Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Burkina-Faso Mouvement d’humeur des enseignants et foncier urbain, au menu des médias burkinabè


société

Apanews | | Commenter |Imprimer Lu : 338 fois

La presse burkinabè s’est intéressée, entre autres sujets, à la mise en place de la mise en place de la commission interministérielle chargée de l’apurement du passif foncier, ainsi qu’à la journée de deuil et de soutien organisé, la veille par les enseignants.

«Journée de deuil en mémoire de Salifou Badini : +Nous déplorons le fait que le camarade Badini ait été inhumé dans l’anonymat+», arbore à sa Une, le journal Le Quotidien, qui reprend ainsi, les propos de Anatole Zongo, Secrétaire général du Syndicat national des enseignants du secondaire et du supérieur (SNESS).

Selon ce quotidien, le seul qui parait les samedis au Burkina Faso, les enseignants ont observé, hier vendredi 10 mars, une journée de deuil en mémoire de Salifou Badini, directeur d’école primaire, assassiné par des terroristes, une semaine plus tôt, à Kourfayel, dans la province du Soum, région du Sahel du Burkina Faso.

«A Ouagadougou, la journée a été marquée par une marche et par la lecture d’une déclaration au ministère de l’éducation nationale », rapporte le journal.

A ce sujet, Lefasonet.com, un site d’information informe que les enseignants de l’Education de base de Bobo-Dioulasso (2e ville du Burkina), à l’instar de ceux de certaines localités du Burkina ont rendu un vibrant hommage le vendredi 10 mars 2017 à leur collègue Salif Badini.

«A travers une marche-meeting de la bourse du Travail au gouvernorat des Hauts-Bassins, ces derniers ont dénoncé le silence des autorités gouvernementales face à l’insécurité qui sévit dans le Nord du pays et ont réclamé plus de sécurité pour leurs frères», précise le média en ligne.

Quant à Burkina24.com, il relate que les organisations de masses de la région du Sahel ont effectué une marche, vendredi 10 mars 2017 à Dori (chef-lieu de la région du Sahel) pour interpeller le gouvernement à prendre ses responsabilités suite à la dégradation continue de la situation sécuritaire dans la région.

Le journal Le Quotidien évoque la mise en place de la Commission interministérielle chargée de l’apurement du passif foncier en titrant «Les membres officiellement installés».

Evoquant cette actualité, Lefaso.net fait remarquer que le Premier ministre Paul Kaba Thiéba a procédé à l’installation de la commission interministérielle chargée de l’apurement du passif foncier urbain ce vendredi 10 mars 2017.

«Cette commission présidée par le Premier ministre lui-même a été créée après qu’une enquête parlementaire sur le foncier urbain ait mis au jour de graves dysfonctionnements dans la gestion du foncier urbain de 1995 à 2015», explique le confrère.



Autres titres

Burkina-Faso koudougou: l’université de la ville rebaptisé université norbert zongo 
Burkina-Faso eaux de forage conditionnées: seulement 56 producteurs régulièrement contrôlés 
Burkina-Faso justice, politique et sport au menu de la presse burkinabè . 
Plus de nouvelles





TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Test de transat bébé| Plombier Orléans| Les piscines tubulaires| | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com