Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Lomé renégocie sa dette auprès du FMI


economie et finances

iciLome | | 8 Commentaires |Imprimer Lu : 2377 fois

Une mission du Fonds monétaire international (FMI) séjourne actuellement à Lomé. Le Togo et cette institution de Bretton Woods discutent pour trouver un accord relatif au Programme de facilité élargie de crédit (FEC).

Les experts du MFI sont arrivés à Lomé depuis jeudi 5 janvier 2017. La délégation est composée de plusieurs économistes dont le chef division adjoint du Département Afrique du FMI en charge du Togo, Cemile Sancak.

Les discussions entre les autorités togolaises et cette mission visent à déboucher sur un accord par rapport au Programme de facilité élargie de Crédit sur une période de trois ans, afin de renforcer la croissance économique d’une part, et maîtriser le taux d’endettement d’autre part.

L’arrivée des experts du FMI dans nos murs fait suite à un prêt de 83 millions de dollars en 2013 consentis au Togo sur une durée de trois ans. D’où la nécessité de trouver un nouvel accord.

Le niveau d’endettement du Togo est alarmant. Son taux est passé de 48,6% à 75,4% du produit intérieur brut (PIB) entre 2011 et 2015, a confirmé le ministère de l’Economie et des Finances tout récemment.

Le Programme de Facilité Élargie de crédit (FEC) permet d’aider les pays dont la balance des paiements est déficitaire.

A.H.









Autres titres

Togo les raisons qui hypothèquent l'émergence du togo en 2030 
Togo michel nadim kalife: “le franc cfa n’est pas responsable de nos tragédies” 
Togo kako nubukpo : «je ne partage pas l’analyse de ceux qui pensent que le franc cfa s’inscrit dans une sorte de complot français contre l’afrique » (exclusif) 
Plus de nouvelles




 8   KASSANDA | Lundi, 16 Janvier 2017  - 21:59
  Ils ont ruiné le Togo.

 7   Geremy | Jeudi, 12 Janvier 2017  - 19:58
  Inspectons un peu les chiffres:

Budget de cette annee: 1227 milliards
Part reserve' a la dette: 35% du budget
Payments envers la dette: 35% des 1227 milliards = 429.45 milliards
Part des payments qui constituent les interets : 54 milliards
Reduction nette de la dette : 429.45 moin 54 milliards = 375.45 milliards soit environs 620 MILLIONS DE DOLLARS.

SEUL POUR LE COMPTE DE 2017 LE TOGO REDUIRA SA DETTE DE 620 MILLIONS DE DOLLARS? EN TOUT CAS SI TOUS LES CHIFFRES PUBLIE' REFLETENT LA REALITE'.

Je pense qu'il est plutot clair que notre pays est entrai d'etre pille' SERIEUSEMENT. car si on rembourse 620 millions de la dette en une annee, l'on peut se demander quelles sont les realisations au togo qui vallent 620 millions de dollars? l'aeroport a ete finance' a 150 milion de dollars. Le port et autres ont ete finance' par des entreprises prive' qui se font rembourse' sur les revenues percues a travers la concession obtenu au pres de l'etat.

EN BREF l'etat actuel du Togo ne reflete pas le niveau de l'endettement: les exportations du pays n'ont pas progresse' de maniere consequente ;ce qui veut dire que l'etat ve peut nous dire qu'il a investit pour soutenir et accroitre la capacite' de production des agriculteurs etc...

Lome' capitale du Togo manque encore de routes et surtout il n'y a pas de pont echangeurs dont certaines intersections de lome' come GTA ont urgemment besoin.

L'etat arrive difficilement a satisfaire les fonctionaires publiques(enseignants et corps medicales en locurence)

Les infrastructures medicales sont pratiquement absentes...

LE TOGO EST ENDETTE'! OK. A quoi a servit l'endettement?....car tout ce que l'on peut nous montrer ne represente meme pas 20% de l'endettement

 6   EL PASCHTOUN. | Mardi, 10 Janvier 2017  - 20:18
  Réponse à 6-Abladjo
  Et quand j'ai demandé qu'on mette la ville d 'ANEHO et ses habitants en hypotheque ( on n'a rien à perdre ), le journaleux n'a pas hesité à supprimer mon posting !

 5   Abladjo | Mardi, 10 Janvier 2017  - 18:52
  Réponse à 1-Diaz Tokoin
  M. Yaya Sani,

Ou sont les dettes? Qu est ce au on peut cendres dans ce pays pour éponger les dettes. Si rien dans ce pays don't la vente ne peut éponger les dettes donc le FMI n a qu a repartir on a oas de dette. Le reste c est un complot contre le peuple entre le FMI et les soi disant dirigeants.

Le Togo n est pas endetté. Woabé Calamité est endetté il faut faire la séparation.

 4   Serieux | Mardi, 10 Janvier 2017  - 15:50
  Réponse à 1-Diaz Tokoin
  Si tu veux les comptes publics, il faut activer la cour des comptes au lieux de former une commission anti-corruption qui ne regorge que des journalistes.

Faure veut utiliser des journalistes maintenant comme des expert comptables.

Faure n'a vraiment plus de conseiller. ce que Eyadema a fait et qui a échoué, c'est cette même anti-corruption qui a detrournee les sous versés par les accusés sous forme de frais de fonctionnement que Faure décide d 'utiliser au lieux des institutions légales.
Comment les gens ne vont pas te critiquer?

Pourquoi ne pas activer les vérificateurs du pays ( Cour des Comptes, Inspection Générale des Finances, Inspection d' Etat )? Eyadema gerait par commisison parce qu'il n'avait d'outils d'analyse mais toi malgré ton MBA tu veut gérer de façon ad hoc le pays?

 3   Anti-FMI-BM | Mardi, 10 Janvier 2017  - 15:36
  Le FMI n' a qu a venir s'installer en Afrique au lieu d’être la ou elle ne sert pas.

 2   El Niño | Mardi, 10 Janvier 2017  - 13:30
  On nous parle de dettes du Togo et personne ne nous parle de la provenance des 16 millions que Pitang Tchalla a distribuer au club de journalistes alimentaires.
À quand l'état de la nation petit NULLARD ???

 1   Diaz Tokoin | Mardi, 10 Janvier 2017  - 11:30
  On nous parle de la dette du togo...mais personne ne nous fait de compte de l'état de la nation, des comptes publics sur la gestion des deniers de la république...

Seuls les actes nous permettent d'identifier les hommes d'état et Faure quand bien même qu'il ait usurpé cette fonction qu'il prend pour un "métier" depuis 2005, n'en est pas plus qu'un imposteur, un paysan en costume aux frais de la princesse...et jamais ne rentrera dans ces fonctions de "président d'une république et encore moins un homme d'état", c'est un constat.

Quand on fait la promotion de la corruption, du népotisme, de la gabégie, on entretien le copinage au sommet de l'état et qu'on est soi même le chef de la minorité pilleurs on n'est disqualifié aux yeux des peuples à vouloir faire quoi que ce soit...

Ce n'est pas par ce qu'on est en costume tous les jours au sommet de l'état qu'on devient subitement "un homme d'état ou un président d'une république", c'est les actes qui feront de vous un homme d'état ou un vrai président de la république et notre calamité est un paysan en coton égyptien...

Faites passer le message, Diaz Tokoin


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Commparer pour le meilleur pret auto| | Comparatif vpn sur Meilleur vpn.net | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
Serrurier Paris 6| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com