Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Gerry Taama : « Le goût de la rue que prennent nos jeunes est une grave menace pour la paix sociale »


politique

iciLome | | 38 Commentaires |Imprimer Lu : 3915 fois

Le président du Nouvel engagement togolais (NET) reste préoccupé par la tournure que prennent les mouvements des élèves dans les rues. Il appelle Faure Gnassingbé à « faire quelque chose » pour remédier à la situation. Pour cela, il fait trois propositions pour une sortie de crise. Lisez plutôt !

Monsieur le Président, il faut faire quelque chose.

C’est d’abord en tant que citoyen et parent que je vous écris cette lettre ouverte. Et je choisis pour ce faire de passer par un média que vous affectionnez pour vous adresser aux Togolais : Facebook.

Monsieur le président, voici plusieurs jours que nous assistons, dans presque toutes les rues des grandes villes togolaises, à un spectacle affligeant : des enfants, en uniformes, occupant la place publique au motif de grève des enseignants. Hier, j’ai été bloqué à Lomé par plusieurs groupes d’enfants, parfois âgés de moins de 10 ans, armés de bâtons qui interdisaient le passage sur la route, invectivant, menaçant, grisés par une insolence nouvelle et hors toute règle morale, de tout encadrement. D’après les informations qui me sont parvenues, d’autres auraient saccagés des édifices publics. J’en ai vu, personnellement, affronter les forces de l’ordre, jeter des cailloux. A moins de 10 ans, ils ont affronté des policiers, gendarmes et militaires, et parfois, ils ont pris le dessus.

Ces enfants, monsieur le Président, sont pourtant, pour la plus part en tout cas, bien éduqués chez leurs parents, respectueux à l’école de l’autorité des enseignants, mais lâchés comme des fauves dans la rue, ils sont en train de goutter à une liberté vénéneuse, et ceci en fait des citoyens incertains demain.

Personnellement, entre les enseignants et le gouvernement, je n’ai pas de parti pris. Le rôle des syndicats est de lutter pour l’amélioration des conditions de vie de leurs membres. Si autant d’enseignants suivent les mots d’ordre des syndicats, c’est qu’il y a un problème de fond que vous devez résoudre. Et en toute chose, l'important n’est pas d’avoir raison, mais de faire entendre raison à son protagoniste. Dans ce cas de figure, ni vos ministres concernés (qui ont eu tendance à jeter de l’huile sur le feu au lieu de faire preuve d’empathie), ni votre premier ministre n’ont manifestement pas encore trouvé le bon angle d’attaque.

Monsieur le Président, il faut faire quelque chose. Il faut agir. Des pistes sont pourtant là. Et je vous en propose trois.

La première est de rencontrer dans les plus brefs délais tous les syndicats des enseignants. Vous avez, en plus de la légalité que vous confère votre statut de président de la République, la légitimité des urnes. Et les enseignants ont été vos troupes les plus industrieuses lors des élections dernières. J’en sais quelque chose. Rencontrez les syndicats et discutez avec eux à huis clos.

Mettez ensuite un moratoire sur les précomptes, avec remboursement immédiat des sommes retenues, et ce jusqu’à la mise en œuvre du statut particulier des personnels de l’éducation. Ce statut particulier est capital pour le bon fonctionnement des personnels de l’éducation. Monsieur le président, un fonctionnaire qui grève peut voir son travail réalisé par quelqu’un d’autre, ou il peut le reprendre là où il l’avait laissé. Un enseignant travaille sur un programme définit dès le premier jour de l’année scolaire. S’il manque une journée de cours et que l’Etat refuse de le payer pour cette journée manquée, il lui est loisible de considérer lui aussi que le travail pour lequel l’Etat refuse de le payer n’a pas à être fait. Seul un statut particulier peut régler cette situation qui est singulière à l’éducation. Faites ce moratoire pour ramener les élèves dans les écoles. Ce pourquoi nos enfants manifestent, c’est pour ces cours considérés comme faits, et ces cours le sont ainsi parce que les précomptes ont été appliqués, souvent avec maladresse, et des enseignants qui n’ont pas grevé se retrouvent même sur la liste.

