Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Kantè : Un greffier lynché, le tribunal fermé




faits divers

iciLome | | Commenter |Imprimer Lu : 6128 fois

Image illustrative

Dans la ville de Kantè à quelques kilomètres de Niamtougou dans la région de la Kara, la population s’en est prise à un fonctionnaire de la justice, qui n’a eu la vie sauve que suite à l’intervention de la gendarmerie ce lundi 02 Mai. Suite à ces événements, le tribunal a été fermé jusqu’à nouvel ordre.

Les faits !

Un greffier du tribunal de Kantè reçoit sa nièce orpheline qui devrait vivre avec lui en famille. C’est alors qu’un jeune voisin (cohabitant la maison où habitent le greffier et sa famille en location) entame une relation avec la jeune fille mineure, nièce du greffier.

Ils vivent un parfait idylle sous le nez et barbe du greffier. En l’absence de ses parents, la fille fait à manger pour le jeune homme.

Ayant constaté les faits, le greffier approche le jeune homme et lui reproche son attitude, étant donné que la fille est mineure et qu’ils vivent dans la même maison. Il lui demande alors de mettre fin à cette relation. L’interlocuteur prend mal le geste du greffier et ne s’exécute pas.

Le 27 Avril 2016, la jeune fille s’éclipse dans la chambre de l’homme aux environs de 14 heures, pour n’en ressortir qu’à 23 heures. On l’aurait vainement cherchée dans tous les coins de la ville, au grand silence du jeune homme.

C’est alors qu’à bout de recours, le greffier entame une procédure au tribunal. Le jeune homme est rapidement mis aux arrêts. Mise au parfum de l’arrestation du jeune homme dont ignore encore l’identité, la population se dresse contre le fonctionnaire de justice.

Le lundi 02 Mai aux environs de 21 heures, le greffier tombe dans une embuscade et se fait lyncher par la population. Sa moto et sa voiture saccagées. Il n’eut la vie sauve que grâce à l’intervention de la gendarmerie qui l’évacua au Centre Hospitalier Régional CHR de Kara d’où, il rallia son village natal avec sa famille où il se réfugie actuellement.

La population menace de l’achever s’il remettait les pieds à Kantè. Les événements ont conduit à la fermeture du tribunal de ladite localité jusqu'à nouvel ordre.

A.L



Autres titres

Togo même les fétiches veulent l'alternance ! 
Togo une victime d'import-export de unir 
Togo rencontre gouvernementale à kara : un mort dans un accident dans le convoi du premier ministre, sélom klassou 
Plus de nouvelles




TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Test de transat bébé| Plombier Orléans| | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com