Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Le PSR exige l’annulation des nouveaux prix et condamne la répression sanglante des manifestations


politique

iciLome | | 5 Commentaires |Imprimer Lu : 2790 fois

Les réactions suite à la répression violente de la manifestation engendrée par l’augmentation des prix des produits pétroliers à la pompe, continuent de parvenir à notre Rédaction. A travers un communiqué, le Parti socialiste pour le renouveau (PRR) condamne la répression barbare de la manifestation par les forces de l’ordre et exige une annulation pure et simple des nouveaux prix du carburant décidés par le gouvernement. Lire Plutôt !

Communiqué

Le Pacte Socialiste pour le Renouveau -PSR- dénonce l’augmentation inopportune des prix des produits pétroliers et condamne la répression aveugle

Ce mardi 27 Février 2017, le Gouvernement togolais vient d’opérer en un mois une deuxième augmentation non concertée des prix du carburant à la pompe. Cette augmentation unilatérale et cavalière a suscité un mécontentement normal de la population togolaise qui a manifesté son ras-le bol en bloquant les carrefours des grandes artères de la ville de Lomé, le jour suivant. En lieu et place d’une annulation de cette décision impopulaire, le Gouvernement togolais, fidèle à sa méthode corsée, a encore recouru à la violence avec pour bilan plusieurs blessés graves et un mort par balle assassine.

Le Pacte Socialiste pour le Renouveau -PSR- attaché aux valeurs citoyennes et morales condamne fermement cette réaction disproportionnée, enjoint au gouvernement d’annuler purement et simplement cette augmentation de prix non justifiée et de diligenter une enquête afin de faire subir la rigueur de la loi aux responsables et auteurs de ces exactions.

Le PSR présente toutes ses condoléances à la famille du défunt, souhaite un prompt rétablissement aux blessés et exprime toute sa compassion à leurs familles respectives.

Au peuple togolais meurtri, le Pacte Socialiste pour le Renouveau témoigne sa solidarité indéfectible en ce moment où sa situation sociale est des plus misérables au cours de ce « mandat social » de Faure GNASSINGBE.

Face à ce régime insensible à la souffrance des Togolais et dont la gouvernance est caractérisée par la gabegie, le pillage, la corruption, la suffisance, l’impunité …, le PSR renouvelle son engagement à poursuivre la lutte aux côtés des forces vives de la nation, et appelle la population togolaise à une mobilisation en ne se laissant pas vaincre par la terreur du régime cinquantenaire, la peur et la résignation, car seule la lutte libère.

Fait à Lomé, le 01 Mars 2017
Pour le PSR,
Le porte parole
Tchakoura BODE




Autres titres

Togo me isabelle améganvi : "c'est unir qui ne veut pas faire les réformes" 
Togo le peuple togolais appelé à prendre ses responsabilité 
Togo parole de militants : 'nous allons contraindre faure à faire les réformes' 
Plus de nouvelles




 5   Maximus DJITRI | Jeudi, 2 Mars 2017  - 19:40
  il faut annoncer les recrutements dans l'armee publiquement
Il faut recruter les jeunes togolais dans toutes les ethnies
Il y a pleins de jeunes togolais au chomage qui feraient bien le metier des armes.
Il faut faire des annonces publiques et repetees a la TVT, dans les journaux officiels et prives et au pres des chefs de villages (GATINGO) et dans tous les colleges prives ou publiques et aussi les marches pour informer le peuple qu'il y a recrutement dans l'armee.

Faut cesser de continuer maintenir l'armee dans sa tribalisation actuelle. Cest ce qui fait qu'un soldat se sente le droit de tirer sur un togolais dont il sent qu'il n'est pas de son ehtnie, ca cest le genocide pure et simple comme ce qui s'est produit avant hier a Agoe Zongo.

NOUS APPELONS LE PEUPLE A SE SOULEVER ET A EXIGER LA REFORME DE L'ARMEE

Le pouvoir du peuple est plus grand que les gens qui sont au pouvoir

je vous remericie
Maximus Adolphus DJITRI

 4   Abladjo | Jeudi, 2 Mars 2017  - 15:15
  Réponse à 1-Affaire à suivre
  Monsieur

C'est une question d'honneteté, de bonne gestion et surtout de transparence. C'est trois paramettre font défaut au Togo.

Beaucoup de station essences appartiennent a des barons du régime. Tu vois le conflit d'intéret déja?

C'est comme si en France dont tu parles, un député membre des commissions sur les hydrocarbures possede une station essence.

Dans la FRance que tu donnes en exemple, le gouvernement n a pas la main mise sur l'approvisionnement en produits pétroliers. Les maitresses du président ne sont pas dans les affaires.

Tu vois pourquoi ils sont incapable de laisser le prix libre a des pétroliers?

 3   Maximus DJITRI | Jeudi, 2 Mars 2017  - 13:53
  Les forces armees tribales de la famille Gnassingbe composees a 99% de qui vous savez viennent encore de martyriser un togolais innocent qui voulait seulement la liberte et une vie decente.

La tribalisation de l armee togolaise qui aujourd hui est aussi genocidaire que l armee de juvenal HABYARIMANA du Rwanda de 1994 doit interpeller tous les togolais car les memes causent produisent les memes effets.

Si rien n est fait pour contrecarrer ou bien stopper la tribalisation a dessein de cette armee le Togo encourt un lendemain de chaos et de mort a l instar du Rwanda de 1994.

Cela fait des annees que je lance ce crie d alarme sur ce site mais les togolais refusent de parler haut et d exiger une reforme totale de cette armee que les fils de eyadema maintiennent dans la tribalisation a dessein afin de s accrocher eternellement au pouvoir.

Le pouvoir du peuple est plus grand que ceux qui sont au pouvoir dixit un patriote americain.

Togolaise togolais levons nous et battissons la cite.

Je vs remercie

Maximus Adolphus DJITRI
Pdt ATAC

 2   Malembe | Jeudi, 2 Mars 2017  - 11:37
  Réponse à 1-Affaire à suivre
  Le prix ne se change d'heure en heure à la pompe de jour en jour. De plus en France, il existe la concurrence la liberté de prix. Pourquoi au Togo existe toujours le monopole d'Etat. Expliquez svp merci.

 1   Affaire à suivre | Jeudi, 2 Mars 2017  - 8:16
  On se frotte la main et on relaie pour en faire la politique. Un discours vide de sens si non c'est avec qui le gouvernement devrait discuter avant l'augmentation des prix? Ce n'est pas le gouvernement qui augmente les prix mais ce sont les fournisseurs de ces produits qui en augmentent et c'est une consequence directe. Cet machin de PSR je crois avoir entendu qu'il y a un prof. qui est chef de cette association. Il aurait sûrement fait ses études en france, qu'il nous dise la vérité comment le prix de l'essence change à la pompe en France. Heureusement au Togo c'est en l'espace de mois mais en France c'est en Heures et minutes. Le prix d'un litre d'essence n'atteint même pas encore un(1) euro au Togo alors qu'il n'est jamais autour d'un(1)euro ailleurs de toute facon plus.


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Commparer pour le meilleur pret auto| | . | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
Serrurier Paris 6| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com