Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 11:53:50 PM Vendredi, 20 Avril 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Les outils de la télémédecine partagés aux professionnels de la santé




iciLome | | Commenter |Imprimer Lu : 2157 fois

Dr Aristide Aféignindou Gnassingbé


Docteur Antoine Geissbhuler, professeur ordinaire aux hôpitaux universitaires de Genève, avait consacré un temps, jeudi après- midi, pour partager les informations sur l'organisation des activités de télémédecine aux professionnels de la santé du Togo.

La rencontre vise à combler le déficit en information qui manque aux acteurs impliqués au Togo. C’est sur l’initiative du Réseau d’Afrique Francophone de télémédecine (RAFT) qui ne ménage aucun effort pour que la télémédecine soit une réalité au Togo. La rencontre d’information, de concertation vise à vulgariser les services de la télémédecine et de téléformation.

"L’idée de la télémédecine, c’est de déplacer de l’information, des connaissances sans devoir déplacer les gens. Il s’agit d’utiliser les technologies de l’information et de la communication pour amener les bonnes formations aux personnes qui vont pouvoir les utiliser pour prendre les meilleures décisions pour faire un diagnostic, pour choisir le traitement, suivre les patients sans faire voyager les patients vers la capitale et sans faire voyager les spécialistes en région", avait expliqué Dr Antoine Geissbuhler.

De l’avis de ce spécialiste, il est une nécessité d’amener dans les périphéries voire dans les régions, des connaissances qui viennent des hôpitaux universitaires afin d’aider les praticiens basés dans ces localités à prendre les meilleures décisions et à pratiquer la meilleure médecine possible malgré la distance.

Aristide Aféignindou Gnassingbé, point focal RAFT au Togo a laissé entendre que son réseau ne ménagera aucun effort pour équiper ces hôpitaux périphériques, des régions pour faciliter la collaboration entre les experts qui se trouvent pour la plupart dans la capitale et les infirmiers, infirmières, sages-femmes en région qui ont besoin des appuis des spécialistes.

Le point focal estime qu'il existe des avantages de la télémédecine pour le Togo, puisque les médecins, avec cet outil, pourront partager les connaissances sur diverses pathologies entre eux à distance.

A ce jour, avec le soutien ministère des Postes et de l’Economie numérique, le ministère de la Santé et de la Protection sociale et celui de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, RAFT, met en œuvre cette expérience au CHU Campus, au CHU Sylvanus Olympio, au CHR de Blitta. Avec le temps, l’expérience va atteindre le CHU de Kara et celui de Mango.

L.A.T




Autres titres

Togo un groupe de travail mis en place pour des solutions au secteur de la santé 
Togo enquête 2017 sur les indicateurs du paludisme : le togo réalise des progrès significatifs en matière de lutte contre le paludisme 
Togo prof atchi walla : « c’est quand même inquiétant de voir que des femmes enceintes se retrouvent dans les rues » 
Plus de nouvelles






TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com