La troisième solution est la tenue, avant la fin de l’année 2017, des états généraux de l’éducation tels qu’ils avaient été programmés mais jamais organisés. Le problème de l’éducation dans notre pays dépasse le seuil spartiate du confort des enseignants. Il concerne le niveau général des élèves, qui baisse d’années en années. Ma mère a été une enseignante redoutable d’efficacité avec un niveau de lycée. Aujourd’hui, elle corrige les fautes de français d’étudiants en master. C’est le niveau général des générations futures qui est inquiétant.

Monsieur le Président, le goût de la rue que prennent nos jeunes est une grave menace pour la paix sociale. La baisse de niveau est encore plus dangereuse : c’est un risque sérieux pour l’essor de la nation togolaise. Faites quelque chose. Agissez, Monsieur le Président.

Gerry TAAMA



Autres titres

Togo me isabelle améganvi : "c'est unir qui ne veut pas faire les réformes" 
Togo le peuple togolais appelé à prendre ses responsabilité 
Togo parole de militants : 'nous allons contraindre faure à faire les réformes' 
Plus de nouvelles




 38   Aie... ! | Mardi, 21 Mars 2017  - 13:27
  Réponse à 34-Le Vrai Jay Bon Jeu
  Hééé, pardon je vais pli demandé woh.

 37   L' AMI de JO | Lundi, 20 Mars 2017  - 16:5
  Dixit:
" .....ce sont les mêmes styles et énormités qu'il balance depuis des siècles !!!"
___________________
Jo,
tu décris des faits posés par ton propre parti comme des insanités ! Tu as déjà ssurnommé notre "Sankara de Bè" alias Tarsier "Femmelette", cela ne suffit-il pas?
-----------
Nous savons qu'une malédiction le suit nuit et jour, lui et les autres évinccés de l'UFC devenus orphelins de père et qui depuis ne se retrouvent que dans des actes maladroits et incohérents!

 36   kaakoo | Samedi, 18 Mars 2017  - 10:40
  Réponse à 35-2W
  Cet accord aurait, je dis bien aurait pu faire un résultat si l'UFC gardait encore toute sa composition. Ce qui est arrivé à l'Accord RPT/UFC n'est pas différent de ce qui s'était passé avec l'APG au lendemain de sa signature ou l'opposition n'avait plus sa composition initiale dans le gouvernement pour jouer le rôle qui était le sien.

 35   2W | Vendredi, 17 Mars 2017  - 23:17
  Réponse à 32-kaakoo
  vous dites:
" La stratégie aujourd'hui consiste à rassurer ceux que nous avons en face pour les amener à faire le choix que le peuple veut tout en sauvegardant l'honneur humain de tous."

Aii, je crains. Le Contrat ou Accord de Gilchrist avec le RPT en 2010 allait dans ce but. Quel est le resultat?
Il faut tirer les leçons précieuses du passé. Passé proche ou très lointain. Celui qui ne connait pas son histoire ou qui la néglige est toujours égaré comme un "mouton" errant dans un désert.

Ouvrons nos yeux.

 34   Le Vrai Jay Bon Jeu | Vendredi, 17 Mars 2017  - 20:0
  Réponse à 33-Aie...!
  " Je ne vois pas le Rapport " !!Hiiiiiiiiiiiiiii

 33   Aie...! | Vendredi, 17 Mars 2017  - 16:30
  Refuser de payer les droits des enseignants dans un systeme confère une paix sociale ???

Les étrangers viennent signer dans des hotels luxueux des contrats d'océans et nos enfants sont dans des huttes pour leur scolarité.

Où sont les fameuses cantines scolaires ?

Bon,que fait-on meme avec l'argent du pays?


