10:09:32 AM Dimanche, 22 Janvier 2017 |  Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
LEADER A L'ECOUTE Recoit du 20 au 30 Novembre 2016.
Prof. Moustafa Mijiyawa
Thème : Santé et politique sociale
LES QUESTIONS DES INTERNAUTES SONT PUBLIEES
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo F CFA : Sur TV5 Monde, Kako Nubukpo ne mâche pas ses mots


economie et finances

iciLome | | 56 Commentaires |Imprimer Lu : 6241 fois

A qui profite le F CFA ? L’ancien ministre togolais de la Prospective, sur les plateaux de TV5 Monde en début de semaine, reste constant sur son analyse : le F CFA ne profite qu’à l’élite franco-africaine pendant que 70% de la population de ces pays francophones vivent comme dans un système de troc.

Le pouvoir de battre la monnaie est régalien et propre à la souveraineté de chaque Etat, quel qu’il soit selon l’économiste, actuel Directeur de l’Economie Numérique pour l’Organisation Internationale de la Francophonie.

Le F CFA n’est pas une monnaie au service des populations et des économies de pays d’Afrique francophones.


vidéo de l'entretien avec Kako Nubukpo sur TV5 Monde

Les échanges entre Etats de la zones franc sont très faibles (15%) contre 60% d’échanges dans la zone euro. Secundo, le F CFA arrimé à l’euro crève la compétitivité. Ainsi, les importations dans les pays de la zone F CFA prônent sur l’exportation. Comme corollaire, la balance commerciale est toujours déficitaire dans ces pays.

Tertio, il est difficile d’emprunter dans la zone C FA avec des taux d’intérêt à deux chiffres dans l’ordre des 12 à 15% alors qu’en France par exemple où les Africains hébergent gratuitement 80% de leurs réserves monétaires, les taux sur les crédits sont jusqu’à 1%.

Si les dirigeants africains sont laxistes devant cette question cruciale, le prof Kako Nubukpo estime que c’est une affaire de légitimité. Un chef d’Etat qui est légitimement élu par son peuple, sans acrobatie quelconque n’éprouvera aucune difficulté à taper du poing sur la table et remettre en cause ce que l’économiste appelle « la servitude volontaire ».

Qui a dit que l’Afrique n’a plus de personnalités dévouées et engagées ? Avec Martial Ze Belingua, Bruno Tinel, Demba Moussa Dembele, Kako Nubukpo a coécrit un livre intitulé : « Sortir l’Afrique de la servitude monétaire ; à qui profite le F CFA ».

Depuis, aucun expert n’arrive à tenir tête à l’ancien ministre togolais, qui démontre mathématiquement que la misère en Afrique francophone est à dessein.

A. Lemou



Autres titres

Togo nouveau programme togo-fmi : vers la lucidité dans les dépenses publiques ? 
Togo contrebande et concurrence déloyale : les cimentiers togolais portent plainte contre dangoté à la commission de la cedeao nation 
Togo le budget 2017 ne convainc pas aimé gogué d’addi 
Plus de nouvelles




 56   Kessedoufia | Jeudi, 22 Décembre 2016  - 7:53
  Chez de nombreux compatriotes on se rend compte que l expression" "syndrome de Stockholm à un sens.....

 55   DÉBAT STERLE | Lundi, 19 Décembre 2016  - 10:11
  Réponse à 54-Belphegor
  Débat intellectuel puéril pour reprendre les termes de Mr ZINZOU. Il faut commencer par le commencement et non la fin. Le reste n'est que gymnastique et masturbation pour donner caution déguisée aux dictatures. Le problème de nos pays est la faillite des politiques publiques.

 54   Belphegor | Dimanche, 18 Décembre 2016  - 8:48
  Réponse à 52-Amevor
  Entièrement d'accord avec vous, on ne doit pas sortir de la zone Cfa pour des motivations démagogues et populistes, même quand ce processus se concrétise il faut introduire des mécanismes de gestion financière très rigoureux parce que les effets d'une inflation seront terribles pour le ou les pays concernés en cas de mauvaise gouvernance.
D'un point de vue général je ne crois pas que l'abandon du Cfa se fera de façon isolée mais plutôt d'une manière concertée.

 53   INCOHERENCE | Dimanche, 18 Décembre 2016  - 3:11
  Réponse à 52-Amevor
  Vous n'embarquerez personne dans cette aventure visant à recycler ces dictatures improductives qui veulent expliquer encore la cause de leur échec par la faute du colon. Tout est vraiment politique mon cher AMEVOR et ne soit pas naïf. Ton grand professeur KAKO est un vendu et est au service de ces dictatures qui l'utilisent même au sein de la francophonie ou il a été placé pour servir à Paris le discours que ces régimes illégitimes ne peuvent pas tenir à leurs maîtres. KAKO c'est la voie de son maitre FAURE qui n'a pas de voix à Paris parce que pas de légitimité. Pauvres naïfs togolais

 52   Amevor | Samedi, 17 Décembre 2016  - 20:16
  Nous Africains, nous n'apprenons pas de nos erreurs. L'indépendance politique nous a été octroyée au cri passionné et pathétique de "ablodé gbadja". Et pendant que nous nous trémoussions au son de "indépendance tcha tcha tcha", les dictatures les plus acariâtres se sont mis en place sans bruit.
Ça recommence avec le FCFA. Analysons les faits calmement et décidons en connaissance de cause.
L'arrimage du CFA à l'Euro n'est pas une mauvaise chose en soi. Il ouvre l'économie de la zone au reste du monde dans un climat sécurisé.
Ce que nos dirigeants devraient négocier, c'est la rétrocession des ressources du compte d'opération à concurrence de 40% pour financer l'économie et la dévaluation du CFA pour améliorer la compétitivité de la zone.
Les ressources obtenues du compte d'opération pourraient financer le PIR ( le programme indicatif régional) au lieu de recourir à des emprunts onéreux.
Le prof Kako l'a dit. Les échanges au sein de la zone UEMOA sont seulement de 15%, justement faute d'infrastructures (routes, ports et aéroports). Aussi les ressources devraient permettre de créer une banque de financement des PME/PMI pour booster la création d'emplois pour la jeunesse sans oublier le côté social (hôpitaux et écoles )
La dévaluation de la monnaie CFA pourrait favoriser la consommation des produits locaux donc relancer l'économie.
Je prie les pathétiques de ne pas se laisser dominer par leurs émotions et offrir l'opportunité aux spécialistes d'échanger les idées constructives pour le bien de la masse. Tout n'est pas politique.

