Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo La réconciliation armée-nation est-elle possible ?


politique

iciLome | | Commenter |Imprimer Lu : 2919 fois

Les Togolais, il faut le dire d'emblée, ont une haine pour l'homme en uniforme. Ceci à cause des nombreuses péripéties dans lesquelles l'armée a entraîné la population, surtout avec les événements d'avril 2005. Aujourd'hui encore, des militaires, des agents des forces de l'ordre posent des actes qui les éloignent de la population.

L'idéal de tous les Togolais aujourd'hui, c'est que l'armée soit républicaine, exempt de toutes velléités politiques. La réconciliation entre l'armée et le peuple ne peut se faire que lorsqu'on a une véritable armée nationale.

C'est la condition que posent les experts rwandais, actuellement en séjour au Togo sur invitation du Haut commissariat à la réconciliation et au renforcement de l'unité nationale (HCRRUN). A les en croire, la vraie réconciliation passe par la constitution d'une véritable armée nationale, sans distinction d'ethnie.

« Le Rwanda y est arrivé grâce au changement de mentalité de la population vis-à-vis de l’armé, celle-ci a joué un rôle fort et a su gagner la confiance de la population », a déclaré Prof. Anastase Shyaka, chef de la délégation des experts rwandais.

Or, l'on sait comment est composée l'armée togolaise et sa réaction face à la population, surtout quand celle-ci manifeste son mécontentement vis-à-vis d'une décision politique. Toutefois, on ose croire que ces interventions des experts rwandais serviront de leçons à qui de droit.

D'ailleurs, la Commission Vérité, Justice et Réconciliation (CVJR) a été bien claire dans ses recommandations : « Le recrutement de nouveaux militaires devrait se faire avec la plus grande transparence, dans toutes les cinq régions du pays, sur des critères bien définis, sans privilégier telle ou telle ethnie ».

Les experts rwandais rejoignent donc la CVJR. Et c'est à ce seul prix que les Togolais peuvent commencer par faire confiance en leur armée, puisque cette dernière sera désormais au service du peuple et non d'un clan au pouvoir.

Si on a pu voir dans la sous-région, l'armée se ranger du côté du peuple, c'est que cela peut aussi arriver au Togo. La réconciliation entre l'armée et la nation est donc possible.

I.K



Autres titres

Togo manifestations du 19 août 2017 : le car « impressionné »… l’ufc « préoccupée »… 
Togo apévon dit « bravo » à atchadam et annonce une possible mobilisation de l’opposition 
Togo le net demande au peuple togolais de prendre ses responsabilités 
Plus de nouvelles





TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Test de transat bébé| Plombier Orléans| Les piscines tubulaires| | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com