 32   kaakoo | Vendredi, 17 Mars 2017  - 11:30
  Je croie que nous parlons le même langage. Il appartient au peuple togolais de réagir face à sa propre misère, mais cela demande un travail en amont. Ce que fait le groupe des 6 est un déblayage du terrain politique. Il faut noter que jusque-là, le groupe n'a pas commencé quelque action de revendication. Derrière ce déblayage de terrain se préparent d'autres actions qui seront soumises à tous les groupes d'opposants togolais pour harmonisation. Les jours à venir ne seront de tout repos, raison pour laquelle tout le monde doit garder son énergie pour la déployer au moment opportun. Nous nous sommes au pays et nous avons vécu plusieurs expériences avec ce régime cinquantenaire qui nous régente. La lutte a commencé depuis 1990 et malheureusement plusieurs erreurs ont été commises par l'opposition qui se cherche toujours jusqu'à ce jour.
La naissance des FDR de Me APEVON est juste l'illustration d'une nouvelle dynamique de l'opposition pour changer les méthodes de la lutte démocratique en mettant au centre des enjeux le dialogue et l'union, la confraternité entre l'opposition pour avoir un minimum de crédibilité aux yeux du peuple togolais et de la communauté international. L'adversaire que nous combattons n'est autre chose que nos propres frères et sœurs têtus et égoïstes qui veulent confisquer le pouvoir au détriment du peuple. La stratégie aujourd'hui consiste à rassurer ceux que nous avons en face pour les amener à faire le choix que le peuple veut tout en sauvegardant l'honneur humain de tous.
Pour changer les choses au Togo, il n'y a que deux voies : une révolution ou des élections propres pour avoir l'alternance. Aujourd'hui est-ce que nous avons tous les ingrédients pour une révolution ? D'aucuns dirons oui, mais il faut leur dire qu'il reste un travail psychologique important à faire qui peut encore durer plusieurs années. La seule voie crédible, rapide et sans difficulté pour réaliser l'alternance reste les élections transparentes et nous devons plutôt œuvrer dans ce sens.

 31   Yovodeto | Vendredi, 17 Mars 2017  - 9:57
  Au lieu d'initier des actions politiques pour faire déguerpir la bande des fraudeurs, monsieur Jerry se contente de commenter les actions que mènent les membres de l'opposition. Il y a une grande différence entre un commentateur de la vie politique et un homme politique.

 30   franck' | Jeudi, 16 Mars 2017  - 20:58
  Togolais sait insulter et connaît aussi l'origine de son mal ce sont les ahoulanto d'anecho et apparentés vraiment regrettable quand on est abruti on confond tout et ces enseignants savent que leurs revendications n'ont pas de sens, on ne peut pas réclamer une prime en privant volontairement les élèves alors que le salaire est là,et le reste on négocie par paliers, d'autre part le gouvernement connaît bien ce corps sans scrupule qui connaît même pas ses devoirs et droits sinon comment comprendre cette attitude peu orthodoxe de ces mouvements de grève intempestifs pour saper l'effort du gouvernement qui peut mieux faire par rapport a notre patriotisme

 29   Quarcoo | Jeudi, 16 Mars 2017  - 20:57
  Réponse à 20-JO
  samedi passé vous avez triché au jeu.
Votre promesse a été Carrefour GTA-Togblékopé comme point de chute.
L' escale Agoè-Zongo fut transformé en point de chute, ce n' est pas le programme prévu.

La promesse étant une dette vous nous devez un "complément de manifestation" de Agoè-Zongo et ayant comme point de chute Togbé!
Mais compte tenu de l' ardeur que vous avez montré le 11 Mars en pattant le pavé nous vous accordons le droit au repos pendant au moins deux semaines. Vous le méritez.

C# est vrai que l' ANC est le seul parti qui fait quelque chose.
1) que fait-il : il bat le pavé
2) se faire passer pour le seul parti de l' opposition
3) résultats: le pavé est battu
4) prévisions: le pavé sera encore battu

