Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Revue de presse du 11 Janvier 2017


presse- presse togolaise

iciLome | | Commenter |Imprimer Lu : 2499 fois

Divers sujets en exergue dans les parutions de ce mercredi.

Ghana et la cérémonie d’investiture de Nana Akufo-Addo haute en couleur : A quand l’investiture de Faure Gnassingbé du Togo?, s’interroge l’Hebdo LE TRIANGLE DES ENJEUX.

Selon le journal, Nana Akufo Addo est devenu le 5e président de la Ve République au Ghana. Son investiture s’est déroulée le 7 janvier dernier devant une vingtaine de chefs d’Etat, plus de six mille invités rassemblés à la place de l’Indépendance à Accra.

L’Hebdo Triangle des Enjeux fait le rapprochement et précise que son homologue présent à l’investiture, Faure Gnassingbé "s’est dit réélu depuis le 25 avril 2015, n’a pas encore été investit jusqu’à ce jour. Et le journal de conclure : « C’est bien malheureux pour le Togo".

Autre titre de Triangle des Enjeux, Alerte sur la libération de Kpatcha Gnassingbé le 31 décembre 2016 : Faure voulait-il vraiment libérer son frère, que s’est-il passé ?

Les Togolais ont-ils déjà eu leur poisson d’avril, mieux, était-ceune fausse alerte ?, se demande le journal qui précise que seul Faure saura ou peut-être l’honorable député qui, à notre avis, a toujours son immunité parlementaire intégralement peut nous dire s’il a été informé de sa libération avant que les décideurs ne renoncent à ce projet qui pourtant devraient les honorer.

Pour le Triangle des Enjeux, le fils d’Eyadema, Kpatcha Gnassingbé ne mourra pas en prison.

« L’un de ces quatre matins, la raison aura force sur la mauvaise foi et Kpatcha recouvra sa liberté pour enfin donner cette chaleur parentale à ses enfants », souligne le journal.

LA DEPECHE, Hebdo dans les kiosques ce jour, affiche à sa UNE/Réformes politiques : les lignes bougent ; -les nouveaux membres de la commission de réflexion installés ;-sa composition pose problème.

L’annonce de l’installation des membres de la commission de réflexion a été diversement interprétée. La Dépêche dans son édition du jour, écrit que si dans les milieux proches du pouvoir, on se félicite de la nouvelle, c’est tout un autre son de cloche, à l’Anc.

« Chez le citoyen lambda, on s’interroge sur la composition de la commission. Sa composition n’est pas équilibrée. Certains noms comme les professeurs Kokoroko et Bitchana peuvent rassurer », rapporte le journal.

La Dépêche tout en félicitant la composition, se demande ce que feront les deux Prof face à des personnes comme Ayassor, Ihou Ekoudé et Ahoomey-Zunu jugés trop proches du pouvoir.

La commission anti-corruption ressuscitée avec son vieux démon, informe la Dépêche.

Dans son analyse sur la résurrection de la commission anti-corruption, le journal, après avoir établi les manquements qui ont plombé la commission, se demande le bien fondé pour lequel, Faure a jugé bon de faire encore recours à un personnage qui a été décrié ? Il s’agit du sieur Folivi Assiongbon.

LE PATRIOTE, Hebdo dans les kiosques ce mercredi, écrit/Phase finale CAN 2017 au Gabon/ Les Eperviers du Togo : Le miracle pour mobiliser les fonds.

La 31e coupe d’Afrique des nations de football démarre samedi au Gabon. A cette compétition, les Eperviers du Togo y prennent part. Ils affûtent leurs armes pour le combat.

« Pendant ce temps, écrit le journal, le comité de mobilisation de fonds pour cette CAN se met au travail afin de pourvoir l’équipe de l’argent dont il a besoin pour mener à bien sa mission », dit le journal. Avant de se demander si à quelques jours, le Togo sera-t-il réellement dans les conditions idoines pour défier ces adversaires du groupe C ?

FORUM DE LA SEMAINE, quotidien privé qui a repris icilome.com de son côté, affiche à sa Une/ Justice togolaise/Affaire de viols et d’assassinats de femmes : Gbossou, le « bourreau de Kinikondji » condamné à 15 ans de prison.

Ouf de soulagement au sein de la population de Kinikondji dans le Yoto. Le nommé Gbossou qui constituait leur principal cauchemar, arrêté a été condamné à 15 ans de prison par la Cour d’assises de Lomé, informe le journal.

Pour le journal, ce n’est que justice faite. Les populations de Kinikondji qui entre temps, vivaient dans la peur, peuvent donc pousser un ouf de soulagement, conclut le journal.

Autre titre du quotidien, Forum, Triste anniversaire des incendies des marchés de Lomé et de Kara/Réclamation de libération des détenus : Anc, même rengaine.

L A T




Autres titres

Togo revue de presse du 26 avril 2017 
Togo journée de la liberté de la presse : l’ambassade des usa au togo annonce un webchat 
Togo revue de presse du 25 avril 2017 
Plus de nouvelles





TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Commparer pour le meilleur pret auto| | Comparatif vpn sur Meilleur vpn.net | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
Serrurier Paris 6| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com