4:18:18 PM Samedi, 23 Mars 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Togo Qui pour sauver l'EPP Camp RIT ?


Education

iciLome | | Commenter |Imprimer Lu : 3967 fois


C'est l’école où l’actuel chef de l’Etat a fait ses cours primaires. L’école primaire camp RIT devenu camp Général Eyadéma sert souvent de centre de vote où Faure Gnassingbé, et même son feu père Gnassingbé Eyadéma, ont toujours accompli leur devoir civique. Et pourtant, bien que situé en plein cœur de la ville de Lomé, l'état dans lequel se trouve cette école aujourd'hui laisse plus d'un ébahis.

L’Ecole Primaire Publique Camp RIT, comme son nom l’indique, est logée en face du camp RIT, aujourd'hui Camp général Eyadéma. L’école est rattachée au Lycée de Tokoin tout prêt de la Colombe de la paix. C’est là qu’en 1977 Faure Gnassingbé, Président de la République togolaise, obtint son Certificat d’Etudes du Premier Degré (CEPD). C’est donc une "école historique" qui a pondu beaucoup de cadres, actuellement en fonction.

Malheureusement, cet établissement qui devrait être une référence parmi les écoles publiques au Togo, est presque comparable à un dépotoir. Les bâtiments très vétustes, sales, délabrés avec des fissures par endroits. Des salles de classe presque dépourvues de leurs toits, et les fenêtres sont en branle. De vieilles feuilles de tôles ont pris la place des portes. Il n'y a plus de toilettes. Ce qui explique des excréments que l’on croise un peu partout dans les couloirs des bâtiments.

Une légère broussaille susceptible d'héberger des reptiles côtoie les enfants. Mais on ne peut faire un tour dans cet établissement scolaire et ignorer le dépotoir sauvage qui est en train de s’élever tranquillement sous le regard complice des responsables et dans anciens élèves (sic) de cet établissement.

Aux dernières nouvelles, l’école primaire du camp RIT ploierait sous le coup de manque de personnel. Bref, tout est à l’image des autres écoles que l’on croise dans les hameaux les plus reculés du Togo.

Un établissement scolaire en plein cœur de la capitale, au nez et à la barbe des autorités dont la plupart sont passés par là, est en train d'être abandonné.

L’on est tenté de se demander si l’éducation est une priorité des politiques. Peut-on parler d'hygiène aux élèves dans une telle école? Quel résultat veut-on obtenir dans cette apocalypse? Voilà encore une preuve que l'éducation moderne et de qualité n'existe que dans les discours politiques.

Depuis le décret sur la gratuité de l’éducation primaire au Togo, les chefs de ces établissements sont confrontés à un casse-tête chinois. Ils ne reçoivent presque pas de fonds d’accompagnements du gouvernement. Il n’y a aucun fonds dédié à l’entretien des équipements scolaires et c’est souvent les parents d’élèves qui sont sommés à d’interminables cotisations pour satisfaire aux besoins les plus pressants de ces écoles publiques.

Difficilement on construit de nouveaux bâtiments scolaires. Mais si on doit encore laisser le peu qui existe dans un état lamentable, alors on peut dire que l'école togolaise est en péril.

Il faut le dire, l'école primaire publique camp RIT a besoin d'un "sauveur". L'appel est donc lancé.

A.L




Autres titres

La CSET menace à nouveau le gouvernement
Togo - La CSET menace à nouveau le gouvernement
Enseignement supérieur au Togo : Le ministre Akpagana veut assainir le secteur
Togo - Enseignement supérieur au Togo : Le ministre Akpagana veut assainir le secteur
Education : Café Philo retrace  l’itinéraire du vivre-ensemble
Togo - Education : Café Philo retrace l’itinéraire du vivre-ensemble
Des points d’ancrage de soutien à l’enseignement théorique de l’ECM
Togo - Des points d’ancrage de soutien à l’enseignement théorique de l’ECM
Université de Lomé : Vers la création d’un institut d’Etudes Stratégiques sur la Paix...
Togo - Université de Lomé : Vers la création d’un institut d’Etudes Stratégiques sur la Paix...
Les enseignants menacent de relancer à nouveau les grèves
Togo - Les enseignants menacent de relancer à nouveau les grèves
Absence d’un ministère de l’éducation : Les enseignants dans la confusion totale
Togo - Absence d’un ministère de l’éducation : Les enseignants dans la confusion totale
Enseignement supérieur : Réouverture des portes de l'Université de Kara
Togo - Enseignement supérieur : Réouverture des portes de l'Université de Kara
Plus de nouvelles




RECOMMANDÉS
C14: L'ANC fait ses valises
1.  Togo - C14: L'ANC fait ses valises

2.  Togo - Espoir koudjodji : 'Il y a beaucoup de carrières sauvages au Togo'

3.  Togo - Nouvelle augmentation des prix du carburant : Curieux silence des consommateurs

4.  Togo - Fulbert Attisso : « Si nous croyons en la rue au Togo, nous pouvons faire des changem...

5.  Togo - Top quatre (04) actions contre les changements climatiques



Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média