 28   Faustin | Jeudi, 16 Mars 2017  - 17:28
  Dans tous les cas, il y a quelque chose à faire... Les enseignants ne sont sûrement pas contents d'être dans la rue... le gouvernement ne peut être satisfait de voir les enfants dans la rue... c'est certainement qu'il y a un problème...et un problème a une solution... ou parfois même les solutions sont contenues dans les problèmes ou les précèdent...
Illustrations : Quand un enseignant compose une épreuve, il pense d'abord la solution... c'est la solution qui oriente son épreuve... C'est ainsi la vie, les solutions précèdent, contiennent ou orientent les problèmes... donc il n'y pas de solution sans problème... ou ce n'est donc pas un problème...
Le reste est une question d'approche... de technique... de méthode... de lecture... d'angle d'analyse...
Les propositions de Gerry sont des pistes à explorer... Le dialogue social doit devenir une culture... un réflexe... un paradigme qui fonde les rapports professionnels et alimente la dynamique sociale et économique... un véritable instrument de gouvernance... cela suppose : pondération, retenue, modération, sens du bien commun, humilité et respect de l'autre...
Dans ce conflit, nourri par un déficit criard de communication, tous les excès ont été au rendez-vous… les négociations ont été même à un certain moment prises en otage par la masse… et les responsables syndicaux pris en étau entre un gouvernement sous contrainte budgétaire et une masse qui ne veut rien entendre d’autre que ce qui est initialement demandé… il faut comme le disent certains, ramener la balle à terre… négocier… renégocier…
Dieu bénisse le Togo

 27   refaire tes dents | Jeudi, 16 Mars 2017  - 11:19
  Avec tout l'argent qu'il a du RPT j'espere qu'i; va refaire ses dents vilains

 26   KEL KLUB | Jeudi, 16 Mars 2017  - 8:57
  Réponse à 20-JO
  Dixit:
" ahahaha. Franchement.; il y en a qui n'ont aucun scrupule. pitié !! "
______________
Je comprends de plus en plus pourquoi GIlchrist vous a mis á la porte, sans ménagement !
Tu as raison valet local de descendants de colons, quand on connaît tous les déboirs de l' ANC depuis que Gilchrist les a virés, le Carnaval à la Plage Ibis en passant par l' aspiration profonde de poussière fine de charbon et d' argile, sans compter la cuisante défaite en 2015... la dernière manifetation avec point de chute improvisé à Agoè-Zongo, l' absence d' une foule nombreuse comme promis me font dire tu as raison Jo " IL Y EN A QUI N' ONT AUCUN SCRUPULE; PITIÉ !!!!"
Asprirer la poussière fine d' argile et de charbon est une stratégie politique hors du commun et seuls les génies de l'ANC ( évincés de l' UFC) sont capables de tels exploits !
Je comprends de plus en plus pourquoi GIlchrist les a mis á la porte !
Nous attendons avec impatience vos prochains exploits.

A titre d' information pour l' avenir: lorsque vous quittez le Carrefour GTA et que vous voulez vous rendre à Lomé 2 il faut prendre la direction Sud...

 25   Les Vendus | Jeudi, 16 Mars 2017  - 1:54
  Ce Mr est juste ridicule.Qu'est ce qu'il veut au juste? penses tu que tu est plus intellegent que nous a UNIR? vendu.Faure a ete intransigent avec vous l'opposition et il a le dessus.La preuve tu te mets a genoux en lui ecrivant.Vous l'opposition, avec l'argent vous etes prets a vendre et trahir vos camarades.

 24   3333 | Mercredi, 15 Mars 2017  - 21:40
  Dixit:
" .....ce sont les mêmes styles et énormités qu'il balance depuis des siècles !!!"
_________________
Jo la Planète, le super cerveau, comment vas-tu après le succès sans précédent de la fatigante manifestation de Samedi ?
Après Wacemgate, nos illustres et intègres cadres de l' ANC ont sagement déclaré ne plus exiger la tête de qui que ce soit ! Décision sage d# autant plus que celle de Mme Wacemgate était en jeu
Ici quelques rappels de termes :
_ carnaval de la Plage
_ théâtre de rue
_ Mme Wacemgate
_ Cabaret de tchouk
_ centaines de millions extraits en catimini au détriment des contribuables
_ soleil accablant de Lomé
_ poussière d# argile et de charbon
_ écrsante défaite à l' élection 2015
_ grande réussite du Cololoque anti- Sommet
_picnics politiques à l' intérieur du pays
_ le Club de Kodjindji
cette liste n' est pas limitative.
Le peuple n' est pas dupe!

