Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Kenya Le Kenya débute l'enregistrement des armes légères illicites




politique

Xinhuanet | | Commenter |Imprimer Lu : 1254 fois

Le gouvernement kenyan a commencé mercredi l'enregistrement des armes à feu acquises de manière illicite dans tout le pays.


Dans un discours lors de la cérémonie de lancement dans le comté de Turkana dans le nord-ouest du pays, le vice-président William Ruto a déclaré que ce programme avait pour but de réguler et de surveiller toutes les armes à feu enregistrées détenues par des individus qui les ont acquises au fil du temps auprès des comtés voisins.
"Ceux qui n'ont pas encore rendu leurs armes à feu pour enregistrement devraient le faire avant l'expiration de la période de reddition volontaire des armes", a-t-il dit, mettant en garde que des actions sévères seraient menées contre ceux qui refusent d'obéir au gouvernement en restituant toutes les armes à feu détenues de manière illicite.
La prolifération des armes légères est responsables des escarmouches tribales et des vols de bétail dans les districts de la frontière nord du Kenya.
Ce pays d'Afrique de l'Est est entouré par des pays voisins qui ont depuis longtemps connu des conflits civils, contribuant de manière massive à l'afflux d'armes illicites entre les mains de criminels et de voleurs de bétail.
Ceux qui soumettent leurs armes à l'enregistrement pourront les conserver et recevoir une allocation d'entretien par le gouvernement, en contrepartie d'une surveillance visant à s'assurer qu'ils ne participent pas à des actes de violence. Ils seront également traités en priorité pour le recrutement des Réservistes de la police kenyane (KPR) .
Une volonté politique des dirigeants est nécessaire pour rechercher la paix dans les régions exposées à l'insécurité dans cette dernière partie du chemin qui mène à la paix, a déclaré M. Ruto.
Des actions sévères seront adoptées contre les dirigeants qui participent à des vols de bétail, ou incitent les communautés à participer à des raids pour leurs gains égoïstes.
"Je veux qu'il soit bien clair que le gouvernement n'épargnera aucun dirigeant, qu'il soit élu, désigné ou nommé, qui participerait ou inciterait à participer à des vols de bétail", a-t-il dit.
Le vice-président a également appelé les habitants à se détourner de ceux qui usent de propagande infondée pour les inciter à des violences susceptibles de déclencher des affrontements entre communautés.
L'élevage de bétail est le principal moyen de subsistance et la principale source de revenu dans les régions du nord et dans certaines régions de l'est du Kenya, et la recrudescence des vols de bétail menace de déclencher des conflits et vagues de représailles entre les communautés, un phénomène qui alimente parfois l'embrasement de conflits ethniques dans la région. Fin



Autres titres

Kenya election présidentielle : raila odinga se retire, uhuru kenyatta tient au scrutin du 26 octobre 
Kenya l’élection présidentielle repoussée au 26 octobre 
Kenya présidentielle du 17 octobre: raila odinga y participera à condition que… 
Plus de nouvelles




TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Test de transat bébé| Plombier Orléans| | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com