3:06:51 AM Mardi, 19 Février 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Togo Le gouvernement siffle la fin des fraudes aux examens de permis de conduire


LOCAL- --

iciLome | | Commenter |Imprimer Lu : 2694 fois
le-gouvernement-siffle-la-fin-des-fraudes-aux-examens-de-permis-de-conduire


Un nouveau système vient d'être introduit dans les examens de permis de conduire par le gouvernement togolais. Du manuel, l’examen passe désormais à un système informatisé, depuis l’inscription jusqu’à la proclamation des résultats.

Cette nouvelle réforme a fait l'objet d’échanges ce mardi 11 août au ministère des Transports et des Infrastructures entre les responsables des services routiers et ferroviaires et ceux des centre de formation en auto école.

Les examens de permis de conduire ne se passeront plus devant un examinateur, mais plutôt d’une façon numérique où les candidats devront répondre à une série de 20 questions. Cette nouvelle réforme entrera en vigueur à partir du mois de Septembre 2015.

Selon le gouvernement, cette nouvelle mesure vise à non seulement éradiquer les fraudes devenues monnaie courante dans l’ancien système, mais aussi permettre aux candidats de maîtriser le code de la route.

« Nous venons de passer les dernières examens dans l’ancien système. Avant, le sort du candidat est entre les mains de l’examinateur. Maintenant, il y aura pas de fraudes ni de corruptions. Vous savez qu’aujourd’hui pour aller à l’examen et c’est connu de tout le monde que si vous ne donnez pas 30 milles ou 40 milles fcfa, vous pouvez savoir conduire plus que tout, mais vous n’aurez pas votre permis de conduire. En plus les candidats vont bien maîtriser le code de la route. Cela évitera de délivrer le permis aux candidats sans que ceux-ci ne se présentent à l’examen», a déclaré Agbokpé Kokou Délato, Directeur des transports routiers et ferroviaires.

Cette nouvelle réforme est favorablement accueillie par la plupart des responsables d’auto-école malgré quelques petites imperfections qu’ils ont constatées.

Pour d’autres, la date de mise en vigueur de ce nouveau système est mal choisie.

« Je pense que le système ne doit pas être appliqué en septembre comme le disent les autorités. Moi je pense que l’année prochaine est mieux. Nous sommes des formateurs et nous devons former nos élèves, afin qu’ils soient dans les normes. Il faut des recyclages pour le nouveau système », a indiqué un des formateurs.

S.J




Autres titres

Plus de nouvelles




RECOMMANDÉS
1.  Togo - Mal inexpliqué chez des collégiennes à Sokodé: honteuse récupération politique par le...

2.  Togo - L’essentiel de ce lundi 18 février 2019 sur iciLome.com

3.  Togo - Antoine Folly : « La différence entre le régime et la C14, c’est que la C14 essaie de...

4.  Togo - Diplomatie : Faure Gnassingbé invité au « Sommet Russie-Afrique » en Russie

5.  Togo - Revue de presse du lundi 18 février 2019



Restez connectés sur iciLome


HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média