 23   4444 | Mercredi, 15 Mars 2017  - 21:26
  Réponse à 19-Zogbea
  Dixit:
" Les enfants ont tjrs marché avec leurs parents mémé au temps de Martini Luther king "
_______________
cette fois-ci ils marchent seuls, sans parents

 22   MalcomX | Mercredi, 15 Mars 2017  - 21:3
  Gerry Taama, toi tu est trop con. Ton frere Faure qui est au pouvoir n'a aucune conviction pour le togo sache le bien aujourdhui et cela pour toujours dans ta petite tete.
Faure est le clone de son papa voir meme plus mechant, de mauvaise foi que son geniteur.
Pour lui qu'on dise que c'est Faure le president du togo c'est tout ce qui l'interesse.

 21   Le Vrai Jay Bon Jeu | Mercredi, 15 Mars 2017  - 20:35
  Réponse à 18-GNAROU
  3 Pistes a' explorer ??? Hiiiiiiiii..
le broussard fraudeur croit qu'il ya des gros "Ratons" sans la savane ?? et a' explorer ??

Ou' est le Koundrou maaaaaahhhh !!!!

Au togo, regardez les !!!! quand ils marchent et defilent dans la savane !! WOUYA-wouya !! des qu'il ya un Rat qui explore l'Air-pete'.. (L'RPT). Ils tombent- FA.T-elemt sur lanimal .!!! et les soldats sont en .."Debandade !! a' cause d'un Rat..a' explorer.. Hiiiiiiiiii...
Et......A force de trop explo"rer.... des Pistes.. et non des Idees democratiques....
on finit dans la dictature tel "Wikipedia" a avec beaucoup de gene, a qualifie', Eyadema de DICTATEUR !!!!!
La honte ne tue pas cetains "Kabye ".. vraiment...!!Au moins un peu de gene ! un peu de patriotisme !!
voila durant 1 demi siecle que l'explorateur eyadema et son fraudeur explorent des .."Pistes "
ils ont trouve' koi jusque la ??? Allo Gnarou Alias l'explorateur SOLDAT ??

Ils ont trouve' koi maaahhhhh ?????????????

 20   JO | Mercredi, 15 Mars 2017  - 16:45
  mdrrrr en plus d'être idiot , il est aussi bête.. il ne se rend même pas compte que toute la planète sait qu'il se démultiplie sous les pseudos tellement ce sont les mêmes styles et énormités qu'il balance depuis des siècles !!!

ahahaha. Franchement.; il y en a qui n'ont aucun scrupule. pitié !!

 19   Zogbea | Mercredi, 15 Mars 2017  - 16:31
  Réponse à 15-4444
  Les enfants ont tjrs marché avec leurs parents mémé au temps de Martini Luther king
A Chicago ils sont souvent mobilisés pour soutenir les syndicats d enseignants
Pourquoi pas au Togo des dirigeants pourris , corompus?
Aller les tuer comme vous en avez l habitude

 18   GNAROU | Mercredi, 15 Mars 2017  - 15:58
  Oui 3 pistes determinantes à explorer !

 17   6565 | Mercredi, 15 Mars 2017  - 15:35
  Réponse à 14-Togo Oyé !!!
  tu es aveugle? regarde bien l' orthographe de Taama ou bien tu es de l'ANC le parti de vrais zopozans.
Tu n' as pas honte de votre prétendue manifestatioin de samedi dernier ?

 16   Pardon | Mercredi, 15 Mars 2017  - 15:25
  Réponse à 3-raymondo
  Dixit:
" La question n'est pas de savoir si ça va exploser ou pas mais plutôt quand est-ce que ça va péter "
__________________
tu auras hélas á attendre longtemps, compatriote tant que tu te caches sous les jupes de ta femme et envoie ton fils dans la rue pour faire péter...

En tout cas l'ANC impolose, j' espère que tu es au courant !

 15   4444 | Mercredi, 15 Mars 2017  - 15:21
  Réponse à 5-Zogbea
  Dixit:
" Le soulèvement est à encourager. Aller les enfants "
_______________
lâcheté oblige des adultes de peu de courage encourage les enfants á prendre les devants et se cachent eux-mêmes sous la jupe de leur maman....