 51   Togo libre | Samedi, 17 Décembre 2016  - 16:17
 
Ce MR. Kako est incohérent dans ses démarches,il est un économiste aliéné du système colonial qui embrouille les gens avec ses sorties médiatiques.

Il prétend lutter contre le franc cfa alors qu'il a accepté occuper une place dans le réseau de la Francophonie et être payé par ce même franc cfa.

Il suffit de poser la question à MR. Kako de savoir comment sortir du franc cfa et comment faire pour avoir notre Monnaie? Vous allez tout de suite vous rendre en évidence que ce MR. Kako se mettra à divaguer sur les propositions.

Le seul Homme integre Africain qui lutte contre le franc cfa est le professeur Nicolas Agbohou, un économiste ivoirien. Le professeur Nicolas Agbohou nous montre clairement avec certitude la porte de sortie du franc cfa et en même temps le chemin à suivre de notre futur Monnaie sans aucun problème s'il y a Rigueur dans la Gestion.

À bas les économistes aliénés.

À bas le Franc cfa.

Vive la Monnaie Africaine .(Nationale, Régionale ou Continentale ).




 50   INCOHERENCE | Samedi, 17 Décembre 2016  - 14:21
  Réponse à 49-Galipet
  du vrai bla bla, votre cher professeur est vendu et son jeu ne trompe personne ; c'est le Edem Kodjo de FAURE et vous verrez cela; il l'a déjà démontré ! quelle lunette vous faut t'il pour voir? S'il est honnête qu'il s'engage pour le combat démocratique au Togo avant de nous pomper l'air avec son histoire de FCFA surtout qu'il reconnait lui même que seuls les régimes démocratiques ayant la confiance de leur peuples peuvent réussir ce combat contre le FCFA. Un peu de cohérence dans sa démarche lui ferait du bien. Sinon il créditera la thèse de ZINZOU, 'ancien PM du Benin selon laquelle ce débat sur le FCFA est puérile

 49   Galipet | Samedi, 17 Décembre 2016  - 7:29
  MON pays va mal ainsi que ses enfants! Le combat que mène le prof Nubukpo est noble et doit interpeller chaque Togolais et Africain. Il ne s'agit de petits débats sur pour ou contre Faure, pour et opposition; c'est un débat de haut niveau. Ceux qui sont piqués par la maladie de l'insultomanie n'ont qu'à avoir honte. On ne vous demande pas 'intervenir nécessairement sur tout sujet posté. C'est un débat économique et quand on parle de peau, la sagesse recommande à la tortue de se taire.

D'abord, c'est inexact d'assimiler le franc CFA à la francophonie et de vilipender le prof parc qu'il occupe un poste là bas. Bien que initiée par la France pour la promotion du français à ses débuts, la francophonie compte, aujourd'hui en soin sein des pays francophones, anglophones, lusophones. Pensez-vous qu'en restant simple enseignant dans votre université obscure de Lomé (ce n'est pas une insulte, puisqu'elle ne figure même pas parmi les 100 meilleures universités africaines) que ses idées seront prises au sérieux. C'est normal qu'il utilise ces postes prestigieux auxquels il postule pour faire passer ses convictions. Et sur ce point, au lieu de l'encourager, nous ses compatriotes nous sommes ses détracteurs! c'est malheureux et incompréhensibles: soit nous sommes des ignares et incultes des enjeux internationaux de développement et de géostratégie, soit nous ne sommes pas dignes d'aspirer au bonheur.
Ensuite, pour tous les pseudo-économistes, politiciens et affairistes, avant de dire quoique ce soit contre notre cher professeur, il faut savoir ce que c'est :
- croissance économique;
- compétitivité de nos produits;
- balance commerciale;
etc.

Merci à tous.

 48   Le Vrai Jay Bon Jeu | Vendredi, 16 Décembre 2016  - 15:59
  Réponse à 47-Ibn KHALDOUN
  Allo ??? Ici... Chacun essaie d'apporter sa petite pierre ..

Or Tu dis ( excuse-moi de te tutoyer) en t'adressant a' Diaz Tokoin :
"
Mais vous, votre tour, ce n'est pas pour demain ! En tout cas, pas pour un oisif de ton genre !
Mais, tu fais quoi dans la vie ? Gardien de nuit, tout au plus ? Mais où ?
Ah, je comprends vous êtes payés pour critiquer ? comme à la fameuse conférence nationale souveraine, des gens comme toi étaient payées pour troubler l'intervention des autres conférenciers ! Résultat, c'est l'échec total ! ..:

Ps: Meme lintello, "Panafricaniste " Edem Kodjo".. a ' noye' le changement voulu par les togolais pour son Ego de se voir nommer 1er ministre.." "Moins pire " que les conferenciers ??

c'est un nouveau jour pour le Togo... Je Pense..

Question:

Quels arguments soutiens tu du Prof Kako N. ? ou que tu proposes ?? On ne serait pas d'accord sur tout mais en se fixant a' atteindre un Objectis.. que proposes tu ?

voila une partie de ta contribution souhaitee'. Avancons !!!
Il ne s'agit pas de seulement d'attaquer Diaz Tokoin et oublier l'objectif de la discussion ??
Mais que proposes tu pour avancer la discussion ? c'est cela l'essentiel

Bon Apres Midi et du Courage..

 47   Ibn KHALDOUN | Vendredi, 16 Décembre 2016  - 12:36
  Réponse à 10-Diaz Tokoin
 
Oui, du verbiage, du vrai.

 46   momo le togolais | Vendredi, 16 Décembre 2016  - 11:52
  et ce passage d'allassane ouattara suiv des explications du professeur est un MONUMENT a voir....

L'esclavage monétaire du Franc CFA et Alassane Ouattara


https://www.youtube.com/watch?v=ZsYCn0Fuseg

 45   momo le togolais | Vendredi, 16 Décembre 2016  - 11:50
  et ce passage d'allassane ouattara suiv des explications du professeur est un MONUMENT a voir....

L'esclavage monétaire du Franc CFA et Alassane Ouattara

 44   momo le togolais | Vendredi, 16 Décembre 2016  - 11:43
  Sur le CFA voila la video a voir et revoir et a méditer.....


https://www.youtube.com/watch?v=1f5Q-1KRDqU

coper et coller le lien pour voir la video dans youtube
C'est 1 cadeau

 43   Momo le togolais | Vendredi, 16 Décembre 2016  - 11:27
  A qui profite le franc CFA ? C’est l’interrogation placée en sous-titre d’un nouvel ouvrage intitulé « Sortir l’Afrique de la servitude monétaire ».

