Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 9:27:42 AM Lundi, 19 Février 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Concours d’entrée à l’ENI : Une importante fraude découverte par le gouvernement


société

AfreePress | | Commenter |Imprimer Lu : 7961 fois



Une importante fraude a été constatée sur les copies de candidats ayant composé dans les centres d’écrit de Tsévié (35 km au nord de Lomé) et de Dapaong (600 km au nord de Lomé), dans le cadre du concours d’entrée aux six (6) Ecoles normales d’instituteurs (ENI) organisé le 12 février dernier.

L’information a été rendue publique ce mercredi dans un communiqué du gouvernement lu au journal de 20 heures.

Selon le gouvernement de Komi Sélom Klassou, le concours s’est déroulé sans signalement d’aucune anomalie mais lors de la correction des copies des candidats, indique-t-il, « il a été constaté une similitude de réponses et donc de notes dans certaines salles des centres d’écrit de Dapaong et de Tsévié, une forte présomption de fraude a fait surface. Pour lever cette présomption, une enquête a été diligentée à la gendarmerie nationale qui après investigation, a établi des faits graves de fraude et situé clairement les responsabilités ».

« Toutes les personnes coupables de cette malversation ont écopé de sanctions immédiates et exemplaires », note le gouvernement qui, « dans un souci de justice et d’équité », compte reprendre le mardi 7 juin 2016 à partir de 7 heures, à l’endroit des candidats de ces deux (2) centres d’écrit, une partie du concours, probablement dans les matières concernées par la fraude.

Le gouvernement a saisi cette occasion pour adresser un « sévère » avertissement à tous ceux qui, pendant les examens et concours, seront tentés de commettre toute sorte de fraude. « Ils subiront la rigueur de la réglementation en vigueur », indique le document gouvernemental.

Pour rappel, ce concours d’entrée dans les ENI a été organisé simultanément dans six (6) villes, à savoir Lomé, Tsévié, Atakpamé, Sokodé, Kara et Dapaong. 1.500 élèves instituteurs seront recrutés à terme.

Telli K.



Autres titres

Togo poursuite de la prise en charge médico-psychologique et des indemnisations au nouveau siège du hcrrun 
Togo la presse en ligne fait le bilan des travaux du comité préparatoire du dialogue politique 
Togo mgr benoît alowonou :"nous autres restons ouverts à tout apport pouvant contribuer à un dénouement heureux de la situation" 
Plus de nouvelles






TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
http://www.mon-transatbebe.com| | | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com