 14   Togo Oyé !!! | Mercredi, 15 Mars 2017  - 15:18
  Tamaa a écrit:
Dixit:
" Le goût de la rue que prennent nos jeunes est une grave menace pour la paix sociale "
___________________
le goût de la rue: oui d'où vient ce goût de la rue ?
Chacun sait que les enfants observent et imitent souvent les adultes, oui c' est l'apprentissage de la vie.

Depuis un certain nombre d'années un certain parti politique de vrais zopozans s' évertue á organiser des manifestation de rue même si souvent les revendications les buts sont loin d' être clairs pour les organisateurs et les manifestants.
C'est ainsi que samedi le point de chute prévu à Togblékopé est ramené tout à coup à Agoè-Zongo.

CES INITIATEURS DE LA JEUNESSE A LA RUE SONT EN FAIT CEUX QUI, FAUTE DE POUVOIR CONQUERIR DEMOCRATIQUEMENT LE POUVOIR, CHERCHENT A TROUBLER LA PAIX SOCIALE !!!!!!
Leurs enfants comme ceux des membres de Unir vont á l' école à l' étranger

 13   Gogo | Mercredi, 15 Mars 2017  - 15:15
  Que proposes tu ?

 12   Tussera Guéri | Mercredi, 15 Mars 2017  - 15:7
  Réponse à 7-JO
  Jo ou JA, Cessez, je vous en prie de polluer le site icilomé.com avec vos pfffffffffff

Après :
- l' écrasante défaite de 2015 du Parti des vrais zopozans
- l' échec des picnics politiques organisés à l' intérieur du pays par les vrais zopozans
- le ridicule du Colloque anti-Sommet, organisé par les vrais zopozans
- la manifestation de samedi qui se termina en queue de poisson à Agoè-Zongo au lieu de Togblékopé

Je vous prie de vous respecter vous-mêmes en faisant preuve d'un peu de retenu et de pudeur, puisque l' honnêteté intellecteuelles semble vous échapper compatriote et combattant infatigable !


 11   X. Dilish | Mercredi, 15 Mars 2017  - 14:57
  Réponse à 7-JO
  Tamaa aurait pu se joindre á la marche de samedi et lire ce discours á Agoè-Zongo devant les camionneurs qui d' ailleurs n' ont rien compris au blablabla de Zokpéa Dupuy !
Pourquoi choisit-il une autre voie d' expression que cella privilégiée par l'ANC le parti des vrais zoposants aux Réformes?

 10   1212 | Mercredi, 15 Mars 2017  - 14:54
  Réponse à 1-TCHAGA
  Dixit:
" Pas des mals élevés qui pensent que c'est marcher qui résoudra les problèmes"
___________________
oui il ne suffit pas d' aller respirer la poussière d' argile ou de charbon sous le soleil accablant et prétendre contribuer à la construction nationale

 9   de n'importe-quoi | Mercredi, 15 Mars 2017  - 13:36
  Réponse à 5-Zogbea
  Mr il faut être un parent irresponsable pour faire une déclaration commune la tienne. Pourquoi pas toi même, devant les marches? Dit moi es que tu as toi ton enfant parmi ses enfants, de rue?

 8   le Togo est il maudit? | Mercredi, 15 Mars 2017  - 13:15
  Mr Taama est le politicien le plus inconsistant au Togo. Il aime navigue a vue et est maître du "flip flop". Hier il appelle la population a marcher aujourd'hui il critique la même marche auquel il voulait s'associe.

Lorsque Mr Taama dit ceci "Et les enseignants ont été vos troupes les plus industrieuses lors des élections dernières. J’en sais quelque chose." Il relève ici l'instrumentalisation de certains enseignant par rpt/unir lors des élections pour les cause des fraudes. Oui certains enseignants sont au cœur des fraudes électorales au Togo. Mais Mr Taama n' a jamais dénoncé les fraudes électorales au Togo. Au contraire, il est un pion du rpt/unir qui a un rôle définit lors de ces fraudes. Son rôle est de contrarier l'opposition a la fin des élections fraudées en avalisant la forfaitures en des termes conciliant du genre "il y a eu des irregularites mais c'est le rpt/unir qui est vainqueur des élections".