Un travail collaboratif qui porte la plume de quatre économistes de renom, spécialistes des questions monétaires et de l’économie africaine : Kako Nubukpo, Bruno Tinel, le Sénégalais Demba Moussa Dembelé (président d’ARCADE, directeur du Forum africain des alternatives) et le Camerounais Martial Ze Belinga (enseignant en économie et commerce international).

Le premier, ancien ministre togolais de la prospective, est en poste à l’Organisation internationale de la francophonie (Paris) depuis quelques mois, en qualité de directeur de la francophonie économique et numérique. Il est bien connu pour avoir critiqué ouvertement la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) et sa politique monétaire.

Pour sa part, Bruno Tinel, maître de conférences à l’université Paris1-Panthéon-Sorbonne, est l’auteur du célèbre ouvrage «Dette publique : sortir du catastrophisme ». Annoncé pour être disponible en librairie à partir du 3 octobre prochain, le livre (publié aux éditions de La Dispute, avec le soutien de la fondation Gabriel Péri) sera au cœur d’une rencontre-débat ce 16 septembre à Paris.

« Cet ouvrage collectif s’inscrit dans la continuité du colloque organisé au sénat le 17 septembre 2015 par la fondation Gabriel Péri, le collectif Afrique du PCF et la fondation Rosa Luxemburg d’Allemagne », indique-t-on. « Il analyse les enjeux économiques et politiques et les alternatives possibles au Franc de la Communauté financière africaine (CFA) créé en 1945 et en cours aux Comores et dans quatorze Etats en Afrique ».

« Une monnaie trop forte, déconnectée des réalités économiques»

Dans leur ouvrage, poursuit-on dans sa présentation, les auteurs « démontrent que les économies de ces pays souffrent d’une monnaie trop forte, déconnectée des réalités économiques en raison de son arrimage à l’Euro. Il est en outre aujourd’hui évident que le principal objectif de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) et de sa consœur, la Banque des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC) est la défense du taux de change entre le Franc CFA et l’Euro et la limite de l’inflation, au détriment de toute autre considération comme la croissance économique ou la satisfaction des besoins sociaux».

Ainsi prennent-ils pour preuve, 11 des 15 pays membres de la zone CFA, classés comme « pays moins avancés » par les Nations unies. « (…) Il devient quasiment impossible de mener durablement une politique monétaire différente de celle de la zone ancre, c’est-à-dire la zone Euro ».

En dehors des Comores, le CFA est la devise commune des Etats de l’UEMOA d’une part (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal, Togo), et de la CEMAC d’autre part (Cameroun, Centrafrique, Gabon, Guinée équatoriale, République du Congo, Tchad).

Toutefois, Michel Sapin, Ministre français des Finances a déclaré lors de la dernière réunion semestrielle de la zone Franc (Yaoundé, 8 et 9 avril 2016) que son pays était ouvert au débat relatif à son évolution: « La France n’est pas là pour décider à la place des pays concernés», a-t-il affirmé. « Si des idées, si des propositions sont faites par les responsables politiques des pays concernés, la France est évidemment ouverte à toute évolution ».

 42   Diaz Tokoin | Vendredi, 16 Décembre 2016  - 11:12
  Réponse à 40-momo le togolais
  Icilomé, votre petit stagiaire est aussi bête que le mot en supprimant mes intervention sur des sujets aussi délicats comment peut-il lui même comprendre ce qui s'y passe???

Que des tarés comme nous fait passer pour des journalistes...

Bnade de tarlouse, quand vous ne comprenez pas vous dealiter, c'est le propre de l'inculte et de l'ignorant abruti

Faites passer le message, Diaz Tokoin

 41   JO | Vendredi, 16 Décembre 2016  - 10:38
  Réponse à 39-le MAJOR
  je ne crois pas du tout. si seulement tu savais que ce machin de FRANCOPHONIE est un super instrument de la FRANCE pour continuer par préserver ses intérêts dans ses colonies, tu ne dirais pas ça.

 40   momo le togolais | Vendredi, 16 Décembre 2016  - 10:9
  Trés beau débat pour une fois sur ce site... Les incultes et ignares envoyés par les RePTiles d'unir n'ayant pas le niveau d'instruction nécéssaire leur permettant de convaincre avec des arguments irréfutbales, OUF ! ! ! ! ! ! ! !! I
Ce débat dépasse leurs capacités intellectuelles limitées aux insultes. Et c'est bien ainsi.

Pour en revenir au débat proprement dit, la France ne peut pas lacher ses anciennes colonnies acr elles lui rapprotent enormement !!!! Car chacune des anciennes colonies a du déposer des montants astronomiques ainsi que des lingots d'or pour que la france et l'europe soutiennent le cfa.
C'est ca le fond ud probleme.
Et le president senegalais Abdoulaye Wade a demandé que la france lui rende ses 7 MILLIARDS d'EURO ( plus de 6 mille milliards de cfa) elle a refusé. Que pouvait il faire? et pourtant il était une président democratiquement élun et don la légitimité npouvait etre remise en cause par qui que ce soit.
le probleme se situe au niveau de l'union africaine qui peut décider de creer un pays unique avec passeport et monnaie unique., Or que voyons nous? L'union africaine se calque sur l'union européenne qui ne marche pas. Et comme c'était prévisible, l'union africaine est en panne. Ils ont plein de commissaires qui ne servent a rien a part toucher leur per diem comme les députés moutons de l'unir;
Mais voila meme l'union africaine recoit ses ordres de paris et washington alors mes amis, le developpement de l'afrique est une cause perdue sauf si ce sont les peuples qui se levent pour défendre leurs droits inélianables comme au moment des indépendances.
Pour en revenir au prof qui fait son show il faut avoir une bonne lecture de sa sortie médiatique. Le prof est fatigué du froid canadien avce un poste dans l'anonymat alors il veut un poste a l'union africaine. Il doit donc reprendre son cheval qui fait du bruit sur son passage afin de se frayer son chemin. Attendez et vous le verrez sous peu nommé commissaire de l'union africaine.
A ce moment la s'il ne met pas ses idées en oeuvre alors tout le monde saura que c'est 1 carrieriste ( il veut faire carrière dans les institutions) point.
l'avenir nousle dira.
Débat passionnant je vous ai écrit un court passage. Mais si nécéssaire alorsje developperais la question du cfa pour vous.
L'ignorance est l'ennemi véritbale qu'il faut combattre. C'est pour cela que le régime rpt ne veut pas faire des écoles et des universités pour combattre l'ignorance. Ca donne des cafards comme " le soldat" "gnarou" et autres saloperies qui versent leurs inepties quotidiennes sur ce site. Croyez vous que si régime du rpt veillait a favoriser l'éducation du peuple togolais il tiendrait encore longtemps?

