuxième chance accordée au PJD, la nomination d’un technocrate et même la convocation de nouvelles élections législatives. 

Mais, « ce qui est certain aujourd’hui », ajoute le quotidien, « c’est que le Souverain a mis un terme au blocage » en conformité avec la Constitution. 

+L’Economiste+ affirme que « si les autres partis ont fait depuis des années leur aggiornamento, Benkirane et ses amis assument mal », les accusant de « chercher des boucs émissaires » pour « faire avaler au peuple cinq années désastreuses sur le plan économique et social ».



Autres titres

Maroc divers sujets au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains 
Maroc justice, économie, sécurité et sport au menu des quotidiens marocains 
Maroc social, politique et sport au menu des quotidiens marocains 
Plus de nouvelles




TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Test de transat bébé| Plombier Orléans| | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com