Mr Taama soufrez que je vous dises que de plus en plus, de part vos prise de position vous êtes plus perçu comme etant proche du rpt/unir. Du moins c'est l'opinion public qui se dégage a votre sujet. le NET tout comme l'OBUS, MRC, l'UFC sont reconnu comme des ailes marchandes du rpt/unir. Tant que ce serra ainsi vous ne serez jamais un politicien sérieux.

 7   JO | Mercredi, 15 Mars 2017  - 13:5
  pffffffffffffffffffffffffffffff

 6   amevi | Mercredi, 15 Mars 2017  - 12:59
  les africains sont vraiment bêtes. Ils ne reflechissent guere.
Le FMI leur avait conseille dans les annees 80 de ne pas cultiver les produits de premiere necessite mais plutot les produits de rente (café cacao..). Les africains oublient que manger a sa faim constitue un maillon du developpement vrai.
Aujourdhui, les africains sont entrain d'executer le systeme LMD alors que ils n'ont pas les structures pour.Les dirigeants ne dotent meme pas financierement le secteur pour amelioration.
Consequences: baisse de niveau, abrutissement, ignorance, pauvrete.
Maintenant les pays developpes s'attaquent a notre education pour nous maintenir dans le sous dvpmt et dominer davantage le monde.
Nous les africxains, on n'est aveugle. Consomateurs eternels.Pouah!!!

 5   Zogbea | Mercredi, 15 Mars 2017  - 12:41
  Réponse à 1-TCHAGA
  Cet imbécile de mlitare a t il peur de perdre ses privilèges en cas de changement de régime?
Le soulèvement est à encourager
Aller les enfants

 4   Nietzsche | Mercredi, 15 Mars 2017  - 12:25
  Et qu´est ce que le Fraudeur va dire aux enseignants? Qu´il préfère organiser des sommets bidons qui n ´apportent absolument rien aux togolais ? Quand on est bien élu , on sait qu´on doit aussi bien faire. Ce woabé calamité voleur d´élections à ciel ouvert n´a rien à offrir aux togolais. Ce n´est sa faute si les togolais ne veulent pas le chasser !

 3   raymondo | Mercredi, 15 Mars 2017  - 12:22
  Il y a-t-il déjà une paix sociale au Togo pour qu'elle soit menacée? Depuis 1963 la paix sociale a foutu le camp du Togo.
Le Togo est une poudrière dans laquelle Faure Gnassingbe et ses laquais se permettent de fumer allègrement. La question n'est pas de savoir si ça va exploser ou pas mais plutôt quand est-ce que ça va péter.

 2   afola | Mercredi, 15 Mars 2017  - 12:20
  Ah c'est du sel dans l'eau de mer! Ce monsieur ne vous écoutera guère.Sachez qu'un mal formé ne peut souhaiter que sa progéniture soit mal formée.Il ne peut convaincre personne de sa formation.Il a une tare.Je le mets au défi.Faites asseoir votre faure et faites-le une simple dictée et vous vous rendrez compte bien de ce que je vous dis. Si les maîtres l'ont choisi pour les représenter dans leur province c'est qui'ils sont bien conscients qu'il a une tête de poisson.Les maîtres ne choisissent jamais les têtes bien faites comme préfet dans leur colonie.Il suffit de le regarder dans les média.Une tête bien faite ne reste pas hébetée ,médusée, évasive ébahie comme ce mongole devant les caméras.Un diable humain arrrivé au pouvoir pour détruire le peu du reste des togolais, une destruction commencée par ses maîtres depuis janvier 1963.Ce qui lui reste aux yeux des togolais c'est qu'il quitte le pouvoir au plus vite.On ne peut pas avec lui négocier quoique ce soit.Un salaud qui pour lui tout trou est trou,comment peut-il avoir l'intelligence de discernement?

 1   TCHAGA | Mercredi, 15 Mars 2017  - 11:47
  Bien vue Tama. Le Togo a besoin des opposants comme toi .Ceux qui font de bonnes propositions. Pas des mals élevés qui pensent que c'est marcher qui résoudra les problèmes.


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Commparer pour le meilleur pret auto| | . | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
Serrurier Paris 6| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com