10:21:14 PM Dimanche, 26 Mai 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Kenya La police kenyane arrête 5 immigrants clandestins en provenance de Somalie


Société

Xinhuanet | | Commenter |Imprimer Lu : 1679 fois


La police kenyane interroge actuellement cinq étrangers interpelés mercredi après avoir traversé la frontière avec la Somalie dans le comté de Garissa dans le nord-est du pays.

Ces cinq hommes adultes, dont l'objet de la présence au Kenya n'a pas encore été clairement établi, se trouvaient bloqués suite à une panne du véhicule qui devait les transporter, a déclaré le responsable local, Yusuf Ali.
Ces cinq hommes se déplaçaient à pied vers la ville de Garissa et ils ont été arrêtés lorsque les habitants ont alerté la police et que celle-ci a dépêché des agents pour "secourir" les suspects.
"Je me suis fait passer pour l'homme envoyé par leurs complices pour les chercher, avec un véhicule privé. Je les ai contactés par téléphone et leur ai dit de me faire signe quand ils verraient une voiture noire", a rapporté M. Ali.
D'après M. Ali, ces cinq hommes adultes étaient bloqués suite à une panne du véhicule qui devait aller les chercher. La mission de ces étrangers dans ce pays n'a pas encore été déterminée.
"Ce piège a parfaitement bien fonctionné. Lorsque je suis arrivé j'ai vu les hommes aborder mon véhicule. Ils ont été surpris de trouver des agents de police mais il était trop tard", a-t-il ajouté.
Les étrangers ont déclaré venir de Mogadiscio, la capitale somalienne, et les forces de sécurité suspectent qu'ils pourraient avoir fui l'offensive menée par les forces somaliennes et de l'Union africaine dans le sud de la Somalie.
Les étrangers ont payé à leur "agent" 350 dollars USD pour organiser leur déplacement de Mogadiscio à Nairobi, a déclaré M. Ali.
La police traque également un nombre indéterminé de femmes étrangères qui seraient entrées en ville avec une voiture privée.
La nouvelle arrestation porte à 15 le nombre d'étrangers interpelés par la police dans la région au cours du mois écoulé. Le Kenya est en état d'alerte élevée suite à la recrudescence des menaces lancée par des groupes terroristes.
Le 2 avril, au moins 148 personnes ont été tuées et des dizaines d'autres blessées dans une attaque d'un groupe présumé affilié aux milices Al-Shabaab contre le Lycée universitaire de Garissa. Fin




Autres titres

Un journaliste échappe de peu à une tentative d’assassinat
Kenya - Un journaliste échappe de peu à une tentative d’assassinat
Vague de démissions dans le plus grand groupe de presse du Kenya
Kenya - Vague de démissions dans le plus grand groupe de presse du Kenya
La presse privée sevrée de publicité par le gouvernement
Kenya - La presse privée sevrée de publicité par le gouvernement
Des portés disparus après l’effondrement d’un immeuble
Kenya - Des portés disparus après l’effondrement d’un immeuble
Plus de nouvelles




RECOMMANDÉS
Un journaliste échappe de peu à une tentative d’assassinat
1.  Kenya - Un journaliste échappe de peu à une tentative d’assassinat

2.  Kenya - Le comté de Mombasa va lancer un important programme de construction de logements soc...

3.  Kenya - Clôture de la Conférence panafricaine de haut niveau sur l’éducation

4.  Kenya - Vague de démissions dans le plus grand groupe de presse du Kenya

5.  Kenya - La presse privée sevrée de publicité par le gouvernement



Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média