 39   le MAJOR | Vendredi, 16 Décembre 2016  - 9:32
  Réponse à 4-JO
  Toi tu as complètement perdu la raison. Tu ne vois que du noir partout.

 38   Kessedoufia | Vendredi, 16 Décembre 2016  - 9:1
  Réponse à 36-Diaz Tokoin
  Des fois je me demande si c vrai que les peuples ont: les dirigeants qu' il méritent?
Je pense que par stratégie on peut permettre à kako certaines choses, sinon:
amorin, agbobli atsoutse, Robert zongo. ...
Le sujet est trop sensible,on doit savoir si prendre,c un jeu d échec pas du 100 m plat,
"Vaut mieux arrivé avec un pied cassé que jamais"
Salut mon frère
Best Regards!!!!

 37   Kessedoufia | Vendredi, 16 Décembre 2016  - 8:48
  Vous tous qui parlez de crédibilité, auraient pu être plus crédibles si vous n aviez pas parlé français,
Voyez un peu comme kako doit etre embarrassé
Retournez les vers vous même et dites nous honnêtement ce que vous ressentez. ...
Merci à ceux qui auront le courage de nous faire part de leurs vraies conclusions,
Ou étaient nos peuples qd les gens partaient à la conquête du monde???
Les retardataires auront tjrs tord...
Revenons sur terre,
Restons français tout en étant togolais comme nous le sommes,portons nos boubou,pagne ou betekeli de temps à autres pour revenir à nos sources,
cuisine française ou africaine,
CFA ou Cauris
nous y sommes jusqu'au cou
N es ce pas?????????????????
Lol,
Savez vous que la ou se situe l ancienne présidence,l ancienne Orstom, toutes ou presque la zone derrière l hôtel ibis le benin, la ou à été inauguré la nouvelle école française par le PM Valls, à lomé appartiennent à la France pour 200ans??????
Je pense que la marina,la ou réside le président talon du benin appartient aussi à la France. ...

Voyez l ampleur du paradoxe?????

Quand vous signez les contrats et les traité SVP lisez les et surtout comprenez les ,grands intello africains" en voies d épanouissement
Best. Regards!!!!!!.

 36   Diaz Tokoin | Vendredi, 16 Décembre 2016  - 8:36
  Réponse à 35-Kessedoufia
  Ce que bcp reprochent à Kako, c'est de sciemment éviter l'essentiel (une élection libre transparente et acceptée de tous avec une constitution reformée avec l'aval de tout un peuple...) qui une fois reussi nous permettra de mieux lutter contre ce problème que tous savent intenable sur la durée mais qu'avec les dynastie et dictature le franc CFA a encore de beaux jours devant lui...

Les autres démocraties sont légitimes de porter une telle revendication...mais qui va nous calculer avec un prince arrogant, fainéant, léthargique et cinique qui n'en a rien à battre de son peuple???

Avez vous une seule fois entendu notre paresseux prince s'exprimer une seule fois sur ce sujet??? alors croyez vous sincèrement que la seule voix de ce mr kako portera s'il n'a aucun soutien venant de la part d'un "vrai président élu démocratiquement par son peuple avec un crédit de légitimité???

Notre prince fainéant a un seul devoir depuis 12 ans, c'est nous lire "son fable creux et sans fond" auquel lui seul croit à la fin de chaque année...dans quelques jours le chef de la minorité pilleuse de notre république (le voleur n°1) viendra nous lire ses règles, il ne ratera pas l'occasion et aura la naïveté de croire qu'il sera encore écouté et cru à la TVT (notre télé propagande)...

Faites passer le message, Diaz Tokoin

 35   Kessedoufia | Vendredi, 16 Décembre 2016  - 8:8
  Quand vous formez vos peuples en français, ne vous attendez pas qu' il travaille pour l Argentine, le Brésil, la Corée,et j en passe....
J ai comme l impression que nous voulons régler plusieurs problèmes à la fois,demander à kako de ne pas travailler à la francophonie c comme demander à Martin luther King de quitter les USA parce que les noirs y étaient maltraités. ....
Le noir en demandant qu' on revoit le c fa ne demande qu' à avoir entre ses mains un levier,et non tout le système vous son contrôle,
Nous ne remettons pas tout ce qui est français, d ailleurs c impossible,sinon après le CFA et la francophonie, ce sera:
La langue française,
La technologie française,
.....
Nous n avons pas les moyens de toutes nos ambitions, pour le moment restons francophones mais plus libres par rapport à la monnaie, le reste on verra après. ....
Je pense qu' il faut composer avec certaines choses sinon on sera tjrs les derniers,
Il faut de l élévation sur ce sujet,et je félicite kako pour son courage,
Prenons en exemple:
La France elle même qui gagne en prenant juste le nécessaire dans ce qui l arrange,
Teddy riner il est français mais noir,
Équipe de France,...
Clarisse agbegnenou elle est française mais ce nom. ....
On peut aussi profiter des avantages en minimisant les désavantages,eux savent le faire bien,
Il s'agit de réfléchir,et de trouver des solution à la Mandela, a la Martin luther, ...pas des solution à la Castro, a la sékou Touré au risque de nous auto détruire.
Je suis contre la France,mais nous sommes adossés à la France,si nous la dynamitons. .....

 34   aglanvi70 | Vendredi, 16 Décembre 2016  - 7:52
  @UFO ALLIEN

Merci infiniment sans commentaire

 33   Avlekete | Vendredi, 16 Décembre 2016  - 5:59
  Réponse à 4-JO
  " Il faut commencer par nous dire à quoi sert la FRANCOPHONIE. Je pense que ce monsieur serait plus crédible s'il n'était pas à la FRANCOPHONIE. Justement cette FRANCOPHONIE est là pour les intérêts de la FRANCE."


Merci JO

 32   UFO ALLIEN | Vendredi, 16 Décembre 2016  - 2:39
  POURQUOI cette Afrique doit toujours faire la courbette à cette France avant de décider même de sa monnaie et son avenir dans le monde ?? Pauvre Afrique qu'est -ce qu'elle a de plus que vous ? l'HELLENIZATION gréco-romaine ?
Mettez de carburant dans votre cervelle et apprendre à chercher qui êtes vous réellement sur ce continent vous avez trop servi les autres et vous même et vos enfants. Vous ne décidez pas maintenant de vos destins, vous vous chercherez encore pendant des siècles. Le mal est que trop d'ignorant sur le continent à soif de leur miette de repas sur la table. L'avenir du continent, peu s'en soucit. L'Albinos (whiteman) enquête toujours d'identité à raison de dire que le Negrus n'aime pas lire. En effet car la lecture prend de l'energie mentale et de sacrifice en evitant tout Vap mais C'est un savoir de realization dans des tas d'immondices. Et, le NEGRO africain la plupart n'a pas encore ce temps. Sinon comment saurez que leurs ancêtres furent des templiers, des rois et reines d'Europe et tous eurent laissé leurs empruntes d'une manière ou d'une autre ce qui nous permet aujourd'hui d'être au parfum de leurs exploits passés galorieux et combatant.

