Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo 2017 : Le peuple va souffrir encore plus et c’est très méchant!


opinions

- | | 1 Commentaires |Imprimer Lu : 2489 fois

• La classe politique togolaise a lamentablement raté l’occasion de redonner espoir au peuple togolais meurtri et désespéré. Il n’a plus été question d’ouverture politique et gouvernementale comme annoncée d’habitude suite au message du nouvel an du chef de l’état. Les partis politiques de l’opposition sont restés campés sur l’adversité, et l’isolement qui reste la pierre d’achoppement des incertains. La société civile togolaise et les religieux sont restés timides plus qu’avant. Tout compte fait, il n’y a rien de nouveau pour en faire une nouvelle année. Ce pendant, le peuple qui souffre déjà, souffrira encore plus et c’est très méchant. Le statu quo offert par les politiques n’enfreint pas aux flambées des prix et aux besoins budgétaires pour satisfaire les augmentations de salaires des travailleurs, des députés de l’assemblée nationale etc. Ce qui est méchant est que, les politiques sont bien conscients des souffrances du peuple .Malgré cela, Ils n’ont pas daigné faire tous les sacrifices possibles et impossible, afin de dénouer ensemble les blocages politiques du pays, et annoncer en ce début d’année 2017, une nouvelle ère politique et économique qui créerait l’espoir et la prospérité dans les ménages. C’est triste, et très triste que déjà, tout marche comme sur les roulettes, pour faire de 2017 une répétition des années précédentes. Le bout du tunnel n’est pas visible et c’est méchant. Les politiciens togolais doivent tomber sous le sens et dégager les concessions politiques susceptibles de garantir l’avenir et travailler ensemble dans toutes les institutions du pays pour ensemble redonner espoir à leurs peuples.

L'AUTEUR
Zoome A.


Autres titres

Togo de john aziamour, chants et silences à mélo, 
Togo le point de kodjo epou : que de temps perdu en suspenses bidon! 
Togo et si vous rentriez (enfin) dans l'histoire ! m. olympio... 
Plus de nouvelles




 1   The Unheard Voice | Jeudi, 26 Janvier 2017  - 8:6
  Agissez maintenant pour sauver le sort de la démocratie au Togo


Nous sommes le Conseil de la Diaspora Togolaise aux Etats-Unis (USDCT), la principale organisation politique des Togolais aux États-Unis.
Une lutte pour la limitation du mandat présidentiel devient une menace pour la démocratie au Togo. Si rien n'est fait pour arrêter la propagation totale de la colère parmi la population et sa diaspora, nous craignons pour les confrontations et le résultat tragique.
Notre inquietude d'agitation politique et d'éventuels conflits tragiques est basée sur les faits suivants:

• Les tensions politiques se multiplient à l'intérieur du pays et dans sa diaspora contre la famille Gnassingbé qui célébrera son 50ème anniversaire le 13 janvier 2017 en tant que souverain corrompu, sanglant et impitoyable du pays du Togo.
• • Après la mort du dictateur Eyadema Gnassingbé en février 2005, l'un de ses fils, Faure Essozimna Gnassingbé, a pris le pouvoir lors d'une élection sanglante qui a causé la mort d'environ 500 civils innocents, selon des observateurs de l'ONU.
• En 2015, après ses 2 mandats, Faure Gnassingbé a ignoré l'appel au changement politique de la part du peuple togolais et a forcé son troisième mandat, à travers un processus électoral extrêmement injuste dont le régime est célèbre.
• Dans ses efforts pour promouvoir la paix, la sécurité et la stabilité politique en Afrique de l'Ouest, la CEDEAO a pris en considération les cris du peuple togolais et a appelé à une limitation du mandat présidentiel à deux mandats dans les pays de l'Afrique de l'Ouest. Seuls la Gambie et le Togo ont rejeté cette proposition.
• Les partis politiques de l'opposition et les groupes de la société civile planifient des manifestations à grande échelle au cours des prochains mois et l'USDCT est profondément préoccupé par les représailles du régime militaire à l'égard de ces manifestations pacifiques.
• Nous appelons les dirigeants du monde à utiliser les moyens diplomatiques pour sauver le destin de la démocratie de notre pays en:

1. Le Retour a la Constitution de 1992
2. L’instauration d’un systeme electoral credible
3. L’obligation pour le president Faure Gnassingbe de quitter le pouvoir a la fin de son mandat en cours.

Nous espérons que la communauté internationale n'abdiquera pas sa responsabilité et se tiendra auprès du peuple togolais pour promouvoir la démocratie et les droits de l'homme au Togo


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Commparer pour le meilleur pret auto| | Comparatif vpn sur Meilleur vpn.net | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
Serrurier Paris 6| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com