1:01:04 AM Samedi, 23 Mars 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Burundi Le HCR plaide pour une loi sur l'apatridie


Politique

Xinhuanet | | Commenter |Imprimer Lu : 1965 fois


Le Haut Commissariat des Réfugiés (HCR) plaide pour une mise en place rapide d'une loi sur l'apatridie au Burundi, a indiqué mardi M. Yannick Mbengue, administrateur chargé de la protection au siège de la représentation du HCR au Burundi.


M.Mbengue, au cours d'une interview accordée à Xinhua en marge d'un atelier organisé par l'antenne du HCR-Burundi sur la prévention du risque d'apatridie au Burundi, a précisé que le HCR insiste sur cette ratification dans son plaidoyer, afin qu'une nouvelle étape juridique ainsi franchie, puisse être un tournant majeur dans la capacitation du gouvernement burundais dans la gestion future des cas d'apatridie.
Le HCR encourage le parlement et le gouvernement burundais, à accélérer le processus d'adoption d'une loi sur l'apatridie à travers la ratification des deux conventions internationales de 1954 et de 1961 qui définissent le statut de l'apatride à l'échelle internationale, afin de s'y appuyer, dans la mise en œuvre du mécanisme de réduction et d'éradication du risque d'apatridie, a-t-il déclaré.
Selon M.Mbengue, dans le contexte même du Burundi, le HCR a déjà fait le constat d'une population aux risques d'apatridie (le fait, pour un individu, de ne pas pouvoir faire la preuve de son appartenance à un pays dont il aurait la nationalité).
Le dernier recensement, réalisé il y a trois ans, par le HCR, en partenariat avec le gouvernement burundais, a permis d'identifier un groupe de personnes d'origine omanaise, qui, à l'époque, se chiffrait à plus de 1300 individus qui sont à risque d'apatridie, a-t-il révélé.
Aujourd'hui, a-t-il signalé, la taille de cette population s'est déjà agrandie.
En dehors de ces personnes d'origine omanaise, a-t-il explicité, le HCR dispose également d'autres informations faisant état de la présence au Burundi, d'autres personnes originaires du Moyen-Orient, qui auraient été identifiées comme des individus exposés aux risques d'apatridie.
Il a souligné, au passage, que les conflits d'ampleur nationale, sous-régionale ou internationale observés dans les Grands Lacs au cours des dernières décennies, ont créé un accroissement du risque d'exposition à l'apatridie dans cette région africaine.
Pour le HCR, malgré la flexibilité des autorités burundaises pour l'accès scolaire et sanitaire aux enfants des personnes à risque d'apatridie au Burundi, "il demeure cependant un vide sur le plan légal, parce qu'il manque encore une loi, en droit interne burundais, qui permet au législateur ou au juge, de statuer sur les questions d'apatridie", a-t-il souligné. Fin




Autres titres

Le Conseil de sécurité préoccupé par la lenteur des progrès du dialogue inter-burunda...
Burundi - Le Conseil de sécurité préoccupé par la lenteur des progrès du dialogue inter-burunda...
Difficile dialogue entre le pouvoir et l'opposition
Burundi - Difficile dialogue entre le pouvoir et l'opposition
Des figures de l’opposition de retour au pays
Burundi - Des figures de l’opposition de retour au pays
Envoi des forces africaines au Burundi : une délégation de l’UA pour amadouer Nkurunz...
Burundi - Envoi des forces africaines au Burundi : une délégation de l’UA pour amadouer Nkurunz...
La CNAP plaide pour une prolongation du délai de grâce pour la remise volontaire des ...
Burundi - La CNAP plaide pour une prolongation du délai de grâce pour la remise volontaire des ...
Le parti présidentiel demande à l'ONU de ne pas céder aux sollicitations de l'UA
Burundi - Le parti présidentiel demande à l'ONU de ne pas céder aux sollicitations de l'UA
Le gouvernement condamne les attaques enregistrées dans les différents quartiers de l...
Burundi - Le gouvernement condamne les attaques enregistrées dans les différents quartiers de l...
Les autorités veulent s'attaquer à l'enrichissement illicite
Burundi - Les autorités veulent s'attaquer à l'enrichissement illicite
Plus de nouvelles




RECOMMANDÉS
Le Conseil de sécurité préoccupé par la lenteur des progrès du dialogue inter-burunda...
1.  Burundi - Le Conseil de sécurité préoccupé par la lenteur des progrès du dialogue inter-burunda...

2.  Burundi - Difficile dialogue entre le pouvoir et l'opposition

3.  Burundi - Des figures de l’opposition de retour au pays

4.  Burundi - Fin de 2017: l’ultimatum pour mettre au concubinage

5.  Burundi - Beyoncé s’associe à l’UNICEF pour que les enfants des régions reculées du Burundi, en...



Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média