DEGNIGBAN


DEGNGBAN

 31   UFO ALLIEN | Vendredi, 16 Décembre 2016  - 2:29
  POURQUOI cette Afrique doit toujours faire la courbette à cette France avant de décider même de sa monnaie et son avenir dans le monde ?? Pauvre Afrique qu'est -ce qu'elle a de plus que vous ? L'Hellinizarion gréco-romaine ?
Mettez de carburant dans votre cervelle et apprendre à chercher qui vous etre réellement sur ce continent sans cela vous vous chercherez encore pendant des siècles. Le mal est que trop d'ignorant sur le continent a soif de leur miette de repas sur la table. L'avenir du continent, peu s'en soucit. L'Albinos (whiteman) enquête toujours d'identité à raison de dire que le Negrus n'aime pas lire. En effet la lecture est le savoir dans des tas d'immondices. Et le NEGRO africain la plupart n'a pas encore ce temps. Sinon comment saurez que leurs ancêtres furent des templiers, des rois et reines d'Europe et tous eurent laissé leurs empruntes d'une manière ou d'une autre ce qui nous permet aujourd'hui d'être au parfum de leurs exploits passés.


DEGNGBAN

 30   MA PAROL | Vendredi, 16 Décembre 2016  - 0:59
  Réponse à 29-Le Vrai Jay Bon Jeu
  Mon cher VRI JAY , n'accorde pas trop d'importance à cette phrase dite par KAKO pour rendre digeste ses propos et son ouvrage un vernis démocratique. Nos pseudos intellectuels togolais ne sont pas à une contradiction prêt: ça te dis quelque chose, un certain ROBERT DUSSEY avait écrit dans son ouvrage "l'Afrique malade de ses élites" : " Qu'aucun président n'avait le droit de faire plus de deux mandats" Mais en 2015, il fut le premier à expliquer que son mentor Faure GNASSINGBE n'était pas concerné et qu'il était nécessaire pour lui de briguer un troisième mandat. Je ne serai pas étonné que KAKO nous explique que cette condition démocratique de succès de son plan ne s'applique pas au Togo de FAURE qui n'a pas besoin de la démocratie pour aller vers "l'émergence". Ce sont des ventrocrates. Togolais comptez sur vous d'abord ces pseudos intellectuels ne pensent qu'à leurs ventres. Ce sont tous des Edem KODJO

 29   Le Vrai Jay Bon Jeu | Vendredi, 16 Décembre 2016  - 0:41
  Réponse à 28-MA PAROL
  Tiens Tiens!!! MA PAROL .. ...
Tu ouvres intelligemment une patie du voile a' laquelle beaucoup y compris Jay . ont ete naive de considerer..


Cependant si toutE cette equipe de"tetes pensantes Africaines " pouvaient avoir comme motto:

"..Rien ne se fera si le président n'est pas démocratioquement choisi avec un crédit de légitimite'.."

CE SERAIT DANS L'INTENTION DES 80% DES africains et non pour 1% des escrocs au pouvoir..!dans cette esprit, je vois mal Kako N. et le groupe de tetes pensantes Africaines se faire "Acheter " ..
Rien n'est impossible !!

 28   MA PAROL | Jeudi, 15 Décembre 2016  - 23:51
  Réponse à 25-EB_Toutmosis3
  Un internaute a écrit que KAKO NUBOUKPO est pour Faure Gnassingbé ce que Edem Edouard KODJO fut pour Eyadema GNASSINGBE. Il a raison car Faure sans vision et sans charisme incapable de développer une démarche structurelle utilise KAKO pour se faire voir et valoir sur le plan international. Tout le reste n'est que baliverne. Tant que nos pseudo intellectuels resterons à ce jeu de la politique du ventre madou madou, Faure les utilisera un à un pour consolider son pouvoir et s'éterniser comme son père. Dans les années 1967 les Edouard KODJO considérant Eyadema comme un inculte, l'ont entouré pour manger et soit disant le manipuler pour le renverser à la AHIDJO au Cameroun. A la fin c'est plutot l'inculte qui les a tous enfariné. RDV dans 30 ans Faure fera d'une bouchée tous ces pseudo intellectuels comme KAKO; Robert DUSSEY qui l'aident à consolider son pouvoir

 27   Le Vrai Jay Bon Jeu | Jeudi, 15 Décembre 2016  - 22:37
  Aux intervenants !!!..

Bravo a' tous pour la contribution au debat..ose' et provoque' par le prof Kako N.

Nous semblons aimer notre Afrique, et particulierement notre TOGO.

Historiquement parlant, L'ex Boko, Mr Pere' , Ex Pm Agoyibor, et le Prof Kako N. ont tous ete' mis a' la porte de Lome2. C ela c'est un fait induscutable. et ces derniers ont connu le systeme et son "fort" interieur..et cette expulsion de nos valeureux visionnaires, a ete' l'oeuvre du president de la republique et de son klan , protege' par les F.A.T.

Question:
Qui d'entre nous , sait si le Prof Kako N. a eu un tete a' tete prive' avec son President togolais et lui a respectueuesement dit les 4 verites parmi lesquelles:
"..
"...Rien ne se fera si le président n'est pas démocratioquement choisi avec un crédit de légitimité .." ??

2 - Qui est/sont le denominateur commun de notre regression Democratique ici ?? Kako ou le fraudeur faure ??

3- Je pense a' Diaz Tokoin ,Ibn Khaldoun, etc.. que loin d'ecarter de nous, Kako, rapprochons nous de lui, de part nos dicussions, car il n'y a pas de mauvaises idees soutenues ici...
4- l'Essentiel et Primordial point "souleve' ici par Kako N. est,... TRES HUMBLEMENT ... mon point de vue ceci :
Le Respect, la legitimite de l'homme Africain, de nos leaders face aux autres leaders dans CE MONDE EN PLEINE "GLOBALISATION"...!!!
c'est le primordial et minimum requis !!
Ce n'est qu'avec ce standing et Respectable reference decomplexee'et accreditee democratiquement que nous AFRICAINS seront respecte's et pourrons faire face a' n'importe quelle difficile negociation et sortir "Gagnant- gagnant.

