Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Kenya Les sanctuaires des animaux seront protégés dans la construction du chemin de fer




politique

Xinhuanet | | Commenter |Imprimer Lu : 1939 fois

L'autorité de gestion des parcs kényans se félicite que l'on veille à ce que les sanctuaires des animaux ne soient pas touchées par la prise de mesures adéquates dans la construction du chemin de fer Mombasa-Nairobi, long de 480 km.


Le président du Kenya Wildlife Service (KWS), Richard Leakey, a déclaré vendredi à Nairobi que les entrepreneurs chinois et les agences d'Etat s'étaient accordés sur une série de mesures visant à protéger les sanctuaires des animaux contre la pollution que pourraient provoquer les travaux de construction.
Le KWS a effectué une évaluation complète sur l'impact éventuel du chemin de fer Mombasa-Nairobi sur la flore et la faune.
M. Leakey a fait savoir qu'une section du chemin de fer va traverser des parcs nationaux.
"Les clôtures le long de la voie ferroviaire vont protéger les animaux contre les trains en mouvement rapide. Des sections traversant les parcs nationaux seront aussi évaluées dans le but d'améliorer le déplacement des animaux et des visiteurs", a-t-il déclaré.
Les responsables de l'entrepreneur chinois, China Road and Bridge Corporation (CRBC), ont expliqué que des viaducs seraient constructs dans les sanctuaires des animaux.
Trois ponts seront constructs dans la section qui traversera le Parc national de Nairobi afin d'élever la voie.
Le 26 mai dernier, le président kényan Uhuru Kenyatta a inauguré un viaduc de 2 km au niveau du Parc national de Tsavo, l'un des principaux pars nationaux du Kenya pour que le chemin de fer n'interère pas avec le mouvement des animaux.
"Il y aura une perturbation minimale pour l'environnement et les animaux", a indiqué M. Leakey, ajoutant que les agences d'Etat ont accepté que toutes les infrastructures traversant les sancturaires des animaux doivent être élevées pour permettre la libre circulation des animaux.
"Le gouvernement apprécie le rôle essentiel que ce chemin de fer jouera dans le développement socio-économique", a-t-il indiqué à la presse à Nairobi.
Il a réfuté des informations de presse selon lesquelles le KWS aurait cédé 298 acres de terrain au Parc national de Nairobi pour permettre la construction du chemin de fer.
Le chemin de fer Mombasa-Nairobi est l'un des projets phares du programme de développement du Kenya "Vision 2030" qui jouera un rôle important, dans le but d'améliorer le système de transport et de renforcer la coopération entre les pays de la Communauté est-africaine (EAC).
Ce chemin de fer devrait réduire de moitié la durée du trajet entre Mombasa et Nairobi, passant de huit heureurs à quatre. Fin



Autres titres

Kenya election présidentielle : raila odinga se retire, uhuru kenyatta tient au scrutin du 26 octobre 
Kenya l’élection présidentielle repoussée au 26 octobre 
Kenya présidentielle du 17 octobre: raila odinga y participera à condition que… 
Plus de nouvelles




TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Test de transat bébé| Plombier Orléans| | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com