Rapprochons nous de lui. il connait beaucoup de choses de l'interieur du systeme.Il est memebre de l'OIF C'est un atout plutot comme l'a bien souligne' nore Ami Caramba ! et non un Handicap.Il parle et cause francaisMieux cela vaudrait pour nous.

Donc en Resume' :
le Prof Kako N. est sorti/exclu du gouvernement parce que trop genant. Son autre Atout est sa confiance en lui meme . Ecoutez le quand il s'exprime.. c'est une fierte' et non un embarras.

et A nos leaders, tels Jammeh, Ali Bongo, Sassou, Faure, etc.. et les forces armees africaines de ne plus souternir au prix de la corruption.. ce Mal qui nous rend malade et duquel profite a' piene 1% de la population Africaine..

Bravao au Prof Kako.
Ps.
Nombreux sont nos profs d'universites au togo qui sont reste's "Muet"..

 26   2W | Jeudi, 15 Décembre 2016  - 19:46
  Réponse à 25-EB_Toutmosis3
  Oui,moi je suis d'accord,a part les insultes.

 25   EB_Toutmosis3 | Jeudi, 15 Décembre 2016  - 19:11
  Bonjour,

Je ne comprends pas la réaction de certains individus sous ce posting. La langue officielle de nos pays demeure le français, beaucoup communique entre eux en français…mêmes les individus qui débitent leur fiel sur kako sous ce posting le font en français et pourtant ils sont prompts à le vilipender….c’est une hypocrisie de goujat. Les motivations qui l’ont poussé à accepter ce job à la francophonie m’importent très peu. L’essentiel c’est de voir que le monsieur est demeuré fidèle à ses idées, à ses convictions politico-socio-économiques. C’est cette indépendance d’esprit là qu’il faut plutôt célébrer. Je considère Kako comme un patriote, un des rares intellectuels africains dont le paradigme intellectuel est en total opposition des grands diseux et petits faiseux d’icilome. Seul un étonnant abruti peut considérer que son récent passage au gouvernement de Faure Gnassingbé est un poncif. C’est manifestement une expérience qui l’aidera à mieux modéliser sa pensée dans son combat politique. Il faut dépasser ces débats superflus d’inculte politique, ma parole!!!

Vie, Santé, Force et Unité !

 24   wouyawouya | Jeudi, 15 Décembre 2016  - 18:37
  Vous pouvez avoir votre monnaie ou pas. Si vos dirigeants sont corrompus, fraudent les élections ou je ne sais quoi...vous n'irez nulle part...Meme un enfant de CP1 peut comprendre ca.


Perte de temps...

 23   wouyawouya | Jeudi, 15 Décembre 2016  - 18:37
  Vous pouvez avoir votre monnaie ou pas. Si vos dirigeants sont corrompus, fraudent les élections ou je ne sais quoi...vous n'irez nulle part...Meme un enfant de CP1 peut comprendre ca.


Perte de temps...

 22   caramba | Jeudi, 15 Décembre 2016  - 18:15
  Réponse à 4-JO
  Compatriote
Si Je vous comprends bien ce Monsieur doit se comporter comporter comme votre mentor
Insulter le jour et aller miauler la nuit.
La problématique ici , c' est d'assumer ses responsabilités dans un groupe fort et tout doucement tisser et prouver ses divergences qui puissent profiter au groupe.
Dans ce groupe il y aura toujours la France, la Chine etc. et j'en passe. Apprenons avec les erreurs du passé
Cordialement

 21   Huberlulu | Jeudi, 15 Décembre 2016  - 18:13
  Réponse à 15-KAAKOJOUE
  Ca fait combination d'annee que le Ghana et le Nigeria ont leur propre monnaie? Votre raisonnemente de faux billets ne tient pas

 20   Amevor | Jeudi, 15 Décembre 2016  - 18:5
  Réponse à 1-Diaz Tokoin
  C'est un débat passionnant. Essayons de le décortiquer: nous voulons une certaine indépendance financière, créons notre propre monnaie.
Mais alors, une indépendance s'assume. Nous devons produire et consommer avec notre monnaie locale, en quelque sorte, avoir confiance en notre propre monnaie et faire de sorte que d'éventuels investisseurs internationaux aient confiance en notre monnaie, sinon, c'est le fiasco que l'on observe chez ceux qui par "orgueil" ce sont aventurés dans cette galère.
Regardez nos amis anglophones qui créent leur monnaie, tout le temps des dévaluations; l'incertitude étant le pire ennemie des transactions économiques, certains pays ne tiennent que par leurs richesses naturelles. C'est le cas avec le Naira nigerian à cause du pétrole, le Cédis Ghanéen à cause de l'or, etc.
Mais ce que l'on observe, c'est que les grands opérateurs économiques de ces pays n'ont pas confiance en la monnaie locale et s'en prémunissent en amassant des devises étrangères pour faciliter leurs transactions avec le reste du monde et minimiser le risque de change.
Prudence doit donc être observée pour une nouvelle devise pour l'Afrique francophone. L'arrimage du FCFA à l'Euro n'est pas si mauvais que ça, car il réduit le risque de change. Les Africains francophones, devraient plutôt s'attaquer à la réduction du niveau du compte d'opération et mieux contrôler les intérêts produits par la thésaurisation de leurs devises au Trésor français.
Abordons ce problème avec moins de passion, car une fois que celle-ci s'estompe, la réalité est toute autre. Ce n'est pas une affaire de démocratie ou de dictature. La Chine n'est pas un modèle de démocratie, le Ghana brille actuellement par sa splendeur démocratique. Mais je suis sûr si on vous laissait actuellement l'opportunité de choisir entre le Yuan chinois et le Cedis ghanéen, vous nhesiteriez pas un seul instant à vous pencher vers la devise chinoise. La réalité est là. Les faits économiques s'en fichent des considérations purement suggestives.

 19   Abladjo | Jeudi, 15 Décembre 2016  - 18:2
  Réponse à 11-EtienneLEV
  Mon cher,

Les africains ont envie d'abandonné le FCFA mais quand on a la guerre a nos porte a chaque fois qu'on émet le souhait vous voyez ce que je veux dire.

Voici entre autre nos leaders qui ont essayé quelque chose.

Ruben um Nyobé (Caméroun 1958)
Boganda (Centrafrique 1959)
Félix Roland Moumié (Caméroun 1960)
Olympio (Togo1963)
Sankara (Haute Volta 1987)
Gbagbo (Cote d'Ivoire 2011)
Khadafi (Lybie 2011)

Oui monsieur le francais nous essayons et a chaque fois no leaders sont tués ou mis en prison par la France.

 18   caramba | Jeudi, 15 Décembre 2016  - 18:1
  Ohhh mon Dieu
Qu'il ne soit pas assassiné comme Sylva et qu'on vienne encore accuser le pauvre Faure lui

Même victime comme nous tous qui refusons de croire en nos capacités comme Africains .
Merci compatriote

 17   lolo1 | Jeudi, 15 Décembre 2016  - 16:29
  Réponse à 15-KAAKOJOUE
  Mon frère KAAKOJOUE, je m'étonne que vous liiez le fait de travailler à la Francophonie et combat de notre compatriote contre le Franc CFA. Connaissez-vous les pays de la Francophonie? Tous utilisent-ils le Franc CFA? S'il vous plaît, élevez le débat!!!

Merci

 16   Fernando Garcia | Jeudi, 15 Décembre 2016  - 15:51
  Le problem Togolais et de l'Afrique en general ne se reside pas seulement au F CFA. Notre grand problem se trouve dans la corruption, l'injustice et manque de transparence dans la gestion de nos resources. Les pays Africains qui ont leur proper monaie ne sont pas differents des autres pays du F CFA.

 15   KAAKOJOUE | Jeudi, 15 Décembre 2016  - 14:51
  C,est un envoyé de FAURE GNASSINGBE. Tu ne veux plus du cfa alors ;
-Que cherches tu alors à la Francophonie ?
-Vous voulez quitter le cfa pour créer votre monaie pour avoir plus de liquidités et de devenir des milliards. (faux billets) comme au ZAÏRE. Ou on achète une baguette de pain a 1000 000 f. C'est n'importe quoi.

 14   Eclairé | Jeudi, 15 Décembre 2016  - 13:3
  Réponse à 12-Helou
  Entre toi et moi qui dit des inepties? je pense que c'est toi.
<<Ton professeur doit commencer par quelque part>> et c'est ce qu'il fait.
<< tout le monde le dit que ce Monsieur parle de faut probleme >> tu mets qui dans tout le monde.
toi et ta famille?je ne pense même pas.togolais nous sommes maudits je commence par le croire.

 13   0089 | Jeudi, 15 Décembre 2016  - 12:31
  Réponse à 7-Eclairé
 
Si toi et ton professeur pensent qu' en abandonnant le CFA la pauvreté et tous les problèmes au Togo et dans plusieurs pays de la zone franc serait réglés, vous attendrez 1 million d' années
Toi et ton professeur vous vivez dans le noir.


 12   Helou | Jeudi, 15 Décembre 2016  - 12:27
  Réponse à 7-Eclairé
  Tu es un typique Togolais qui ne comprend rien. Tu as bien lu le poste 2?
Ton professeur doit commencer par quelque part, on te dit et tout le monde le dit que ce Monsieur parle de faut probleme et tu ponds des anneries? de n' importe quoi.

 11   EtienneLEV | Jeudi, 15 Décembre 2016  - 12:25
  Ce qui est sûr, c'est que la LIBERTÉ ne se demande pas. On l'a prend, un point un trait. Si les africains ne veulent plus de cette monnaie manifestement délétère à tous points de vue, qu'ils l'abandonnent comme le feraient de vrais hommes. Mettez - le en bandoulière, et créer votre propre monnaie pour qu'on en finisse.

Etienne Leverdez de Toulouse, un français au sens premier

 10   Diaz Tokoin | Jeudi, 15 Décembre 2016  - 12:22
  Réponse à 5-Ibn KHALDOUN
  Soit...supposons que ton prince fainéant et paresseux...en a encore pour 20 ans, et toi tu penses quoi de ça???

T'en as pas honte avec "une argumentation pareil"???

Laisses moi te dire ceci, t'as une vision obtuse d'un trelli, kaki ou bleu qui n'a même pas sur son jour de repos le droit de voyager, de travaerser la frontière, sa femmes et ses enfants OUI mais lui même non...le seul salut qu'il peut avoir de découvrir, connaître et voir autre chose c'est à travers le canal de l'ONU pour aller jouer à la chaire à canon sur les nombreux théatres de guerre dont il ne comprend rien et ne défend en rien ce pour quoi il croit être engagé...

Et si seulement nos bleus, kakis et trellis pouvaient sortir de temps à autre du pays pour voir comment leurs semblables au bénin, au ghana et au burkina se font par mois et comment ils sont traités etc...ils pâliraient d'envie et crois moi que ton Faure ne passera pas la nuit...les maintenir dans l'ignorance est un gage de survie pour ce régime qui agite le chiffon de "trahison et de traite" pour les aventurieux qui auront envie de passer outre, et sont ménacés de la cours martiale...

le flic français à le droit de voyager où il veut quand il veut et à souhait...seul la dictature de père en fils refuse ce droit élémentaire à nos flics à qui ont fait croire que le monde se limite au togo et que tout ce qui s'y passe est complètement normal...

Seuls les officiers supérieus savent, mais vu qu'ils font tous partie de la minorité pilleuse de la république et ben pourquoi changer l'ordre des choses surtout au togo...on fait tout pour que Faure réempile encore et encore et d'aucuns pensent aussi que c'est nécessaire pour le salut du peuple "quelle idiotie" le syndrome de stockolm...

Faites passer le message, Diaz Tokoin

 9   1111 | Jeudi, 15 Décembre 2016  - 12:18
  Réponse à 1-Diaz Tokoin
  Rien ne se fera si le président n'est pas démocratioquement choisi avec un crédit de légitimité et ça, vous le savez tous"

Merci Diaz, une très simple évidence très simple

 8   1111 | Jeudi, 15 Décembre 2016  - 12:18
  "Rien ne se fera si le président n'est pas démocratioquement choisi avec un crédit de légitimité et ça, vous le savez tous"

Merci Diaz, une très simple évidence très simple

 7   Eclairé | Jeudi, 15 Décembre 2016  - 12:18
  Réponse à 2-Sebastien Bous
  j ai parfois l 'impression que nous sommes maudits au Togo.
<<Je ne suis pas professeur titulaire mais mon niveau d’économie dépasse largement celui de ce Monsieur qui nous perd le temps.>> hum je doute fort.
démonstration
<<La Chine a été colonisée, Singapour, Hong Kong, Corée du Sud etc., mais malgré cela tous ces pays sont devenus aujourd’hui une puissance économique>> sont t ils développés leurs monnaies arrimées sur une autre?
<<Mais avec une restructuration économique >> Et on te propose une tu n'en veux pas.
-prêt a un taux plus bas
-équilibrer la balance commerciale
-être compétitif
nous ne sommes pas indépendants arrachons donc notre indépendance économique.le professeur a le mérite de commencer quelque part et Toi?

 6   Diaz Tokoin | Jeudi, 15 Décembre 2016  - 12:8
  Réponse à 5-Ibn KHALDOUN
  Si vraiment je te répond, icilomé va le supprimer et jamais tu ne sauras ce que je pense des sous merdes comme toi...du "son broussard" à qui on la pousse...

Mais rassures toi, j'aurai un moment pour toi sous peu...hihihi

Faites passer le message, Diaz Tokoin

 5   Ibn KHALDOUN | Jeudi, 15 Décembre 2016  - 11:53
  Réponse à 1-Diaz Tokoin
  Toi, ton disque n'est-il pas suffisamment rayé ?
Apparemment on ne dirait pas que tu es alphabétisé !
Toute ta connaissance se limite-t-elle à dénigrer Faure ?
Or, ta seule haine ne suffit pas pour le faire partir ! mais non !
Mais tu as du travail, beaucoup de travail parce que Faure en a encore
pour longtemps ! très longtemps ! Toi, tu n'es qu'un "excrément de la terre" !
Mais, c'est plutôt vos niaiseries, toi et tous ceux qui te ressemblent, qui lui donnent la force de se maintenir à ce pouvoir que vous convoitez tant !
Mais vous, votre tour, ce n'est pas pour demain ! En tout cas, pas pour un oisif de ton genre !
Mais, tu fais quoi dans la vie ? Gardien de nuit, tout au plus ? Mais où ?
Ah, je comprends vous êtes payés pour critiquer ? comme à la fameuse conférence nationale souveraine, des gens comme toi étaient payées pour troubler l'intervention des autres conférenciers ! Résultat, c'est l'échec total !
Si vous n'avez rien à faire, le Togo a encore des terres cultivables, le long du Zio par exemple !
Les cultures maréchères se vendent très bien à Lomé, à ce que je sache !

Sois gentil, Fais passer le message aux autres zinzins de Diaz Tokoin, Nyékonakpoè ou autres.

 4   JO | Jeudi, 15 Décembre 2016  - 11:45
  Ah oui Mr KAKO, faut commencer par nous dire à quoi sert la FRANCOPHONIE. Je pense que ce monsieur serait plus crédible s'il n'était pas à la FRANCOPHONIE. Justement cette FRANCOPHONIE est là pour les intérêts de la FRANCE.

De la même façon, il est allé dans un gouvernement de mafia, ânonnant qu'il va changer les choses avec une vision togo 2030.

 3   kaka | Jeudi, 15 Décembre 2016  - 11:22
  Moi ma-connait dans le domaine mais je me demande comment ce Monsieur occupe un poste dans l'organisation de la francophonie et torpille en même temps un symbole de la francophonie ?

C'est du bleuf.

 2   Sebastien Bous | Jeudi, 15 Décembre 2016  - 10:39
 
"Depuis, aucun expert n’arrive à tenir tête à l’ancien ministre togolais, qui démontre mathématiquement que la misère en Afrique est à dessein."

C’est parce qu’aucun ne trouver son exposant excitant ni séduisant point.
Son action est similaire à ceux qui continuent par accuser les colonisateurs que c’est à cause de cette colonisation que l’Afrique n’arrive pas à se développer.
La Chine a été colonisée, Singapore, Hong Kong, Corée du Sud etc., mais malgré cela tous ces pays sont devenus aujourd une puissance économique.
Les facteurs qui gangrènent et ralentissent le développement est le manque d’une bonne gouvernance bref, un environnement macroéconomique attractif. Vient à ajouter à cela la corruption et manque d’une bonne éducation et formation professionnelle.
Apres la deuxième guerre mondiale, la Orée du Sud était vraiment pauvre et plus pauvre que le Nigeria d' aujourd hui. Mais avec une restructuration économique et une bonne volonté politique, la Corée du Sud est aujourd hui une puissance économique. Ce n’est pas parce que ce pays a une monnaie unique, d’ailleurs, en comparaison, n’est-ce pas le Nigeria a une monnaie unique, pourquoi il n’est pas une puissance économique comme la Corée du Sud?
Ce professeur continue par détourner le débat et ne touche pas la racine des problèmes de l’Afrique et continuer par pondre des inepties.
Pourquoi il n’écrit pas un bouquin ou il explique comment la création d’un environnement macroéconomique séduisant et attractif, investissement dans l’éduction, formation professionnelle, la sante et l’éradication de la corruption pourra conduire au décollage du développement et une croissance pérennisée en Afrique ?
Il ne le fait parce qu’il a peur de toucher les points sensibles.
Je ne suis pas professeur titulaire mais mon niveau d’économie dépasse largement celui de ce Monsieur qui nous perd le temps.

 1   Diaz Tokoin | Jeudi, 15 Décembre 2016  - 10:35
  C'est bien beau de dénoncer d'un côté et de coopérer de l'autre en servant de levier à la francophonie pour maintenir ces servitudes dans les pays dictatorial comme le togo qu'il croyait servir en voulant changer les choses de l'intérieur et en est ressorti complètement la queue entre les jambes et beaucoup plus docile vis à vis de Faure qu'au paravant...

Qui trompe qui mr Kako???

Rien ne se fera si le président n'est pas démocratioquement choisi avec un crédit de légitimité et ça, vous le savez tous, à quoi rime ce cinéma quand tous savent que jamais Faure ne pourra porter ce combat et qu'il faille d'abord dénoncer le "petit préfet" Faure contre qui tu rames d'abord...

Le problème de nos intellos qui se rendent complètement taré, c'est qu'ils passent tous à côté des vrais blèmes et vont cibler les choses qui n'interessent pour l'instant pas grand monde...

Que pouvez raconter sur le franc CFA à une analphabète d'un village???

Par contre si un président légitimement élu porte ce combat, d'ici ce soir on va tuer le CFA au togo en attendant d'émèttre notre propre monnaie, on se rapprochera de la devise ghanéenne et on fera passer le mot à tous les revendeurs qui n'accepteront plus du tout le CFA...on a un peuple fin prêt à jouer le jeu, ils n'attendent que le sifflet de l'homme providentiel pour qui ils auraient voté et élu démocratiquement et certainement pas Faure...

Faites passer le message, Diaz Tokoin


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Commparer pour le meilleur pret auto| | Comparatif vpn sur Meilleur vpn.net | bioam.fr| | .
credit consommation avec moncredit.org | | Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
Serrurier Paris 6| | .
Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com